un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La salon de Moéra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 29 Déc - 13:27

Elle voit bien qu’il fronce les sourcils à ce qu’elle dit, mais c’est tout de même vrai qu’elle préfère qu’il soit fâche avec elle, même si elle ne l’empêcherait pas de la voir en cas de réconciliation.
Mais en pleins milieu de son explication de reconstitution et de sentiments refouler, Ian la prend par les épaule pour planter son regard transperçant dans le siens et Moéra secoua la tête doucement à ce qu’il dit.
Elle savait déjà tout ça, parce que pour elle tout était exactement pareil et elle ne pu s’empêcher de plaisanter.
Elle soupira, vraiment genre hoooo zut alors !!

Quoi tu es sérieux ????
Tu m’aimeras éternellement ??


Elle fit mine de calculer sur le bout de ses doigts en fronçant les sourcils, super concentrée la fille quoi !
Puis elle releva le regard vers Ian.

Est-ce que tu es au courant que l’éternité c’est super long ?
Tu crois vraiment que tu va arriver à me supporter tout ce temps ??


Moéra pouffa de rire et fit une petite pichenette sur le bout du nez de son homme. Redressant la tête et posant même ses poings sur ses hanches quand il lui parla de course entre elle et lui.
Il avait l’air si sur de lui, ça lui ferais bien plaisir de lui mettre la pâtée un ces jours. ET bien évidemment qu’elle ne tricherait pas !!( hum hum, c’est ça ouai !!)

Je te prends quand tu veux ou tu veux !
C’est vrai que tu détale comme un lapin, mais moi aussi je peux être une lapine si je veux !!


Elle releva deux fois les sourcils a la fin de sa phrase, genre elle commençait déjà a le déstabiliser, non mais faut s’y prendre tôt pour préparer le terrain quoi !
Moéra fut ravie que Ian lui serre la main pour marquer leur engagement tout les deux en ce qui concerne les clauses de leurs contrat de mariage et ne peux s’empêcher de rire en voyant Ian jouer des sourcils.
Ian la serre a nouveau dans ses bras et elle se laisse emporter par la douceur du moment, l’exquise sensation de se sentir en en sécurité dans les bras de celui qu’elle aimait et le délice de se laisser aller dans se sentiment de légèreté qui se manifestait a chaque fois qu’il la touchait.
Elle l’entoura aussi de ses bras pour le serrer encore plus fort contre elle.
Avant de le lâcher et arquer un sourcil.

J’ai cru entendre parler de cette soirée, c’est masqué non ?
Alors il est possible que nous seront pas ensemble, enfin si dans la même pièce mais pas l’un avec l’autre !
Donc peut-être que nous ne danserons pas ensemble alors….


Elle tendit le bras sans se défaire de l’étreinte de Ian et attrapa la télécommande de la radio pour l’allumer et mettre en fond sonore une musique douce.



Auriez- vous l’amabilité de m’accorder cette dance ?

Moéra pencha la tête sur le côté avec un petit air suppliant.

S’il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6968
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 29 Déc - 15:28

Spoiler:
 

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”©️ .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fox I. Hawkins

avatar

MESSAGES : 3442
LOCALISATION : Avec Poto a faire 1 conneries ou 2
TU FAIS QUOI ? : Je suis avocat et car je suis le fils de mon père je tiens un bowling.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose. Rapidité. Force xD
MOI:: Bavard, con, alcolo, fou de son pick up etc

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 29 Déc - 20:54

Tu a raison l'éternité ses super long, mince je n'y es pas pensais, mis a vis que ses toi qui pètera un plomb avant moi je t'en fait même le paris mais ses pas pour autant que je te laisserai partir baby !!

Il est pret a parie tout le contraire, certes il ne peut pas y avoir que du bonheur tout parfait des disputes il y en aura, il devra peut-etre même tester le canapé ou se retrouvais a poil dehors avec sa chou qui lui balance ses affaires qu'elle viens de découper au tenaille, car ses plus efficace que les ciseaux, bêtement il a hate de vivre aussi tout cela, ses moment fort, qui construiront leurs histoires, il en rirons tellement après.
Il croise ses bras sur son torse et fait le mariole quand elle le défi, petite coquine car d'un elle le défis mais deux elle tente déjà de le déstabilise et si l'heure ne tournais pas mamamia il lui aurait l'amour sur le champs, elle y échappe donc de peu ^^

Oui ses maqué, mais ses pas dit que l'on en se reconnaisse pas hein, puis sa sera marrant de parlait avec des inconnus qui n'aurons pas le droit de divulguer leurs identité.

Il évitera de dire qu'autrefois une soirée comme celle ci c'était une obène, sa donner un coter mystérieux au jeux de la séduction et il ne finissais jamais la soirée seule, ce soir non plus d'ailleurs, il compte bien retrouvais sa moitié et la ramener chez lui, chez eux !! Il sourit quand elle met de la musique et lui propose de danser car il ne le pourrons certainement pas se soir, il tend sa main et prnd la sienne , son autre main se glisse sur ses reins, et il la pousse contre lui, ses yeux dans ses yeux, il est prisonnier de son regard d'elle comme toujours et pour toujours, un moment tendre ou il danse tendrement, ou il pose des baiser sur ses lèvres et son cou ou il dois se retenir, ouais là sa deviens grave ses la panique il es en folie le terminator xD oh misère, il dois pensais a un truc, Cage en string rose a dentelle et porte jarretelle, il ouvre de grand yeux en imaginant cela il déglutis et pose son front sur l'épaule de sa chou. et le redresse a la fin de la chansons

Ce soir peut m'importe on rentre ensemble okey ? et d'ailleurs il est tend que j'aille me préparai et toi aussi mon ange

Il l'embrassa fougueusement mais pas assez a son gout et avec regret il recula et soupira devant la porte, il en rajouta des tonnes, jouant le roméo déploré quittant sa Juliette, le coeur déjà brisé de la quitter quelques heures, pose dramatique il posa le dos de sa main sur son front

aurevoir mon aimée, mon amour ne vous lâche point comme le fumet d'un putis XD


et pouff après un tirage de langue il disparait

Spoiler:
 

_________________
If this is love, I want it. Poto & potette.
LE POTO D'AMOUR, LE CANON IL LA DESIRE NORMAL QUOI, & LE MEILLEUR LE PLUS BEAUby lizzou.


la raleuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Vlasha

avatar

MESSAGES : 2231
TU FAIS QUOI ? : Styliste ma biche

Votre Personnage
GROUPE ::
DON :: don de télékinésie
MOI:: Tarée un peu trop proche des vampires pour son bien

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Lun 10 Jan - 20:01

*Mia avait prit le temps de réfléchir, elel avait pleuré... beaucoup pleurée mais là elel était prête à tourner la page et redevenir la Mia d'avant, d'avant tout ces soucis, la Mia jeune est folle dingue qui à rencontré un Ian charmeur dans un bar et qui a fait des folies avec le soir même dans la baignoire de sa salle de bain XD, elel avait besoin de redevenir une étudiante, une jeune femme et surtout d'oublier Andrew White qui lui a brisé le cœur à deux reprises... elle arrivait chez sa meilleure amie et se mit à frapper comme une tarée à sa porte*
FBI OUVREZ MADEMOISELLE !!!
*pouffe silencieusement de rire et continue de frapper*
SI VOUS N'OUVREZ PAS A 3 JE DÉFONCE LA PORTE !
*sourit comme un débile s'empêchant de rire comme une démente*
1.....2....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 20 Jan - 10:43

Moéra était dans son salon et se préparait a boir une gorgée de lait a la bouteille éclairée par la lumière de son frigo qu'elle avait laissé ouvert pour replacer la bouteille après s'être abreuvée.
Mais soudain, quelqu'un frappa a la porte et comme elle s'y attendait pas.
Elle entendit.

FBI!!!
wouw, est ce que c'est a cause de l'hôpital!?

De stress elle écrassa sa bouitelle de lait dont le goulot était toujours contre ses lèvres et se fut toute la bouteille qui se déversa sur elle, limite elle allait finir par se noyer dans sa bouteille, un chance que ce n'était qu'une bouteille d'un litre parce que si elle avait été de trois litre, s'en était fini d'elle, on aurait pu lire dans les journaux, "Moéra Donelly, 23 ans... morte dans son appartement noyée dans sa propre bouteille de lait demi écrémé!"
Elle jeta sa bouteille au dessus de son épaule en se dirigeant vers la porte d'entrée et attendit que l'on disent 3 avant d'ouvrir la porte a la volée et voit débarquer Mia dans son salon... XD
Un chance que le canapé nétait pas loin parce qu'elle était entrée en force, penssant surement défoncer la porte, mais comme Moéra lui avait ouvert avant, Mia continua dans son élan et fini la tête la première dans le fauteille.
Moéra la regarde avec les yeux écarquiller.

ET ben ma petite mimi, ça c'est une entrée du tonner!

tout en souriant a Mia elle tordit son t-shirt qui dégoulinait encore du liquide blanc qui c'était déversé dessus.

Comment ça ma choubidou?
tu sais que je t'aime toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Vlasha

avatar

MESSAGES : 2231
TU FAIS QUOI ? : Styliste ma biche

Votre Personnage
GROUPE ::
DON :: don de télékinésie
MOI:: Tarée un peu trop proche des vampires pour son bien

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 20 Jan - 10:53

*elle n'entendait pas de réponse, elle était peut être pas là..; tant pis elle lui repaira une nouvelle porte encore plus jolie après l'avoir défoncée! le délire d'abord gniark gniark, se met à hurler "3" et va pour défoncer la porte avec son petit corps frêle et son super don mais la traitre ouvre la porte juste à ce moment là du coup Mia atterrit sur le canapé la tête dans les coussin et les fesses en l'air totalement éclatée de rire. Elle se redresser les joues toutes rouges et les larmes au yeux tellement elle riait, se calme doucement et remarque que Momo est trempé de... lait*
Non mais je t'ai vraiment fais peur ? Waouh !
*elle se leva pour aller faire un gros bisou sur la joue de sa Momo en souriant*
Hum ça va et toi ? Tu sais que je t'aime aussi ? ça fais trop longtemps... ça va bien avec Ianou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 20 Jan - 11:06

Moéra suit Mia du regard qui va s'écrouler dans le canaper et ne peux se retenir de rire comme une folle, parce que la situation était trop drôle de voir les fesses de sa Mia en l'air.
Quand Mia relève Moéra ne pu que redoubler de rire, cette petite tête toute rouge, avec les yeux tout brillant de larmes de rire.
Moéra haussa les sourcils a la question de Mia.

bien sur que j'ai eu peur!
T'es flippante parfois... ça n'a pas l'air comme ça, mais comme on dit méfier vous de l'eau qui dort!


Moéra tend la joue pour recevoir un gros bisou de Mia et au dernier moment, elle enlace Mia pour qu'elle aussi profite des bien fait du lait demi écrémer, et lui fait a son tour un gros bisou sur chaque joue.

Mais oui, tout va bien, enfin je crois que je vais devoir commencer les préparatifs, pour mon mariage.
JE crois que j'aurais besoins de toi pour tout ça et surtout pour être ma demoiselle d'honneur
.

Moéra se stoppa, fit de grands yeux tout ronds.

Je t'ai dis que j'allais me marier??

Elle tendit sa main pour montrer sa bague de fillaçaille a Mia.

Et toi? tu vas bien??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Vlasha

avatar

MESSAGES : 2231
TU FAIS QUOI ? : Styliste ma biche

Votre Personnage
GROUPE ::
DON :: don de télékinésie
MOI:: Tarée un peu trop proche des vampires pour son bien

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 20 Jan - 11:16

*se fait enlacer et tamponner de lait éclate de rire et lui fait pleisn de gros bisous adorant trop sa Momo d'amour, ça faisait beaucoup de bien d'être avec elle et de pouvoir rire et tout le tralala puis là Momo se met à parler de son mariage, ne capte plus, plus de réseau heu meydé meydé... xD*
Mariage ?
*ouvre de grand yeux et pousse un cri a faire éclater les tympans d'un sourd au pôle nord*
C'est pas vrai Momo !
*regard en effet la bague au doigt de sa Momo avec la petite larme à l'oeil toute contente*
y a intérêt que je sois ta demoiselle d'honneur oh oui oui oui oui !!
*bondit sur le canapé pour sauter dessus en riant*
c'est ça alors ! quand j'étais à l'hôpital Ian t'as kidnapper pour te demander en mariage, yahouu !
*rit puis reprend une mine sérieuse d'un coup*
attend... tu vas devenir la belle-mère de mon fils...
*fronce les sourcils et le nez d'un air très faussement méchant*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 20 Jan - 11:31

Moéra regarde Mia toute bête, quand elle ce rend compte qu'elle ne lui avait pas encore annoncé la nouvelle, c'est vrai que personne le savait mais quand même, c'était ça mimi d'amour, comment n'avait-elle pas encore trouver le temps pour lui annoncer?
C'est vrai qu'avec tout les évènements de ses derniers temps, elle n'avait pas vraiment eu le temps... mais enfin...... Mia quoi!!!!!
Le cri strident de Mia fit revenir Moéra sur terre qui ce mis a crier avec Mia comme une folle puis saute a son tour sur le fauteille faisant de grands sauts, comme si elles étaient sur un trampoline.
Un chance que les plafons étaient tout de même assez hauts sinon avec leurs chance a toute les deux, y en aurait bien une qui se serait assommée en se cognant en plafond.

OUUUUUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIII, on est parti..... (bon sur le canaper) en Amazonie,...... (bon sur le canaper) et hop il m'a fait ça demande!!.... (bon sur le canapé) tu te rends compte...... un truc de dingue quoi!! (bon sur le canaper et craquement étrange sous les pieds de Moéra qui pense bien avoir ruiner son fauteille, pfff, elle s'en fout)

Mais a la dernière phrase de Mia, Moéra se stoppa nette faissant un grand oooooohhhh avec sa bouche en C*l de poule et regarda Mia, avec de grand yeux tout ouvert comme des soucoupes.

Et ouai, j'y avait même pas pensé!!
Moi belle mère....


Moéra s'assis sur le canapé en un bon et se fut le bon de trop, le fauteille craqua et Moéra se retrouva les fesses enfoncées dans un trou béan a la place de coussins, elle regarda Mia limite paniquée.

Tu crois que je vais assuré dans ce rôle? hooo mon dieu......

Moéra se releva et regarda son fauteille en soupirant, se frappa le front avec le plat de sa main et s'approcha de Mia, pour venir lui prendre la main.

Et toi ma petite Mimi, tu vas bien?
Tu t'es bien remise de ton séjour a l'hôpital?
JE crois que je suis la pire de amie, je n'ai fait que prendre des nouvelles de toi via Edo, j'aurais du t'appeler, pardonne moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Vlasha

avatar

MESSAGES : 2231
TU FAIS QUOI ? : Styliste ma biche

Votre Personnage
GROUPE ::
DON :: don de télékinésie
MOI:: Tarée un peu trop proche des vampires pour son bien

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 20 Jan - 12:06

*elle riait en sautant sur le canapé, non mais l'Amazonie ! bon sang de b*rdel woaaaaouuuh carrément *
AMAZONIIIEE y avait des serpent, vous avez fait crac crac dans la forêt ?
*pouffe de rire et secoue la tête avant de s'arrêter pour ne pas faire d'arrêt cardiaque ce serait embêtant*
nan oublie cette question...
*va l'aider à se relever alors qu'elle a bousillée son pauvre fauteuil*
Rooh mais oui tu sera génial, et puis c'est moi sa maman nah ! t'as juste à être une bonne épouse pour Ianou, en fait non t'as juste à dire oui et ne rien changer du tout !
*rit et se mordille la lèvre alors qu'elle parle de l'hôpital*
Bon bah je vais pas te le cacher, il y a quelques jours en rentrant dans ma chambre j'ai trouvé une lettre d'Andrew me disant qu'il me quittait pour une autre... en plus il disait avoir essayer de me joindre te de m'avoir cherché, j'ai même pas bougé d'ici, juste un jour ou deux chez mes parents
*lève les yeux au ciel*
enfin bref, c'est pas grave, m'en suis remise... tout vas bien et ma meilleure amie va se marier avec mon...on Ianou
*s'assoit en souriant puis fronce les sourcils*
pff, je suis sûr qu'il a déjà dit a cette pauvre fille qu'il l'aime te blah blah blah, ça ne serrait pas du tout étonnant vu que le soir ou il m'a rencontré, on été au bar et tout a peine quelques minutes après qu'on est un peu parlés ensemble il m'a embrassé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 30 Mar - 13:54

*Le temps passait, et il était temps pour lui de voir sa soeur de coeur, ça faisait bien trop longtemps qu'il ne l'avait pas vue, en faite, depuis que tout c'était arrangé entre deux, c'est à dire un bail ! et puis comme elle lui avait dit qu'elle voulait le voir quand il serait rentré de Vegas, il avait eu des imprévus, deux rencontre et le retour de Noémie enfin retour est un grand mot, mais en tout cas ce passage ne lui avait pas permis d'oublier qui elle était pour lui, c'était dur, et pourtant, il essayait de se dire qu'il n'avait pas le choix, pourtant il serait bien tenté de lui laisser une deuxième chance, ne lui avait elle pas donné cette chance elle ? soit, il verra, car Summer ne lui restait pas indifférent. Enfin il verra bien d'abord, revoir Moéra, ensuite il devra aller chercher Olivia pour le déménagement. Arrivé dans le quartier des Deltas, il monte par les escaliers afin de rejoindre l'étage de son amie, arrivé devant la porte, il frappe un petit coup, attendant de voir si elle était présente ou non, si le cas était que non il irait faire un petit tour pour se remettre les idées en place, oui oui Noémie avait remis en doute son amour pour elle, et visiblement, il ne cessait de l'aimer*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 30 Mar - 15:11

Moéra venait d'aller entrer le cadavre qu'elle avait laisser dans le coin boisé du campus, les joues encore toute souillées de terre, elle s'assit a terre et fit quelque petite caresse a son minous d'amour quin'avait toujours pas de nom.
Elle se releva après quelque petites papouilles et alla dans la cuisine pour donner quelque petites croquettes au chaton qui devait mourrir de faim.

quand soudain elle entendit frapper a la porte, en se dirigeant vers celle-ci Moéra avait un large sourire, parce qu'elle savait que c'était Edo et que ça faissais un bye que avais envie de le voir, qu'ils parlent tout les deux et surtout qu'il lui raconte son escapade a Vages et son petit soucis Avec Noémie.
Elle ouvrit donc la porte toute grande et sans attendre sauta dans les bras d'Edo.

Enfin te voila!!

Lui fit un gros bisou sur le front et remis pieds a terre, prit la main de son frère de coeur et l'attira a l'intérieur.

Installe toi!
Et surtout explique moi!
qu'est ce qu'il c'est passer avec Noémie?


Elle avait complètement oubliée qu'elle était pleine de boue et franchement c'était le dernier de ses soucis.
Elle s'installa sur la canaper après avoir été chercher deux bière, en tendit une a Edo et posa un regard transpeçant sur Edo comme pour essayer de lire en lui avant même qu'il n'ouvre la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 30 Mar - 15:31


*la porte s'ouvre après quelques instant pas trop long bien sur, à peine il apercevait son visage, qu'elle lui saute dans les bras, il la serre dans ses bras, un énorme sourire aux lèvres étaient affiché, il était enfin près d'elle, et ça le rendait plus qu'heureux ! il la laisse remettre les pieds à terre et la regarde de la tête aux pieds, elle était pleine de boue, il se demandait ce qu'elle avait pu faire pour être dans un état pareil, quoi que, il ne voulait pas savoir non plus, on ne sait jamais qu'elle aurait fait de galipette dans la boue ! ça pourrait être romantique tient !*

oui me voilà enfin !

*il lui rend un baiser sur la joue avant de se faire emmener dans le salon, où il prit soin de s'installer sur le canapé, de toute façon il n'avait pas le choix, et savait très bien qu'elle ne le laisserait pas partir d'aussitôt. Il n'allait pas tout dire avec Noémie, juste le nécessaire, après pour le soucis, est ce que c'était vraiment un soucis ? il respire un bon petit coup avant de commencer*

Alors bah j'étais prêt à rentrer chez moi, quand j'ai aperçu une silhouette devant ma porte, entrain de dormir, c'était Noémie, je l'ai emmené à l'intérieur pour qu'elle se repose, mais bon tu connais Noémie, bien trop têtue, soit, on a commencé à discuté, d'elle, de moi, de nous, et puis elle m'a annoncé qu'elle était malade, ça m'a fait un bien fou qu'elle me dise enfin ce qui n'allait pas, et puis j'avais l'impression qu'elle regrettait de m'avoir quitté, et puis juste avant qu'elle ne parte, elle m'a embrassé, je suis un peu perdu, je l'aime tellement, mais j'ai tellement peur de souffrir une nouvelle fois que je ne sait pas quoi faire

*il l'avait regardé un instant avant de voir le chat sauter sur le canapé, il fut très surpris il caresse la petite bête avant de regarder Moéra une nouvelle fois, ne sachant trop quoi dire d'autre pour l'instant, il allait d'abord voir sa réaction*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 30 Mar - 15:51

Moéra était toute ouie aux dires d'Edo, limite même elle vivait le récit qu'il était en train de lui faire, un moment quand il lui parla de la maladie et puis du baisé, elle posa sa main devant sa bouche, limite choquée quoi.

Elle est malade?
Tu veux dire un rhume ou un truc plus grave?
Je ne comprend pas vraiment cette fille d'abord elle te jete puis, elle t'embrasse!
Il doit y avoir un truc qui ne tourne pas rond chez elle.


Moéra se tapa la tempe du bout de l'indexe et leva les yeux au ciel.

En tout cas, je te conseil de ne pas sauter dans ses bras tout de suite, parce que elle t'a touot de même fait attendre avant de te reprendre la première fois ou vous vous êtes séparer.
Il faut aussi que tu te remette les idées en place.
Peser le pour et le contre, limite fait une liste, ça aide des fois


Moéra bu une gorgée de sa bière avant de voir arriver son minou sur le bord du canapé.
Elle le caressa et fit les présentation.

Je te présente .... heuuu.... le chat.... je ne lui ai pas encore trouvé de nom, tu n'aurais pas une idée?

OK, rien avoir avec les soucis d'Edo, mais au moins comme ça elle espérait calmer les angoisses d'Edo en parlant d'autre choses.

Tu sais l'amour se n'est pas toujours tout beau et rose, quand tu accepte de donner ton coeur a quelqu'un tu prends toujours le risque qu'il te le piétine sans compation. Tout est une question de confiance en l'autre et surtout en toi même!

Elle posa sa main sur celle d'Edo.

Mais je sais que tu arrivera a trouver une solution a ce problème, parce que je ne peux pas prendre de décisions pour toi, parce moi ce serais facile, elle a décider de te jeter, et ben qu'elle assume ses actes!

Moéra tourna son regard vers Edo et fit une grimace.

JE suis pas très gentille la!
excuse moi, mais je ne supporte pas qu'on te face du mal comme ça, tu ne le mérite absolument pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mer 30 Mar - 20:04

c'est plus grave, mais je ne peux en parler, je lui ai promis, enfin c'est pas un bête rhume quoi.
Elle m'a avoué m'avoir quitté par peur, quand elle m'a quitté, il y avait un truc qui tournait pas rond, c'était étrange, elle me dit m'aimer, et puis elle s'en va en me demander de l'oublier, mais je n'ai pu l'oublier, elle était la femme de mon coeur, et le pire dans tout ça, elle l'est encore.

*il écoute tout ses conseils, non il ne lui sauterait pas dans les bras, en faite, il voulait prendre son temps, d'abord, essayer de la revoir, repasser du temps avec elle, savoir ce qu'elle veut, voir si elle est prête à lui faire confiance, voir tout ce qu'elle a sur le coeur avant de lui se jeter à l'eau. Il a été un peu froid avec elle, pourtant la tendresse il lui en donnait, car oui il l'aimait, c'était comme ça.*

Oui elle m'a laissé poireauter un moment quand on s'est séparé, en tout cas une chose est sur c'est que si je me remet avec elle, les choses vont changer, fini de rester dans notre bulle, enfin oui je profiterais d'elle, car j'ai vraiment peur de la perdre, je veux qu'elle continue de voir ses amis, qu'elle passe du temps avec eux, elle veut aider Liam a sortir pour de bon de prison, j'ai envie de l'aider, mais elle ne veut rien savoir, elle veut se débrouiller seule, enfin je vais la laisser en lui disant que je serais toujours là si besoin. Soit oui je vais faire une liste du pour et du contre, mais je pense que le pour est beaucoup plus présent. Mais faut que je sache ce qu'elle veut elle, j'essaierais de la voir ce week end

*il prend la bière pour boire une bonne gorgée avant de voir le chat arriver, fronçant les sourcils avant de rire un instant*

euh .... et bien je sais pas moi, c'est un mâle ? une femelle ?

*puis elle reprend sur ses soucis et grimace, ouais il sait tout ça, et bien il lui a fait du mal une fois, elle lui en a fait en le quittant ensuite, il avait confiance en lui, et il voulait avoir confiance en elle, mais c'était vraiment la partie la plus dur pour lui, lui refaire confiance, il verra et ira lui parler, voir si c'était juste un dernier baiser, ou bien si elle avait vraiment encore des sentiments pour lui. Et puis il y avait Summer aussi, cette petite blonde plutôt craquante, il ne la connait pas trop mais bon, il avait envie de voir de ce côté là aussi*

je vais voir tout ça, tu as raison, sauf que je lui ai fait du mal aussi, je l'ai trompé, enfin non c'est pas vraiment trompé, tu m'as attiré, et j'ai été jaloux de ton amour pour Ian, mais bon j'aime vraiment Noémie, elle est celle qui touche mon coeur à chaque fois, mais je vais prendre mon temps promis. J'ai pas envie de trop souffrir non plus et puis je ne sais même pas ce qu'elle pense de moi, si elle m'aime encore ou non

*il prend sa main pour la lui serrer un instant, oui elle sait tout ça, Olivia n'aimait pas Noémie non plus, et maintenant il sait que Moéra non plus en faite, ok elle lui a fait du mal, et il ne se laissera pas faire non plus cette fois si cette fois il y a, il parle comme si il était déjà avec Noémie, alors que non loin de là, mais on soit, il verra*

on verra tout ça, je te promet vraiment de faire attention, et toi dis moi ton mariage ! ça avance ?

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 31 Mar - 12:11




Moéra écouta Edo avec attention, ne le lâchant pas des yeux et cogitant pour essayer de trouver une solution, trouver quel était le nœud du problème, puis elle eut une illumination d’un coup, ben oui parfois ça lui arrive !
Et comme elle ne pouvait pas garder sa langue dans sa poche et la tournait rarement 7x dans sa bouche avant de parler, elle dit a Edo avec un air songeur.

Est qu’elle savait qu’elle était malade quand elle t’a quitté ?
Tu crois qu’elle l’a fait pour t’éviter de souffrir par rapport a sa maladie.. enfin je veux dire si elle devait y rester, elle préfèrerait peut-être que tu te sois détaché d’elle, pour ne pas te faire trop de peine.


Elle bascula sa tête sur le côté et se mordit la lèvre se rendant compte que ce qu’elle venait de dire allait peut-être faire de la peine a son frère.

Mais peut-être que ce n’est pas ça du tout, je ne suis pas dans sa tête non plus hein…

Elle mit une petite tape sur l’épaule d’Edo et se rendit enfin compte qu’elle était toute sale en jetant un regard a sa main dont les ongles était tout noircis par la terre.
Elle remit vite sa main entre sa cuisse, parce qu’elle ne voulait pas expliquer ça a son frère qui avait déjà assez de soucis comme ça que pur en rajouter une couche.
Moéra sourit à la question d’Edo sur sa petite boule de poils.

C’est un male, cadeau de Ian pour moi.
Je t’en ai parlé par texto, quand tu étais a Vegas, mais tu devais être trop bourré pour t’en souvenir.
Tu as même accepté d’être son parrain ! c’est pas trop mimi ça ?


Moéra hocha la tête avec obstination.

Tu as entièrement raison, prend ton temps et puis c’est 1-1 balle au centre.
Tu lui à fait du mal, elle t’a fais du mal, vous êtes a égalité si je puis dire, donc on efface tout et on voit ce qu’on fait après !


Elle mit une petite tape sur le bras d’Edo quand il lui parla de ses sentiments et de sa jalousie qu’il éprouvait pour Ian, et sans savoir pourquoi Moéra rosi légèrement, comme si elle était gênée d’entendre ça directement sorti de la bouche d’Edo, par texto ça va, mais quand on a la personne en face… c’est que ça vous retourne tout de même.

Mais fallait pas se prendre la tête pour moi hein…. De toute façon tu sais que je t’adore…
Grand fou va !!


Quand Edo lui demanda comment ce passait les préparatifs du mariage, Moéra soupira…

Et ben, il y a le pâtissier, le fleuriste, le traiteur, le DJ, les animations, les faires part…. un tas de trucs a régler et puis il y une chose qui m’inquiète par-dessus tout….. Je n’ai pas encore trouvé ma robe.

Moéra fit une grimace super crispée.

Tu crois que c’est un mauvais signe ?
Et puis il y a Ian qui viens de m’annoncé qu’il avait une sœur qui est morte, enfin normalement… parce que personne n’a jamais retrouver le cadavre… ce qui m’inquiète, c’est que mon cadavre n’a jamais été retrouvé non plus…. Alors est ce que ça sœur est un vampire ? mais alors pourquoi n’a-t-elle pas prit de nouvelles de son frère, qui ne se remet pas de cette perte !
Je vous jure, y a plus de respect de nos jours, pour les aîné !


Moéra bu une nouvelle gorgé de bière et comme elle était sur sa lancée et qu’elle avait une confiance aveugle en Edo elle continua à parler de ses soucis.

Et puis, je suppose que tu as remarquer que je suis toute sale… j’ai fais une petite bêtise, surement l’instinct… je sais pas trop… et puis maintenant j’ai du cacher les restes… mais je n’ose pas en parler a Ian, il entrerait dans une colère noir, je ne veux pas de sa avant le mariage mais je me dis qu’il va être mon mari… je ne peux pas lui cacher ce genre de chose.

Moéra soupira et se laissa tomber dans le canapé, se retrouver couchée, la tête sur les genoux d’Edo, la main posée sur ses yeux, un peux comme quand on a mal au crane.
Elle avait parler a Edo comme si elle parlait a l'un de ses semblable ne se doutant absolument pas que ce qu'elle venait de raconter ne devait pas être très clair pour lui

Je sais pas ce que je dois faire !
Mais qu’est ce que c’est bon de te revoir !!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 31 Mar - 15:40


Oui je pense qu'elle le savait, et tu as peut être raison je n'en sais rien, mais je souffre de toute façon, qu'elle me quitte, ou non, j'aurais souffert dans tout les cas, et je continuerais de souffrir si elle venait à .... perdre la vie .... donc la peine j'en ai eu, et je risque d'en avoir encore, mais je pense continuer à la voir, encore et encore, et je verrais ce qu'il se passe, oui je l'aime, mais j'ai peur, peur de souffrir encore, et puis j'ai Summer, avec qui j'aimerais faire plus amples connaissance

*il secoue la tête, si si elle avait raison, c'était par rapport à ça, mais il était content qu'elle lui en ait parlé enfin de cette maladie, tout ce qu'elle a du subir depuis qu'elle l'a quitté, il aurait préféré être là ses côtés, enfin même si Vegas restera 'gravé' dans sa mémoire à jamais.*

non tu as surement raison tu sais ... et le pire dans tout ça, c'est qu'elle me dit par texto qu'elle m'aime toujours, donc oui c'est surement ça !

*il regarde sa main lui tapoter le bras, mais c'est qu'elle est puante sa soeur ! qu'est ce qu'elle a foutu ? il fronce les sourcils avant de redresser le regard vers elle et lui adresser un petit sourire, elle avait du aller faire le jardin du bâtiment c'est pas possible ! pourtant il y le jardinier dans le coin ! *

Si je pouvais effacer tout, je le ferais volontiers, quoi que non, car tout les moments passés pour moi sont tous important, ma rencontre avec, mes moments avec, les bons et les mauvais, et puis Olivia, avec qui je passe de super moment qui est ma femme par amitié, et puis toi ma soeur que je revois enfin ! donc non tout compte fait, je ne voudrais pas effacer tout ça, mais avancer, et voir où tout ça me mène

*il la regarde un instant avant de pencher la tête sur le côté pour mieux la voir, c'était un cadeau de Ian ? ouais bon pour des vampires ça le perturbait un peu, fallait pas le bouffer le petit minou, et puis quand elle lui parle qu'il était le parrain et tout, il fait une grimace, il a accepté ça ? ce n'était pas normal*

Ouais bon, alors si c'est un mâle, Spirou !
et quand au faite que je suis le parrain, ouais je me souviens un peu de tout ça, mais c'est loin ! et je pensais que c'était un bébé que tu allais me présenter !


*il se reçoit ensuit une tape sur l'épaule alors qu'il lui parle de ce qu'il avait ressenti pour elle et éclate de rire, bah quoi ! fallait pas le prendre mal, et puis rosir comme ça ! il continue de rire tout en la regardant un instant et lui coller un baiser sur la joue*

ouais je sais, mais que veux tu ? quand on est con, on le reste toute sa vie non ? mais je t'adore aussi, sinon j'aurais pas tout fait pour me faire pardonner ! Grande folle !

*il continue de rire avant de reprendre un peu de sérieux sur le mariage qui approchait visiblement, il ne savait pour quand c'était et a en voir la tête de sa soeur, elle n'était pas prête du tout ! il y avait tellement des choses à faire pour tout ça ! pfiouuu il était heureux d'avoir été à Vegas pour faire ça ! enfin oui et non, car c'était pas vraiment prévu*

et qu'est ce que tu attends pour aller chercher ta robe ? je suis sur que tu trouveras la robe parfaite !

*il lui sourit tout en lui caressant le bras, mais le faite de la voir si sale le perturbe totalement, il continue de l'écouter et secoue la tête, non c'était pas un signe, c'est juste qu'elle n'est pas prête c'est tout, et puis c'est pas rien un mariage, bon ok un peu tôt mais c'est leur problème ça*

dis pas n'importe quoi ! tu as juste pas beaucoup de temps et c'est pas génial ça !
ensuite pour la soeur de Ian, qu'est ce que ça va changer ? qu'elle soit vivante ou non ça ne va pas gâcher le mariage pour autant ... Elle cherche peut être après lui depuis tout ce temps, elle a peut être peur de sa réaction, je n'en sais rien. et je suis sur que toi tu n'as pas cherché à savoir si tout le monde était parti ou bien encore vivant, donc dis pas n'importe quoi. Et te casse pas la tête avec ça, c'est mieux, et que Ian continue à croire qu'elle est partie, ça l'aidera à survivre !

*lui aussi avait perdu sa soeur, et il savait ce que c'était, bon lui il sait qu'elle est morte, mais il ne savait pas si elle avait été retrouvé ou non, ses parents n'ont jamais rien voulu lui dire sur ce sujet. En faite, sa soeur c'était noyé dans l'océan, après qu'elle soit partie avec ses amis faire une balade en bateau, depuis il ne sait pas si le corps avait été retrouvé ou non. C'est quand elle lui parle de sa saleté, qu'il la regarde avec dégout, qu'est ce qu'elle avait fait encore ??? il était temps qu'il prenne soin d'elle car rester loin d'elle ne l'avait pas aidée*

Hey hey hey ! qu'est ce que tu raconte ? tu as fait une bêtise, mais quoi comme bêtise que Ian ne te pardonnerait pas ? tu as enterré quoi ? un chien qu'il t'a offert que tu as tué sans le faire exprès à cause de ta nature ? parle lui Moéra, garde pas tout ça pour toi, je ne sais pas ce que tu as fait comme connerie, mais je suis sur qu'il te pardonnera

*il la laisse s'installer sur ses genoux, et joue avec ses cheveux, elle était vraiment puante, et il s'imaginait qu'elle avait tué quelqu'un, et si elle le tuait lui aussi parce qu'elle est en manque de sang ? enfin il restera sur ses gardes tout de même ! il la regarde avant de lui prendre une main et lui dégager le visage*

va le voir quand on aura fini de parler et dis lui tout, il connait ta nature, il est pareil que toi non ?
et je suis content de te revoir aussi, ça me manquait tout ça, tu peux pas savoir !



_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Mar 5 Avr - 9:33

La phrase d’Edo sur le fait qu’il voulait tout effacer fit tilt dans sa petite tête, parce que si c’est vraiment ce qu’il voulait, il n’avait qu’a demander et Moéra se ferait une joie de soulager les souffrances et angoisse de son frère en lui effaçant une partie de la mémoire même si au fond d’elle elle savait bien que ce n’était pas vraiment la meilleure des choses a faire.
Mais très vite il changea d’idée, se rendant compte que même s’il avait des souvenir de Noémie, même s’ils étaient pas toujours joyeux, c’était mieux que de ne rien avoir du tout.

Tu as bien raison, mais si tu change d’avis sur la question, il n’y a aucun problèmes, pouf un peux de poudre magique a ma sauce et pouf pouf tu oublie tout.

Moéra lui fit un clin d’œil complice et rit en voyant d’incompréhension dans les yeux d’Edo quand elle lui apprit que le mimi petit minou était un cadeau de son chéri. Puis explosa de rire quand Edo lui parla d’un bébé… ou est ce qu’il avait bien pu imaginer ça.

Un bébé ?
C’est vrai que si un jour il m’était possible de mettre au monde un enfant, je donnerais tout ce que j’ai pour pouvoir le faire. Ce serais le fruit de notre amour a Ian et moi, mais je ne pense pas que les femmes de ma condition puisse faire ça… en tout cas je n’ai jamais entendu parler de ça.
Donc ne te fait pas de soucis, tu ne seras pas parrain d’ici peux.


Moéra fit une petite tape sur le bras d’Edo, elle n’arrivait pas a comprendre comment elle avait pu vouloir « être avec lui » parce qu’en fait ils étaient fait pour être frère et sœur et non pas amants.

Arrête de dire des bêtises, tu n’es pas con par contre j’espère que tu ne le deviendras pas avec le temps !

Elle se mit a rire a nouveau, puis commença a parler du mariage, des préparatifs… et surtout de sa robe.

Tu sais j’en ai essayé des centaines, rien a faire… je n’arrive pas a avoir un coup de cœur, je veux qu’elle soit exceptionnel, je veux qu’il y ai des étincelles qui s’allume dans les yeux de Ian quand je m’avancerais vers l’autel pour devenir sa femme.
Tu comprends ce que je veux dire.


Moéra avait parlé en gesticulant dans tout les sens, comme pour bien faire comprendre a Edo que c’était quelque chose de vraiment capital.
Puis se calma quand il lui assura qu’elle allait trouver la robe parfaite.

Oui, j’espère la trouver !
Non en fait je vais la trouver.
Je ne sais pas vraiment comme réagir par rapport à ça sœur, je crois que si elle est toujours en vie et que Cage était au courant depuis le début, il y aura une 3ème guerre mondiale qui va exploser sur le campus !
Mais tu as raison, fessons comme si elle était partie pour le moment on avisera bien après.


Elle expliqua à Edo tous ces petits soucis d’intendance, comme si il n’en n’avait pas assez de problèmes comme ça.
Elle fit une drôle de tête quand il lui parla d’un chien que Ian lui avait offert, et qu’elle avait bouffé.

Qu’est ce que tu raconte, j’ai pas bouffé de chien !
Juste un passant….


Moéra se stoppa, et regarda Edo, avec la mimique d’une enfant qui a fait une grosse bêtise, elle ne voulait pas non plus faire peur a son frère, jamais elle ne lui ferait du mal.

Enfin soit…. Je ne crois pas qu’il soit bon de lui en parler tout de suite, je pense qu’il doit être assez sous pression comme ça pour lui en rajouter une couche.

Quand Edo lui dit qu’elle lui avait manquer aussi, elle se souleva et lui fit un gros câlin, le serrant fort dans ses bras.
Comme si elle ne voulait jamais le lâcher, en même temps il faudrait bien le faire, parce que c’est vrai qu’elle ressemblait à un sdf, tout crade… heureusement que l’odeur de suivait pas !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 7 Avr - 22:34


Non je ne veux pas oublier ma vie, je suis bien malgré tout, j'ai des souvenirs que je ne veux pas supprimer de ma tête, peu importe qu'ils soient mauvais, ou biens, et puis .... je l'aime encore, mais je suis perdu, je ne sais plus quoi faire, elle me dit qu'elle m'aime elle aussi, peut être que je ne l'entendrais plus le dire en face, mais elle me l'a dit par texto tout à l'heure, j'ai eu une grande discussion avec elle, j'aimerais que ça s'arrange entre elle et moi, même si Summer me plait, voilà quoi, je ne pourrais pas empêcher mon coeur de battre pour Noémie ....

*oui il savait que Moéra pouvait lui effacer la mémoire, le manipuler comme elle l'avait fait lors de ce baiser qu'elle lui avait donné et ordonné de ne le dire à personne, sauf que le sort c'était rompu, et il avait avoué à sa petite amie ce qu'il s'était passé, il avait du bien sur lui faire croire, enfin surtout arriver à ce qu'elle le croit que c'était pas lui mais Moéra. Il avait échangé des textos avec Noémie, ça chauffait un peu, mais au final, il l'aimait toujours autant, pourquoi ? il ne devrait pas ! elle avait cherché la rupture, mais pour son bien, alors que lui là il ne souhaite qu'une chose c'est qu'elle ouvre son coeur et qu'ils se remettent ensemble, pourtant, il ne ferait pas le premier pas ! non hors de question, c'était à elle à réparer les erreurs, enfin elle voulait le protéger, il était en colère au fond de lui, mais il ne pouvait lui refouler la colère sur elle. Il regarde ensuite Moéra pour parler du chat, oui il avait bien cru que c'était un bébé, faut dire qu'il était tellement bourré à ce moment là, qu'il avait tout compris de travers, mais faut dire qu'elle était restée vague sur le sujet aussi ! il éclate de rire un instant*

je suis désolé, j'avais oublié que tu ne pouvais avoir d'enfant, mais vous pourriez adopter non ? et même si ce n'est pas le fruit de votre amour, je suis sur que ce bébé pourrait être un bébé super heureux avec ses parents .... enfin en attendant tu as un chat !
Et sache que ça ne me dérangerais pas d'être parrain de ton enfant ...


*il la regarde bouger dans tout les sens, cette nana était un verre de terre ! pourquoi stressait elle comme ça pour son mariage ? enfin il serait autant nerveux qu'elle a vrai dire, mais elle devait avoir confiance en elle pour cette robe, et pour la soeur de Ian, il sait que tout se passerait bien, même si Ian ne lui en parle pas, c'est que ce n'est pas encore le bon moment, lui aussi avait du mal de parler de sa soeur perdue, celle qu'il voulait protéger, mais qui c'était noyé dans la mer, il secoue la tête un instant ne voulant pas y penser, c'était bien trop dur pour lui*

J'ai confiance en toi Moéra !
Et pour la soeur de Ian, même si Cage sait si elle est toujours vivante ou non, c'est à Cage d'en parler à Ian, et Ian à toi, pas Cage à toi, c'est pas évident pour un frère de perdre sa soeur, tu sais que j'ai perdu la mienne, je ne t'ai jamais raconté l'histoire entière, un jour j'y arriverais, et c'est à toi que j'en parlerais, quoi que, je vais y réfléchir ! j'ai trois femmes autour de moi ! qui passera avant l'autre ? ahahah ! suspens !


*puis il la regarde alors qu'elle est toute sale, s'imaginant déjà ce qu'elle avait fait, et quand elle parle d'un passant qu'elle a bouffée, il grimace, ça aurait pu être lui en fin de compte ! un jour il terminera en paté pour chien ! il secoue la tête vivement*

tu as fait quoi ???? tu sais que tu devrais te contrôler ? un jour c'est moi que tu boufferas Moéra ! sois prudente quand même !

*il la regarde un instant avant de sourire tout de même, car il sait qu'elle ne lui fera pas de mal, mais sur le moment même il ne pourra cesser de penser en mal ! il se pince les lèvres un instant, ralalala toujours reporter les choses, ce n'était pas bien du tout ça ! mais bon c'était son choix en faite*

c'est toi qui vois, mais c'est pas la mort d'un humain qui va faire que Ian ne te dira pas oui devant l'autel tu sais ?

*il la serre fort alors qu'elle se jette dans ses bras pour un petit câlin, oui elle lui avait terriblement manqué sa soeur ! ça liu faisait du bien d'avoir cette fille dans sa vie, même si tout avait pu s'écrouler, la jalousie n'était pas vraiment la meilleure chose à faire, il devait tout contrôler, et depuis, il arrivait à gérer tout ça depuis un moment maintenant, il avait su faire la part des choses, il lui dépose un baiser énorme sur la joue, avant de la regarder un instant*

tu sais que tu devrais aller te doucher et te changer ?

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 14 Avr - 11:28

Moéra le regarda d’un air songeur

Tu as raison, il est bien plus courageux et profitable de ne rien oublier, et puis surtout pour ne pas commettre les même erreurs, tu imagine le gars qui a oublier que le feu brule et qui se rebrule tout les jours.
C’est con quand même !!
Et tiens, qui est Summer ?
Elle a l’air de t’intriguer en tout cas, elle a du te faire un sacré effet !!


Le poussa légèrement avec un sourire en coin.

Petit tombeur !!

Moéra regarde Edo, il a tout de même l’air songeur, c’est vrai que ça doit être dur de voir la personne qu’on aime vous dire qu’elle ne veux plus de vous et puis tout a coup revenir vers vous et vous dire qu’elle vous aime, non en fait il y a de quoi pêter un cable
Elle soupira espérant de tout cœur que son frère retrouvera vite fait un équilibre sentimentale stable, parce que l’air de rien ça compte vraiment ses choses là !
Puis elle soupira quand Edo lui demanda pourquoi elle n’adopterait pas.

C’est vrai que c’est bien d’adopter, mais ce ne sera pas mon bébé, que j’aurais porté pendant…. Heuuuu…. Je sais même pas tiens, vu a la vitesse ou Mia ou Zoey ont accoucher !!
Enfin je sais pas si tu peux me comprendre puisque tu es un homme, mais sentir ce petit être grandir en toi, le couver, ça doit être merveilleux et puis surtout retrouver les traits de la personne que tu aime sur le visage de ce petit être, ça doit être magique !


Elle resta songeuse pendant quelque seconde imaginant le bonheur que cela pouvait être, puis revint sur terre, et plus précisément dans son salon.

Mais oui, tu te contenteras d’un petit minou, mais regarde comme il est mimi tout plein !!
Mais je prends note de ta remarque si un jour qui sais !! heiiinn.


Moéra écouta parler Edo, sur sa sœur, et sur le fait qu’il ne pouvait pas en parler en détails, ce qu’elle comprenait tout a fait, mais la dernière phrase d’Edo, lui fit faire de grand Yeux et elle agrippa le cou d’Edo, pour lui ébouriffer les cheveux dans tout les sens !

Mais ça va pas ou quoi !!!
Tu hésite a venir m’en parler !!
Non mais….. et voila monsieur la maradja qui se vante d’avoir un harem !!
Mais t’a intérêt a venir me voir moi !!!
Je rigole, il faut que tu te sentent prêt et en confiance, et ce sera avec la personne que tu voudras.

Puis Moéra lui raconta son histoire de passant, sa petite bêtise quoi, ne lâchant pas Edo du regard, juste pour voir si elle lui inspirait la peur, ce qu’elle ne voulait pas pardessus tout !
Elle savait se contrôler, enfin la plupart du temps et jamais elle ne ferait de mal a son frère !
Jamais !

Tu crois ça qu'il ne sera pas trop fâché! Mais Ian ne supporte absolument pas qu’on touche à un cheveu d’un humain, aussi ridicule qu’il soit.
Crois -moi ! C’est important pour lui.


Moéra fini par faire un gros gros câlin a Edo, ne serrant tout de même pas trop fort les bras, il faudrait pas qu’elle l’écrase non plus.
Quand il lui dis qu’elle devrait se changer, et se doucher, elle baissa le regard pour s’observer, effectivement c’était pas joli joli tout ça.

Je crois que tu as peut-être raison.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 14 Avr - 13:40


C'est effectivement embêtant, je confirme, et non je ne veux pas revivre cette souffrance
Summer et une petite nouvelle, plutôt craquante, mais je ne sais pas si je suis vraiment prêt à aimer quelqu'un d'autre que Noémie, elle est la seule et unique, je l'aime vraiment, certes je lui en veux de m'avoir quitté parce qu'elle est malade, car je pouvais assumer tout ça, être près d'elle, et continuer à l'aimer comme je l'ai toujours fait. Donc je vais essayer de la voir un jour, afin de lui dire en face ce que je ressens vraiment.
Mais sache que ça fait toujours plaisir de savoir qu'on peut toujours plaire aux femmes, je suis sur que c'est pareil pour toi .... Non mais je veux dire que j'avais envie de voir si je pouvais refaire une nouvelle vie, mais je me rend compte que mon coeur est bien trop pris par Noémie.


*il rit un instant, bah oui Edo n'était plus vraiment malheureux savoir que sa Boucle d'Or était toujours dans les parages, qu'ils pouvaient encore se voir, il voulait lui donner une nouvelle chance, car lui, il était fou amoureux d'elle, c'était comme ça. Enfin il verra bien, mais vu les textos qui avaient été échangé .... tout laissait paraître que l'amour était toujours présent pour elle aussi, il lui avait dit qu'il voulait la voir, afin de l'entendre lui dire qu'elle l'aimait, et non le voir écrit, certes déjà par texto ça lui avait foutu un coup au coeur, savoir ça, le rendait juste bien et apaisé. C'est ensuite qu'ils parlent de bébés, et grimace, ouais en gros, elle ne pourrait jamais avoir d'enfant, mais bon l'adoption est quand même plutôt bien pour les personnes qui ne peuvent en avoir justement*

je me doute qu'il n'y a pas cette petite étincelle en plus, mais je suis sur que les enfants adoptés reçoivent tout de même tout l'amour de leurs parents adoptifs, peu importe qu'ils aient des traits ou non. Et puis tu es une femme super, tu mérite de materner un jour ou l'autre

*puis il regarde le petit minou, avant de le caresser et l'entendre ronronner, il regarde ensuite Moéra tout en souriant*

Je ferais avec, promis ! et tu as intérêt à m'appeler si un jour vous changez d'avis ! et Spirou lui irait très bien !
Et pour l'accouchement, c'est neuf mois si tu es humaine, mais quand tu n'es pas normal ... aucune idée ! il vient quand il vient !


*il sourit pour ensuite trouver un visage triste tout en parlant de soeur, oui sa soeur Miranda était quelqu'un qu'il aimait plus que tout au monde c'était son sang, sa petite soeur quoi, un vrai protecteur ! mais il rit ensuite car la remarque de sa soeur de coeur, il savait qu'elle allait réagir de la sorte*

mais oui je t'en parlerais de toute façon, faudra qu'un jour ça sorte car c'est dur pour moi de garder tout ça sur mon coeur, mais je devrais me libérer, un jour .... et ça tombera sur qui ça tombera, toi, Noémie, Olivia, je ne sais pas, encore qui recevra ma souffrance en pleine tête ....

*il la chatouille un petit peu avant de la lâcher et lui déposer un baiser sur la joue et l'écouter parler de son "meurtre", ouais bon ok si elle veut pas en parler à Ian, que pouvait il faire ? c'est quoi la nature vampirique ? c'est pas tuer des humains ? Moéra est comme ça non ? que Ian ou non approuve, c'est comme ça, il est avec elle et devra l'accepter avec ses défauts, il soupire un petit peu*

Et alors ? c'est pas lui qui est censé te soutenir pour tes bêtises ? c'est ça l'amour Moéra, il te fera un bon coup de gueule mais après ça ira, je le pense fortement ....

*il la serre tout contre lui, avant de la regarder c'est vrai qu'elle était pas très très propre, il grimace un instant avant de la laisser se redresser, en lui proposant d'aller se doucher, qu'il n'allait pas bouger d'ici*

Allez file ! pour que je puisse avoir un câlin tout propre !




_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Ven 15 Avr - 9:50

Tu sais, je pense qu’elle a eut aussi du mal a encaisser qu’elle était malade, elle a du prendre peur et ne voulant pas te faire du mal, elle t’a écarter de tout ça sans se douter qu’elle te blessait au plus haut point, mais tu sais ce qu’on dis, laisser partir la personne qu’on aime est la plus grande preuve d’amour que l’on peut faire, et comme elle t’a laissé partir par amour et qu’on calcule la racine carrée de A+B ça voudrait dire qu’elle t’aime toujours, enfin si tu vois ce que je veux dire !

A cette instant Moéra se demandait comment elle aurait réagit a la place de Noémie, est ce qu’elle aurait tout quitter pour vivre seule le combat contre la maladie, non elle ne le pense pas, elle aurait besoin de ses amis, des gens qui l’aime pour la soutenir et elle était persuadé que c’était pareille pour Noémie, sauf qu’elle ne voulait pas admettre sa, ni faire vivre des trucs pas toujours sympa a son homme.
Mais Edo aimait Noémie, Moéra savait qu’il resterait prêt d’elle quoi qu’il puisse arriver sous ses airs doux et tendres son frère était un battant, il pourrait surement déplacer des montagnes pour celle qu’il aimait.

Et donc Summer, te plait assez bien, il faudrait que tu me la présente un de ses quatre.
Hein fréro… je ne vais pas te laisser entre les griffes de n’importe quelle fille.
Non non, je veux veiller sur toi moi !!


C’est sur que la prochaine fille qui ferais du mal a Edo passerait un sale quard heure, il avait déjà assez eut de peine de cœur comme ça, et Moéra comptait bien veillez au grain a la santé amoureuse de son frère.
Ok Noémie c’était un cas a part, elle lui avait fait du mal, mais comme il l’aimait vraiment fort, elle ne la grondera pas et puis elle avait aussi la maladie qui jouait.
Au sujet de l’adoption, ok c’est vrai que c’était bien, mais Moéra ne pouvait pas concevoir éduquer un enfant…. Heu…. Non vampire. Vu son escapade dans les bois et se pulsions d’agressivité qui lui avait va lu tant d’ennuis, elle aurait plus peur qu’autre chose.

Donc aux réflexions de son frère elle contenta de faire un petit air de cockers et de relever les épaules.

Ouai, qui sais…. Un jour peut-être…. On verra bien.
Comme on dit qui vivra verra !


Elle regarde Edo caresser son petit minou et sourit.

Bon ben alors allons y pour Spirou.
Et merci pour les précisions… ha ha… une femme je sais que c’est neuf mois, je ne suis pas non plus tout a fais débile hein.


Elle se tapa l’indexe sur la tempe tout en sortant le bout de sa langue.
Reprenant des airs plus ou moins normal quand il parla de sa sœur, Moéra fronça les sourcils signe qu’elle l’écoutait avec attention.

Bien évidemment qu’un jour il faudra te libérer de toute cette souffrance que tu as sur le cœur, il faudra que tu parle de se mal qui te ronge, mais tu as raison rien se sert de percer l’absès tant que le terrain n’est pas préparer, tant que tu n’es pas prêt a le faire.
Et je suis sur qu’aussi bien Olivia ou Noémie et bien évidemment moi, nous sommes toute les trois prête a t’écouter et a recevoir toute cette souffrance que tu enfuit depuis si longtemps.
On serra toujours la pour toi…. Enfin je m’engage peut-être un peux vite pour les deux première, mais moi je serais la si tu le souhaite.


Elle lui fit un petit sourire complice qu’elle perdit bien vite quand il parla de Ian et du fait qu’il ne prendrait pas bien la chose mais qu’il lui pardonnerais ses erreurs.

Ben c’est sur qu’il va pousser une gueulante, il va peut-être plus vouloir me voir pendant quelque jour, mais qui sais… il sera peut-être dégouter de moi, déçu du fait que je n’ai pas su me contrôler.
Enfin je sais pas… mais c’est sur que lui en parlerais un jour.


Moéra se fais serrer fort dans les bras d’Edo et lui rend aussi son câlin, avant de voir qu’Edo fait la grimace en la regardant.

Ho ça va, c’est pas si terrible que ça quand même !

Elle leva un bras pour sentir sous son aisselle.

En tout cas, je suis sale, mais ça sens pas mauvais !
Tu veux sentir !


Elle leva le bras en direction d’Edo puis le rabaissa.

Je rigole, c’est bon je vais vite me jeter sous la douche. Et toi fait comme chez toi ok.
Y a des trucs a manger dans le frigo, a boire aussi prend ce que tu veux.
Enfin je ne devrais pas en avoir pour longtemps, mais on sais jamais ce qu’il peux se passer dans une douche !!
si je ne suis pas revenue dans 15 minutes appel les renforts!!


Moéra fit un dernier bisous a son frère et parti en direction de la douche.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Lun 18 Avr - 22:59

Avec les messages qu'on échange, oui c'est vraiment ça, elle avait peur de cette maladie, peur de me blesser, peur de me rendre malheureux, et oui je vois tout à fait ce que tu veux dire, je vais essayer de la voir, afin de savoir vraiment si elle m'aime, mais vu le texto reçu, oui elle m'aime, Noémie n'est pas une fille qui montre facilement ses sentiments, et rien qu'un "je t'aime" par texto, et je suis tout retourné !

*Edo avait continué à répondre à des textos avec Noémie, juste quelques un, avant de regarder Moéra et rire un instant, elle pouvait laisser tomber l'entrevue avec Summer, enfin elle pouvait toujours la rencontrer, Summer pouvait rester une amie, tout simplement, car là, il savait que son coeur battait pour Noémie, il en était sur, elle l'aimait, il l'aimait, et il voulait qu'elle lui dise en face tout ce qu'elle avait sur le coeur*

je te la présenterais, mais dis toi que tu n'auras pas besoin de la cuisiner, la seule que je veux récupérer, c'est Noémie ! Je vais attendre de voir si elle veut venir me rejoindre chez moi, je pense qu'une petite mise au point est nécessaire.

*tout ce qu'il voulait c'était rejoindre Noémie, la serrer dans ses bras, et continuer de l'aimer comme il se doit, peu importe la maladie ou non, il soupire un petit coup avant de parler bébé avec Moéra, bon c'était un sujet sensible, il ne voulait pas la mettre mal à l'aise avec ça, mais bon il savait qu'elle pouvait trouver un petit bébé comme eux, enfin même demi vampire, y avait pas ça dans un film ? ça pouvait vraiment exister non ? enfin il acquiesce de la tête à ce qu'elle dit, oui elle verra bien pour l'instant elle a un minou qu'il est entrain de caresser et il rit un petit coup*

ouais bon ça va hein ! moi j'y connais rien dans les histoires de vampire !!!

*il sourit un petit peu, bon il savait qu'elle savait tout ça pour une humaine, mais bon il voulait réfléchir, et il l'avait fait à voix haute ! il penche la tête sur le côté, parlant de sa soeur, un tout petit peu, oui il se laissera aller un jour, il lui faudra du temps, mais bon¨*

Je sais que vous serez toute là quand j'aurais besoin d'en parler, merci .... au moins je sais que j'ai du soutien quelque part, en faite non, j'ai des amies géniale ! voilà ce qui me rend heureux !

*il secoue vite la tête à ce qu'elle dit, si Ian réagit au point d'en être dégouté, c'est qu'il ne l'aime pas assez, et ça il en voudra énormément à ce vampire qui ne voudra pas pardonner à la femme qu'il aime parce qu'elle a dérapé dans sa nature ! c'est pas comme si elle l'avait trompé ! déjà que Noémie avait pardonné Edo pour ça, alors bon ! *

tu verras, mais dis toi qu'il doit t'accepter tel que tu es !

*il éclate de rire tout en baissant le bras de Moéra qui lui mettait son aisselle sous le nez, non mais ho ! il rit un instant avant de lui déposer un baiser sur la joue*

je confirme, tu ne pue pas ouf ! allez file sous la douche !

*il reçoit ensuite un message et sourit, il se redresse avec une vitesse qu'il ne connaissait pas, il regarde Moéra et la serre dans ses bras avant de lui donner un autre baiser sur la joue*

je dois filer, Noémie va passer chez moi ! mais envoi moi un message quand tu es sortie de la douche et si jamais dans 15 min je n'ai pas de tes nouvelles, je viendrais te sauver de l'enfer de cette douche !

*il rit avant de la laisser filer et lui rentrer direct chez lui, ranger quelques cartons avant que sa Boucle d'Or ne vienne le voir*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Jeu 19 Mai - 22:50

*Edouardo avait reçu la veille un message de Moéra pour lui demander si il voulait bien être son témoin, certes il n'était pas trop pour ce mariage, il lui avait donné la raison, c'était quoi ? .... le faites qu'ils se voyaient déjà moins qu'avant. Mais bon c'était la vie, tant qu'elle était heureuse, c'était le plus important pour lui, la voir sourire, malgré le passé qu'il y avait eu entre eux. Ils avaient pu reprendre contact et retrouver cette amitié qui avait commencé avant qu'Edo ne déconne complètement, il voulait la préserver, mais elle était bornée, et il ne pouvait aller contre ses envies .... Soit, il était là pour être à ses côtés pendant qu'elle allait stresser comme une malade alors qu'elle allait épouser dans quelques heures, ce type qu'il n'aimait pas vraiment, et pourtant, il acceptait tout ça, pour elle, afin d'être le frère qu'elle devait avoir .... Il avait déjà enfilé un beau pantalon noir, une chemise blanche, un noeud papillon, les cheveux bien coiffé, il était au top pour elle afin de pouvoir lui tenir compagnie. C'est en passant devant le fleuriste, qu'il achète un petit bouquet de fleurs, afin de lui remonter le moral. Il monte alors dans l'appartement de Moéra, et arrivé devant la porte, il respire un bon coup avant de frapper à la porte, deux petit coups pour la rassurer que c'était lui, et personne d'autre, il recule d'un pas, le bouquet tendu vers la porte, ça serait con qu'elle ne vienne pas ouvrir parce qu'elle n'était pas là ! mais bon, il se doutait qu'elle était devant son miroir à regarder sa belle petite tête et se demander si elle fera craquer Ian devant l'autel !*


CRÉDIT - CSS

Spoiler:
 

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »


Dernière édition par Edouardo V. le Ven 20 Mai - 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1008

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   Ven 20 Mai - 8:43




Moéra était dans son appartement, elle tournait en rond tel un lion en cage, c’était aujourd’hui, c’était le jour J !
Dans quelques heures elle serait devant autel en compagnie de Ian avec les quelque personne qui était importante dans sa vie, elle lui dirait un grand Oui pour toute une éternité passé a ses côtés, c’était serte la chose qu’elle désirait le plus au monde pourtant elle avait une grosse boule qui se formait au niveau de son estomac chaque pour qu’elle respirait.
Elle du même s’assoir, devrait elle aller chercher un sac en papier pour respirer dedans et ne pas faire une syncope, tomber dans les pomme et ne pas être le moment venu…. Cette idée lui fit froid dans le dos.
Il ne fallait pas qu’elle soit seule, il faut que quelqu’un soit avec elle pour être sur de la réveillé si son corps et son stress lui jouait un sale tour.
Elle attrapa son portable et envoya un message de détresse a Edo les yeux rivé sur sa robe qui était accrochée a un cintre juste devant elle.
Elle appuya sur le bouton envoie et respira un bon coup espérant de tout cœur qu’il répondrait le plus rapidement possible.
Elle prit un bloc de papier et un bic, la chose qui la stressa le plus c’est qu’elle n’avait même pas réussi à écrire ses vœux, est ce que c’était mauvais signe.
Son bic resta en suspension au dessus de sa feuille blanche et les larmes commençairent à rouler sur ses joues.
Mais a peine avait telle poser son stylo sur sa page que quelqu’un frappa a la porte et fit déraper le bic pour faire un gros trait tout le long de la feuille.
Elle jeta le bloc sur la table basse de son salon et alla ouvrir la porte d’une main tremblante.
La première chose qu’elle vit , fut un gros bouquet de fleurs puis le visage d’Edo.
Moéra ne fit pas de chichis et sauta dans les bras de son sauveur du jour.

Qu’est ce que je suis heureuse de te voir !!!

Elle attira Edo chez elle et sauta dans son canaper, sans se soucier du fait qu’elle ne portait qu’une petite nuisette.

Edo….. elle lui jeta un regard grave
J’ai peur !
Tu crois que c’est normal ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salon de Moéra.   

Revenir en haut Aller en bas
 

La salon de Moéra.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le salon du chocolat à Paris
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
» 2ieme salon normand de la figurine
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le Salon des Héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-