un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le salon   Sam 9 Oct - 18:22

Elle l'écoute attentivement alors qu'il la serre dans ses bras. Elle se mord les lèvres fortement à se qu'il dit, passer du temps avec d'autre, ouai, va pas lui demander de développer ça va lui faire mal. L'imaginer avec une autre femme qu'elle...ben elle est jalouse ouai, ça la bouffe en fait. Elle le regarde tendrement, une lueur de réticence tout de même. Il compte aller voir ailleurs temps qu'elle n'arrivera pas a lui dire clairement qu'elle le veut, qu'elle l'aime mais le soucis c'est que s'il va avec d'autre femmes elle risque de se braquer, pffff c'est un truc de fou sérieusement. Elle baisse la tête en reniflant.

-J'ai du mal à croire que lors d'une soirée, tu rencontre d'autre femmes, quand tu dis passer du temps avec je suppose que c'est coucher ensemble. Comment tu vas procéder, je couche avec ces femmes mais c'est Angie que j'aime?! Je sais plus où j'en suis. Je me rend compte que tu comptes plus même beaucoup plus que n'importe qu'elle homme que j'ai eu dans ma vie Chase. C'est paradoxal, je veux pas qu'on officialise donc t'es libre mais j'aurais envie de t'avoir que pour moi. Et de quelle liberté tu parles Chase pour moi?! Tu veux que je t'avoue un truc?! Depuis que tu es revenu j'ai jamais était aussi mal mais aussi bien aussi ! Je suis tellement perdue que je suis mal mais quand tu es là...je suis bien ! J'aime ce moment qu'on a partagé l'autre jour, c'était si intense, ça m'a ouvert les yeux Chase, j'arrive pas encore à le formuler mais je tiens à toi, je veux pas te perdre, je veux pas que tu te lasse de moi. Je veux pas que ça refasse comme y'a deux ans. Depuis que tu es là je ne vois personne à part Duncan c'est mon seul ami, un frère et j'ai même plus envie de draguer parce que...tu es là ! Je passe trop de temps à réfléchir sur nous. Enfin y'a pas encore de nous mais je pense à un éventuel nous. ça me fais mal mais je me dis que c'est un malpour un futur bien...j'espère.

Elle lui sourit, des larmes coulant encore sur ses joues, elle se relève avec lui et se serre dans ses bras en déglutissant pour essayer de tenir face. Elle se sentait minable. Elle écoute ses paroles qui la touche et les larmes continue de couler, elle se regarde là, elle se déteste a cet instant précis. Elle relève le visage vers lui, on voyait qu'elle savait plus où elle en était quoi.

-Je me sens si minable...comment tu peux m'aimer?! Tu es quelqu'un de gentil, d'attentionné, tu as des milliers de femmes prêtes à t'aimer, à t'épouser, à te donner des enfants, à te donner du bonheur ! J'ai l'impression de n'être rien, qu'une vulgaire...garce qui pense qu'à couché. Toi tu veux pas que ça et moi non plus mais j'ai tellement était habitué à seulement ça, j'ai tellement toujours que ça que je sais plus faire autrement. Promet moi que tu ne renoncera jamais comme tu as voulu le faire là, tu as dit que j'avais gagné que tu renoncerais, promet moi que jamais tu ne le fera. Même si ça me fais mal par pitié ne m'abandonne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le salon   Dim 10 Oct - 0:53

Non mais qu'est ce qu'elle me fait encore là, ou elle a entendu le mot "coucher" c'est pas vrai depuis quand c'est un crime d'être ami et simplement ami avec une fille, je savais pas que c'était interdit. Je souris en l'entendant dire que je compte beaucoup plus que n'importe quel homme dans sa vie, ok on est encore loin du "je t'aime Chase" mais c'est un bon début déja. Mon sourire s'élargit quand je l'entends m'avouer que le moment qu'on a passé ensemble était aussi intense pour elle que pour moi et qu'elle ne veut pas me perdre, moi non plus je ne veux pas la perdre et moi non plus je ne veux pas draguer d'autres filles et j'espère qu'elle le comprendra un jour.

- Eh petit ange arrête de penser à ca tu veux , est ce que je t'ai dis que je vais couché avec d'autres filles ..... non il me semble. Passer du temps avec elle ne veut pas dire me les faire enfin, j'ai droit d'avoir des amies filles il va falloir que tu me fasses un peu confiance. Tu n'a pas bien entendu ce que je viens de te dire à l'instant je crois, si tu pense que je t'ai dis que je t'aimais et qu'après je vais me taper toutes les filles que je rencontrerais dans ces soirées c'est que tu ne connais pas la signification du mot aimer. Que tu veuilles officialiser ou pas c'est pas pour autant que j'aurais envie de sortir avec d'autres alors arrête de penser que tu vas me perdre. Moi aussi je tiens à toi, je ne t'ai jamais demandé de ne plus voir personne à part moi, je veux te montrer que j'ai moi aussi confiance en toi et j'adorerais qu'il y est un "nous" un jour mais seulement quand tu sera prête et pour l'instant je me contenterais de ce que tu voudras bien me donner.

J'essuie doucement et tendrement les larmes qui roulent sur ses joues, je n'aimais pas la voir dans cet état mais d'un coté ca me montrait que j'avais réussit à briser cette carapace qu'elle s'était forgé. Je grimace en entendant ses paroles, non mais faut qu'elle arrête de penser aux autres femmes c'est pas vrai je n'ai pourtant rien fait depuis mon retour pour lui faire croire que je la trahirais un jour je crois.


- T'a fini oui, tu n'es pas minable et je me fou pas mal des autres femmes qui sont prêtes à m'aimer. Moi il n'y en a qu'une dont j'ai envie qu'elle m'aime et j'espère qu'elle y arrivera un jour. Si je pensais que tu n'étais qu'une vulgaire garce qui ne pensait qu'à coucher, je serais partis y'a deux jours quand on a couché ensemble, je ne serais jamais revenu. Si je suis là c'est que je veux être avec toi, je te promets que je ne renoncerais jamais, je ne pensais pas ce que je te disais y'a deux minutes bien sur que je ne t'abandonnerais jamais mon ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le salon   Dim 10 Oct - 1:10

Il le regarde et rougit en l'entendant, baissant la tête et se pinçant les lèvres, oui il l'a pas dit mais elle voit le mal partout il devrait le savoir depuis le temps. Pour elle un mec qui n'a pas de corde au cou par une petite amie va aller à droite et à gauche, elle arrive pas à voir qu'elle a la perle rare sous les yeux. Elle se le regarde timidement, se trouvant trop c*n là pour le coup avec cette superbe déclaration qu'il lui fait à nouveau. Elle prends machinalement la main de Chase et lui caresse du pouce.

-Bien sur que si tu as le droit d'avoir des amies filles Chase, j'aurais même rien à dire si tu vas avec d'autre femmes mais bon ça n'y compte pas trop hein' tu me connais !

Elle sourit, ben oui s'il va avec d'autre femmes elle va voir rouge direct, se braquer, se dire que c'est un mec comme les autres, qui pense qu'au c*l et basta et qui va la faire souffrir.

-Je sais qui tu es Chase, j'ai juste peur, encore et toujours, j'suis une trouillarde. L'amour il vient très vite, c'est la joie, le bonheur, le nuage mais la chute est très douloureuse. Il y aura un nous, je veux y croire car si j'y crois pas je vais pendre la fuite. Et je veux pas...

Elle sourit quand il essuie ses larmes et elle l'aide, ça l'avait libéré tout ça, n'empêche hein'. C'était pas comme si elle lui avait vraiment dit "je t'aime" mais quand même quoi ! Elle lui sourit en l'entendant, elle passe ses bras autours de lui et se blottit dans ses bras, elle l'embrasse dans le cou et rejoint ses lèvres avec douceur et passion. Elle colle son front à son torse.

-Merci Chase... j'ai vraiment besoin de toi.

Elle respire son odeur et se hisse de nouveau à ses lèvres pour un nouveau baiser comme il les aime et comme elle les aime, doux, tendre, passionné mais aussi avec beaucoup de sentiments qu'il ne ni plus et que elle commence à dévoiler doucement. Elle le regarde tendrement ensuite.

-Et je serais ravi de rencontrer ce Andrew et de venir en tant qu'invité d'honneur a vos fêtes si tu me supportes hein'.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le salon   Dim 10 Oct - 23:04

J'acquiesce de la tête en souriant lorsqu'elle me dit que j'aurais le droit d'aller avec d'autres femmes et qu'elle n'aurait rien à dire mais que je n'y compte pas surtout. Evidemment je le connais mon petit ange et je sais que même si elle ne veut pas le reconnaitre, elle serait très jalouse et j'en entendrais parler pendant des semaines. Tous les efforts que j'ai fait jusque là pour qu'elle baisse sa garde et qu'elle se confie un peu à moi seraient anéantis et je ne le veux pas. Même si notre relation n'est pas officialisée, tout ce qui m'importe pour le moment c'est d'être prêt d'elle quand je le peux et de lui montrer à quel point je tiens à elle.

- Oh oui je te connais petit ange et tu n'as pas à avoir peur je t'assure, la seule avec qui j'ai envie d'être c'est toi mais il faut vraiment que tu me fasses confiance car si tu me fais une scène à chaque fois que je parlerais avec d'autres filles je ne vais pas le supporter longtemps. Je sais que l'amour te fait peur mais il faut savoir prendre des risques parfois, moi aussi j'ai déja souffert en amour tu n'es pas la seule mais je ne veux pas rester sur des défaites. Je veux croire que la personne faite pour moi existe et pour ne pas passer à coté il faut savoir baisser sa garde même si ca veut dire que l'on va peut être souffrir car sinon on risque de passer à coté du bonheur.

J'essuie les larmes qui coulent sur ses joues et réponds à son sourire. Je la serre contre moi quand elle passe ses bras autour de mon corps et savoure son petit baiser dans le cou puis ferme les yeux pour profiter pleinement de la douceur de ses lèvres qui rejoignent les miennes afin de me donner un baiser rempli de douceur et de passion. Je dépose à mon tour un baiser au sommet de sa tête quand elle la pose sur mon torse et caresse tendrement son dos en souriant à ses paroles.

- De rien mon ange, tu sais que je serais toujours là pour toi.

Je souris contre ses lèvres en les sentant à nouveau se poser sur les miennes pour me donner un autre de ses baisers qui me font tellement d'effet car ils sont remplis de tendresse et de passion à la fois et qui me montrent réellement les sentiments qu'elle a pour moi même si elle refuse de le reconnaitre par des mots. Je la regarde en souriant et acquiesce de la tête à ses paroles.


- Pas de souci ma belle tu le rencontrera et je suis sur que tu t'entendra bien avec lui, il est génial et tu sera toujours mon invité d'honneur petit ange ........... et je pense que je pourrais te supporter le temps d'une soirée rajoutais je en plaisantant.

Je lui fais un clin d'oeil puis dépose un petit baiser sur son nez et la soulève du sol pour la prendre dans mes bras puis me dirige avec elle vers le lit.

- Et si on arrêtait de parler d'Andy, de l'appart et de ces futures soirées et que nous reprenions à la délicieuse proposition que tu m'avais faite tout à l'heure et que je vais m'empresser d'accepter si elle est toujours valable bien entendu.


Je l'allonge sur le lit, mate quelques secondes son délicieux petit déshabillé sexy en me mordant les lèvres puis m'allonge sur elle et commence à déposer tout plein de baisers dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le salon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

 Sujets similaires

-
» Le salon du chocolat à Paris
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
» 2ieme salon normand de la figurine
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le Salon des Héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-