un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Salon d'Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 22 Nov - 21:39

*Elle le fusille du regard tandis qu'il commence à la contredire. Ouuuuh il lui fait quoi là ? Elle va sortir les crocs s'il continue, on ne contredit jamais Olivia. Toutefois, elle ne peut garder son sérieux trop longtemps et esquisse un petit sourire afin qu'il ne prenne pas mal sa réaction. Surtout qu'en plus, il avoue qu'il n'y avait que des alcoolos. Ok, c'était pour lui faire plaisir mais au moins, il l'avait dit. Alors qu'elle lui avait donné le ticket et qu'ils attendaient avec impatience le numéro, elle se mordille la lèvre. Et là, elle sursaute au cri d'Eddy, le regardant avec de grands yeux avant de lui reprendre le ticket et de regarder le numéro. Elle se relève brusquement, sautant sur place en hurlant*

ON A GAGNE !!!!!!!!!!!!

*elle garde le ticket entre les mains, les yeux toujours rivés dessus avant de se jeter dans les bras d'Eddy, totalment ahurie*

C'est pas vrai... C'est pas vrai... C'EST PAS VRAI ! On a gagné !!!!! Tu te rends compte !

*elle lui rend un baiser sur la joue et hoche de la tête à ses paroles*

Tu as confiance hein ? Promis, je ne me casse pas aux Bahamas avec les sous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 22 Nov - 21:55

*vu sa tête il avait bien fait d'accepter qu'elle avait raison ! il sourit en coin avant de regarder la télé afin de regarder les numéros qui était jusqu'à présent correcte, Olivia avait très bien joué là dessus, il sourit en coin avant de voir le dernier numéro et sauter de joie regarder Olivia liu prendre le ticket et vérifier par elle même, elle par contre elle ne lui faisait pas confiance il rit un instant avant de la voir sautiller partout et crier qu'ils avaient gagné, pour enfin se rendre compte que oui ils avaient bien gagné*

oui oui on a gagné, je te le jure, et puis bon tu as bien vérifié par toi même hein !

*il la resserre dans ses bras, avant de lui coller un bisou sur le front et la lâcher un petit peu, riant un instant*

tu t'es vendue toute seule ! maintenant si je ne te vois pas revenir, je sais où aller ! Bahamas ! et oui je te fais confiance va ! enfin tu as intérêt sinon gare à tes fesses !!!!!

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 22 Nov - 22:41

*Elle hausse des épaules à ses paroles, c'était normal qu'elle vérifie. Elle n'avait pas l'habitude de gagner... jamais... Ou alors les rares fois qu'elle gagnait, c'était des babioles genre des stylos qui ne marchaient pas. Elle avait toujours été une vraie poissarde en fait. Elle sourit en coin*

J'ai vérifié car bon, je n'y croyais absolument pas. Je perds toujours dans ces jeux-là. Comme quoi, je devrais me faire larguer plus souvent !

*elle grimace légèrement avant de vite reprendre contenance, surtout lorsqu'il évoque les Bahamas. Elle rit légèrement, faisant un petit signe de main nonchalant genre "démasquée"*

Bah attends... Avec la cagnotte qu'on vient de décrocher, ce serait stupide d'aller dans un pays froid. Ah ça non... Alors si je me casse vraiment avec, cherche dans les îles, tu m'y trouveras sûrement !

*elle sourit en coin, bien entendu, elle rigolait. Jamais, elle ne le trahirait comme cela. Elle se rasseoit sur le canapé, reprenant sa bière pour boire une gorgée*

T'as déjà des idées de ce que tu vas faire avec cette cagnotte ? Hormis Las Vegas bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 22 Nov - 22:53

chut on dit pas ça ! on a gagné et pas grâce à ça, tu as gagné tout simplement parce que tu y croyais et que tu voulais vraiment partir .....

*il éclate de rire à ce qu'elle dit sur les bahamas, ouais bon, et puis pour les îles, c'est bon à savoir, au pire, il fera toutes les îles pour la retrouver ! car il est hors de question qu'il la laisse filer, avec ou sans l'argent, elle avait voulu être son ami, elle allait regretter maintenant ! non mais Olivia est quelqu'un il aime beaucoup, jamais de prise de tête, et ça c'est la classe !*

ok pour les îles, je chercherais après toi si nécessaire !

*il la suit sur le canapé et la regarde un instant avant de boire une bonne et très longue gorgée de sa bière, pour bien s'hydrater car là, apprendre qu'il partait à Las Vegas ! il sourit à sa question, penchant la tête sur le côté*

Et bien Las Vegas est la première chose, ensuite, acheter une grande villa, et vivre avec toi, te harceler, t'ennuyer, te coller, mais attention il y a aura des barreaux partout !

*il rit un instant secouant la tête de gauche à droite, bien entendu, il ne fera jamais ce genre de chose*

et toi que voudrais tu faire avec cet argent ?

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mar 23 Nov - 0:43

Si tu le dis...

*elle n'était pas tant convaincue que ça ! Elle, elle en était sûre que c'était parce qu'elle souffrait à mort que la chance avait tourné en sa faveur. Enfin, ce n'est pas non plus ce dont elle avait espèré. Elle aurait préfèré mille fois le retrouver... Soit... Elle sourit quand il dit qu'il chercherait après elle si nécessaire, ce n'était pas la première fois que l'on lui disait, à force, elle allait se sentir traquée. Mais au moins, il lui avait permis de sourire, non pas faussement comme les derniers jours. Et cela, elle ne le remercierait jamais assez. Alors qu'il s'installe près d'elle, elle arque un sourcil à sa réponse, le regardant d'un air qui le dissuaderait bien vite*

Essaye, tu le regretteras bien vite... Je deviendrai la pire chieuse que tu aies rencontré de toute ta vie ! Et ouais...

*dit-elle avec un grand sourire et un visage d'ange avant d'éclater de rire. Alors qu'il lui retourne la question, elle réfléchit longuement. Il était vrai qu'elle avait souvent galéré dans sa vie, surtout après que ses parents ne l'ait rejetté, mais maintenant qu'elle n'avait plus un souci comme celui-là, elle ne savait vraiment pas quoi faire avec cet argent*

J'en sais rien... Ah si... je sais. Un truc primordial : retrouver ma liberté en achetant une moto. Après, je ne sais pas, m'éclater un max et aider les personnes en besoin. Ouais... ça le fait ! Ah un autre truc aussi : m'acheter une réserve de lime à ongles pour limer les barreaux de ta villa, et des somnifères aussi pour t'endormir un bon coup. Je suis gentille, hein ?!

*elle rit légèrement et lui dépose un baiser sur la joue. Ah ça non, jamais elle ne le ferait*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mar 23 Nov - 9:12

Mais oui je le dis, c'est juste un coup de chance et pas vis à vis de tout ça ma belle ....

*en la voyant ensuite sourire à ce qu'il avait dit quand il irait la chercher si elle avait disparu, bah oui son amie c'était sacré pour lui .... car faut avouer, il n'a plus qu'elle à qui se confier, c'est simplement sa meilleure amie, mais il ne sait pas comment le lui dire, ils passent de plus en plus de temps ensemble, et il voudrait qu'elle soit du même avis que lui, il sourit un instant suite à la séquestration, riant avant de lui poser un baiser sur la joue*

je n'en serais même pas capable, parce que tu sais quoi ? tu es ma meilleure amie, et c'est pas comme ça qu'on traite une fille qu'on apprécie beaucoup ! tu es libre, mais tant que tu me donne de tes nouvelles ....

*il la laisse réfléchir à sa propre question puis quand elle lui parle de moto, rhooo oui ! ! ! ! ! pour une nouvelle balade, d'ailleurs il devrait récupérer la sienne bientôt, pour se qui est de s'éclater un max, là il est totalement pour, c'est sur et certain, puis pour aider les personnes, ça c'est une bonne idée, riant à ses limes, ouais bon, il éclate de rire avant de la chatouiller un petit coup*

Tu abuse là ! tu oserais me donner des somnifères, et scier les barreaux ? j'aurais honte à ta place ! mais pour le reste je suis totalement d'accord ! et tu n'es pas gentille avec moi !!!! mais je t'aime bien quand même rassure toi !

*il sourit à son baiser sur la joue et lui fait un petit câlin avant de la regarder un instant*

Alors que veux tu faire ? une balade ? ou bien tu as peut être du champagne ? on pourrait fêter la victoire ?

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 16:45

*Alors qu'il lui dit qu'elle était sa meilleure amie, elle en reste bête. C'était bien la première fois qu'on lui disait cela, une meilleure ennemie, ça oui, elle l'avait été et à plusieurs reprises, même ! Elle sourit légèrement, jouant avec une de ses mèches de cheveux, ne sachant pas trop quoi répondre. Elle était très réservée sur tout ce qui était amour ou amitié, les effusions, les déclarations et tout ça, elle avait beaucoup de mal. Elle hausse donc de l'épaule, toujours ce sourire aux lèvres*

Ne t'en fais pas, je t'en donnerais toujours des nouvelles...

*et ce même si elle quittait ce campus... Alors qu'il réagit sur ses somnifères, elle laisse échapper un petit rire, accentué par ses chatouilles. Aaaahhhhh il allait regretter s'il continuait !*

Bah oui, j'en serai capable... Non, je rigole ! Je n'oserai jamais faire cela à un très bon ami comme toi.

*elle détourne le regard, pour elle, c'était déjà beaucoup. Elle sent son portable vibrer et le sort, lisant le texto qu'elle avait reçu. Elle écarquille les yeux, légèrement blême avant de secouer la tête et revenir sur Terre aux paroles d'Eddy*

Hein ? Euuuuh... Comme tu veux. Je vais voir ce que j'ai dans le placard. Deux secondes...

*elle se relève et ne prend même pas la peine de répondre au texto, partant fouiner dans son placard à alcool. Ouais et après, elle se disait ne pas être alcoolique. Elle sort la vodka, le rhum, le cidre et... ah le champagne ! Elle revient avec la bouteille et les deux coupes qu'elle pose sur la table basse*

Je me disais bien que j'avais tout ce qu'il faut !

*elle reprend la bouteille et tente de l'ouvrir, forçant sur le bouchon du champagne. Et bien entendu avec la poisse d'Olivia........ voilà que le bouchon part à une vitesse incroyable en plein dans l'ampoule du lustre qui se mit à griller sous le choc. Tandis que l'obscurité envahissait la pièce, elle se mit à râler dans sa barbe*

Ah mais c'est pas possible d'avoir une chance pareille !!!!!!!! Maintenant faut trouver une ampoule...

*elle avance à tâtons, sauf que là, elle se prend le pied d'Eddy et trébuche de tout son long en faisant un boucan terrible. Etalée par terre, elle reste un instant silencieuse avant d'éclater de rire*

Ahhhhhhh j'en ai maaaaaarre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 20:05

ouf alors ça me soulage quand même de savoir que tu ne m'oublieras pas, et que tu me donneras de tes nouvelles hein ...

*il sourit quand elle lui dit qu'il est un très bon ami, ça lui faisait plaisir à l'entendre, car oui Olivia, y a rien à faire, il l'apprécie et ça depuis qu'il l'a rencontré à l'aéroport, quand il pense qu'il ne la connaissait pas plus que ça avant ! enfin le principal pour lui, c'est qu'il soit tout les deux amis et ça c'était le bonheur pour lui, il la laisse regarder son texto, et quand il la voit répondre un peu perdue, il fronce les sourcils espérant que ce n'est pas trop grave, il sourit quand elle dit aller chercher ce qu'il faut, mais sans répondre au texto, il secoue la tête, c'était étrange*

ok je ne bouge pas de toute façon !

*il attend gentiment sur le canapé, attendant qu'elle revienne avec la bouteille de champagne, rhoooooo il savait qu'elle avait tout ce qu'il fallait, qui n'a pas au moins une bouteille de champagne chez lui ? il lui sourit voyant le bouchon sortir un peu trop vite, il se redresse, mais trop tard, le bouchon était déjà dans l'ampoule, il grimace*

oui ça serait mieux, attend je ....

*"vais t'aider", mais trop tard car elle s'était déjà trébuché dans ses pieds, il se retient de rire, et tend la main pour l'aider à se relever, et la regarde comme il le peut dans le noir*

hey ça va? tu ne t'es pas fait mal ? dis moi où se trouve les ampoules et je vais aller chercher ça

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 21:51

*elle n'avait même pas écouté Eddy qu'elle s'était déjà étalée par terre. Ouais en fait, elle aurait mieux fait de le laisser l'aider. Elle prend sa main et se relève, toujours morte de rire. A force, ça devenait même un rire nerveux, elle avait refoulé tant de choses qu'à présent, ça ressortait tout par le rire*

ça va... ne t'en fais... j'ai connu pire. Euh les ampoules ? Je ne sais même pas où elles sont de toute façon. Attends...

*elle inspire un bon coup et ferme les yeux, tentant de retrouver sa concentration. Elle visualise avec force les ampoules et sent une douce chaleur envahir ses paumes et fait apparaître une... lampe torche. Elle l'allume et éclaire Eddy, grimaçant*

Oups... mauvaise manip'. Je recommence.

*nouvelle tentative, elle visualise encore mieux les ampoules et hop, en voilà une qui apparaît dans sa main. Elle sourit, fière d'elle, pour une fois qu'elle n'avait pas trop fait de gaffes, c'était un exploit. Elle attrape une chaise et grimpe dessus pour atteindre le luste. Bah oui, elle n'était pas si grande que ça non plus... Elle met l'ampoule et la lumière fût*

Et voilà ! On peut boire le champagne maintenant.

*elle sert les deux coupes et en tend une à Eddy*

A notre victoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 21:57

oh ... ça c'est embêtant ! mais bon si je peux t'aider à chercher, ça ne me gêne pas du tout ....

*il la regarde à nouveau, toujours tant bien que mal, et puis là, il rit à ce qu'il voit apparaitre dans sa main, ouais c'était pas vraiment ça surtout qu'elle l'éclaire avec, enfin au moins ça éclaire ! et elle est quand même douée comparé à ce qu'elle dit ! il la regarde recommencer pour laisser une ampoule prendre place dans sa main, il sourit*

et bien tu es douée et je suis heureux de voir ton don ....

*et quand il la voit monter sur une chaise, il grimace, il aurait pu le faire, de un il était plus grand qu'elle et de deux, il avait un don parfait pour le faire, il la regarde à nouveau quand elle descend de la chaise*

j'aurais pu le faire avec mon don ... mais en tout cas, c'est mieux avec la lumière hein ...;

*il prend le verre de champagne et le lève tout en la regardant bien droit dans les yeux*

à notre victoire, et à notre amitié moi je dis ....

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 22:27

*Elle hausse l'épaule quand il parle de son don*

Douée ? ça dépend de ce que je veux faire apparaître en fait. Je manque d'entraînement. Enfin, il me faut de l'entraînement en fait...

*elle sourit légèrement, son entraînement, elle aurait dû le faire avec... oh et puis hein, fallait qu'elle arrête de se miner le morale. Mais c'est cela qui lui faisait mal, tant que ses projets qu'elle aurait dû faire avec lui ne seront pas réalisées, elle ne tournera pas la page. Elle grimace quand il parle de son don*

Je suis débile ! J'aurais pu voir ton don comme ça ! Si tu veux, j'enlève l'ampoule hein ?!

*elle sourit de nouveau, soutenant son regard tandis qu'il lève sa coupe, hochant doucement de la tête*

Oui... à notre amitié.

*elle boit une gorgée de champagne avant de sentir son portable vibrer de nouveau. Un appel... Décidément, il ne voulait pas la lâcher. Elle pose son verre sur la table et appuie sur la touche rouge du téléphone. Elle relève son regard vers Eddy et grimace*

C'est Jimmy ! Il est... dans le coin. Et il faut que j'aille le voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 22:42

et bien je t'aiderais pour t'entrainer moi ... nous avons tout deux un don et nous devons le contrôler correctement, donc moi quand tu veux de l'aide, je serais là ...

*il lui caresse la joue un instant voyant très bien ce qui n'allait pas, puis il éclate de rire à ce qu'elle dit tout en secouant la tête en riant, là fallait pas abuser tout de même, oui Edo savait faire des choses, mais bon au point de faire marche arrière pour une ampoule quand même*

euh non ça ira tu sais

*il sourit et boit une gorgée de son verre avant de la voir raccrocher le téléphone sans répondre et lui dire que c'était Jimmy qui était dans le coin, il avale sa salive un bon coup et regarde son amie droit dans les yeux*

et si il te fait du mal Olivia ? tu ne peux pas aller le voir ...

*puis c'est à son tour de recevoir un texto, il le lit et grimace, omg Mia ! il regarde Olivia et soupire un bon coup avant de ranger son téléphone dans sa poche*

Mia est à l'hôpital, je ne sais pas ce qu'il s'est passé ... je vais devoir aller la voir, mais toi par contre, ça ne m'enchante pas que tu aille le voir ce type, alors tu garde ton téléphone sur toi, et sonnerie allumée ! tu m'appelle surtout ! ! ! !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 24 Nov - 23:42

*Elle l'avait remercié du regard lorsqu'il lui proposa son aide pour son don. Il était si gentil... Tandis qu'elle reportait son regard sur le téléphone, elle grimace à ce qu'il dit, secouant négativement de la tête*

Il ne m'en fera pas, je le sais... Et il faut que je le vois, sinon, je ne pourrais jamais tirer un trait sur mon passé.

*elle se mordille la lèvre avant de le voir recevoir à son tour un texto. A la tête qu'il fait, elle le regarde d'un air interrogateur avant d'écarquiller les yeux en apprenant que Mia était à l'hôpital.*

Eh bien file donc la rejoindre. Ne t'en fais pas pour moi, je t'appelle dès que la confrontation avec Jimmy sera passée.

*elle lui adresse un petit sourire et attrape sa veste et ses clés, avant de se diriger avec Eddy jusqu'à la porte qu'elle referme derrière elle*

Tu me tiens au courant pour ta coloc'. J'espère que ce n'est pas trop grave. Et désolée de la tournure qu'a pris la soirée. On se voit vite Eddy...

*elle lui sourit de nouveau avant de lui déposer un baiser sur la joue. Elle enfile ensuite sa veste et descend les escaliers afin de rejoindre sa voiture et entreprendre le trajet qui la mènera jusqu'à Jimmy, un trajet qui ne la laissera pas entière...*


Dernière édition par Olivia Johnson le Mar 30 Nov - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Jeu 25 Nov - 8:36

ok je comprends ton point de vue, mais je te jure que si il touche à un seul de tes cheveux, je le décapite !

*il sourit, bah oui pour lui son amie elle était précieuse, et puis Las Vegas, il voulait y aller lui ! ! ! ! et pas avec n'importe qui, non avec Olivia, ! il grimace suite au texto et la regarde, oui il allait filer la rejoindre, c'était le mieux à faire de toute façon, il n'allait quand même pas attendre ici qu'elle revienne hein ... *

préviens moi, et surtout si tu as un problème tu n'hésite pas ! je suis peut être un peu trop sur toi, mais je tiens tellement à toi que c'est plus fort que moi ....

*il termine son verre de champagne quand même et se redresse tout en la regardant s'apprêter pour sortir, il acquiesce d'un geste de la tête, il espère juste que ce n'est pas trop grave, bah oui lui aussi, il sourit quand même, et lui dépose un baiser sur la joue après le sien*

Et bien je vais aller voir ça, et tu n'as pas à être désolé, Las Vegas nous appartient non ? allez file ma belle, et on se voit vite y a bien intérêt !

*il sort de l'appartement avec elle avant de rejoindre sa voiture, il grimpe afin de démarrer, mais il reste là un instant, Noémie lui manquait, mais il n'en parlait pas avec Olivia, c'était trop dur en sachant ce qu'elle vit pour l'instant, il respire un bon coup avant de descendre et aller à l'hôpital à pied, ça allait lui rafraîchir les idées*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Ven 10 Déc - 22:37

*Après plusieurs jours passés à l'hôpital, Olivia ne tenait plus en place. Même si elle était encore faible, sa vie n'était toutefois plus en danger. Elle avait donc fait des pieds et des mains pour sortir de l'hôpital et avec son caractère de chieuse, elle avait réussi avec merveille. Toutefois, elle était obligée de suivre un traitement pendant un bon moment, ne devait pas faire d'efforts intenses et le pire dans tout cela... c'est qu'elle devait se balader en fauteuil roulant, en attendant que sa jambe se rétablisse parfaitement. Elle ?! En fauteuil roulant ?! C'était bien loin de sa moto et de sa voiture. Après avoir signé sa fiche de sortie, elle avait remercié les infirmières pour leur gentillesse et s'était dirigée vers la sortie en roulant comme une barge. Que voulez-vous, même en fauteuil roulant, Olivia était fana de vitesse. Mais à peine sortie, elle regretta bien vite son empressement. Il neigeait ! Ici... à Palm Bay. C'était totalement invraisemblable, comme quoi le temps devenait fou ! Elle resserra son manteau, souffant dans ses mains afin de se réchauffer un peu en attendant qu'un taxi ne pointe son nez. Sauf que des taxis, il n'y en avait pas des tonnes. Aucun... même. Poisse quand tu nous tiens. Soit elle restait là, prenant le risque de devenir un vrai glaçon, soit solution raisonnable, elle retournait à l'hôpital en attendant que le temps ne se calme, soit solution irraisonnable, elle retourne au campus par elle-même. Et bien entendu, Olivia, têtue comme elle était, opta pour la troisième solution. Heureusement que ce n'était pas si loin... Elle commença donc à avançer, assez facilement tout d'abord, la neige n'était pas vraiment abondante sur le sol. Mais lorsqu'elle arriva enfin au campus, là, ce fût moins une partie de plaisir. La tempête s'était intensifiée et il devenait plus difficile de circuler avec le fauteuil roulant. Pire encore, ça devenait glissant. Elle faillit même glisser mais heureusement, elle était tombée droit dans les bras d'un bel étudiant qui l'avait alors raccompagné jusqu'à l'immeuble des Alphas. Les Alphas oui... car apparemment, elle vivait ici à présent. Heureusement que le numéro du bâtiment et de l'appartement était marqué sur les clefs, sinon elle serait retournée chez les Gammas. Elle le remercia vivement et coupa court à la rencontre, n'ayant pas vraiment la tête aux rencontres pour le moment. Dans le hall de l'immeuble, elle reste un instant, savourant la douce chaleur qui l'enveloppait. Après de longues minutes, elle observa son dernier obstacle : les escaliers. Elle hésita même à appeler Eddy, mais elle ne voulait en aucun cas le déranger. Elle grimaça et s'appuya sur la rambarde afin de se relever à cloche-pieds. Elle attrapa son sac qu'elle mit sur son dos, puis la main gauche bien accrochée à la rampe, la main droite attrapant le fauteuil roulant, elle sauta sur la marche. Elle fit cela jusqu'à arriver en haut de l'escalier, traînant toujours son fauteuil qui avait failli retomber à la case départ. Heureusement qu'elle habitait au premier étage... Par contre, elle avait fait un boucan terrible mais s'en fichait royalement. Dans un campus, on en voyait d'autre ! Elle se laissa tomber sur son fauteuil, sa main se posant au niveau de sa côte où un point de côté la faisait suffoquer. Pas d'efforts intenses, lui avait dit l'infirmière. Mais elle devait bien se débrouiller par elle-même. Elle ouvrit la porte de son appartement, jeta son sac à dos dans l'entrée avant d'avancer lentement jusqu'à la cuisine, y attrapant un grand verre d'eau afin de se désaltérer. Elle retira sa vest et roula jusqu'au canapé où elle s'y hissa, s'y allongeant, le plaid sur elle. Elle ferma les yeux, heureuse de retrouver un certain calme. C'était si apaisant... surtout après les derniers jours, après les nuits à rêver de personnes qu'elle ne reconnaissait pas. Au moment où elle tourna la tête, elle aperçut une photo qui lui attira l'oeil. Elle et un jeune homme vraiment mignon, avec un visage qui exprimait la douceur, la sympathie. Qui était donc ce jeune homme ? C'était lui ! Celui qui hantait ses rêves. Elle devait avoir vraiment vécu quelque chose de fort avec lui, vu le regard qu'elle lui lançait sur la photo. Elle avait l'air si heureuse. Elle soupira avant de reposer la photo. C'était tout de même blasant de ne se souvenir de rien, et ce malgré les efforts qu'elle faisait. Elle fouillait au plus profond d'elle-même, mais c'était le vide, le grand vide. Et ça lui faisait du mal, Olivia détestait par-dessus tout ne pas avoir la situation en main. Elle appuya sa tête contre le canapé, ramenant le plaid jusqu'à elle et resta songeuse jusqu'à tomber enfin dans les bras de Morphée... Un moment délicieux où les souffrances corporelles s'effaçaient pour quelques heures...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 10:51

*Edouardo avait voulu aller à l'hôpital pour voir Olivia, mais arrivé là bas, c'était un peu le bordel, il avait demandé à l'accueil ce qu'il se passait mais personne ne voulait lui répondre, inquiet, il monte vers la chambre où Olivia était, mais arrivé devant la porte .... personne ! son coeur eut un dérapé, il se retourne cherchant une infirmière, mais toutes étaient occupées, sauf une ouf ! il se dirige vers elle pour aller la trouver et c'est là qu'on lui répond que son amie est partie il y a quelques jours, il la remercie et file jusqu'à chez elle, afin de voir si elle était là. Il arrive devant chez les alphas et gare sa voiture dans le parking prévu, avant de monter à l'étage et courir jusqu'à la porte, il respire un bon coup avant de frapper trois fois, il croise les doigts, sautillant sur ses pieds, trop inquiet pour elle, il voulait la voir, savoir qu'elle allait bien, car là, savoir qu'elle était partie sans le prévenir, ça n'allait pas, il attend gentiment, espérant qu'elle soit là*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 14:15

*Depuis qu'elle était sortie de l'hôpital, Olivia passait son temps à dormir telle une marmotte, bien au chaud dans son appartement. Cela ne lui ressemblait pas certes, mais avec la neige qu'il y avait dehors, sans oublier le fait qu'elle était cloîtrée sur un fauteuil roulant, le choix était assez restreint. Après avoir pris une douche brûlante, du mieux qu'elle pouvait vis-à-vis de son plâtre, contre lequel elle avait marmonné des insultes qu'elle ne pensait même pas exister, qu'elle s'était habillée chaudement, elle s'était de nouveau affalée sur son fauteuil. Une serviette en main, elle avança dans le salon, se séchant ses longs cheveux mouillés avant de partir dans la cuisine pour mettre en route la cafetière. La cafetière, sa grande amie pour le moment... Désespérée Olivia ? Un peu... Elle bougea ensuite dans tous les sens pour ranger un peu le bordel qui traînait, à croire que son appartement était devenu Hiroshima, tandis que la délicieuse senteur du café éveillait son odorat. Elle partit se servir une tasse de café avant de sursauter en entendant frapper à la porte. Elle était tellement à cran qu'elle ficha un coup involontaire dans la tasse, la renversant brusquement. Elle commença à proférer des jurons, bien sur les nerfs, tentant d'éponger le tout avant de se diriger jusqu'à la porte. C'était un véritable parcours du combattant mais elle réussit enfin à atteindre la poignée de la porte, qu'elle ouvrit bien rapidement, prête à rembarrer son visiteur. Elle recula son fauteuil et passa juste la tête à l'entrebâilllement de la porte pour voir... Eddy.*

Oh c'est toi ! *elle esquissa un petit sourire avant de reculer pour ouvrir la porte et le laisser entrer.* Entre... Je suis contente de te voir...

*elle tenta de refermer la porte mais se rendit compte qu'elle s'était bloquée la roue avec le pied du petit meuble. Et bien entendu, au lieu de rester calme, elle força comme une brute, ce qui n'arrangea pas la situation. Mais elle tenta de garder un visage neutre, relevant la tête vers Eddy*

Comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 14:32

*il avait entendu du bruit dans l'appartement, déjà elle était là, mais de mauvaise humeur ? aie, c'était peut être pas le bon moment pour la voir ! pourtant c'était sa meilleure amie, et il devait être là pour elle, certes elle ne s'en rappelait pas, mais il allait tout faire pour l'aider à se souvenir de leur rencontre, de leurs folies, de leurs rires. Elle était lente à venir ouvrir, pas dans ses habitudes .... mais quand la porte s'ouvre sur sa tête, beaucoup plus basse que d'habitude aussi, il penche la tête sur le côté pour la regarder, elle était en chaise roulante ? et elle ne l'avait même pas appelé pour l'aider ! sacré Olivia ! il secoue la tête et entre alors qu'elle lui propose, il s'apprête à fermer derrière eux, mais elle se force à se décoincer de là où elle était et secoue à nouveau la tête*

Alors oui c'est moi, et je suis content de savoir que tu es là ! et reste un peu calme hein ....

*il se place derrière sa chaise roulante pour l'emmener vers le salon et l'aider à s'installer sur le canapé, allongée, avec un gros coussin sous sa jambe, il était hors de question qu'elle force aujourd'hui ! surtout qu'il était là maintenant*

je vais bien, mais toi ? pourquoi ne m'as tu pas appelé ? enfin je suis là maintenant, et si tu veux quelque chose, hors de question pour l'instant que tu fasse quelque chose .... tu as besoin de repos ....

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 15:33

*Après l'avoir laissé entrer, bougeant encore pour se décoincer, elle releva la tête vers lui, le regardant d'un air interrogateur en le voyant secouer la tête. Pour une fois qu'il ne soupirait pas... D'ailleurs, elle ne se rendit même pas compte qu'un ancien souvenir lui était revenu en tête : Eddy qui passait son temps à soupirer. Il fallait un début à tout. Elle arqua un sourcil lorsqu'il lui demanda de rester calme, prenant un faux air innocent*

Mais je suis calme. Tu ne vois pas comme je respire la zen attitude...

*elle soupira cependant lorsqu'il l'aida. Il était gentil, mais bon, il connaissait Olivia, il savait à tel point elle pouvait être sauvage quand elle le voulait. Elle le remercia tout de même, se hissant sur le canapé, même si elle n'en avait pas très envie. Ne le contredisons pas ! Elle haussa les épaules d'un air nonchalant à ses questions*

Bah on va dire que ça va, hormis que je suis cloîtrée ici. Et je ne t'ai pas appelé tout simplement parce que je ne le voulais pas. Je ne voulais pas te déranger. En tout cas, c'est gentil de prendre soin de moi, mais je t'assure que ça va. Ne me force pas à rester allongée sur ce canapé, s'il te plaît. Je crois que j'en ai eu assez ces derniers jours...

*elle lui adressa un petit sourire et se redressa pour s'asseoir et lui laisser une place à ses côtés. Olivia était têtue quand elle le voulait... Mais son corps recommençait peu à peu à se remettre du choc, et donc, son moral, parallèlement, reprenait également le dessus. Elle enleva un peu de bazar qui se trouvait sur la table, notamment des brochures et docus sur les vols et sur la ville de Las Vegas. Il y avait même un vieux billet de loto qui traînait. Tiens... faudra penser à le jeter What a Face. Elle était loin de se douter que c'était un gagnant, elle le ficha dans une des brochures au pif, et fichant le tout sous la table basse en attente d'être jeté. Elle se releva et garda son sourire sur les lèvres*

On voit plus clair là ! Alors quoi de neuf pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 15:42

non tu n'es pas calme du tout Olivia, ce n'est pas en t'énervant que tout va aller hein ... alors tu es sortie il y a quelques jours, et je suis que là tu as besoin de calme, alors je suis là, pour t'aider

*il soupire un petit coup, Olivia n'avait pas changée, têtue comme une mule ! mais bon au moins elle avait gardé son caractère de cochon et c'était comme ça qu'il l'aimait bien, alors qu'elle s'assied, il secoue la tête, oui têtue comme il le disait ! surtout en la voyant rassembler tout sur la table, voyant le ticket de lotto passer dans le bouquin des voyages à Las Vegas, omg ! pas ça ! il se redresse pour prendre le livre et s'assied tout en la regardant*

Comme si tu allais me déranger ! Olivia ! je suis ton meilleur ami ! ok j'ai ma vie privée, mais quand même ! tu aurais du ! et je ne te demande pas de rester allongée à vie sur ce canapé, juste t'allonger et te calmer un peu, tu as du faire beaucoup d'effort et ça ne va pas de garder en forme ! car nous avons un voyage à faire tout les deux !

*il lui montre le magazine, et ouvre le livre là où elle avait mis le ticket du lotto, ce qu'il y avait de neuf ? allait elle se souvenir de tout ce qu'il c'est passé dans sa vie ? il sourit un instant, ramenant la table basse afin qu'elle pose sa jambe dessus*

Et bien, pas grand chose, mais avant que tu n'ai ton accident, nous avions gagné au lotto, tu devais aller le poser pour empocher le gain, et ensuite partir à Las Vegas tout les deux, et j'y compte toujours, sauf que pour ça, faut que tu te rétablisse à fond !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 17:03

*Elle plissa des yeux, croisant les bras contre sa poitrine. SI, elle était calme ! TREESSSS calme... Ok, elle était sortie il y a quelques jours, mais du calme, elle en avait eu assez. Elle voulait de nouveau bouger, faire ce qu'elle a à faire sans qu'on la réprimande en lui demandant de se calmer. Elle soupira en même temps que lui, comme quoi, il avait un sale caractère lui aussi... Elle le regarda d'un air interrogateur en le voyant prendre un des livres qu'elle avait "rangés". Tiens, il était interessé par Las Vegas ? Soit... Il pouvait les prendre son problème. Elle secoua la tête à ses paroles*

Meilleur ami ou non, j'ai toujours peur d'embêter les gens. On me l'a trop souvent reproché auparavant, alors que je ne demandais pas grand chose. Du coup, j'ai appris à me débrouiller seule, même en pleine tempête de neige, en fauteuil roulant et avec une jambe dans le plâtre.

*elle se mit légèrement à rire. Bah valait mieux en rire qu'en pleurer, c'était la philosophie principale d'Olivia. Comme le dirait son grand maître spirituel Baloo : il en faut peu pour être heureux What a Face. Elle arqua de nouveau les sourcils en l'entendant parler de voyage à faire à deux, son regard se posant sur les brochures de Las Vegas. Et lorsqu'il lui apporta la réponse à la question qu'elle se posait, elle resta bouche bée avant de sautiller sur le canapé, tapant même sa jambe platrée contre la table basse. Aouch !!!! Mais la douleur ne l'arrêta pas, elle esquissa un énorme sourire*

Attends ! On a gagnés au loto ?! Mais c'est GENIAAAAAAAL !!!!!!!!!! Las Vegas nous voilàaaaaa ! *elle posa sa jambe sur la table basse, se stoppant net comme si elle s'était calmé d'un seul coup* Je vais vite me rétablir promis ! Las Vegas, Eddy, Las vegas ! Faut qu'on fête ça !

*c'était certes la deuxième fois qu'ils fêtaient leur victoire, mais la première fois, elle l'avait oublié donc bon...Elle regarda vers ses placards, les yeux plissés comme si elle était perdue dans une intense réflexion. Il devait lui rester du coca... Bah c'était en attendant de fêter ça plus dignement ! Elle grimaça lorsqu'elle chercha du regard son fauteuil qui était un peu plus loin, et comme elle ne voulait pas demander à Eddy. Elle voulait lui épargner le bazar de la pièce. Mais soudainement, elle ressentit une douce chaleur l'envahir et l'instant d'après, la bouteille de coca et deux verres se trouvèrent sur la table basse. Elle sursauta et regarda la bouteille maléfique (XD), la pointant d'un doigt tremblant, les yeux grand ouvert*

C'est quoi ça ? Comment... comment est-elle arrivée là ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Lun 13 Déc - 17:18

et bien moi tu ne me dérangera pas Olivia, alors oublie les reproches qu'on t'a fait, je ne suis pas ce genre mec moi ! Et faire ce que tu as fait avec ta chaise roulante et tout dans la neige qui tombe n'était pas une bonne idée ! mais bon soit, je ne vais pas continuer ou je vais me fâcher !

*oui il était fâché sur ce qu'elle avait fait ! comment pouvait on lui faire confiance ? et si les médecins apprenaient ça ? il soupire à nouveau, comme d'habitude quoi, bah oui on ne change pas un Edouardo Verastegui ! il sourit un instant tout en lui parlant de Las Vegas, du ticket gagnant et tout, la voyant sauter de joie, il pose sa main sur son platre, elle est malade cette fille*

chut chut chut, t'excite pas comme ça ! ta jambe Olivia ! tu vas te la tuer ! ! et oui on a gagné au Lotto, et c'était notre projet à toi et à moi, on s'est perdu dans la forêt en moto, et on c'était dit que quand on allait rentrer, on jouerait au lotto, et tu as acheté le ticket et tout, et on a gagné ! donc oui tu as intérêt à rétablir vite afin qu'on puisse partir tout les deux ! Bon on a déjà fêté ça, mais pourquoi pas ! attention pas d'alcool avec les médocs !

*il sourit et s'apprête à se lever quand il la regarde chercher son fauteuil, oui il est trop loin et c'est lui qui va y aller, il se redresse quand tout à coup, il se retourne pour regarder ce qu'elle lui montre, il penche la tête sur le côté et éclate de rire avant de s'assoir sur le canapé à ses côtés*

Alors tu fais partie des Alpha, nous avons chacun un don propre, et toi tu sais amener les objets à toi quand tu le souhaite, et là c'est ce qui est arrivé, félicitation ! tu ne m'as pas fait disparaitre !

*il lui sourit avant de lui poser un baiser sur la joue, heureux qu'elle n'ai pas perdu son don, car c'était quelque chose de bien même si pour elle il est inutile, la preuve que c'est pas inutile ! et elle pourrait l'utiliser quand il n'est pas là, pour éviter de trop bouger. Il prend les deux verre et la bouteille de coca pour en verser dedans et lui tendre un des verres avant de reposer la bouteille sur la table*

à notre voyage à Las Vegas !

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 15 Déc - 18:38

Rooooh ! T'as fini de râler ? Oui, je suis allée dans la neige avec mon fauteuil, et alors ? Je sais que je ne le referai pas, voilà tout. Alors, ne te fâche pas...

*dit-elle avec un petit sourire en coin. Elle savait qu'Eddy n'était pas ce genre de mec, elle savait très bien qu'il aurait pu l'aider, mais bon c'était ses habitudes, et il était dur de s'en défaire. Elle avait toujours dû se débrouiller seule et ça l'avait forgé. Alors bon... qu'il ne se fâche pas sur ça, c'était de la gnognotte ce qu'elle avait fait. Tandis qu'elle sautillait, elle éclata de rire en le voyant poser sa main sur son plâtre, hochant la tête lorsqu'il lui demanda de se calmer*

Oui M'sieur ! Et ne t'en fais pas, ma jambe va bien...

*elle leva les yeux au ciel avant de le regarder de nouveau alors qu'il lui expliquait pour quelle raison elle avait pris le ticket. Car bon, d'habitude, elle ne jouait jamais à ces jeux. Avec la poisse qu'elle avait, elle perdait toujours... même quand elle était petite, elle perdait toujours ses billes ou ses pogs. Alors bon, elle en était rôdée à présent. Elle lui adressa un grand sourire avant de pencher la tête sur le côté*

Oh d'accord, en plus, on s'est perdu dans la forêt ! Dis-moi, tu es aussi poissard que moi ou quoi ? *elle pouffa de rire avant d'hausser l'épaule lorsqu'il lui dit avoir déjà fêté ça* Oh mais une victoire au loto, ça se fête plusieurs fois, mon cher. Et non pas d'alcool... tu me crois suicidaire ? Sache que je ne ferai rien de dangereux tant que nous ne sommes pas partis à Las vegas.

*elle haussa les sourcils avant de le voir se redresser pour chercher les boissons. Sauf que là, elle ne disait plus un mot, bouche bée devant la bouteille qui venait d'apparaître. Et en plus de ça, Eddy se mit à rigoler, comme si c'était une chose NORMALE ! Or, ça n'a rien de normal... elle le foudroya du regard avant qu'il ne lui explique ce qu'il se passait.*

Hein ? Quoi ? Un don ? Mais je n'ai jamais fait ça avant de venir ici !!!! Et QUOI ? Je peux faire disparaître les gens... oh mon Dieu ! Dis-moi que je ne t'ai pas fait disparaître, dis-le...

*elle resta bête à ce qu'il lui venait d'apprendre, prenant le verre d'un air songeur, le remerçiant vaguement. Elle avait un don... elle... et visiblement, elle avait fait disparaître des personnes. La cata ! Elle releva la tête vers lui et esquissa un petit sourire, acquiescant d'un petit signe de tête*

Oui à notre voyage ! J'ai hâte de me remettre d'aplomb pour qu'on se fasse vite ça !

*elle esquissa un petit sourire avant de boire une gorgée de coca, restant songeuse avant de se souvenir de quelque chose*

Ah bah tu sais quoi ?! La dernière fois, j'ai rêvé de toi ! Tu étais à l'aéroport et tu avais l'air triste... Je ne sais pas pourquoi j'ai rêvé de ça, mais bon t'y étais et ça avait l'air drôlement réel. Enfin bref, je ne sais pas pourquoi je t'embête avec ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 15 Déc - 19:14

Ok je ne me fâche pas, mais tu es obligée de m'appeler la prochaine fois ....

*car bon oui il voulait l'aider ! ! ! et c'était obligé ! il ne voulait pas la laisser seule faire ce genre de chose ! non mais ho ! dans la neige en chaise roulante, sortant de la l'hôpital, faut arrêter là ! et puis comment elle est entrée ici ? il soupire un petit peu avant de la regarder à nouveau, un mini sourire aux lèvres arrêtant sa jambe quand elle sautille sur place*

oui elle va bien mais si tu continue, elle va pas bien aller !

*il sourit avant de la voir pencher la tête sur le côté, rhooo qu'elle est craquante comme ça ! bah oui c'était peut être sa meilleure amie mais elle avait parfois une tête craquante, c'est une nana qu'il a en face de lui quand même ! riant à sa remarque*

oui on s'est perdu dans la forêt en moto, puis je me suis fait attaquer par un singe et toi tu croyais au départ que c'était un alligator ! donc oui je pense que j'ai la poisse aussi ....

*il rit sortant de sa poche le petit singe qu'elle lui avait offert quelques jours après leur retour au campus, c'était un chouette cadeau qu'il ne laissait jamais tout seul ! oui oui il est dans la poche de sa veste, c'est comme ça*

oui tu as raison on peut fêter ça plusieurs fois, et d'ailleurs la prochaine sera à Las Vegas ! et y a bien intérêt que tu te remette vite sur pied. Et surtout en pleine forme !

*c'est alors qu'il voit les boissons sur la table, s'asseyant à ses côtés, riant toujours autant, bah oui voir sa tête étonnée comme ça, ça vaut de l'or, il lui explique alors tout ce qu'il se passe, et sourit avant de prendre le coca et lui en donner*

oui tu as un don, tu n'avais pas ça avant d'arriver, tu étais chez les Gammas, et puis tu as découvert tout ça ici, du coup tu as du t'installer ici chez les Alphas. Et non tu ne m'as pas fait disparaitre, mais tu l'as fait à quelqu'un d'autre, ce n'était pas voulu, rassure toi, tu pourras maitriser tout ça, et puis je suis là aussi si besoin pour maitriser

*il lève son verre à leur joie, leur voyage à Las Vegas, sourit toujours en la regardant bien dans les yeux, dans la règle de l'art ! il boit une longue gorgée de son verre avant de le poser et sourire*

oui vite d'aplomb et on y go !

*puis c'est là qu'elle lui dit qu'elle a rêvé de lui, oh ! ! ! ! c'était la première fois qu'on lui disait ça, il sourit écoutant ce qu'elle a fait comme rêve, effectivement, il avait eu une petite dépression, penchant la tête sur le côté souriant tout de même*

dis pas de bêtise ! ça c'est réellement passé, j'allais partir pour je ne sais où, je venais de me disputer avec Noémie, ma petite amie, et tu m'as interpellé, on a discuté, et je suis resté ici ! donc merci à toi de m'avoir fait changé d'avis

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   Mer 15 Déc - 21:28

*Elle leva les mains en signe de résignation, ok ok, elle l'appelera la prochaine fois. Si ça pouvait éviter les reproches, c'était toujours ça de pris ! Elle arqua ensuite un sourcil en l'entendant parler de l'attaque dans la forêt. Oh... ça pourrait faire l'objet d'un scénario de film comique ça ! Elle éclata ensuite de rire, à s'en déplacer les côtes, une petite lueur taquine dans ses yeux bleus*

Tu t'es fait attaquer par un singe ?!!!!!! Vraiment ?! Alors là c'est sûr, t'es un poissard, un vrai ! Sincèrement, évite de le crier sur tous les toits et sors que c'était bel et bien un alligator qu'on a croisé. Car un singe, voilà quoi, ça fait moins glorieux. Et puis un conseil, n'écoute jamais ce que je dis et vérifie après moi, ça t'évitera de te faire des peurs inutiles.

*elle continua de rire, n'en revenant pas de ce qu'il s'était passé. D'ailleurs, elle espèrait sincèrement qu'elle retrouverait la mémoire sur cette scène, ça devait en valoir le détour. Elle regarda le petit singe qu'il sortit de sa poche, esquissant un sourire même si elle se demandait pourquoi il se baladait avec un singe en peluche. Bah chacun son truc... elle, c'était un petit porte-clés de la fée clochette qu'elle gardait précieusement en souvenir d'une personne qui lui était chère. Alors bon... Elle hocha doucement de la tête quand il parla de son don. Donc elle l'avait depuis peu ? Voilà la raison pour laquelle elle ne se souvenait pas d'avoir été transférée chez les Alphas. Elle, elle aurait mis sa main à couper qu'elle était chez les Gammas. ça expliquait tout. Les Alphas, les dons, les Gammas, les normaux, les Bêtas, les stars, les Deltas, les... vampires ?! Ouhlà, tu craques Olivia ! Elle ne savait pas pourquoi elle avait associé les Deltas aux vampires, pourtant elle n'avait rien ni fumé. Ah son cerveau commençait vraiment à être atteint... Elle le regarda avec reconnaissance à ses paroles sur son don, troublée par le fait d'avoir fait disparaître quelqu'un*

Merci Eddy, je ferai tout pour le maîtriser. En espèrant ne pas te faire disparaître entre temps. La pauvre personne n'empêche, ça a dû l'étonner, j'espère avoir réussi à la faire réapparaître quand même.

*elle haussa vaguement de l'épaule, reposant son verre après avoir bu une nouvelle gorgée, écarquillant les yeux lorsqu'il lui dit que son rêve s'était bel et bien passé*

Oh c'est vrai ? Eh bien, je suis ravie de m'être trouvé au bon moment au bon endroit. ça aurait été dommage, très dommage si tu t'en étais allé. Surtout pour une dispute, il ne faut jamais fuir ! Enfin bref... Même si je ne me souviens pas trop des moments passés ensemble, je sais que tu es une personne formidable. L'intuition tout simplement... ou alors les flashs qui me reviennent durant mon sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salon d'Olivia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salon d'Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le salon du chocolat à Paris
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
» 2ieme salon normand de la figurine
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Olivia Kerner (Poufsouffle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-