un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.   Sam 15 Fév - 20:59







Cage Christopher Thurner


L'instabilité est nécessaire pour progresser. Si on reste sur place, on recule.


Salut! Mon p'tit nom à moi c'est  Cage Thurner.  Je suis né le 7 juillet J'ai vu le jour dans la belle ville de  Hollow  et donc je suis  Hollowien (xD) . Je n’ai pas de famille, j’ai juste des potos que je considère comme des frères. Sinon dans la vie je suis mécanicien mais diplômé en philo ôO, ce qui est plutôt bizarre. On dis de moi que je suis  sympa quand je le veux, mais  ce n'est malheureusement pas tout car je suis aussi  un vrai con qui adore se faire des ennemis. Hé oui on est qui on est ! En dehors de cela  il faut savoir que je suis attiré par les femmes pas trop chiantes. Dans la rue on me prend tout le temps pour Ashton Kutcher c'est dingue. J'ai décidé de rentrer dans Born To Die. c'est la classe !


Anecdotes négatives.



Je blesse, j'hypnotise, je bois, je suis arrogant et je m'en fous de tout. Imaginez un peu les anecdotes négatives qui découlent de ce comportement. Comprenez alors qu'il n'y a pas assez de place pour toutes les indiquées.  


Anecdotes Positives.




Un jour, j'ai tué des mouettes avec Momo. En fait, nous avons été obligés de les tuer suite à une invasion excessive de ses bestioles dans notre appartement. Une véritable guerre s'était créée, avec des bombes faites à partir de chaussette et de bols. Mais je vous rassure, on les a vainquit haut la main. Et le positive que j'en ai tiré est de ne jamais manger de poulet la fenêtre ouverte alors qu'on habite sur la plage.




         
Un peu de musique, cela adoucit les moeurs  !





C'EST QUOI TON PSEUDO SUR LE WEB ? Vaness’ OÙ AS-TU CONNU LE FORUM ? Je me souviens l’avoir connu grâce à loulou et maintenant, me voilà admin.  TON AVIS : Je l’aime ce forum. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours.  DOUBLE COMPTE? Peut-être bien dans le futur. PERSO INVENTÉ OU SCÉNARIO? Inventé.   LE MOT DE LA FIN : Je vous  kiff !!!!





Dernière édition par Cage C. Thurner le Dim 2 Mar - 0:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.   Sam 15 Fév - 21:07








Cage C. Thurner





Vous savez, s’imaginer vampire – lorsqu’on ne l’est pas – doit être plaisant. Mais oui, envisagez la force, la rapidité, le charme, toutes ces petites choses que beaucoup d’êtres humains désireraient par-dessus tout et qu’un suceur de sang possède. Cela ferait de vous un individu invincible, redoutable. Or, j’en connais un qui n’est pas réellement d’accord avec ces mots, ces chimères surréalistes, ces fantasmes quelque peu idiots. C’est Cage Christopher Thurner. Drôle de prénom n’est-ce pas ? Voyez cela comme une métaphore qui est synonyme d’homme en cage, emprisonné dans cette nouvelle nature qui a fait de lui, l’homme qui l’est aujourd’hui c’est-à-dire, intrépide. Rien ne lui fait peur, plus rien ne le surprend. Il peut faire face à tous les dangers, il n’en sortira jamais avec une égratignure. La vie ne détient plus sa magie.
Néanmoins, il peut facilement être sympathique et amusant lorsqu’il est dans ses bons jours mais il est avant tout une « chose » dangereuse. Imprévisible et impulsif, il peut vous croquez en moins d’une seconde. L’appel du sang, l’appel de l’instinct comme dirait-il. Il se craint lui-même.
Il ne se considère plus comme un « humain », il ne se considère pas non plus comme une bête mais bel et bien comme une erreur de la nature. À plusieurs reprises, il a tenté de mettre fin à ses jours mais la lâcheté face à ses convictions l’a toujours rattrapé, ainsi que son « poto », son frère de sang qui le ramène toujours à la raison. Dépressif ? Nooooon, pas du tout. Il prend juste le temps de ruminer sur les questions existentielles qu’est son éternité. Solitaire ? Nooooon, il ne supporte juste pas les gens. C’est un fait. Après avoir errer pendant plus d’un siècle sur cette terre, ils en deviennent lassant. Demandez à un enfant d’aller visiter plusieurs fois le Zoo, à la troisième visite, il vous demandera de rentrer à la maison. C’est l’idée que Cage Thurner se fait de cette terre sauf qu’il ne sait pas où rentrer, là est tout le problème.
Il ne s’accompagne que des personnes qu’il apprécie comme Foxy, Moera ou encore Ian Junior. C’est la seule famille qu’il possède, sa véritable famille. Souvent, on dit de lui que c’est un emmerdeur, un « casse ambiance » avec ses mines froides et fermées mais rassurez-vous, il n’est pas constamment dans ce petit nuage gris qui lui pend au-dessus de la tête. Donnez-lui l’occasion de vous faire confiance, cela prendra certes du temps, mais vous n’allez pas le regretter. Sous ses airs arrogants et non souriant, il peut tout aussi être attachant.

Regardez le journal de 13 heure et observez les monstruosités qui y sont racontées. C’est un peu à cela que la vie de Cage Thurner ressemble. Violence, drogue et victime.
Jusqu’à l’âge de 6 ans, il a vécu comme un petit garçon normal. Il avait ses deux meilleurs amis, Caleb et Fox, des parents qui l’aimaient et qu’il adorait. Un super vélo pour fuir dans les montagnes avec ses copains et un gros sac de billes en poche. C’est cliché mais c’était la belle vie, celle qu’il a regretté lorsque sa mère a quitté ce monde d’une violente maladie. La fin d’un monde ensoleillé à frapper la maison des Thurner. Les murs peint en jaune n’avaient plus le même éclat, l’odeur des gâteaux avait complètement disparu tout comme les rires qui berçaient les pièces de jour comme de nuit.
Le manque maternel l’a assailli mais ce qui l’a complètement achevé, c’était la perte de son père. Ho non, il n’est pas mort à la suite de ce tragique évènement mais son âme, oui. Atteint d’une redoutable dépression, William, son père s’est noyé dans l’alcool. Pas quelques cannettes de bières, c’était bien pire que ça. Saoulé du matin au soir, il pleurait jusqu’à ne plus respirer, il criait, hurlait et … il frappait. Cage fut le punching ball personnel de son propre père. De la nuit, il le tabassait. En journée, lorsque l’ennui le prenait, il le tabassait. William a été jusqu’à détruire tous les biens de sa femme, prétendant que cela le faisait souffrir de les voir.
Cage avait sauvé une orchidée que sa mère chérissait. Il l’avait caché dans un petit recoin de sa chambre et lui donnait de l’eau sans se faire remarquer. Certains possèdent des bibles pour prier, Cage, lui, avait une fleur, celle qui était la plus sacré à ses yeux. Face à la colère de son père, Cage s’était plongé dans un mutisme des plus total. Il ne parlait que lorsqu’on lui posait une question, rien de plus. La rage s’accumulait dans le corps de l’enfant qui l’était jusqu’au jour où son père, sous sa rage devenue habituelle et maladive, a saccagé l’entièreté de sa chambre, prenant au passage cette fleur que William a piétiné. Le petit garçon alors âgé de 8 ans s’est transformé en homme. Il s’est vengé et a laissé exploser toute cette douleur qu’il gardait au fond de lui. Son père s’est assagit, pendant un petit temps, lui contant mille et une excuses sur ses agissements. Mais une âme fragilisée et détruite est rancunière. Cage ne lui pardonna pas.
Il se mit à fuir la maison quand bon lui semblait, pendant que son père picolait ses bières et fumait ses cigarettes dans son canapé crade et poussiéreux. Heureusement, ses deux meilleurs amis étaient là et c’est grâce à eux, qu’il a su tenir le cap.
Adolescent, Cage prend en pleine face la redoutable crise. Il fait connerie sur connerie. La drogue, l’alcool, il voulait tout tester, il voulait tout connaître. Il est même devenu un habitué des postes de police mais il s’en fout. Il aime la dégradation, la dépravation. De toute façon, il vit dans un trou perdu, là où tout le monde prend la relève professionnelle de la famille. Fermier, policier, épicier, mécanicien. À quoi bon avoir un casier blanc si vous savez que vous n’irez jamais à l’université, que vous ne quitterez jamais cette ville pourrie ? Cage adore les bagnoles. Il les imagine comme des puzzles qu’il faut reconstruire avec des pièces à mettre dans l’ordre. C’est la seule activité qui le met en pause face à sa débauche. Les femmes lui tourne autour, il est « dangereux » et il les attire. Phénomène qu’il n’a jamais compris, il trouve cela idiot surtout lorsqu’elles savent qu’il va les jeter comme des vieilles chaussettes. Il en a déduit que la femme était simplement sadomasochiste, elle aime se faire du mal facilement.
Sa ville, Hollow tombe dans l’ennui et avec ses potes de toujours, ils se retrouvent dans le bowling que tient Foxy (encore une relève des parents). Ils parlent, ils boivent, ils rient. Sa vie connait alors ses moments de joies mais … la poisse est sa meilleure amie. Hollow, sa ville natale subit des « invasions ». Du jamais vu et je dirais même, du jamais imaginer. Des choses bizarres se déroulent, des disparitions inexpliquées se passent. Intrépides, ses amis et lui vont au front mais la vérité s’abat sur eux … Si des choses bizarres se passent, c’est à cause d’un rituel qu’ils ont produit. Le lien de sang …
Trou noir.
Ils se réveillent vampires. Personnes ne sait exactement le pourquoi de leur nouvelle condition. Cage se retrouve face à sa pire ennemi, l’éternité. C’est quand il prend conscience de ses nouvelles capacités, qu’il se rend chez son père à moitié conscient. Sac de sport en main, il décide de fuir, chose qu’il sait si bien faire et il part le plus loin possible.






_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle



Dernière édition par Cage C. Thurner le Dim 23 Fév - 19:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy A. Faure

avatar

MESSAGES : 1091
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.   Dim 16 Fév - 13:29



Te voilà validé !





Si tu ne l'as pas encore fait, il faut urgemment que tu ailles signer notre petit règlement ici. (après l'avoir lu, bien évidemment).

Tu peux aussi aller valider ton personnage ici, si c'est chose pas faite. Si tu ne veux pas que quelqu'un te devance, fais le vite, vite, vite !

Si tu désires un logement, un métier et ainsi rendre la vie de ton personnage un peu plus réelle au sein du Rpg, il y a un topic où tu pourras faire toutes les demandes que tu désires. Il te suffit d'un click, ici.

Une dernière chose, si tu veux des amis, pas besoin de Curly, juste des liens que tu pourras créer ici.





Et puis ... éclate toi! C'est le mot d'ordre sur HLS !







_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.   Dim 16 Fév - 18:08

Merci Angie chérie <3

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy A. Faure

avatar

MESSAGES : 1091
LOCALISATION : Palm Bay
TU FAIS QUOI ? : mécanicienne

Votre Personnage
GROUPE :: Fire burning
DON :: magique
MOI:: Elle ignore qu'elle est vraiment une sorcière ! Elle adore avoir la tête dans un moteur et les mains pleine d'huile !

MessageSujet: Re: Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.   Dim 16 Fév - 19:06

de rien ma vaness chérie !

_________________


'Cause baby, you're a firework !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cage Thurner ~ La mort c'est un manque de savoir vivre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mensonges et corruption (PV Elizabeth et Mim)
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: 
Dis-moi qui tu es..
 :: Présentations :: Présentations Validées
-