un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Entretien avec un vampire (Edan Mills)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Lun 10 Mar - 20:04

Thalie regarda furtivement l'heure avant de quitter enfin le bar avec un soupir de soulagement. 3h du matin sonnait la fin de son service et elle n'était pas mécontente de pouvoir s'asseoir au milieu des clients avec son soda pour souffler quelques instants avant de rentrer chez elle. Elle était curieuse et même si une autre personne se serait pressée de rentrer, elle aimait rester un petit moment à regarder les gens autour d'elle. Ses yeux balayèrent la salle. A cette heure-ci un jour de semaine, il n'y avait guère que quelques habitués, rien de bien enthousiasmant en soi. Son regard finit par s'arrêter sur un coin de la salle où un garçon d'environ son âge était assis au bout du bar, à quelques mètres d'elle.

Elle mit d'abord son intérêt pour lui sur le compte de sa beauté. Dire qu'il était beau n'était rien dire. Il était même assez … envoûtant. Puis en y regardant de plus près, elle réalisa que c'était plutôt l'aura qu'il dégageait qui l'intriguait. Ce garçon était différent mais elle n'arrivait pas à cerner pourquoi.

Evidemment, à force de le contempler, ce qui devait arriver arriva et ce dernier finit par la gratifier d'un sourire moqueur et d'un léger signe de la tête qui lui fit automatiquement prendre la couleur d'une tomate trop mûre. Essayant de sauver les apparences, elle bafouilla vaguement


- On se connait ? J'ai l'impression de vous avoir déjà vu


Dernière édition par Thalie A. Calloway le Lun 10 Mar - 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edan J. Mills

avatar

MESSAGES : 17
LOCALISATION : Montpellier
TU FAIS QUOI ? : Etudiante

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Rapidité, agilité, force, hypnose
MOI::

MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Lun 10 Mar - 20:37


    Edan était arrivé en ville seulement depuis quelques jours et s'était fait particulièrement discret. Vagabondant ici et là, il avait passé le plus clair de son temps à observer dans l'ombre. Il n'était jamais quelque part par hasard et il n'était pas dans ses habitudes d'être le "petit-nouveau-qui-ne-connait-rien-ni-personne". Alors il avait pris son temps : il connaissait maintenant les habitudes de quelques habitants de Palm Bay, les lieux branchés mais aussi ceux qui l'étaient moins, les personnes qui méritaient son attention et ceux qui ne lui revenaient tout simplement pas ! C'est toujours comme ça avec Edan, il voulait toujours avoir une avance sur les autres.

    Aujourd'hui, c'était le Grand Jour. Il sortait officiellement le bout de son nez aux yeux de tous et au bar s'il vous plaît ! Certes, il s'était installé dans un coin, tranquille, parfaitement placé pour continuer son observation. Edan n'avait pas "croqué" quelqu'un depuis quelques jours et cela commencait à ce faire sentir.

    Ses sourcils se froncèrent légèrement, son nez se plissa un millième de seconde et ses doigts se mirent à pianoter sur sa table en bois bancale, tout à coup légèrement agacé. Il balaya la salle du regard et tomba enfin sur ce qui le dérangeait. La jeune serveuse, ayant fini son service s'était mise à l'observer. Il se détendit rapidement, esquissa un léger sourire en coin et la salua par simple politesse. Elle faisait partie des habitants qu'il avait eu l'occasion d'observer de loin. Jeune, dynamique, un peu gauche, la jeune femme l'avait fait sourire à quelques reprises face à sa naiveté innocente et sa légère maladresse. Il haussa très légèrement son épaule gauche dans un geste rapide et un peu sec.

    - Se connaître, non. Mais s'être déjà vu, surement !

    Il tourna son verre entre ses doigts, posant un instant son regard sur un ivrogne piquant du nez sur sa banquette. Il retourna son attention sur la serveuse et repris.

    - Il n'est pas un peu tard pour une fille de ton âge de traîner dans un bar après son service ?

    Il esquissa un sourire en coin qui n'était pas réellement sympathique. Sans être véritablement antipathique, il était comme à son habitude froid et calculateur.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Lun 10 Mar - 22:36

La réponse du jeune homme l'apaisa un peu. Oui, elle avait été ridicule, mais en lui disant qu'ils s'étaient certainement déjà croisés, il atténuait un peu son malaise. Maintenant son sourire poli mais froid lui indiquait que ce n'était pas par grandeur d'âme qu'il avait dit ça, mais certainement parce que c'était la pure vérité. Il ne semblait pas du genre à mentir pour la tirer d'un mauvais pas. Enfin, elle ne le connaissait pas assez pour être en sûre, mais elle aurait été prête à parier que ce n'était pas un être particulièrement chaleureux. Elle le gratifia d'un léger sourire d'excuse

_ Je croise tellement de monde ici que j'ai tendance à me mélanger un peu les pinceaux …

Elle haussa les épaules à sa question, amusée

_ Je suis une grande fille. Je sais me défendre.

Disons qu'elle avait plus d'un tour dans son sac. Littéralement. Le premier qui l'embêtait, elle le transformait en crapaud ! Ou quelque chose du même goût … Il fallait bien que ces maudits pouvoirs comportent quelques avantages. Et même si elle voulait mener la vie la plus normale possible, elle n'allait pas se laisser embêter pour autant. Elle jeta à nouveau un coup d'oeil à son voisin, toujours aussi intriguée. Elle avait beau être maladroite et souvent dans la lune, elle sentait qu'il y avait un truc chez cet homme qui la mettait mal à l'aise sans qu'elle sache pourquoi. Pour chasser sa nervosité, elle ajouta

_ Puis, on doit avoir sensiblement le même âge, non ? Vous avez pas cent ans que je sache !

Justement, si elle savait … Elle but une gorgée de verre de soda. Elle avait beau travailler dans un bar, elle mettait un point d'honneur à ne boire que de temps en temps. Et puis, elle était censée regagner son appartement en un seul morceau tout à l'heure
Revenir en haut Aller en bas
Edan J. Mills

avatar

MESSAGES : 17
LOCALISATION : Montpellier
TU FAIS QUOI ? : Etudiante

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Rapidité, agilité, force, hypnose
MOI::

MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Lun 10 Mar - 23:11

Le jeune homme fixait maintenant son regard inquisiteur sur la serveuse. Il la détaillait. Il n'avait jamais vraiment eu l'occasion de la voir de près, à la lumière. Son regard filait rapidement sur son visage, détaillant ses traits, ses tics, le battement de ses cils, le léger sourire gêné qui se dessinait sur ses lèvres, la petite lumière dans son œil. Puis son cou. Il s'attarda une demie seconde sur les veines qui battait dans son cou, glissa sur ses épaules, descendant le long de son bras et ses mains. Son inspection, pourtant détaillée, avait été très rapide mais il avait tout enregistré. C'était important pour lui, aucun détail ne devait lui échapper.

Edan croisa ses doigts fin et posa ses avants bras sur le bois, reportant son regard sur le visage de la serveuse. Une grande fille, c'était peut être pas le mot : elle ne devait pas faire plus d'1m60 et avait davantage l'air d'un petit lutin que d'une "grande fille". Quand à sa capacité a se défendre, bizarrement, il y croyait légèrement plus. Il se contenta de lui adresser un sourire un peu moqueur. Il la sentait nerveuse, inquisitrice, intriguée. Il ne faisait cependant rien pour la rassurer ou répondre à la moindre des interrogations qu'elle pouvait bien avoir en tête. Il prenait un malin plaisir à toujours laisser planer le doute sur lui. Il en pu cependant s'empecher d'éclater d'un léger et bref rire à sa question.

- Tu me flattes ! Je suis bien plus vieux que cela, si tu savais !

Il avait toujours tendance à dire la vérité. Qui, de toute manière, croirait véritablement qu'il avait plusieurs centaines d'années à son actif d'une manière ou d'une autre ? Au pire, elle croirait qu'il a un sens de l'humour douteur, voila tout.

Il se leva et se rapprocha d'elle afin que ce soit plus aisé pour discuter. Il avait lachement abandonné son verre mais n'en avait que faire. Il se posa sur un tabouret, son coude contre le bar et la tête dans sa main.

- J'ai ... 26 ans je crois ... ! Et je suis, je pense et j'espère, plus imposant que toi. Je ne risque pas vraiment ma peau même si je me promenais dans les rues les plus sombres et les plus étroites un vendredi 13 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Mar 11 Mar - 8:49

Devant son sourire moqueur, elle se contenta d'admettre à contrecoeur.

_ Grande n'est peut être pas l'adjectif qui me correspond le mieux, en effet …

Sa réponse la fit légèrement tiquer. Il croyait qu'il avait 26 ans ? L'emploi de ce terme était bizarre. Normalement, tous les individus connaissent leur âge avec certitude. C'était bizarre. Surtout qu'elle sentait plutôt détendu, bien plus qu'elle, il n'avait en rien l'attitude d'une personne qui ment. Quant à son âge, elle avait imaginé plus proche du sien, sans réellement de fondement à cette impression. Avec sa beauté si fascinante, on ne lui donnait pas vraiment d'âge en réalité.

_ J'admets, on n'a pas le même âge, j'ai 19 ans. Mais de là à se considérer comme vieux quand même !

Thalie eut une moue amusée à la mention du vendredi 13. En tant que sorcière, elle n'était évidemment pas superstitieuse. Au contraire, c'était plutôt elle qui était à l'origine de toutes ces croyances. Et puis les vendredi 13 étaient des jours particulièrement chargés de magie qui permettaient de faire des élixirs assez puissants. Sa mère en faisait toujours énormément ces jours là. Moqueuse, elle leva les bras comme pour montrer à quel point elle était musclée … autant dire pas du tout.

_ J'suis peut être moins imposante, mais je n'ai pas peur des vendredis 13.

Se rendant compte qu'elle manquait à tous ses devoirs, elle ajouta

_ J'ai oublié de me présenter ! Je m'appelle Thalie.

Elle détestait son prénom. Trop original à son goût, trop reconnaissable. Ses parents lui avaient vraiment joué un mauvais tour sur ce coup là
Revenir en haut Aller en bas
Edan J. Mills

avatar

MESSAGES : 17
LOCALISATION : Montpellier
TU FAIS QUOI ? : Etudiante

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Rapidité, agilité, force, hypnose
MOI::

MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Mar 11 Mar - 10:56

Edan se contenta de hocher encore une fois les épaules avec un brin de désinvolture.

- Non, effectivement, cela ne te correspond pas au mieux. Mais cela pourrait un jour se révéler utile si tu as le moindre besoin de te faufiler d'entre de mauvaises mains !

Il lui fit un petit sourire qui pouvait paraître un peu étrange. Son sourire n'était pas franc et sympathique, mais plus forcé et pouvant mettre mal à l'aise. Il n'avait pas véritablement envie de l'effrayer ou quoi que ce soit mais, comme d'habitude, il préférait l’honnêteté avant tout.

19 ans. Pour lui, elle n'était encore qu'une enfant, et encore ! Elle n'avait encore rien vu de la vie et elle n'en verrait sans doute pas grand chose. Au meilleur des cas, elle vivrait encore 70 ans. Qu'est ce qu'on voit en 70 ans ? Qu'est ce qu'on sait en si peu de temps ? Rien. Il se perdit un quart de seconde dans ses pensées et revint à lui.

- Peu importe l'âge, c'est le vécu qui compte ! Et rien que pour ca, d'une manière ou d'une autre, je serais toujours bien plus vieux que toi !

Il ne put s’empêcher de sourire encore une fois, en observant les petits bouts de bois que lui servait de bras. Son sourire était plus franc, plus amical. Elle l'amusait avec sa force de petite mouche malade.

- Que ce soit un vendredi 13 ou mardi gras, c'est pas ça qui te sauvera ! Dit il en pointant son doigt sur son pauvre petit bras tout minus.

La frôlant du doigt, il eut un mouvement de recul, tout à coup furieux. Il l'avait bien senti cette fois, elle était pas humaine. Ou du moins pas comme il l'aurait souhaité. Des dizaines de souvenirs lui revinrent en mémoire : sa vie à Salem au 17ème siècle, sa compagne injustement tuée et brulée durant cette fichue chasse aux sorcières et voila qu'une des leur se tenait là, face à lui. Il n'aurait rien eu contre ses êtres si ils n'avaient pas été la cause de la mort de sa douce. Il fronca les sourcils et revint à lui assez rapidement. Son état de colère avait assez bref mais tout de même bien réel et il ressentait toujours ce pincement lorsqu'il s'adresse de nouveau à elle, plus sec.

- Thalie. Un bien beau prénom pour une comédienne née.

Pour lui, elle lui avait menti. Certes, ils ne se connaissaient pas et elle ne lui avait rien dit donc elle ne lui avait pas menti, mais pour lui, tant que ce n'était pas marqué sur son front, c'était du mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Mar 11 Mar - 23:17

Le vécu ? Elle avait du vécu. Pas assez dramatique ou tragique pour mérite un long récit mais elle en avait. Et en temps normal, elle l'aurait souligné. Mais son petit doigt lui disait que son vécu à elle ne valait pas un dixième de celui de son interlocuteur. peut être que c'était l'assurance avec laquelle il parlait qui la trompait, mais pourtant elle était en général difficile à embobiner. Elle rit quand il lui dit que ses bras ne la sauverait pas. C'est vrai qu'en étant maladroite, en n'ayant pas de muscle et sans être imposante, elle était pas tirée d'affaire. 

_ Bon je résume, mes chances de mettre quelqu'un KO sont inexistantes. Heureusement que cette ville est plutôt calme !

La fille venant de la campagne en elle avait redouté la ville, mais au final, ce n'était pas si terrible. Pour le moment, elle n'avait pas eu un seul problème, même en finissant à des heures impossibles ! C'est bien simple, elle avait eu plus d'ennui dans son coin paumé qu'ici … Sciemment ou non, le doigt du garçon la frôla et elle ressentit comme une décharge électrique. Le genre de réaction physique de son instinct qui lui indiquait qu'elle avait tout intérêt à prendre les jambes à son cou. Ce qui était ridicule, il n'avait rien fait qui le rende menaçant, mais son contact avait eu pour effet de relancer son malaise de plus belle. Quelque chose chez lui la dérangeait. Et son soudain regain de froideur acheva de la convaincre que quelque chose ne collait pas. Il n'avait pas été désobligeant ou impoli mais elle sentait une pointe de rancoeur dans ses derniers mots, comme s'il lui reprochait quelque chose dont elle n'avait pas idée. Elle se défendit aussitôt

Je ne suis pas une comédienne née ! Et j'aime pas mon prénom. 

Elle ajouta avec une moue contrariée

Je vais quand même pas te montrer ma carte d'identité pour te prouver ce que je raconte.
Revenir en haut Aller en bas
Edan J. Mills

avatar

MESSAGES : 17
LOCALISATION : Montpellier
TU FAIS QUOI ? : Etudiante

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Rapidité, agilité, force, hypnose
MOI::

MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Dim 16 Mar - 0:58

Thalie avait eu l'air d'avoir envie de répliquer mais visiblement, soit elle n'avait rien trouvé à répondre ou s'était tout simplement ravisée. Il se mit a réfléchir à sa réflexion. La ville ? Calme ? C'était pas faux ... En effet, ses longues nuits d'observation lui avaient permis de constater qu'il n'y avait pas grand danger dans les parages, du moins, lorsque lui même ne s'y trouvait pas. Mais personne ne sait jamais ce qu'il peut bien se cacher dans l'ombre ... Bref, si elle se sentait en sécurité, grand bien lui fasse ! De toute façon, il avait déjà oublié cette partie de la conversation après son contact. Absolument insupportable. Toujours sous l'emprise d'une certaine colère, il ne pu s’empêcher d'esquisser un léger sourire mauvais.

- Oh que si ! Un prénom peut en dire long sur une personne ... Si tu ne jouais pas sur ton identité, tu ne serais pas là a faire comme si de rien n'était à servir des vieux ivrognes pour te payer des études !

Edan s'était clairement renfrogné et n'était pas prêt de "débouder" et se décoincer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Dim 16 Mar - 21:49

Thalie eut un mouvement de recul incontrôlable face au rictus mauvais de son interlocuteur. Elle aurait dû se fier à son instinct tout à l'heure. Elle se trompait rarement. Ses traits qu'elle avait trouvé si beaux tout à l'heure lui semblaient désormais froids et menaçants. Etonnant cette capacité de passer d'une émotion à une autre sans préavis. Elle se recula au maximum pour laisser une certaine distance entre eux, presque effrayée

_ Mon prénom n'a rien d'original

Face aux détails qu'il ajouta, elle prit carrément peur de voir tout ce qu'il avait pu deviner sur son compte. Ou même tout ce qu'il savait. Quand elle réalisa qu'il avait même deviner sa nature, ou du moins qu'il le sous entendait, elle changea franchement de couleur pour devenir presque translucide. Comment avait-il su ? Elle n'avait rien fait en sa présence ! Et s'il disait quoi que ce soit, elle était fichue alors qu'elle était là depuis à peine quelques semaines ! Quasiment désespérée, elle bafouilla

_Comment … ?

Elle tenta de se ressaisir mais la simple idée que le calvaire de son ancienne ville recommence ici la laissait abasourdie et abattue.
Revenir en haut Aller en bas
Edan J. Mills

avatar

MESSAGES : 17
LOCALISATION : Montpellier
TU FAIS QUOI ? : Etudiante

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Rapidité, agilité, force, hypnose
MOI::

MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Lun 24 Mar - 20:27

Edan devenait menaçant sans pour autant le vouloir. Bien que la jeune fille ne lui était plus du tout sympathique, il ne voulait pas pour autant la blesser ou quoi que ce soit mais instinctivement, son regard, son attitude et ses paroles devenaient plus secs et antipathiques. Visiblement effrayée, Thalie se reculait de plus en plus. Edan, quant à lui, ne bougeait pas d'un pouce, tendu au possible.

Son prénom ? Rien d'original ? Peut-être pour certains, mais surement pas pour lui. Il l'avait presque pris personnellement, comme une très mauvaise blague à son égard. Après tout, la femme dont il était amoureux fut brulée à la place des véritables sorcières à Salem et ca, jamais il ne le pardonnerait à ces salles bonnes femmes. Cette simple pensée le fit bouillir à l'interieur. Il grogna instinctivement, se crispant davantage.

Il la vit tressaillir et commencer à paniquer. Tant mieux, elle ne savait pas à qui elle avait affaire.


- Chaque pore de ta peau sue la sorcellerie ! Tu n'es pas différentes de toutes celles qui t'ont précédées ! De toutes les créatures présentent sur cette Terre vous êtes les plus vils et les plus malfaisantes. La seule chose qui m'empêche de craquer une allumette sur ta jolie tenue c'est cet ivrogne qui te lorgne depuis un bon quart d'heure !

Il fit un signe de tête vers l'homme en question sans détacher son regard de la jeune fille, surveillant le moindre de ses gestes. A sa moindre tentative de quoi que ce soit, il était prêt à agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   Dim 30 Mar - 21:11

La menace qu’il proféra à la fin de sa phrase lui fit relever la tête, comme animée d’un regain d’énergie et oublier à quel point le fait qu’il devine sa nature pouvait être bizarre. Elle eut un léger rire glacial.

- Brûler une sorcière ? Original.

Elle qui tentait depuis quelques minutes de mettre de la distance entre eux se rapprocha subitement de son interlocuteur pour lui faire face. Ou du moins essayer. Avec sa petite taille, Thalie ne faisait pas bien impressionnante, mais elle s’en fichait. Elle n’avait plus peur de lui. Sa frayeur à elle, c’était qu’on la découvre, alors maintenant que c’était fait, rien ne pouvait être pire. Qu’avait-elle à perdre ?

- Alors, t’attends quoi pour faire un feu de joie ? Ton ivrogne, demain il se souviendra de rien, alors arrête les paroles et agis puisque tu me hais tant. Parce que tu sais quoi ? Moi je m’en fiche. Tu me rendrais même un fier service tiens !

Elle le toisa une seconde et voyant qu’il n’esquissait pas un geste, elle secoua la tête et ajouta

- J’ai jamais voulu être un monstre, ok ? Ca me pourrit la vie autant que ma présence a l’air de pourrir la tienne. Mais pour ta gouverne, puisque tu as l’air de penser qu’on est interchangeables, j’ai jamais rien fait de mal, pas de mauvais tours, de sortilèges dangereux ... Alors crame moi si ça t’amuse, mais essaie pas de me faire passer une psychopathe pour soulager ta conscience ! De nous deux, celui qui profère des horreurs, c’est pas moi.

L’air crépita autour d’elle, comme chargé d’électricité. Thalie respira un grand coup pour se calmer. Les émotions fortes avaient toujours eu tendance à lui faire perdre le contrôle. Et hors de question de donner raison à son interlocuteur en faisant sauter la moitié du bar. Mais elle en avait assez de passer pour la méchante de l’histoire, à les entendre tous, on aurait pu croire qu’elle sacrifiait des chats sur des tombes pour jeter des malédictions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Edan Mills)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretien avec un vampire (Edan Mills)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entretien avec un vampire
» Entretien avec un vieux
» Entrevue avec le DG des Bruins
» Entretien avec ma future baby-sitter [pv Charlotte]
» Des extraits d'un entretien avec Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-