un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 L'intérieur de Thurner.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Mar 13 Sep - 19:47

Alors que Zoey et Ian étaient arrivé chez Cage , l'ambiance était glacial. Zoey ne regarda pas Cage , elle n'osa pas et surtout elle n'en avait pas envie. La vengeance qu'elle avait voulu ne l'avait pas aussi satisfaite qu'elle l'aurait pensé mais avait surtout réanimé une certaine colère au fond d'elle , surtout lorsqu'elle avait vu Ian dans un état calamiteux revenir pour Moéra. Nana dans les bras, elle souria en la regardant dormir , tentant de se mettre un peu à l'écart afin qu'elle ne soit pas reveiller par toute l'agitation qui régné dans le bungalow. Elle l'emprisonna un peu plus dans la couverture pour qu'elle n'est pas froid et se fut avec une grande surprise qu'elle vit les mains de Cage se poser sur Nana pour lui prendre des bras. Levant son regard vers ce dernier elle fronça les sourcils , se disant juste qu'il n'allait rien faire d'autre que la reveiller ... mais il était vrai qu'elle se sentirait mieux dans son lit et qu'elle pourrait continuer une nuit plus convenable que dans ses bras. Elle regarda Cage & Nana s'éloigner en direction de la chambre de sa princesse et elle se mit sur la pointe des pieds afin de voir ou la porte se trouver. Elle eut un sourire aux lèvres en voyant Nana , les yeux a demi clos , lui envoyer un petit bisous elle fit de même avant d'être distraite par Moéra. Elle la regarda avec une certaine compassion et non pas de la pitié. C'est juste qu'elle avait traversé la même chose mais elle n'avait pas eu la même chance que d'avoir quelqu'un auprès d'elle. Il était vrai qu'en apprenant tout ce que Cage avait fait pour elle , Zoey avait été d'une jalousie maladive. Se dire qu'il avait soigner le cœur de Moéra , qui avait vécu une situation plus que similaire à la sienne , tandis qu'elle souffrait encore et encore et qu'il ne lui avait rien dit . Aucune nouvelle en 1 an , mais surtout aucune réponses à ses questions. Secouant la tête elle soupira et alla s'assoir sur les marches de l'entrée, ne se sentant pas vraiment à sa place, elle voyait très bien que sa présence n'était pas réellement souhaitait ou du moins, Cage faisait comme si elle n'était plus là , Moéra aussi et Ian l'avait oublié , chose qu'elle comprenait. L'envie que de prendre ses jambes à son cou était présente mais bien entendu elle ne voulait pas laisser Nana ici. Juste que ces derniers temps elle avait besoin d'elle , c'était peut être égoïste mais elle avait besoin de sentir l'amour que sa fille lui portait, d'entendre sa voix , son rire , voir son regard ... Elle se sentait seule dans cette grande maison , Julien étant partie pour un voyage d'affaire à l'autre bout du monde. Grelottante, elle mit ses genoux contre sa poitrine et tourna son visage vers la scène qu'offrait les deux amoureux, captant par moment le regard de Ian pour lui faire comprendre qu'elle était là pour lui. Cependant quand elle vit la claque monumental que Moéra venait de lui mettre, elle fit les gros yeux et souffla entre ses dents un peu AOUTCH en grimaçant , c'est qu'à cette instant elle n'aurait pas aimé être à sa place surtout lorsque la brutalité de ce geste le propulsa en arrière. Zoey se recula, mais tendit quand même ses mains pour qu'il ne puisse pas tomber et elle manqua avec justesse que de se prendre les fesses de Ian dans la face What a Face Faisant les gros yeux , elle descendit de quelque marche , histoire de se protéger un minimum et de ne pas tomber dans les vapes du à la proximité de Ian xD Tournant ensuite son regard vers l'océan , elle entendit l'arrogance de Cage et elle ne pu que rouler des yeux, Ian au moins tenter d'arranger les choses et était de nouveau la pour sa femme. Il n'avait pas agit avec GAMINERIE ET LÂCHETÉ comme lui avait pu le faire. Quelque seconde après elle se prit une couverture sur les genoux, tournant son visage vers Cage , elle leva son visage vers lui ne le remerciant pas , en même temps elle n'était pas un chien à qui on balance une couverture comme si de rien. Elle s'enroula dans la couverture , la tenant de ses de mains par l'intérieur et en l'entendant elle tourna de nouveau son visage vers Cage.

Bonjours , ça va , s'il te plait tu connais pas ?! Elle se le regarda et se leva pour se mettre dans l'un des fauteuil en face du hamac. Genre le mec il se prend pour un pacha --' Elle ne le regarda pas et se mit de travers, laissant pendre ses longues jambes sur l'accoudoir tout en fermant les yeux . Je t'écoute
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Jeu 15 Sep - 20:37

A la suite de cette altercation avec Ian, Cage se rendit vers son hamac en balançant vulgairement la couverture sur les genoux de Zoey. C'était plus fort que lui, il la voyait grelotter, il ramenait une couverture. --' . Le tout accompagné d'une arrogance bien présente. Cage n'appréciait toujours pas le fait qu'elle allait se marier, il en était écoeuré même mais que pouvait il faire ? La colère ne désemplissait pas à son égard, à maintes reprises il avait tenté de trouver le pourquoi de cette colère, car lorsqu'il se repassait le film dans sa tête, il était évident qu'elle refasse sa vie car tout était de sa faute. Il l'avait quitté brutalement, sans raison précise, avait joué au fantôme durant une année en attendant la réponse d'un jeu durant 365 jours. A ses yeux, Zoey et lui étaient fait l'un pour l'autre, qu'importe les obstacles qu'ils auraient à subir, ils les surmonteraient ... C'était sa devise les concernant. Il pouvait concevoir le fait qu'elle ait quelqu'un dans sa vie, au bout d'un certain temps, l'être humain, pire même pour un vampire qui éprouvait bien plus de manque, leur sentiment décuplé, a besoin d'un certain réconfort, d'un contact corporel qui pouvaient les apaiser de ce manque de l'autre. Cage l'avait ressentit à plusieurs reprise mais n'avait jamais pu toucher une autre femme, il savait pertinemment que le "délice" qui devait en découler serait des moindres par rapport à celui que Zoey lui apportait. En matière de femme, il ne supportait plus la deuxième classe. Mais Zoey allait se marier ... SE MARIER. Là, c'était certainement la chose à laquelle il n'aurait jamais cru. Elle pouvait être fuyante, réservée, apeurée mais elle n'irait jamais à l'encontre d'un "évènement" qui irait contre ses convictions, à moins qu'elle soit "amoureuse" ... Voilà ce que Cage en avait déduit, qu'elle en était amoureuse et que tout ce qu'elle avait pu lui dire, n'était certainement pas sincère. Plusieurs fois, elle lui avait dit "l'aimer", elle lui avait fait comprendre qu'elle ne pouvait pas vivre sans lui. c'était quelque peu exceptionnel ce qu'il était entrain de penser car jamais il n'avait su l'admettre, il ne voulait pas le voir ... Et maintenant, qu'il voulait y croire avec dans l'optique de tout lui avouer, elle lui annonçait qu'elle allait vivre éternellement avec un autre homme que lui. éternellement ? Cage n'aimait pas le mariage mais il aimait que les personnes prenant cette direction s'y abstiennent pour ne pas "briser" qui que se soit dans un acte irréfléchit. Il tourna son visage vers Zoey qui lui demandait un "bonjour, ça va, s'il te plait" et ses yeux se levèrent automatiquement vers le ciel.

_ Bonjour votre majesté, votre nuit fut gracieuse en la présence d'un homme puant la mort de ses plaies infectés et de cette odeur aussi nauséabonde qu'une décharge municipale regroupant les ordures d'une ville entière ? Qui plus est, la mine que vous portez sur votre visage ne résume guère l'enchantement de votre venue dans mon humble Bungalow qui sent la chaussette qui traine et non les parquets cirés. Alors pourquoi vous demander si vous allez "bien" alors que j'en connais déjà la réponse ?

ça, c'était fait. Il venait de la considérer comme une princesse car encore une fois, elle était cette femme qui attendait qu'on lui daigne la politesse alors qu'il n'était pas en mesure de le lui donner. Cage aimait être polie avec des personnes qu'il portait dans son coeur. Ne vous méprenez pas, il la portait encore, et bien plus qu'il ne le devrait mais la colère avait changé quelque peu sa manière de le démontrer. c'était ironique tout cela, il venait de retourner vers sa petite époque où les mots étaient gracieux et enchantés, que même les insultes les plus crues pouvaient être prise pour une magnifique poésie. Puis, il n'allait pas usé de sa salive alors qu'il en connaissait déjà la réponse. C'était pas "méchant", certes mesquin mais il faisait des efforts de ne pas déballer le langage insultant de leur époque pour faire du mal. Elle vint se poser à ses côtés, du moins dans le petit canapé qui bordait le bord de son ponton et il tourna le visage vers elle, en la dévisageant correctement. Il la trouvait toujours aussi superbe, parfaite. C'était ça d'avoir été richeet d' avoir gouter au luxe car lorsqu'on devient pauvre, on rêve souvent ces moments où nous étions riches de sentiments et de belles choses, se remémorant ce que cela pouvait procurer. Zoey était ce diamant qu'il avait protégé dans un coffre afin que sa richesse ne disparaisse jamais, mais il avait ouvert la porte, pour qu'il n'en soit plus l'unique contemplateur ... Il termina sa bière et la posa à ses côtés, sur le sol de lattes de bois. Et d'un bras bien étendu, il prit une couverture sur l'accoudoire d'un canapé pour se la mettre au dessus de lui et s'emmitoufler dedans. Par quoi allait il commencer ? Et surtout comment allait il lui dire ? C'était partit , lentement mais surement ...

_ Je crois que je te dois des excuses, je n'aurai pas du réagir comme j'ai fait à ta soirée. Je ne m'attendais pas à ce que tu allais te marier et j'ai été surpris. Je crois que ça s'est vu, d'ailleurs la manière dont tu me regardais pour voir une quelconque réaction n'a pas arrangé mon état. Bref, voilà ... Je voulais te dire que j'étais très heureux pour toi et que ton mec a de très petites mains.

Prôner la gentillesse, faire croire la sincérité pour mieux lui couper les ailes en plein vol. Cage se tourna vers elle avec un sourire fin et sans grande émotion qui s'y dessinait. Mais son regard qu'il posait sur elle n'indiquait rien de bon. La colère avait un seuil qu'il ne pouvait limité par le simple courage qu'il possédait, fallait que ça déborde de quelque part, qu'elle s'écoule d'un endroit. Ses paroles avaient été gentilles, dites avec beaucoup de droiture mais son regard exprimaient nettement la fêlure que cette "surprise" avait crée en lui. Il soupira et retourna ses yeux ténébreux vers le ciel qui commençait a devenir clair. le jour se levait et c'était une nouvelle journée qui allait commencer, qui avait déjà commencer d'ailleurs. D'un mauvais pieds pour sa meilleure amie et lui même mais d'un bon pieds de l'autre, avec cet espoir que de lui rendre la pareille de son futur mariage se profilait comme il l'espérait. Il ne digérait pas et il ne le fera certainement jamais.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Jeu 15 Sep - 22:31

L’arrogance de Cage était de retour , c'était cette même arrogance qu'elle avait aimé chez lui dés le début. Bien sure elle se gardait de le dire, cependant elle savait aussi que dans une situation t-elle qu'elle, elle allait vite déchanter. Elle regarda Cage complétement blasé de son attitude , si elle n'avait pas eu autant froid elle aurait jarté la couverture d'un revers de la main , même si sa fierté la titillait en cet instant de le faire. Elle s'enroula dedans et le regarda faire comme si elle n'existait plus. Sympa l'ambiance. Certes elle ne s'était pas attendu à ce qu'il lui saute dans les bras qu'il la sert tout contre lui pour lui coller un bisous sur la joue , mais au moins un bonjour , comment ça va ? C'était simplement des formules de politesse ... à croire qu'il en oubliait ses bonnes manières. Alors qu'il était entrain de lui dire qu'ils devaient parler, elle arqua un sourcil, s'attendant au pire , à des reproches et tout le tralala. Elle s'appuya contre le mur. Elle voyait qu'il était en colère mais elle avait toujours cette question qui lui taraudait dans la tête. Pourquoi ? C'était lui qui l'avait quitté, c'était lui qui ne lui avait pas donné de nouvelle, c'était lui qui avait été lâche en ne lui disant rien .... Tout ceci était de sa faute . Zoey n'avait jamais rien demandé, elle s'était toujours imaginer vivre avec lui et Nana. Mais à croire que la vie était faite d'embuches. Elle passa sa langue sur ses dents et se leva pour aller se mettre face à lui , se laissant tomber dans le canapé . Elle appuya sa tête contre le dossier et mit ses jambes sur l'accoudoir. Elle était fatigué , et elle n'avait aucunement envie de se disputer avec lui. Le manque de sommeil se faisait ressentir. En l'entendant elle roula des yeux et tourna son visage vers lui , tout en applaudissant lentement.

- C'est tellement ... digne de toi Cage. Toujours entrain de balancer ... J'ai pas tellement envie de supporter tes sarcasmes, je suis fatigué et arrête de réfléchir pour moi, tu ne sais pas se dont à quoi je pense. Et si tu m'aurais demandé comment j'allais t'aurais su que j'allais bien et que je me sens un peu coupable d'avoir agit comme une gamine ... mais vu ton attitude bizarrement ma culpabilité est entrain de s'envoler.

Elle plongea son regard dans le sien , le fixant un instant avant de reposer sa tête sur le dossier . Balançant ses jambes tout doucement , elle attrapa une mèche de ses cheveux pour l'enrouler autour de son doigt. En faite c'était un moyen comme un autre pour s'occuper et pour ne pas bloqué sur lui Rolling Eyes En entendant la bouteille de bière se poser au sol , elle la regarda et se pencha pour la prendre tout en la levant vers Cage, l'informant juste qu'elle la lui prennait xD Buvant une gorgée elle manqua de s'étouffer en l'entendant, elle fit les gros yeux et se tourna vers lui tout en posant sa main sur sa cage thoracique , histoire de faire passer la bière. Elle se tourna vers lui complétement et ramena ses jambes contre elle. Elle le prennait mal ? Certainement , comment pouvait-il lui dire qu'il était heureux pour elle ?! La seule chose qu'elle voulait entendre, c'était Zoey ne te mari pas je t'aime encore. Mais à croire qu'elle était encore bien bête. Fronçant les sourcil , elle haussa une épaule tout en buvant une nouvelle gorgée.

- C'est vrai que j'ai pas vraiment compris ta réaction et si je te regardais comme ça c'est que je voulais voir comment tu allais le prendre ... T'es le père de Nana quand même .... bien que sa ne change rien dans ma décision , il fallait que je te le dise.Puis il a pas de petites mains ...

Elle ne répondit pas à son je suis très heureux pour toi , elle ne l'était pas pour elle même alors , pourquoi remercier une personne pour quelque chose qu'on ne veut pas vraiment. Elle s’éclaircit la gorge et haussa une épaule avant de reposer la bière vers Cage tout en remettant la couverture sur elle correctement. Elle remarqua ensuite son regard et le soutint avec cette même lueur .

- C'est tout ce que tu voulais me dire ou tu m'as demander de venir pour me dénigrer du regard ainsi ? Tu cherches quoi Cage , sincèrement ... ?! Y'a quoi derrière tes paroles politiquement correctes ?
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Ven 16 Sep - 10:34

Il était difficile pour lui de rester impassible face à Zoey qui semblait si ... Calme et si douce. Il se demandait maintenant si ce mariage était bel et bien une vengeance ? What a Face . Pourquoi cette question ? Tout simplement parce qu'il aurait cru qu'elle serait venut se repaître de ce qu'il ressentait, de se nourrir de toute cette tristesse qui le conssumait. Et au lieu de cela, elle culpabilisait. Cage était souffrant --' , non pas d'une fièvre benigne mais d'un maux de coeur qui lui donnait juste envie de gerber à l'idée qu'un autre homme lui avait prit la femme qu'il aimait. Lorsqu'elle est arrivée sur Palm Bay, il avait joué les "bons-amis" en espérant pouvoir racheter ses fautes, lui prouver qu'il n'avait jamais voulut cette séparation mais tout avait changé et basculé. C'était définitivement finit. Jouait il les arrogants pour se protéger ou pour réellement lui faire payer ce qu'il venait d'encaisser ? Il n'en savait rien car lorsqu'elle était à ses côtés, il avait cette sensation d'apaisement qu'elle lui donnait autrefois et l'arrogance dont il pouvait faire preuve, s'évanouissait peu à peu face à cette facette de Zoey qui était "cool". Il avait prit Anna au jeu, et maintenant, il se demandait si ce n'était pas une belle connerie qu'il venait de faire Rolling Eyes mais si Zoey était en "colère" contre lui, cela l'aiderait beaucoup plus à tenter de "l'oublier". Mais pourquoi serait elle en colère ? Elle en aimait un autre, plus lui ... Elle l'avait remplacé. Face à ses mots ironique, Zoey levait les yeux au ciel et Cage se surprit à sourire de manière un peu suspicieuse à ses applaudissement et il but une gorgée de sa bière fraiche tout en l'écoutant. Il n'avait pas baissé ses yeux, il aimait tenter la destabilisation alors que elle , non, elle ne le regardait pas. A ses propos, il haussa les sourcils en riant. "Elle allait bien" , foutaise se disait il. Dommage qu'il n'avait pas un petit miroir pour qu'elle se regarde, elle avait les traits tirés Rolling Eyes (xD). Elle était passée du coq à l'âne, parlant de ce qu'il avait pensé pour elle à son attitude de gamine ... il ne captait pas trop.

_ Mes sarcasmes ne font que commencer Silver, va falloir t'y habituer ... lui dit il avec un petit sourire. C'était un défaut chez lui, c'est que lorsqu'il y avait un soucis, un problème dont il ne voulait pas parler, il allait au front avec méchanceté, avec sang froid et taquinererie comme il le fallait. C'était sa manière "douce" de dire que ça n'allait pas et que quelque chose lui restait coincé dans le coin de sa gorge. Il préférait la subtilité aux clash qui pouvait mené à une rupture définitive. Il aimait rejeter sa "peine" sur la personne qui l'avait causé. Ce qui était en soit totalement égoïste parce qu'il savait que c'était de sa faute ... De quelle culpabilité tu parles ? Celle de te marier ou de me l'avoir dit ? Faut pas tu sais, tu fais ce que tu veux de ta vie après tout ... Je ne suis pas ton père.

Son regard dans le sien, il le soutint avec encore cette arrogance mêlée à la défiance qui ne s'estompait pas. La commissure de ses lèvres étaient toujours prête à se relever prouvant de cette manière que non, il n'était pas atteint par toutes ses annonces, du moins la seule qui avait causé cette impassibilité chez lui. Parce que oui, il y a le mariage mais il y aussi le fait qu'il y avait cet homme qui dormait avec elle, qui passait du temps avec Nana, qui avait sur la tourner vers le mariage. Lui, il n'avait plus tout ça, et n'avait même pas passer un stade, celui donner l'envie à Zoey de se marier. C'était fou, il était contre se principe et pourtant, il arrivait à en être jaloux. Il déposa sa bière sur le sol et s'emmitoufla dans une couverture poser sur un des canapés. Il s'était tourné dans son hamac, sur le côté pour la regarder enrouler son doigt autour d'une de ses mèches de cheveux. ça aussi il était jaloux, de sa couleur de cheveux What a Face . Il adorait cette coiffure, il adorait cette teinte et jamais elle ne l'avait fait pour lui, enfin si mais pas assez longtemps >< . C'était futile hein ... Mais ça l'énervait --' . Il lui fit un signe de tête positif quand elle lui prit sa bière. Il aurait du cracher dedans tient What a Face Il l'écouta parler et il ria, pas de manière joyeuse mais bien de manière ironique, encore ...

_ T'a pas comprit ma réaction ? Non mais Tu vas te MARIER! toi qui n'aimAIT pas ça, qui me parlait toujours de cet acte comme quelque chose de "débile", tu as déjà un pieds dedans. Et ce que je te reproche, c'est que tu aurais pu me dire bien avant qu'un deuxième homme fait à présent partit de la vie de ma fille. Tu me l'as annoncé parce qu'il est arrivé à ta soirée, sans me prévenir , normal que je sois un peu chamboulé. Mais bon, c'est passé maintenant ... Et si, il a de très petites mains. Ses deux paumes réunies ne prennent même pas toutes la surface de ton ventre --'

ça s'était de l'observation ... Cage n'acceptait en aucun cas leur relation, leur futur mariage ou encore le fait que Zoey habite avec un mec pareil. Les mains étaient importantes chez un homme, et plus elles étaient grandes, plus cela signifiait la "sécurité" What a Face . Déjà en taille, Cage le dominait d'une tête. Tout était bon pour lui trouver des défauts de toute façon >< Il réfléchissait à vive allure, sur leur "couple", à julien et Zoey, ils n'avaient aucune chance xD, de toute façon Cage n'en donnera pas la possibilité, ça c'est clair. Leur regard qui se croisaient, il le soutient avec cette petite lueur de "défis" et réfléchissait à ce qu'elle venait de lui demander. Et son sourire se fit beaucoup plus mesquin.

_ Si tu savais ce qu'il y avait derrière toutes ces paroles Zoey ... Il se mit a rire, avec un petit rire d'enfant. Cage fit mine de lever les yeux au ciel et tenta le leurre. Non mais il n'y a rien derrière tout ça. je m'excuse, c'est déjà un bon point non ? Puis, je crois que tout est bien qui finit bien What a Face . Tu as refait ta vie, tu es avec un homme riche et plutôt élégant. Tu vis dans une belle maison et qui plus est, tu vas te marier. Avoue, on ne peut rêver mieux comme perspective d'avenir. Et je ne te dénigre pas du regard, c'est juste que je te regarde autrement à présent, rien d'autre. Moi aussi j'ai refait ma vie ... Et il y a des choses plus importantes à mes yeux aussi que toutes ses histoires qui viennent enflammer notre quotidien. t'es la mère de ma fille, et rien que pour cela, tu as droit à mon plus grand respect ...

Voilà à quoi il la réduisait ouvertement, elle n'était plus QUE la mère de sa fille. En même temps, c'était donnant-donnant, elle l'avait réduit à la même sauce quand elle avait parlé de cette soirée où elle lui avait annoncé que effectivement, il était le père de Nana et qu'elle devait lui dire. Il avait l'air si sure de lui, si droit dans ce qu'il disait que même Cage cela lui fit bizarre. Parce qu'en lui, tout était contradictoire ... Il l'aimait encore comme un dingue, comme un acharné et il n'avait envie que d'une seule chose, la prendre dans ses bras et retourner un an auparavant, lorsqu'ils étaient bien et ouvertement amoureux. Mais il devait se rendre à l'évidence, c'était finit. Et Cage devait bien évidemment jouer la carte de la neutralité, il devait jouer à ne plus rien ressentir pour elle, il le devait ... Son regard baissa sa garde doucement à cette pensée, et il continuait de la regarder sans plus rien ressentir alors que son coeur palpitait à chaque souffle qui enrobait son espace. c'est ce que cela lui avait manqué. Il pouvait être hargneux, il pouvait être horrible mais sa plus grande certitude était qu'il avait besoin d'elle ... Un besoin récurrant que de l'avoir à ses côtés.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Sam 17 Sep - 9:28

Elle roula des yeux et applaudit doucement en entendant les paroles de Cage. Elle n’aimait pas quand il lui parlait de la sorte, lui «  manquant de respect » . Oui, souvent il l’avait traité de précieuse dans leur moment de dispute et Zoey ne se considérait mais alors vraiment pas comme tel. C’était le genre de personne qu’elle n’appréciait pas et qu’elle faisait tout pour éviter. Mais au fond d’elle , elle savait que tout ceci c’était pour la « blessé » Juste qu’il savait ce qu’elle n’aimait pas et il en jouait comme à son habitude. Cage était ce genre de personne à s’appuyer sur ce qui faisait « mal » Du coin de l’œil elle vit son petit sourire sur son visage , cette arrogance qui s’était imprégné sur tout ses traits. Elle haussa les épaules se disant pour elle-même qu’elle devait passé au dessus et se mit d’une manière plus décontracté dans le fauteuil qui était plus que confortable et entoura ses cheveux autour de son doigts, histoire de s’occuper. Elle savait que si elle ne s’occupait pas , elle ne cesserait pas de poser son regard sur lui , elle ne pourrait pas faire autrement. Cage était l’homme qu’elle n’avait jamais cessé d’aimer. Elle aimer tout en lui et tout l’attirer que se soit physiquement, moralement , intellectuellement … TOUT lui plaisait et c’était rare. Pas que Zoey était une fille critiqueuse , juste qu’elle était ce genre de femme qui se foutait un peu de tout , elle faisait son bout de route, souriait aux gens qui croisait sa route mais jamais elle n’avait été autant attentive à une personne , à ce qu’elle pouvait ressentir , à ce qu’elle pouvait penser d’elle et tout le reste. Non Cage avait été le seul à le touché de la sorte et bien entendu dans des moments comme ceux-ci ,c’était ce qu’elle regrettait le plus. De s’être ouvrerte autant à lui , de lui avoir laissé l’occasion de voir ce qu’il y avait derrière cette carapace qu’elle s’était forgé depuis son enfance. Elle était amoureuse de lui comme une dingue mais peut être que pour pouvoir le protéger , elle devait le garder secret … c’était la seule chose qu’elle pensait être bon à faire pour l’instant. Elle ne savait pas ce qu’il en était de son côté . Le baiser qu’il avait échanger chez elle … est-ce le début du jeu de Cage ? ! Est-ce réellement sincère. Elle se posait de plus en plus de question ,surtout en lisant cette hargne dans ses yeux … elle le connaissait ce regard et cela ne confirmait rien de joyeux.

Dans ce cas la attend toi à un retour de bâton … après je dis ça je dis rien tu fais comme tu veux. Après je sais pas si tu as l’habitude de faire ça avec les autres mais je ne suis pas comme les autres, je vais pas me laisser faire ,surtout par toi Thurner dit-elle en tournant son visage vers lui avec un petit sourire en coin. Il savait que jamais elle ne s’était laissé faire et que ce n’était pas aujourd’hui que cela allait commencé. Il voulait la «  guerre » ? Elle lui ferait la 3éme guerre mondial. En allant toujours un peu plus loin que lui. C’est bien ce qu’on dit. Il n’y qu’un pas entre l’amour et la haine et quand l’être aimé vous fait souffrir la seule chose que l’on veut c’est lui rendre l’appareil ,histoire de prouver qu’il était toujours important. Peut être était-ce une preuve d’amour dissimulé sous un autre sentiment qui en soit était bien plus proche que tout le monde ne pensait. En l’entendant par la suite elle haussa une épaule et continua de jouer avec ses cheveux.

Culpabilité de me marier ? Aucune en même temps je te demande pas ton avis , c’est ma vie juste que j’aurait peut être du te l’annoncer d’une manière différente. C’était pas correct vis-à-vis de toi. Bien sure que tu n’es pas mon père Cage et je ne te demande certainement pas de l’être loin de là

Ouai en même temps faudrait-il en avoir un , de père --’ Elle se releva et attrapa la bière que Cage venait de poser afin d’en boire quelque gorgée. Elle ramena ses jambes contre sa poitrine tout en mettant la couverture sur elle et continua de jouer avec ses cheveux avant de relever son regard dans le sien , buvant une gorgée. Alors qu’il était entrain de rire , elle pencha la tête sur le côté, genre c’est bon ta fini ? Elle le regarda complètement blasé de son attitude.

Bien sure que je comprend pas Cage , sa peut te faire quoi , je vais me marier et alors ? J’était contre avant mais n’est pas les idiots qui ne change jamais d’avis ? Peut être que c’est la bonne personne … tu sais on refait beaucoup de monde avec les peut être et je me dis que peut être tu es jaloux ? C’est ça le truc ? Ah oui et je te disais quand ? Pendant ces un an ? Alors que j’ai eu aucune nouvelle ? Alors que la seule chose que je pouvais espérer c’était en avoir 365 jours après. Tu me prend pour une bouffonne ou quoi What a Face Elle le regarda droit dans les yeux avec un sourcil arqué , comme si elle attendait une quelconque réponse. Elle bu une autre gorgée une longue et la posa près de Cage tout en posant une main sur sa bouche , elle avait envie de roter xD Elle rota silencieusement What a Face genre à l’intérieur , et murmura un pardon. Mais ce que venait de dire Cage la fit mais litérallement bloquer, genre il les avait observer avec autant de minutie. Elle secoua la tête tout en levant les yeux au ciel . Dis aussi que mon ventre il est énorme --’ Discrètement elle passa une main sur son ventre genre pour voir quoi Rolling Eyes Alors que leur regards étaient accrochés l’un dans l’autre, elle passa sa langue sur ses lèvres qui subitement étaient devenus un peu sèches et elle eu un petit sourire en l’entendant . Alors qu’il lui disait que ses paroles caché bien quelque chose l’instant d’après il était entrain de lui dire que non pas du tout. Elle l’écouta jusqu’au bout et eu quelque petit raté. Elle se foutait d’être avec quelqu’un de riche, élégant et cultivé , la preuve elle avait été avec Cage What a Face Mais lorsqu’il lui dit que lui aussi avait refait sa vie, elle arqua un sourcil , alors que son cœur s’emballa par la peur que Cage l’ai oublié et ne l’aime plus la prenait d’assaut. Elle tourna son visage vers le côté , tandis qu’elle avait l’impression que de manquer de souffle. Elle prit une grande aspiration tout en fermant les yeux avant de le regarder de nouveau.

Tu sais Cage , les montres en or , les costume , les belles maison et tout le tralala , je m’en fou mais si tu savais , sinon je crois pas que j’aurais passé 1 an et demie de ma vie avec toi et tu le sais que c’est pas mon genre tout ça .. Alors arrête de me faire passer pour la fille superficiel qui ne veut que paillette et diamant j’ai pas besoin d’un homme pour m’entretenir , je suis indépendante et jamais je ne dépendrait quelqu’un surtout d’un homme. C’est révolu ce temps là tu sais , on est plus dans ton ancienne époque. Puis tu parles de moi … et quoi t’as refait ta vie ? Encore une autre femme ?

Zoey arqua un sourcil , vraiment curieuse, elle était suspendu aux lèvres de Cage , attendant une quelconque réponse de sa part. Jamais elle ne supporterait qu’une femme prenne sa place dans son cœur … quoi que c’était surement déjà fait, sinon jamais il ne l’aurait quitté. Alors qu’il lui disait qu’elle n’était qu’autre que la mère de Nana , elle le regarda avec un petit sourire, sa voulait dire quoi , que si elle n’avait pas était la mère de Nana il serait entrain de lui cracher à la gueule ? Elle baissa son regard sur sa main , faisant tourner la bague coccinelle entre ses doigts une petite idée en tête …avant de se soulever et de sortir de sa poche un petit joint déjà rouler. Elle l'alluma sans mot dire , le mettant en bouche et tira une grande latte tout en penchant la tête en arrière.

Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 19 Sep - 11:32

Il ne cessait de la regarder, avec cette arrogance qui commençait doucement à s'imprégner de chacun de ses traits et y prendre une place assez conséquente dans son attitude. c'était un sacré défi pour lui que de tenir tête à cet amour qui lui portait encore et bien plus qu'avant. Tant de fois, il avait mit de côté le "Cage ancien" pour elle, tant de fois il avait omit son insolence pour que sa fierté ne prenne pas le dessus sur certaine situation. Cage avait comprit bien des choses dans un couple, qui n'était autre que d'écraser quand il le fallait, pour ne pas aggraver les disputes si elles commençaient à voir le jour, rangeant le dédain qui pouvait parfois se lire sur son visage. C'était sa force, être dur et froid pour ne rien laisser paraitre et ne pas montrer ses faiblesses. Et il venait de revêtir cette carapace pour mieux gérer cette étape de sa vie. Zoey ne le regardait pas, et il s'amusait d'autant plus à l'observer dans ses moindres faits et gestes, comme si il s'accaparait de ses moindres mouvements pour les retourner contre elle à n'importe quel moment. Il pouvait être vicieux, joueur et emplit de méchanceté, mais il n'était pas apte à "jouer" avec elle à 100%. c'était Zoey, ce n'était pas n'importe qui. Même si son futur mariage le bouffait comme une vermine qui avait prit possession de son corps, comme si un poison s'encrait peu à peu dans ses veines, il n'arrivait pas à sortir la carte de la cruauté à son égard. Un vampire ressentait les émotions fois mille, et Cage tentait de les tempérer, de ne pas les montrer pour ne pas que cela termine en bain de haine entre eux deux. Se serait se "tuer" tout seul car même si il n'était pas des plus agréables, il la voulait à ses côtés. Tout en lui la réclamait, tout en lui l'appelait. Il ne fallut poser ses yeux que deux secondes sur ses lèvres, pour sentir se désir que de se les accaparer pour ne fusse qu'une demi seconde. Là, en cet instant, il regardait se doigt qui entortillait une mèche de cheveux. Il adorait quand elle faisait cela, il parait que se simple geste était signe de sensualité chez la femme, et qui mieux que lui pouvait le savoir à l'égard de Zoey. Julien ? Non. Il ne savait rien lui, il ne la connaissait pas, il en était persuadé. Cage connaissait Zoey mieux que quiconque, même mieux qu'elle et c'était dans ces confirmations qu'il puisait sa force. Le jeu allait commencer, il avait déjà commencer mais maintenant c'est Cage qui allait prendre le dessus, c'est lui qui allait mener la danse. Il ne se permettrait pas autre chose que cet objectif qui venait soudainement de lui remettre du piment dans la vie. A sa remarque, il se mit à sourire ... Il le savait, et n'en attendait pas moins.

_ Je n'en attends pas moins de toi ... Depuis quand tu vas te laisser faire face à moi ? Je sais que tu n'es pas comme les autres, t'es tout de même la femme avec qui j'ai décidé de garder un enfant, celle avec qui j'ai osé rester plus de un an en relation ... Mais tu as intérêt à être forte, se ne sera pas une partie de plaisir chérie What a Face

AOUTCH! elle ne supportait pas qu'il l'appelle comme ça et c'est bien pour cela qu'il la regardait encore avec un petit sourire qui bordait le bord de la couverture, dans laquelle il était emmitouflé. Il s'en amusait, il allait la pousser à bout. Pourquoi faisait il vraiment cela ? Peut être que inconsciemment, il avait besoin de savoir des choses. C'était le seul moyen qu'il avait pour être en contact avec elle, car si il lui lançait des piques, il savait qu'elle riposterait. être une Silver, c'est être une LIONNE, ça attaque toujours jusqu'à ce que sa proie soit au sol. Mais Cage se relèvera toujours, même si il compte la mettre KO à un moment. Ils parlèrent ensuite de la culpabilité qu'elle éprouvait suite à l'annonce un peu "dure" qu'elle lui avait fait de son fiancé Julien et de manière lasse, il secoua la tête.

_ Me l'annoncer autrement ? Ben déjà, tu aurais du être une autre personne quand je t'ai vu à ton retour de Palm Bay. Parce que je ne sais pas si tu te souviens, mais nous étions proche, chez toi ... chez "vous". Dans la demeure de ton futur mari. Je t'ai même embrassé, déjà en adultère avant même d'être marier. ça commence bien ... Je trouve que tu te débrouilles très bien toute seule Silver, je me demande bien qu'elles seront tes autres bêtises prochaine. Je commence à trouver ton futur mariage très attrayant Very Happy

Et voilà, ça c'était fait. Ce baiser et cette attitude qu'elle lui avait donné et montré quand il était chez elle. Il riait légèrement et reprit de suite en disant avant qu'elle ne réponde: Et ne dis pas que ce n'était que un "cap", tu me l'as rendu ce baiser ...

Se serait triste que son petit Julien aux petites mains le sache tient What a Face mais Cage n'était pas de cette gamme là, il aimait bien les petites cachoteries et trouvait toujours cela assez "amusant". Embrassé une femme qui allait se marier, c'était pour lui un jeu d'enfant What a Face et son idée première était pour lui d'aller encore plus loin dans le vice. Si elle jouait, bien évidemment. Elle se releva et lui restait toujours dans la même position, comme un gros bébé sous sa couverture , c'est qu'il faisait frisquet le matin --' et il remonta la couverture jusque son cou et il l'écouta parler. Elle lui reprochait qu'il n'avait pas donné signe de vie pendant une année ... et il fronça les sourcils un peu hébété de ce qu'elle lui disait. Julien la bonne personne ? What a Face c'est une blague ? Il se redressa pour mieux l'observer quand elle disait cela, afin de voir si elle le pensait sérieusement et il se mit à dire :

_ La bonne personne ? T'es avec depuis combien de temps Zoey ? Comment tu peux dire une chose pareille ? Je ne suis pas jaloux, je me demande juste ce qu'il a pour que tu daignes passer un cap qui est le mariage alors que durant 19 ans tu t'es forgé dans l'idée que c'était de la Mer*e et qu'en moins d'un an, ça y est. Silver deviendra madame .... Madame comment d'ailleurs ? Je suis certain qu'il a un nom pourris en plus --' . Je suis juste déçu que tu ais changé Rolling Eyes , je veux dire que tu soit une véritable girouette. Tu te diriges vers un cap pour ensuite te prendre un méchant coup de vent et te tourner vers la voix la plus indésirable qu'est le mariage. T'étais si convaincut que ça ne servait à rien ... D'ailleurs, je me demande ce qui a encore changé chez toi. Si tu arrives a changé d'avis comme de chemise, je me demande sur quoi encore tu as pu tourner le "dos".

Son regard s'était posé sur elle avec l'imcompréhension de ces mots qu'elle venait de prononcer. il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ... Cage venait de se prendre une petite claque au visage mine de rien. Oui il était jaloux mais de là à ce qu'elle dise qu'il soit peut être la bonne personne ... Put*in, c'est que ça faisait mal quand même ça à entendre --' Il se recoucha dans son hamac et la regarda parce qu'elle lui avait parlé des un an, chose qu'il ne comprit pas ...

_ Je ne t'ai pas demander de m'attendre pendant ces un an, ou que tu aurais un signe de ma part. Juste un cap qui demandait si un an après on pourrait se voir et tu reviens, "presque" mariée. Je ne peux que m'incliner à tes faveurs personnelles. De toute façon, Tu fonces toujours tête baissée, t'a pas réfléchit à ce que tu as fait ... En fait, je crois même que tu n'as pas réfléchit du tout. Mais si t'es heureuse et que tu te portes bien, je ne vais pas te blamer. Tu fais ce que tu veux de ton C*l après tout ... Rolling Eyes

Jouer l'indifférence et ne rien montrer. CHAUD! Puis, les mots devenaient un peu blessant mais Cage là, il avait du mal. Julien la bonne personne ? Put*in mais non quoi xD Le pire c'est qu'il n'avait pas voulut cette séparation, Cage sait depuis toujours que Zoey est la bonne personne, qu'il n'y avait personne d'autre qu'ELLE. Et voilà que maintenant, Zoey lui disait que ce Julien était sans doute le bon. LE sourire si "amusé" de Cage disparut pour laisser place à un regard qui devenait dangereux parce qu'il n'arrivait pas à croire qu'elle ait tout baquer d'un rever de mains comme ça. Son regard croisa le sien, alors qu'elle venait de terminer sa bière --' . Il sentit une odeur de bière dans les airs Rolling Eyes et se demandait où il y avait une fête sur la plage What a Face xD mais il comprit que cela venait de la bouche de Z qui venait de dire "pardon". Là dessus, elle n'avait pas changé xD. Elle se toucha le ventre ensuite après sa remarque sur les mains de l'autre et il ne répondit rien, laissant planer le doute d'un éventuel gros ventre qu'elle n'avait pas --'. Non mais en même temps, il n'allait pas lui dire que ses mains à lui avaient une meilleure place, Julien était la bonne personne ...Donc hein. Ha oui, il était hargneux le Cage pour le coup et sa jalousie commençait à le perdre ><. Heureusement, le sujet "matérialisme" vint sur le plateau et il se la jouait "piquant", la tension commençait à monter pour Cage.

_ Non, bien sur, tu n'es pas superficielle ... Mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. N'est ce pas Zoey ? Parce que si tu ne voulais pas de toutes ces paillettes, tu les aurais refusé. --' A croire que si tu n'es pas comme tu le dis, ton futur mari va à l'encontre de ce que tu recherches vraiment ... C'est dommage. Et garde un peu tes remarques là concernant mon époque, on ne parle pas de moi mais de Julien. C'est lui qui agit comme un homme qui a besoin de te protéger avec du matériel, moi je n'ai jamais fait ça. Je te signal que pour la st valentin, je t'ai offert une botte de carotte, loin de tout ses artifices que tu portes. Je t'ai toujours laisser ton indépendance, tu faisais ce que tu voulais ... Mais bon, je conçois le fait qu'en une année, les gens changent ... Si vite. C'est fou je trouve ...

Il avait parlé assez vite et de manière grincheuse. Mais en même temps, il ne savait pas faire autrement. Il prit le temps de répondre à la dernière question parce qu'il pensait faire autrement, lui imposer Anna lors d'une soirée ou autre mais comme elle venait de le blesser à plusieurs reprises, il allait lâcher la chose. Oui, il avait refait sa vie ... Et maintenant, cela allait se voir.

_ refait ma vie ? Ben regarde autour de toi ... J'ai mon chez moi, un travail, une vie cool et de Zen attitude. Je m'achète des trucs utiles qui me serviront à faire des tas de choses. Demain, je reçois un petit bateau pour pouvoir aller en "mer" afin de pécher. Et si tu me demandes si je suis un coeur à "prendre" ... Ben non, plus maintenant What a Face .

Cage ne lui dira jamais que Anna est la bonne personne, il mentait déjà bien assez et ne ferait pas cette erreur. Non, il pouvait mentir sur bien des choses mais pas sur ça, il s'écœurerait lui même de ses mots. A lui de retourner son regard vers elle et l'observer alors qu'il venait de lui dire qu'il était avec quelqu'un. Et comme prévu, cela ne lui fit pas l'effet escompter parce qu'il n'était pas "heureux" de lui dire mais il la regardait plutôt du genre à dire " t'a vu ce que ça fait ?" ...Elle s'alluma un joint et il la regardait jouer avec la bague coccinelle. Le jeu commençait ... Avec à la clés, des tas de mensonges révélés xD


_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 19 Sep - 15:58

Le regard de Cage lui semblait lourd et pesant car même si elle n’avait pas posé ses yeux sur lui , elle sentait ce regard qui traquait le moindre de ses faits et gestes et il savait oh combien elle détesté qu’on la regarde de la sorte. Elle avait l’impression qu’on tentait de lire en elle , elle avait l’impression d’être totalement mise à nu , surtout avec lui. Il la connaissait plus que quiconque et c’est-ce qui lui faisait peur, il l’a connaissait mieux qu’elle-même. C’était ce genre de personne à avoir comme ami et non comme ennemie et pour l’instant elle était entrain de se dire qu’elle était bel et bien dans la Mer*e >< C’est pourquoi elle se concentrer sur ses cheveux , faisant comme si elle s’en foutait alors que l’envie que de poser son regard dans le sien , lui montrer qu’elle l’aimait encore bien plus qu’elle ne devrait mais elle ne pouvait pas. Oh sa non , jamais elle ne se permettrait que de lui donner ce plaisir. Puis lui ne l’aimait plus alors à quoi bon . Elle n’était pas ce genre de fille à faire dans la pitié , à supplier son ex petit ami pour qu’il revienne. Elle avait sa fierté après tout et pas des moindres. C’est pourquoi elle se concentré a enrouler ses cheveux autour de son doigts sans laisser d’espace entre les bandes ou encore compter combien de tour elle pouvait faire. Ce n’était pas vraiment distrayant mais elle n’avait trouvé que ça. Alors qu’il lui répondait , elle fit un petit sourire, s’arrêta un instant et là elle tourna son regard dans le sien , genre me cherche pas Thurner tu vas vraiment me trouver.

«  Oh tu m’en vois ravie , attend je suis la femme qui a fait enfant à Thurner … tu vois aujourd’hui je sais pas si je devrais en être encore fière …. Sa reste a voir. Tout dépend de toi. Aoutch tu as osé resté plus d’un an avec moi , sa a du être dure n’est-ce pas ? Personnellement je sais pas comment tu as réussit , mais ça va tu le vie bien ? » dit-elle en le regardant avec un sourire arqué mais un petit sourire moqueur sur les lèvres. Roulant des yeux elle se mit correctement dans le fauteuil et plongea son regard dans le sien. «  Garde tes chéries pour ton harem Cage sa en deviendrait presque insultant »

Il savait qu’elle n’aimait pas sa , il savait que c’était le genre de chose qui allait l’énervait plus qu’autre chose. Comme les je t’aime pour faire fermer la gueule.

«  Tu doute encore de moi ? Méfie toi de l’eau qui dort bébé ! »

Elle lui rendit la monnaie de sa pièce avec un sourire plus qu’exquis sur ses lèvres rosées . Elle le connaissait elle aussi plus que quiconque et elle savait qu’il allait jouer de ses points faible , il allait jouer de ce qu’elle n’aimait pas pour la pousser à bout mais bien entendu , jamais elle ne lui donnerait ce plaisir que de lui montrer. Elle encaisserait encore et encore … Elle l’avait bien fait pendant plus de 8 années, alors c’était un jeux d’enfant pour elle. Il fallait juste qu’elle renforce sa carapace. Carapace qui s’était reforgé autour d’elle , le lendemain de leur séparation plus solide que jamais, bien qu’elle ait des failles, elle allait les combler petit à petit pour devenir , cette personne sans sentiments apparents. Zoey ne pouvait pas se permettre de lui laisser le plaisir de la réduire en miette petit à petit. JAMAIS. Cependant même si elle voulait se montrer impassible face à lui , elle se sentait coupable d’avoir agit de la sorte avec lui. C’était un manque de respect et elle avait horreur de ça , le manque de politesse. Ses parents lui avait inculqué des valeurs et jamais elle n’irait à l’encontre de celle-ci.

«  Oui te l’annoncer autrement … c’est quoi que tu te comprends pas dans ces mots ? Tu veux peut être que je te le dise dans une autre langue ? Yes announce it to you otherwise ; Sí anunciártelo de otro modo ; Sì annunciartelo diversamente ; Sim anuncie caso contrário a voce » , elle essaya même de lui dire en français ( --’ ) «  Pourquoi tu n’as pas apprécier la personne que j’ai été à mon retour … pourtant tu avais l’air d’aimer ça … » dit-elle en arquant un sourcil en sa direction , une lueur de mesquinerie dans le regard. «  Je ne parlerais pas d’adultère , c’est pas comme si nous avions couché ensemble Cage , puis je ne suis pas encore marié , alors non je ne parlerais pas d’adultère et il n’y aura pas de prochaine bêtises enfin si on peut appeler ça comme ça , je dirait juste une erreur de parcours ou ….. » De la , elle se leva à vitesse vampirique et se posa juste en face de lui , caressant les lèvres de Cage de son index. «  Un jeu ? … C’est pas ça au final , un de tes Put*in de cap ? Tu t’attendais a quoi ? A ce que je ne joue pas le jeu ? Tu es naïf Thurner bien trop naïf …. » De la , elle plongea son regard dans le sien , alors qu’elle avait approché son visage dans le sien , et lui fit un petit clin d’œil avant de se remettre dans le canapé , croissant ses jambes l’une sur l’autre.

«   Peut être que j’en ai eu envie … ou peut être que tout ceci faisait parti d’un plan … »

Elle ne s’étendit pas plus sur le sujet , car même si l’attitude qu’elle avait eu était certes bel et bien une vengeance, l’envie qu’elle avait eu que de poser ses lèvres contre les siennes, de les sentir glisser sur sa peau , sur sa bouche avait été présente et elle était gravé en elle. Là en cet instant , la seule envie qu’elle avait c’était que de se retrouver dans ses bras, de poser son regard dans le sien , de retrouver tout ses moments qu’ils avaient partagés ensemble , des moments d’amour , de tendresse, de plaisir , de bonheur …. C’était plus fort qu’elle Cage était l’homme de ses rêves , l’homme de ses jours … l’homme qu’elle avait toujours aimé tout simplement et elle savait que ceci n’était pas prêt de changé , ou alors c’est qu’elle avait été masochiste depuis 365 jours. Elle ne pu s’empêcher cette fois-ci que de le regarder, elle le trouvait trop mignon comme ça , dans sa petite couverture , elle avait envie de lui faire des bisous >< Alors qu’ils entrèrent sur le sujet épineux qu’était Julien , elle remarqua qu’il s’était relever de manière assez vive quand elle lui fit qu’il était peut être la bonne personne. Fronçant légèrement les sourcils , elle l’écouta parler sans l’interrompre et au final , elle se mit à rire . Elle le regarda en riant un sourire aux lèvres bien présent. Elle jouait la fille totalement indifférente ,mais les mots qu’il venait de lui dire , elle les avait retenue faut pas croire Rolling Eyes

«  C’est fou les problèmes de compréhensions que tu peux avoir … Puis tu sais quoi , j’aime le vent et tu sais quoi ce même vent parfois t’aide à avancer. Tu sais comment marche une montgolfière ? Quand il faut enlever tout ses sac remplit de sable pour pouvoir s’envoler … Ben ce même vent m’a aidé à me délester de ces énormes sacs qui me retenait au sol . »

La métaphore de dingue What a Face Oui tout ses souvenirs avec Cage ,Cage en lui-même avait été comme des sac de sable pour elle , qui l’empêcher d’avancer et qui la maintenait au sol . C’était juste la traduction de cette peine qui avait déchiré son cœur. Alors qu’il lui faisait un spitch sur le fait qu’elle avait agit sans réfléchir … Elle pencha la tête sur le côté tout en terminant la bière et haussa une épaule.

«  Tu as raison Cage , je vais surement regretter » dit-elle avec une certaine insolence dans la voix.

Les mots de Cage étaient blessant et elle tentait juste de lui rendre l’appareil. Elle ne voulait pas paraitre faible devant lui , ou encore lui laisser croire qu’il avait gagner, qu’il avait réussit à lui faire du mal par ces paroles. Elle baissa un peu le visage tout en fermant les yeux doucement ,histoire de se reprendre avant de continuer les hostilités. Elle savait que leur vie seraient rythmés par ces piques incessant et elle ne savait pas si elle serait capable de le supporter. Elle avait encore mal , elle était encore tellement déchiré par ce qu’il s’était passé il y’ a un an. Julien avait été ce morceau de sparadrap pour recoller les morceau de son cœur et à chaque fois qu’elle le voyait à chaque fois qu’il était proche d’elle , c’était comme si ce sparadrap n’avait plus aucun effet sur elle.


Tandis que Cage l’attaquait encore et encore sur cette nouvelle maison dans laquelle elle habitait , elle le regarda droit dans les yeux en faisant des blablabla du bout des lèvres. «  T’en a pas marre de te répéter Cage ? Je veux dire ok, j’habite une grande maison et alors ? C’est la vie point . Puis arrête de vouloir retourner mes phrases contre moi , vois-tu il y’a des moments propices pour les placer … et là tu t’es complètement planté, avant de parler réfléchis . Tu paraitra moins bête & si j’ai envie de parler de ton époque , je parle de ton époque … je vois pas pourquoi sa n’aurait pas sa place c’est toi qui te donne des airs avec ton langage d’autant. » Alors que Cage lui rappelait des souvenirs de leur couple , elle le regarda et arqua un sourcil, se demandant pourquoi il disait tout cela. «  T’essaye de faire quoi là Cage , tu essaye de me faire dire que d’être avec toi était mieux pour moi ? Eclaire moi sur le sujet Cage , pourquoi tu me parles de tout ça , je veux dire c’était il y’a longtemps , c’est toi qui a rayer tout ça pas moi .. »

Si Zoey aurait voulut être méchante, elle aurait pu lui dire qu’au moins Julien ne lui en avait pas fait voir de toute les couleurs, Julien , lui ne l’avait pas mordu , ne l’avait pas envoyer à l’hôpital à plusieurs reprises …. Rolling Eyes mais elle n’avait pas envie de lui faire plus de mal que ce qu’elle n’était entrain de faire et encore elle ne faisait que répondre à ses attaques. Si cela n’avait tenu qu’à elle , elle aurait évité tout ces sujets … comme à son habitude quoi --’ Mais là , elle fut comme paralysé. La seule chose qu’elle avait compris c’était qu’il était avec quelqu’un. Qu’une nouvelle personne avait entreprit de conquérir son cœur , qu’il allait faire confiance de nouveau à quelqu’un , qu’il allait dormir avec une nouvelle femme , qu’il allait dire je t’aime à une poufiasse. Elle fronça les sourcils, alors que son cœur se mit à battre plus qu’a son habitude , elle ferma les yeux. Cette impassibilité qu’elle avait voulut garder sur son visage s’estompa peu à peu. Ravalant sa salive, elle ne pu faire autrement que de baisser son regard pour qu’il ne puisse pas voir la tristesse dans ces prunelles. Un nouveau morceau de sparadrap venait de lâcher et un morceau de son cœur tomber par conséquent. Tirant sur son joint , elle se leva et se tourna vers la mer. Elle avait envie de pleurer -- ‘, elle avait l’impression que tout s’effondrait à nouveau autour d’elle . Alors que de toute petite larmes vinrent glisser sur ses joues, elle les essuya d’un revers de la main en silence. Elle avait mal c’était affreux , mais jamais elle n’accepterait ça . Que Cage soit avec une autre femme , enfin c’était égoïste … mais elle l’aimait encore tellement fort …. Elle tira une nouvelle fois , levant son visage vers le ciel pour souffler la fumer et haussa enfin une épaule après de longues minutes.

«  Tant mieux pour toi … si elle te rend heureux »

Elle se tourna vers lui en se pinçant les lèvres et fronça les sourcils , avant de lui tendre le joint sans rien dire; avant de rire légèrement

«  Tu parlais de moi au final mais t’es pareil … tu m’as embrassé alors que tu étais avec quelqu’un … C’est d’une ironie … »



Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 19 Sep - 22:21

Même si il donnait l'impression qu'il gérait la situation, c'était faux. En ce moment précis, Cage était "mal" et même la haine qu'il pouvait éprouver n'arrivait pas à tempérer ce mal qui le rongeait doucement. C'était fou parce qu'elle était la seule à pouvoir lui briser se mur avec lequel il se façadait. Son regard ne se portait nul part ailleurs que sur elle, en une année, tout lui avait manqué et rien que de l'avoir en face de lui, était déjà énorme. Mais les choses ne sentaient pas bon, et c'était lui qui les rendait comme cela. Il ne devait pas perdre le nord, elle devait le détester, il devait la haïr. Elle allait se marier, il ne pouvait pas l'aimer. Tout les opposait et pourtant, il arrivait encore à l'aimer comme jamais. L'interdit ... Zoey était son interdit, le plus drue qu'il n'avait jamais connut. Son regard se tourna vers lui, légèrement menaçant et Cage arqua un sourcil, tâchant de savoir ce qu'elle allait dire. Et ces premiers mots firent l'effet d'un éléctro choc parce qu'elle disait entre autre qu'elle n'était pas fière d'avoir fait un enfant avec lui. Comment devait il réellement le prendre ? Mal. Une tas de supposition vinrent se mettre dans sa tête et il commençait à croire que Zoey, ne l'avait certainement jamais aimé comme elle le lui avait dit. était ce un coup foireux de son oncle toute cette histoire avec lui ? cette rupture précoce et rapide ? Il la regardait droit dans les yeux, les yeux un peu perdu dans la confusion.

_Qu'est ce qui dépend de moi ? Toi seule sait si tu es fière d'avoir un enfant avec moi ... Si ce n'est pas le cas, tu es une belle hypocrite et surtout, une femme sans caractère de garder un enfant avec un homme que tu n'as certainement jamais aimé au point de regretter la meilleure chose qui ne te soit jamais arrivée dans la vie. A moins que tu craches ton venin comme tu le peux de ce que je te dis qui n'est autre que la vérité mais ta fierté en prend tellement un coup que tu oses dire des choses totalement insensée et irréfléchies. Je te pensais plus maligne que ça Silver ...

Il était choqué des mots qu'elle disait parce que même si oui il n'aimait pas qu'elle se marie et qu'il était déçu de certaines choses, jamais il dirait qu'il regrettait d'avoir un enfant avec elle. Nana était la plus belle des petites filles, la plus intelligente. Elle était parfaite et elle ne l'aurait jamais été si Zoey n'en avait pas mit sa contribution --' ... Il avait eut un coup de chaud pour le coup, les nerfs certainement et il croisa ses bras au dessus de la couverture et finit par hausser les épaules, digérant ce qu'elle venait de dire. Il aurait put être HORRIBLE et dire des choses totalement déplacées, mais il ne riait pas sur se sujet.

_ Si je le vivais bien d'être avec toi ? Après ce que tu viens de dire et après mure réflexion, j'aurai mieux fait de te choisir comme une simple mère porteuse et rien d'autre What a Face ... Et pour le chérie ... c'était le but, que se soit insultant.

Il ne connaissait pas la Zoey insolente et là, il y était et en plein dedans. Et la répercussion se devait d'être à la hauteur de ce qu'elle lui balançait. Il n'aimait pas du tout la tournure que cela prenait parce que cela l'obligeait à être méchant et dire des choses encore plus méchantes pour avoir le dessus. Oui, il ne supportait pas que dans son "plan", on lui mette des bâtons dans les roues. Et quand elle lui demanda si il doutait encore d'elle, il braqua son regard de biais vers elle et lui dit, clairement:

_ Je n'ai jamais douté de toi ... Mais maintenant, oui.

Voilà, il était vénère.Elle avait réussit à le rendre comme ça. Dans sa lancée, il allait être méchant, il le sentait et il le savait. Dans sa couverture, il la regardait avec une certaine "hargne" mais limite, un peu "boudeur". Oui, il avait été vexé de ce qu'elle venait de dire et c'était difficile pour lui de ne pas le montrer. Il regarda ses petites lèvres rosées lui parler et il plissa des yeux tout en l'observant. Elle jouait, et même si il "boudait", il adorait cela ... Il aimait Zoey dans ses travers, il l'aimait quand elle montrait de quoi elle était capable. Son but était de la pousser à BOUT et elle ripostait. Ce n'était pas gagner et se rendit compte que la tâche allait être ardue. Remettant son coussin convenablement sous sa tête, il se positionna de manière à mieux la voir et l'écouter avec plus d'attention. Ce qu'il regretta parce que "madame" fit genre je parle en plusieurs langue. Elle faisait sa maligne et le prenait ouvertement pour un con. Et bim, elle le cassa de manière assez subtile. Il se mit à rire et sérieusement, il la regarda. Devait il être méchant ou pas ? Il attendit quelques secondes avant de parler et de manière plus que calme, il lui rétorqua avec un léger sourire sur les lèvres alors que sur le visage de Zoey, se lisait mesquinerie et malice

_ Tu fais pitié à faire ta maligne comme ça ... J'ai aimé ça car je pensais que tu étais la Zoey que j'avais connut il y a un an mais elle a totalement disparue. Donc on va dire, que c'est avec regret que j'ai donné de ma personne pour une personne qui n'en vaut presque plus la peine ...

A lui aussi son sourcil se arqua et ses yeux étaient des révolvers.Il n'était pas fière de as réponse mais il savait aussi qu'elle allait mal le prendre. Il se sentait petit de réagir comme cela avec elle et avec autant de mesquinerie. C'était donnant-donnant mais il n'en était pas fière en fait >< Il tourna le visage et regarda le ciel pendant qu'elle lui parlait de son "adultère". Il souriait mais exaspérer qu'elle ne dise pas qu'elle avait apprécié se baiser et qu'elle le lui avait donné. Cage avait chérit se moment que de pouvoir l'embrasser comme leur premier baiser. cela lui avait rappelé à quel point il avait adoré ce moment et à quel point il ne s'était pas enfuit de sa mémoire. Il croisa les mains sur le bas de son ventre et fit aller sa tête de droite à gauche, au fur et à mesure de ses paroles jusqu'à ce qu'elle finisse:

_ Mais tu t'entends parler ? Il ne s'agit pas en effet "d'adultère" mais d'une trahison envers ton couple. Un baiser parfois vaut plus qu'un acte sexuel. Un baiser parle, un baiser ressent alors que quand tu "couches" avec quelqu'un, c'est parfois juste pour assouvir un besoin personel et rien d'autre. Si Julien venait près de toi un soir, et qu'il te disais qu'il avait embrassé une autre femme en te prétextant que c'était une erreur de parcours. Je ne pense pas que tu le prendrais aussi " légèrement " .

Cage savait de quoi il parlait. Quand il était "cage, le petit arrogant", il en avait baisé des meufs sans rien ressentir pour la femme. Il prenait juste du bon temps, le temps d'une soirée pour ensuite dire "Ciao" à peine eut il finit l'action --'. Il n'embrassait que très peu ces "partenaires", trop intimiste pour lui. Plongé dans ses réflexions, il sentit Zoey se levé vampiriquement et la main de Cage se dressa pour attraper son poignet tout en relevant le regard vers elle. Le regard neutre et assombri. Le doigt de Zoey se posa sur ses lèvres, et la résistance dont il faisait preuve se relâcha doucement alors que son doigt se glissait contre sa bouche. Les frissons firent soudainement leur apparition et la main de Cage la lâcha complètement. Son visage face au sien, il avait des airs de blasé et d'homme qui n'attendait plus rien de la vie --'. Genre : tu ne me fais pas d'effet alors que son coeur palpitait à son contact. Elle avait avancé son visage très proche du sien, et Cage ne cilla pas mais l'envie que de glisser sa main dans sa chevelure pour l'embrasser le titillait et très fort. Ravalant sa salive, il lui parla alors que ses lèvres étaient à quelques centimètres des siennes.

_ Un jeu ? Je ne joue pas avec les sentiments Zoey, il n'y a que toi qui est capable de faire une telle chose.Cela était "bourré" de sous entendu. Il venait en quelque sorte d'avouer que oui, il avait aimé ce baiser et qu'il était "sincère" mais ne l'avait pas dit "clairement". SOn regard toujours planté dans le sien, il avait un petit sourire mesquin alors qu'elle s'écarta de lui pour aller se poser sur le canapé. Les mains de Cage allèrent se croiser derrière sa tête pendant que son poul reprenait un rythme stable. Il ferma les yeux alors qu'elle parlait encore, posant de par ses mots un dilemme : sincérité ou plan ?

_ c'était sincère Zoey, arrête de te la jouer mystérieuse ...

Il n'était pas certain que Zoey l'aime encore, pas certain qu'ils aient encore un avenir, pas certain qu'un jour ils se parleront calmement, pas certain qu'un jour, leur haine mutuelle cessera mais il était certain qu'elle le lui avait rendu ce baiser. Alors que dans son attitude, tout était décontracté il se redressa quand elle parla de Julien comme la bonne personne. Il la regarda rire alors qu'il venait de lui faire comprendre qu'elle avait tout faux. On ne peut pas considérer une personne qu'on connait depuis peu comme la bonne, c'était insensé. A moins que Cage se créait un espoir que de se dire qu'elle ne pouvait pas tomber amoureuse de cet abrutis. Son regard la scruta lorsqu'elle lui parla de montgolfière tout en le comparant à des sacs. Cage souria à cette métaphore et ria juste après. Il imita de ses mains un arc à flèche qui faisait semblant de visé le ciel, la montgolfière en l'occurence, et fit un "PFIOUUUUUUU", le bruit de la flèche qui pétait ce ballon qui s'envolait dans les airs. Il se recoucha dans son hamc pour se remettre sous la couette et tourné son visage vers elle.

_ Oui ben avec moi au moins, t'avais les pieds sur terre. Tu sais qu'avec l'altitude on peut devenir fou ? Du genre, perdre complètement la boule ? Puis, je suis quasi persuadé qu'avec la chance que tu as, une mouette serait passée par là pour te péter cette montgolfière ... Si je ne l'ai pas fait avant What a Face

Il haussa deux fois de suite les sourcils en la regardant, se petit regard amusé. Il en avait certainement trop dit, mais c'était clair, Cage ne la laissera pas prendre un envol trop élevé avec un homme qu'il n'aimait pas. Il avait l'air sournois et hautain son Julien, à se demander si il avait déjà osé faire un pipi nature --' . Il le trouvait ennuyeux et il était persuadé d'avoir raison. Il la regardait encore et il eut un sourire sincère quand elle lui dit avec insolence qu'elle allait le regretter parce que oui, elle allait le regretter d'avoir choisit un homme comme Julien. Cage était jaloux, il était fou amoureux de Zoey et il ne voulait pas la perdre. La suite de leur conversation était encore épineuse et Zoey devenait de plus en plus impertinente. Il ne supportait pas cette maison dans laquelle elle habitait et il le faisait savoir haut et fort. Elle lui dit clairement que ce n'était pas ses affaires et que c'était sa vie. Il haussa les épaules, vaincut, après tout c'est vrai ... il n'avait rien à dire. Il leva les yeux au ciel alors qu'elle n'arrêtait pas de parler --', il bailla pour le coup et s'étira dans son hamac en se tordant dans tout les sens. Et une fois qu'il ait finit de se détendre, il tourna son visage vers elle en soupirant:

_ Tu disais quoi là d'intéressant ? Il se remit sur le côté et posa la paume de sa main sous sa joue tout en la regardant. Oui, il avait rappelé des souvenirs de "couple" et BOUM, elle lui fit la remarque.Avec moi, tu ne t'ennuyais pas, c'est tout ce que je sais. Et tu devrais apprendre que pour un vampire, les souvenirs sont très important et ne s'oublient qu'après des années et des années, et des années .... Il aurait pu continuer mais il s'arrêta --' tout en la dévisageant, c'était la fatalité des vampires, vivre avec ses démons éternellement. On pouvait les oublier mais il ne suffisait qu'une petite chose pour rappeler une décennie vécue. c'était comme ça et il fallait s'y faire. Ensuite; il lui dit clairement que lui aussi avait reprit sa vie en main et que oui, il était avec quelqu'un. Fumant son joint, Zoey baissa le regard et il passa sa langue sur ses lèvres. Cela lui faisait quelque chose ... Elle se leva pour se dresser face à la mer et Cage la regarda faire mais détacha son regard de sa silouhette. La connaissant, il savait qu'elle ne voulait pas qu'il voit son visage et il était en quelque sorte soulagé de ce qu'elle faisait. Cage ferma les yeux et sentit l'odeur de ses larmes qui l'avaient traumatisé dans le phare. Cette odeur qu'il avait détesté sentir, cette odeur qui l'avait anéantit. Il ne bougea plus et se sentit con de se petit jeu auquel il jouait. Mais il devait se montrer "fort", comme d'habitude. Il ne voulait pas que Zoey pense qu'il était malheureux de ne plus l'avoir dans sa vie. La crédibilité le perdrait. Il la quitte et ensuite, il pleure son absence dans sa vie. Elle ne comprendrait rien du tout à la situation ... Il soupira et l'écouta ... Il pouffa de rire. Anna, le rendre heureux ? Il retourna son visage vers elle alors qu'elle vint se poser dans le canapé. Sa paume toujours sous sa joue, il avait visage doux en la regardant et sourit en même temps qu'elle, à ce qu'elle disait. Il tendit la main pour lui prendre son joint et dire doucement ... :

_ Quelle ironie, c'est vrai ... Ce n'est qu'un jeu Zoey et nous suivons juste les règles, c'est tout.

Il venait d'apaiser en quelque sorte la situation. En disant ses derniers mots, il venait de lui faire comprendre que oui, ce n'était qu'un jeu, que oui se baiser qu'ils s'étaient donné était réduit à l'état de "jeu", que oui, ils ne se parleraient que pour terminer la partie. Cage savait que c'était un jeu dangereux, elle le savait aussi. Que le meilleur gagne après tout. Cage tira sur le joint, une longue latte tout en recrachant la fumée en faisant des petit rond. Un petit silence s'était imposé et il décida de calmer la partie ...

_ Alors dis moi, qu'est ce qui fait dans la vie ton Julien ? What a Face

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Mar 20 Sep - 21:02





Zoey venait carrément je lâcher une bombe , pourtant ce n’était pas à mal ce qu’elle venait de dire. Ce qu’elle voulait dire c’est que oui , elle était fière d’avoir eu un enfant avec lui mais si il continuait comme ça elle le serait de moins en moins voir plus. En faite il fallait lire entre les lignes. Zoey n’avait jamais eu cette faculté que de dire clairement les choses ou encore de trouver ces mots. Tout ceci sortait directement , c’était le fruits de ses pensées, peut être un peu trop direct , parce que forcément , personne ne pensait comme elle. Fallait être un peu dérangé en faite --’ C’est lorsque son regard croisa celui de Cage , qu’elle comprit qu’il ne l’avait pas comprit de la même manière qu’elle et qu’elle s’était donc mal exprimé. Elle fronça les sourcils d’incompréhension et le regarda interloqué, genre mais qu’est ce que tu es entrain dire ? ! Elle l’écouta et tenta de trouver ses mots afin de répondre clairement dans un langage universel xD Elle joua avec ses doigts et bomba ses lèvres.

«  Ca dépend de toi , de ton comportement envers moi , tu crois que je peux être fière d’avoir un enfant avec un mec qui me crache sa haine au visage et qui tente de me déstabilisé ? Je veux dire faut être sado. Après je dis pas que je regrette d’avoir eu Nana avec toi , parce que c’est la meilleure chose qu’il me soit arriver , je veux dire elle est parfaite notre fille et c’est le mélange qui fait qu’elle est-ce qu’elle est. Après je pense que je me suis mal exprimé et dit pas que je suis hypocrite , je t’ai aimé Cage plus que tu ne peux l’imaginer et surement plus que n’importe qu’elle femme que tu auras par la suite . Je te pensais plus malin que ça Thurner. »

Elle venait de retourner sa petite remarque contre lui, jamais elle n’aurait pu faire semblant aussi longtemps puis ce n’était pas du genre de Zoey à perdre son temps avec une personne, elle n’aimait pas s’encombrer de personne inutiles qui ne feraient que la tiré vers l’arrière. Non Zoey voulait allait de l’avant et il y’a un an de ça , elle voulait allé de l’avant avec Cage et même aujourd’hui si elle le pouvait encore …

Elle le regarda faire, mettre ses bras par-dessus la couverture et elle le trouva parfait. C’était son Cage ça , limite arrogant , un peu boudeur et contrarié … BREF , voilà elle laissa son regard promener sur lui et ria à ce qu’il disait, ce n’était pas ironique non …. Il venait de la faire rire pour de vrai Puis en plus il venait clairement de dire que oui il vivait bien le fait d’avoir été avec elle, juste qu’il avait changé d’avis vis-à-vis de ce qu’elle venait de dire héhé.

«  Au moins je peux me consoler avec le fait que tu m’aurais choisi comme mère porteuse … Attend le grand Thurner qui me choisi parmi tant de femme sui rêverait d’avoir un enfant de toi …. Je sais pas comment géré cette nouvelle Cage , c’est trop pour moi » dit-elle avec un petit sourire avant de rouler des yeux avec exagération. «  Si sa te plait de m’insulter écoute mais je pensais que tu valais mieux que ça … »

«  On doute toujours de ce qu’on aime le plus … je ne compte même plus le nombre de fois ou tu me l’as dite mais tu sais quoi je vais te dire un secret … » Elle posa sa main contre sa bouche comme pour lui dire un secret , comme pour cacher ce qu’elle allait dire aux yeux de tous. «  Tu te fais du mal … » Elle lui fit un petit bisous du bout des lèvres , taquin et souria avant de rattraper la couverture qui se faisait la mal pour s’emmitoufler de nouveau-dedans.

Tandis que Cage ne semblait pas comprendre ce qu’elle disait , elle le lui redit dans plusieurs langue étrangère peut être qu’il allait comprendre …. Quoi que Cage et les langues étrangère sa faisait deux , surtout les langues latines. Elle savait qu’il parlait Russe, peut être couramment mais elle n’en savait pas plus .

«  Allé Cage dit pas n’importe quoi je sais que t’aime ça mais soit , je fais pitié mais pas autant que toi , c’est rassurant. Oh je suis vraiment désolé de t’avoir donné de faux espoir mais tu pensais quoi ? Pouvoir tout rembobiner et revenir il y a de sa 1 an de ça , les gens changent Cage que se soit minime ou pas , c’est-ce qu’on appel l’évolution mais à croire que tu es resté au même point … C’est triste. »

Elle avait tenté de riposté et de ne pas montrer ce qu’elle avait ressenti à ses paroles mais le fait qu’il lui dise qu’elle n’en valait presque la peine lui fit mal. Comment pouvait ton supporter ça ? Entendre de la bouche de la personne que l’on aime qu’on en valait plus la peine. Est-ce que sa voulait dire qu’elle n’était plus celle qu’il avait aimé ? Qu’elle n’était plus rien à ses yeux et que bien entendu que plus jamais il ne reposerait ce regard amoureux qui l’avait si souvent faire rougir sur elle ? Elle se pinça les lèvres, signe de nervosité mais aussi qu’elle tentait de contenir ses émotions même si elle ne voulait plus rien laissé paraitre afin qu’il ne puisse pas se dire que oui, il avait réussit à lui faire du mal , ses petites mimiques la trahissait sans qu’elle ne s’en rende compte et c’était surement ça le plus dangereux , car il la connaissait dans les moindres détails et elle était obligé de contrôler le moindre de ses faits et geste qui pourrait la trahir , c’était dure …

«  C’était le jeu …. C’est pas une trahison je veux dire ça compte pas …. » dit-elle en haussant une épaule , même si ce baiser signifier tout pour elle. Elle avait adoré ce moment , elle avait chérie chaque seconde où ses lèvres avait touché les siennes et si cela n’avait tenu qu’a elle , en cet instant elle serait encore accrocher à ses lèvres. Elle ne les aurait pas quittés --’ Elle pencha la tête sur le côté tout en bombant ses lèvres .Zoey se leva à vitesse vampirique afin de caresser les lèvres de Cage de son index mais Cage lui attrapa le poignet avant même qu’elle ne le puisse puis peu à peu la résistance dont il faisait preuve s’estompa quand elle pu enfin toucher ses lèvres. Elle se concentra sur le geste qu’elle faisait. Elle fit le tracé de ses lèvres avec une lenteur et une douceur exquise. Elle frissonna simplement par ce touché , même si c’était elle qui le faisait. Rien que de sentir la peau de Cage sous la sienne lui faisait de l’effet . C’était attractif et elle ne pouvait rien y faire. Relevant son regard vers le sien , elle le regardant et fut peiné de ce qu’il venait de dire.

«  Si c’est que tu penses … » Elle ferma les yeux et se remit dans son fauteuil sans rien dire. Elle encaisse difficilement. Zoey jouait avec les sentiments ? Si il savait à qu’elle point elle l’aimait il ne dirait certainement pas cela. Elle croisa ses bras sur sa poitrine et repensa à ce qu’il venait de dire «  Je ne joue pas avec les sentiments Zoey, il n'y a que toi qui est capable de faire une telle chose » Cela voulait-il dire qu’il avait vraiment voulu ce baiser, que ce n’était pas qu’un jeu ? Elle secoua la tête se disant qu’elle voyait encore trop loin et qu’elle tentait de trouver des sous entendu là ou il n’y en avait pas même si cette idée resterait dans un coin de sa tête… Alors qu’il ne lâchait pas l’affaire , afin de savoir si son retour de baiser était sincère . Elle le regarda et haussa une épaule sans rien dire avec un petit sourire sur les lèvres. Jamais elle ne le dirait clairement du moins pas maintenant. Le sujet dériva vite sur Julien et Zoey ne pu faire autrement que de dire qu’il était la bonne personne. C’était un ENORME mensonge mais elle ne pouvait pas perdre la face devant lui. Parce que la bonne personne pour elle était l’homme qui était face à lui :cœur: Alors qu’elle tentait une métaphore assez explicit , elle le regarda avec un petit sourire surtout à ce qu’il était entrain de faire. Elle secoua la tête et lui balança un coussin dans la tête avant de rire.

«  Avec toi j’avais les pieds sur terre ? Non c’était le contraire , genre toujours la tête dans les étoiles  » Elle grimaça se rendant compte de ce qu’elle venait de dire mais se reprit vite , histoire qu’il ne remarque pas les petites étoiles qu’elle avait dans les yeux >< «  Arrête c’est pas de ma faute , j’ai l’impression d’être un aimant à emmerde --’ Regarde la preuve même toi tu veux que je m’écrase dans ma montgolfière … Je sais pas comment je dois le prendre Thurner, mais vu la situation je pense plus que je dois le prendre mal »

Tandis que Zoey se défendait quant au sujet de sa maison … même si elle ne l’appréciait pas --’ Cage fit comme si elle ne disait rien ne l’écoutant pas et se fut une fois fini qu’elle s’en rendit compte. Encore parti dans un petit monologue fait de reproches et d’insolence. Elle le regarda l’air totalement blasé et de sa main fit un signe bref genre laisse tomber. «  Y’a des choses qui ne changerons jamais , comme le fait que tu ne m’écoutes jamais  --’ » Zoey se tourna elle , aussi pour pouvoir regarder Cage de la même manière que lui et souria à ce qu’il disait. «  C’est vrai … mais tu sais même pour un humain son important ne va pas croire le contraire , t’as toujours dit lorsque j’étais humaine que j’allais oublier ou quoi …. Mais c’est faux Cage , ce genre de chose la ça ne s’oublie pas , enfin ce qu’on a vécus tous les deux entre autre  » Elle lui fit un petit sourire , oui elle s’était empêcher de dire in extrémiste , c’est toi qu’on oublie pas ♥ Mais lorsqu’il insinua qu’une personne partageait sa vie , le visage de Zoey se décomposa , elle le baissa vite pour qu’il ne puisse pas avoir le bonheur de voir qu’il l’avait touché. Elle se redressa , histoire de reprendre un certain masque de neutralité. Elle fronça les sourcils , alors que de toute petites larmichettes venaient roulés sur ses joues. Elle les essuya rapidement , elle ne voulait pas pleurer pas maintenant en tout cas. Elle reprit une grande inspiration en mode yoga, les paupière clauses et se retourna vers lui avec un petit sourire. Elle lui conta à qu’elle point elle espérait que cette nouvelle femme lui apporterait le bonheur qu’il méritait. Elle tira longuement sur son joint avant de le lui passer et arqua un sourcil à ce qu’il disait.

«  Qu’un jeu oui … il va peut être falloir qu’on s’entendent sur les règles tu ne crois pas ?  »

Elle souria d’une manière pleine de malice avant de se lever et de se mettre devant le hamac de Cage , les mains sur les hanches. Elle le regarda dans les yeux avec un petit sourire et commença à enlever ses talons.

«  Allé pousse toi j’ai froid… » dit-elle en le regardant , avec sa couette enroulé autour d’elle , prête à parler des règles qu’ils devaient mettre au point.
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Mer 21 Sep - 15:06

> Il était mais SUPER vénère de cette remarque mais tenta, tant bien que mal de ne rien laisser paraitre même si ces mots furent grinçant. Il avait déjà beaucoup de mal à être "loin" de sa fille et Zoey qui dit une telle chose, c'était lui donner un coup de massue sur la tête. La confusion s'empara ensuite de lui, parce que bien évidemment, un tas de question lui vinrent en tête et il ne pouvait s'empêcher que de ressasser ce qu'elle venait de lui dire. Répondant à ce qu'elle venait de dire d'une manière "abrupte", il croisa les bras sur son torse tout en la regardant, se demandait ce qu'elle allait lui dire ... Il attendait pas qu'elle s'excuse mais qu'elle l'éclaire sur le sujet, qu'elle lui dise qu'elle ne regrettait pas. Jamais, il ne regrettait une telle chose, c'était la plus Belle décision de sa vie qu'il avait prise. Et les premiers mots qu'elle prononça le fit sourire, intérieurement.Je ne tente pas de te déstabilise, je te dis ce que je pense avec beaucoup de conviction c'est vrai, mais je ne vois pas à quoi ça sert de tourner autour du pot alors qu'il suffit juste d'ouvrir la bouche et de ne pas mâcher ses mots. Il haussa les épaules. Pour Cage s'était "normal" de dire les choses telles qu'elles étaient et pas autrement. Durant une année, il avait sur être cet autre homme qu'il était autrefois, la seule qui avait su l'apaiser de cette arrogance innée, c'était elle ... Mais elle n'avait pas été là et son arrogante méchanceté était revenue à la charge. Sa protection la plus forte. Il souriait néanmoins quand elle lui dit que Nana était la plus belle chose qui lui arriva, un fin sourire se dessina sur ses lèvres, faisant remonter ses petites pommettes en dessous des yeux. Cage en était si fière et ce qu'elle lui disait, le rendait encore plus. Limite, il avait envie de rougir parce que oui, Nana était la perfection incarnée et se dire qu'il en était le papa, lui donnait une confiance réelle en lui. Se sourire si bien présent, se fana quelque peu lorsqu'elle lui dit qu'elle l'avait aimé ... Ses doutes devenaient réalité, elle ne l'aimait plus. Son regard se baissa doucement de la silouhette de Zoey pour détruire complètement se sourire qu'il possédait. La mine "neutre", il cacha comme il le pouvait cette peine qu'il avait de les entendre de sa bouche. Décroisant ses bras pour les mettre en dessous de la couverture, à croire que ses mots l'avaient glacé, il haussa une épaule doucement ...Je ne suis peut pas si malin que ça après tout ...Puis l'erreur peut être vampirienne aussi --'

> Il réfléchissait à ce qu'il venait de dire ... et se trouva bête pour le coup --' Cage releva son regard vers elle, un peu froncé et ténébreux Rolling Eyes , le sourire aux lèvres. En fait, il n'avait plus envie de "faire mal" , ils étaient adultes et responsables What a Face hein, ils pouvaient très bien se parler sans s'envoyer à la gueule des petites répliques horribles. Puis, il avait un défi à relever, il devait faire en sorte que Zoey reste fière qu'il soit le papa de Nana . Elle venait de lui dire des choses, et il comptait les prendre en compte . Alors que Cage parla de Z comme mère porteuse, il l'entendit rire . En vrai, cela lui fait un petit quelque chose parce qu'il adorait l'entendre rire et il décida de continuer dans sa connerie. En même temps, quand il est lancé, il est difficile pour lui de s'arrêter. Il la regarda du genre " Ben quoi ? "

_ Je crois que tu ne te rends pas compte de la chance que tu as eut Zoey et je comprendrais tout à fait que tu ne puisses gérer cette nouvelle. Faut te rendre à l'évidence bébé What a Face , Un Thurner ... ça change une vie. xD

Et c'est là que Cage la regarda avec ce petit regard de fougueux et se petit sourire en coin jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il venait de dire "bébé" ... Pour le coup, le Cage qui se la jouait avec cette mine sûre de lui, fit une bouche en forme de coeur et tourna le visage de 30 degrés au sens opposé de Z, encore et encore ... Jusqu'à ce qu'il regarde entièrement à l'opposé d'elle en mimant un "FUCK" des lèvres --' , ce qui prouvait qu'il venait de dire une connerie --' Il se retourna vers elle après sa petite scène là et fit des grands yeux avec un petit sourire pincé et passa directement à autre chose --' Et dit presque spontanément :

_ "Chérie" n'est pas insultant mais dévalorisant en fait ... C'est un peu comparé la femme à une voiture, à un objet. What a Face

Le chérie pouvait être interprété de bien des manières, mais l'intonation que Cage avait prise, était bien celle du Chérie avec dédain et comme il venait de le dire, dévalorisation de la femme face à un homme matcho. J'avoue , il s'enfonce un peu là mais bon, il savait aussi que dire de Zoey qu'elle était rabaissé au stade "d'objet" n'allait guère lui faire plaisir ... Même si en ce moment même, ce n'était pas vraiment son but. SOIT, il venait de lui dire "bébé" et il était paumé. >< Il s'en voulait à lui même d'avoir un peu perdu pieds pour le coup et soupira alors qu'elle lui parlait de sa citation qui lui a souvent sauver la peau de ces petites crises ou de ses pas de travers Rolling Eyes . Et quand elle prétendit lui dire un secret et qu'il entendit ce qu'elle disait, il leva les yeux au ciel, il fit juste ça .... " On répond les imbéciles par le silence" de toute façon --'.

Elle lui parla dans plusieurs langues, le truc qui avait l'art de l'émoustiller --' et il lui dit qu'elle faisait pitié. Non mais elle était énervante quand elle se la jouait comme ça, Madame je suis mieux que tout le monde What a Face , genre "parfaite" et en cet instant, alors qu'ils sont épineux autant l'un que l'autre, elle lui retourna ce qu'il disait contre lui --' AUCUNE PERSONNALITE xD mais elle allait trop loin dans ce qu'elle disait. Il tourna son visage vers elle, alors que sa mâchoire était serré. SOn sourcil arqué ne présageait rien de bon, et sa mâchoire qui jouait nerveusement non plus. Il attendit avant de lui parler, il prenait le temps de trouver les bons mots ... et c'est une fois qu'il fut prêt, qu'il lui dit :


_ Une personne ne peut pas changer et évoluer en même temps. Quand tu changes , c'est que tu fuis quelque chose, c'est que tu as quelque chose à te reprocher et que la seule chose dont tu désires, c'est devenir une autre personne. évoluer ? Sais tu seulement ce qu'est ce mot Zoey ? évoluer avec son temps, avec les gens, avec les obstacles, avec évènements, avec les rires et les larmes. j'ai connut l'évolution et je continue d'évoluer encore et encore parce que chacun de nous n'avons pas le choix que d'évoluer ... Si tu n'évolues pas, tu n'avances pas. Toi, tu as changé. Pour devenir qui ? Une Zoey incolente et tempétueuse ? Tu vas te tuer à la tâche, tu ne tiendras pas avec cette façade que tu te colles à la peau. Moi j'ai reculé pour mieux avancer, je suis redevenue celui que j'ai toujours été ...

Le regard de Cage, voilé de zones d'ombres s'était dissimulé dans celui de Zoey. Cage jouait toujours avec les mots et leur signification, chaque mot avait son importance et il n'aimait pas qu'on les emplois à mauvais escient Rolling Eyes ... Il comprenait ce qu'elle voulait dire mais il aimait rétorqué et la casser dans son envol. Il ne cessait de la regarder, longuement, avec ce regard qui analysait toujours et il vit ses mimiques sur son visage. Il venait de la toucher car il avait dit qu'elle n'en valait pas la peine, chose qu'il ne pensait absolument pas, bien au contraire. Il ne serait pas dans un tel état de nerfs et de colère, si elle ne lui faisait rien ... Il n'en dit rien quant à ce qu'il voyait, il se disait juste que son orgueil venait d'être touché et que c'était toujours déplaisant à entendre. Elle lui avait dit, elle l'avAIT aimé . Cage adoucit alors la situation, quant à ce baiser en prétextant que ce n'était qu'un "jeu". Les mensonges fusaient haut la main et n'étaient pas prêt de s'arrêter. Elle continua de mentir en disant que c'était pour le jeu ce baiser qu'ils s'étaient donné et non pas une trahison. Cage fit un "pfffff" avec le geste de main accompagné. Elle était entrain de mentir et il préféra laisser tomber la discussion. Détournant la tête, regardant les gens qui se baladaient au loin sur la plage (TCHEU , ils sont matinales ceux là --' ) , il sentit la présence de Zoey se faire "vite" et il lui attrapa le poignet avant qu'elle ne ... s'attaque ? à lui ... Mais quand il vit qu'elle venait "jouer", il relâcha la pression sur son geste pour la laisser faire, lui caresser ses lèvres de son index. Cage avait envie de fermer les yeux et de juste, ressentir. Faire preuve d'impassibilité dans de telle condition était assez difficile, mais il du se retenir que de déposer un baiser sur se doigts qui dessinait la courbe de ses lèvres et la regarder, en ne pensant pas aux frissons que son corps laissait paraitre. Et il lui balança une petite pique, pour dire de ne pas se laisser déstabiliser par ce toucher et surtout, lui montrer qu'il était fort face à ses "caresses" mais il venait de se "vendre" car cela prétendait très bien que lui n'avait pas joué mais bel et bien éprouvé. Il pensait la reconquérir chez elle, mais il s'était trompé sur toute la ligne ... Il l'avait définitivement perdu. C'est ce qu'il pensait et au fond de lui, cette pensée sonnait étrangement fausse. L'espoir le nourrissait, cet espoir qui l'aidait à avancer même si tout présageait le contraire. Encore une fois, il n'y répondit rien ... Zoey n'avait pas joué avec les sentiments, il suffisait à Cage de se propulser un an auparavant pour voir ses larmes lui couler sur le visage, pour se dire que oui, elle avait aimé ... Il ne voulait pas lui mentir encore et lui dire qu'il pensait ce qu'il venait de dire. Il se contredisait tout le temps, mais n'était ce pas le meilleure moyen de rendre la personne en face de vous folle ? C'était le but de sa démarche après tout, et le meilleur moyen d'avoir des réponses à ses questions.

Le sujet dérivant sur Julien, Cage là, ne put retenir la rancoeur qu'il éprouvait. Il n'était pas la bonne personne et il le savait. Lors de la métaphore avec la montgolfière, il pointa une arc imaginaire qui la pétait --' ... Il ne les laissera jamais prendre leur envol, jamais. et voilà qu'il se prenait un coussin qu'il reçut en pleine face, ce qui fit dévier la trajectoire de sa flèche pour péter le ballon géant, et tout ça dans le mouvement hein --' les bras qui virent ailleurs que là où il devait cibler --' Il fit semblant d'être mort aussi mais quand elle lui parla des étoiles, son sourire apparut pour le faire disparaitre dans la seconde où il tourna son visage vers elle:


_ Dois je le prendre comme un compliment ? La tête dans les étoiles ? Non, ce n'était pas passer comme une simple phrase, il avait comprit ce que LUI voulait comprendre et à la suite de ses mots, il ria en se tapant le front.Un bon superman sauve toute les femmes en détresse, et je te sauverai de cette montgolfière qui piquera du nez pour sauver notre fille d'une souffrance éventuelle d'avoir perdue sa mère ... Maintenant, si il n'y avait pas eut Nana ....Cage fit mine d'hésiter, l'air de dire " je pense pas que je l'aurai fait" mais ce n'était pas méchant, loin de là, il taquinait vraiment car il en souriait de ce qu'il disait. Puis, elle savait très bien qu'il ne ferait jamais une chose pareille .... Du moins, il espérait qu'elle pense ça --' Ensuite, Cage émit une indifférence à son égard, non mais des patati et des patata venant d'elle pour essayer de lui dire que sa maison c'était comme ça et ci et là. Jouer la carte du mec qui n'écoutait pas l'avait toujours aidé et puis, c'était si BON que de la voir râler en lui disant " tu ne m'écoutes jamais" xD et quand elle lui dit, il ria de bon coeur xD et fit mine d'être totalement outré de ce qu'elle disait :

_ Non, on évolue Zoey! Et j'ai évolué sur le fait de pouvoir faire une TOTALE abstraction de ce que tu disais alors qu'avant, je n'entendais que des bribes de phrase ... Il lui fit un petit clin d'oeil et s'affala encore plus dans son hamac, à la one again, laissant passer ses bras au dessus de la couverture. En vrai, il avait la bougeote, il les sort, il les rentre --' Impossible de rester statique plus de quelques secondes le Cage Rolling Eyes Et quand le sujet "souvenir" vint à passer, il haussa les épaules et dit d'un air un peu "blasé" En même temps les souvenirs datent d'il y a un an à peine, cela serait dommage de les avoir oublier si vite tu ne penses pas ? Puis si je te disais ça, quand tu étais encore humaine c'est que si j'avais du m'extraire du jour au lendemain de ta vie, j'aurai effacé une grande partie de ta mémoire. Je l'aurai remodeler à ma façon. Le ton qu'il empruntait était purement naturel parce que oui, cage ne voulais pas dans les début de leur relation qu'elle se souvienne de lui. Il avait faillit la tuer et il ne voulait pas qu'elle vive avec l'image d'un meurtrier en tête. Il adorait son innocence et en fut bien déçut lorsqu'il la lui a volé Sad Après, le plus lourd mensonge arrive et il dut dire en effet qu'il était avec quelqu'un. Il savait qu'il se devait de préparer un tel plan, parce qu'il ne voulait pas qu'elle croit qu'il l'avait attendu ... Elle se leva, la mine est peu confuse et alla se mettre face à la mer, alors que Cage ferma les yeux pour tempérer ce mal qui le rongeait. Il était si idiot de faire cela, mais il ne voulait pas perdre la face. Il sentit l'eau salé lui parvenir, comme une effluve légère qui lui passait sous le nez. Il avait envie de la prendre dans ses bras, mais il ne le pouvait pas alors que l'envie lui brulait les bras que de la tenir tout contre lui. Quand elle se retourna, il releva la tête comme si rien et prit le joint entre ses doigts et l'couta attentivement.

_ Des règles ? What a Face Il la regarda un peu bête, il suffisait de dire un cap et de le faire, c'est tout ... Bref, il arqua un sourcil en sa direction avec un petit sourire qui se demandait à quoi elle pensait. Allait elle refuser les cap "vicieux" ? Parce que ça, il disait non directement, il avait trop d'idée en tête Rolling Eyes Elle se rapprocha de lui et il la regarda faire tout en tirant sur le joint d'une manière masculine et à son tour pleine de malice. Elle enleva ses talons et il garda la fumée dans sa bouche , s'attendant à tout et quand elle lui dit pousse toi j'ai froid, il s'étouffa avec la fumée xD


_ T'es sérieuse ?! Avant même qu'elle ne parte à la réflexion qu'il venait de faire, il lui fit un signe de tête tout en se dégageant un petit peu, même si maintenant il retombait toujours au milieu --'. Elle s'y posa et il écarta les bras juste pour qu'elle se pose d'abord et que lui s'adapte à la situation. Il réfléchissait , se demandant comme il allait faire pour rester dans se hamac sans la toucher --' IMPOSSIBLE. Un peu résolut de la situation, il releva un regard vers elle tout en ne sachant pas quoi faire ... xD Les yeux un peu intimidé pour elle, car si il s'écoutait et sans pudeur, il passerait un bras sur ses épaules ... Non pas que voilà, mais c'était la meilleure des solutions Rolling Eyes

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Mer 21 Sep - 19:52

Alors que Cage lui répondit d’une manière assez brutale, Zoey se rendit compte que ce qu’elle venait de dire pouvait passer autre que ce qu’elle penser. Et en aucun cas elle voulait qu’on pense que Nana avait été une erreur bien au contraire. Nana était la plus belle chose qu’il lui soit arriver sur terre. C’était sa raison de vivre et sa raison d’avancer. Elle se tourna sur le côté pour le regarder et en l’entendant elle haussa les épaule tout en levant les yeux au ciel . Ce n’était pas ce qu’il faisait non , il jouait avec ses nerfs, il ne faisait que sa jouer avec elle. «  Non c’est pas ce que tu fais Cage , tu t’amuse plus à jouer avec mes nerfs , à tenter de me pousser à bout ,de toute façon c’est ce que tu as toujours fait. J’ai jamais compris pourquoi et je ne comprendrais certainement jamais. Tu n’es pas seul Cage , un peu de respect et de subtilité ne fait de mal à personne c’est comme ça quand tu vis en communauté, quand tu côtoie autrui » Elle le regarda, attendant qu’il riposte. Elle savait qu’il allait dire quelque chose pour la contredire , pour lui dire encore qu’elle a tord c’est pourquoi elle le regarda et attendit tout simplement. En voyant le sourire de Cage sur son visage , elle arqua un sourcil et comprit de suite que c’était du au sujet Nana et bien entendu son sourire fit écho au sien. Nana était la plus chose qu’il leur soit arriver à tout les deux et certainement la plus belle chose qui les unissait Elle le regarda un instant elle ne fit que le regarder. Elle adorait voir ce sourire sur son visage , voir ses petites pommettes remontaient. Elle le trouvait tellement beau quand il faisait , elle trouvait que son air enfantin refaisait surface. Alors qu’elle avait tenté de le rassuré sur la nature de ses sentiments du moins sur ses sentiments présent autrefois . Même si elle ressentait toujours la même chose aujourd’hui pour ne pas dire encore plus , elle ne pouvait pas le lui dire , elle ne voulait pas passer pour la fille désespérer quoi , surtout qu’ils étaient entrain dans un « jeu » et qu’elle ne pouvait pas-plus reculer maintenant. Elle passa sa langue sur ses lèvres, se demandant ce qu’elle avait encore dit de mal et secoua la tête se disant qu’au final , elle ne pourrait certainement pas comprendre. En l’entendant elle arqua un sourcil se demandant pourquoi il disait cela , elle aurait pensé qu’il allait riposter, parce qu’il était malin son thurner ♥ «  L’erreur est surtout Thurnerienne » Elle le regarda avec un petit sourire trouvant ce qu’elle venait de dire un peu con pour le coup ,limite elle le vivait mal d’être elle en cet instant xD.

La conversation tourna vite de façon dérisoire et la réponse de Cage quant au mère porteuse la fit sincèrement rire. Elle le regarda dans les yeux , alors que son regard riait encore. C’est qu’il l’avait toujours faite rire et c’est une des choses qu’elle appréciait le plus. Zoey adorait rire et elle ne pouvait pas concevoir de ne pas s’amuser… certes avec Julien c’était pas le top Rolling Eyes mais il pouvait se montrer un tantinet marrant par moment --’ xD Cage continua dans sa lancé et elle le regarda , les zygomatique encore tirés. C’était l’effet Thurner ça ♥ «  Oh mais si Cage je me rend compte de la chance que j’ai eu , non mais c’est vrai-je pense que je vais devoir avoir un suivi , parce que gérer une tel nouvelle c’est dure. »

Cependant Zoey resta bloqué sur le « bébé » C’était son surnom ça , elle baissa son visage avec un petit sourire sur les lèvres c’est que mine de rien ça lui faisait quelque chose et bien entendu elle ne pu retenir une petite teinte rosé sur ses joues alors que cela devait faire 1 an qu’elle n’avait plus rougit de la sorte. Elle posa ses paumes de mains sur ses joues et fit la bouche en cœur  « J’avais remarqué ça c’est que maintenant je me coltine une plaie comme toi à vie » dit-elle avec un petit sourire mais pas méchant hein. En même temps c’est vrai même si il n’était plus ensemble Zoey était dans l’obligation de le voir ne serait-ce que pour Nana même si ce n’était pas cet motivation qui l’animait en cet instant précis. Oui en cet instant précis ,elle était animait par un sentiment d’égoïsme , parce qu’elle pensait à elle , à cette envie qu’elle avait d’être à ses côtés.

Alors qu’il voulait la piqué avec son chérie à nouveau , en la comparant à un objet, elle le regarda en haussant une épaule , un petit sourire aux lèvres. C’était certain qu’elle n’appréciait pas du tout d’être comparé à un objet . C’est que la Zoey c’était une féministe dans l’âme , mais ici elle laissa ses préjugé de côté et tenta de retourner la situation , juste pour faire fermer sa gueule à Thurner.

«  Si c’est comme ça lors …. Venant de toi je le prend pour un compliment , sachant que tes voitures occupe une énorme place dans ta vie …. » Elle le regarda fière d’elle , tandis que ses mains montrer qu’elle faisait preuve d’une grande maitrise de soit pour ne PAS s’énerver xD C’est qu’elle trouvait ça plus fin et plus intelligent. Puis en même temps tant qu’elle était son objet à lui What a Face Non c’était le genre de chose qu’elle aurait dit si il était ensemble , pour le voir un peu rougir et aller dans son sens, genre pour rire quoi. Puis après ça elle l’aurait certainement frapper pour l’avoir comparé à un objet c’est genre je vais dans ton sens pour que tu pense que voilà puis BAAAM . Bref elle fronça les sourcils en se rendant compte à ce qu’elle était entrain de réfléchir parce que c’était se faire du mal BREF.


Alors que Zoey venait de ressortir mot pour mot la citation que Cage avait l’habitude de lui sortir pour l’amadouer et se sortir de ses petits bides, elle le regarda en penchant la tête et leva les yeux. Elle ne fit comme si de rien et se pencha pour attraper une petite fleurs sauvage qui bordait le « petit jardin » de Cage . Ouai Zoey adorait les fleurs, mais pas les fleurs qui sortait tout droit de chez le fleuriste non . Elle aimait les petite fleur . Elle la regarda un instant et fit genre de ne pas l’écouter tout en penchant la tête sur le côté pour mieux observer cette fleur et la leva même en l’air pour voir l’apparence qu’elle avait a l’exposition des rayon UV , même si le soleil semblait ne pas vouloir se montrer aujourd’hui. De nombreux nuages couvrait le ciel , le rendant gris à souhait , tandis que le vent se levé. Une fois qu’il eu finit , elle le regarda et leva son index avant de le secouer de droit à gauche. « On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-mêmes  » Changer fait partie de la vie ce n’est pas forcément dû à la fuite , on est obligé de changer et s’adapter a tout ce qu’il nous arrive et évoluer c’est progressif t’évolue pas comme sa d’un claquement de doigts »

Alors oui, elle venait de passer pour une mongol , parce qu’elle avait fait genre je ne t’écoute pas et voilà qu’elle lui répondait. Mais au moins sur le moment cela avait du l’énerver ne serait-ce qu’un peu --’

«  J’ai toujours été comme ça Cage … je n’ai pas changer c’est juste que tout ce qui s’est passé durant ses un an on fait que j’ai du m’adapter point, mieux reculer pour avancer …. Si tu vois les choses comme ça , tant mieux pour toi moi je trouve que c’est reculer pour mieux sauter, parce qu’un jour tout sa va te porter à défaut. »

Tandis qu’il continuait de parler de ce fameux baiser, elle tenta par tout les moyen de faire passer sa sous le compte du jeu comme lui l’avait fait en claquant la bague au sol, prêt de sa tête. Certes elle se cachait derrière et elle trouvait ça bien en cet instant. Elle ne commenta pas son mouvement de main avec son PFF , tapette attitude le Cage xD Zoey se leva et alla ver Cage pour jouer en effet , elle tenter de le déstabilisé , comme il avait pu le faire avec elle. Posé devant lui , elle voulut passer son index sur ses lèvres mais il fut plus rapide qu’elle , du moins elle fut surprise. Elle baissa son regard vers cette main qui emprisonné son poignet mais tout doucement cette pression relâcha. Elle eu un fin sourire sur les lèvres, plus que discret et se concentra sur ce geste qu’elle était entrain de faire. C’est que c’était double , sens , même si elle voulait le déstabilisé , ce rapprochement lui fit un bien fou . Sentir la douceur de ses lèvres sous sa peau était quelque chose de jouissif. Elle ralentissa de plus en plus , voyant la fin de ses lèvres, ouai en même temps il avait pas des lèvres de mamadou hein --’ , elle passa sa langue sur ses lèvres, fronça doucement les sourcils et laissa son doigt un instant contre ses lèvres. Alors qu’elle releva son visage vers lui , elle vit les frissons parcourir l’échine de Cage et se fut sur cette note positive qu’elle s’éloigna de lui pour se mettre sur son fauteuil , avec l’odeur de Cage encore en plein visage I love you Le sourire de Zoey ne désemplis pas , car Cage venait en quelque sorte de révélé que pour lui ce baiser n’avait pas été qu’un jeu , qu’un cap. C’est qu’il le voulait vraiment tout comme elle

Alors qu’elle venait de lui dire que oui , elle avait eut la tête dans les étoiles avec lui , c’était d’une grande signification , parce que les étoiles était un symbole pour eux au même niveau que les coccinelles. Elle haussa les épaules et ne le regarda pas. «  Prend le comme tu veux … » Elle ne dit rien de plus le laissant prendre la chose comme il le voulait. Mais bien entendu que c’était un compliment et pas des moindres Fronçant doucement les sourcils , elle tenta de comprendre ces paroles, y avait-il des sous entendus ? Elle se pinça les lèvres et tourna son visage vers lui. «  Oui mais superman n’est pas censé faire crasher la montgolfière lui-même… Maintenant si il n’y avait pas Nana … tu me laisserais me crasher non mais c’est compréhensible pourquoi tu viendrais me sauver  » dit-elle en roulant des yeux. Elle voyait que c’était pas méchant , elle voyait qu’il n’était pas sérieux , elle le connaissait son sourire, puis elle savait qu‘il ne lui ferait jamais une tel chose, rien pour le souvenir de ce qu’ils avaient vécu. C’est pourquoi elle ne le prit pas mal.

Alors qu’il continuer de la faire CHIER avec «  tu as changé ; tu n’as pas évolué » --’ Elle soupira il était chiant quoi. Elle le regarda et arqua les sourcils , tout en faisant un mouvement de main, leste genre , je m’en fou . «  Ouai si tu veux ... »

Par contre ce qui vint par la suite énerva Zoey au plus haut point . Elle n’aimait pas qu’il parle comme ça . Même si elle n’était plus humaine , il n’avait pas le droit de lui faire ça. «  Cage , t’as pas le droit de prendre les souvenirs des gens comme ça , franchement tu te prend pour qui ? Pour Dieu ? Puis quoi tu l’aurais remodeler pour que je ne me souvienne plus de toi ? Pfff c’est tellement égoïste … »

Oui , elle n’aurait pas eu droit à se rappeler de tout ses souvenirs qu’ils avaient vécu ensemble , de tout ses moments de bonheur . Elle secoua la tête un peu dégouter et regarda ailleurs mais là elle tomba de haut à nouveau. Elle se leva pour digérer la nouvelle… C’est que c’était dure .. Même si elle aussi était avec quelqu’un qu’elle avait « refait » sa vie , elle ne voulait pas qu’une autre femme prenne sa place dans son cœur ou qu’elle puisse faire toute ses choses qu’ils faisaient tout les deux . Elle avait l’impression que cet infime espoir qui se nourrissait au fond de son cœur était inutile. Les nerfs de Zoey lâcha et ses pourquoi de petite larme glissa sur ses joues. Elle tenta de se reprendre et essuya ses joues de ses pouces avant de se retourner avec un sourire nullement sincère pour lui souhaitait du bonheur avec cette personne.

«  Oui des règles , dans un jeux il faut des règles …. Histoire de savoir ou on met les pieds même si on ne peux plus faire marche arrière … »

S’avançant vers Cage , elle enleva ses talons , non non elle n’allait pas l’assommer avec juste qu’elle avait une petite idée derrière la tête et lorsqu’elle lui demanda de se pousser parce qu’elle avait froid , elle le regarda et se moqua un peu lorsqu’il s’étouffa. Elle secoua la tête et en l’entendant elle haussa une épaule et se pencha pour récupérer ses talons. Elle avait compris hein --’ cependant elle vit son petit mouvement de tête. Un petit sourire se forma sur ses lèvres alors qu’elle enleva la couverture qu’elle avait autour d’elle pour la poser sur celle qui était déjà sur le hamac. Zoey s’y allongea avec douceur et avant de poser son dos sur le tissue , elle attrapa le bras de Cage pour l’allonger afin de poser sa tête dessus Ben ouai , c’est que c’était pas la première fois qu’ils partageraient un hamac ensemble et elle savait que c’était la position la plus calé. De dos à Cage , elle tenta de trouver une bonne position sur son bras et une fois trouvé , elle remarqua qu’elle s’était grandement rapprocher de son cou , en même temps elle avait tellement eu l’habitude que d’y nicher sa tête que voilà c’était un automatisme. C’est comme le vélo on oubli pas quoi --’ . Elle replaça correctement les couvertures , parce qu’elle avait terriblement froid et en profita pour glisser ses pieds contre les jambes de Cage histoire de les réchauffer tout en mettant une de ses jambes par-dessus les siennes, sans même le faire exprès , ça aussi c’était un automatisme. Une fois installé , elle regarda face à elle , l’océan. Elle se sentait tellement bien , ici , avec lui I love you

«  Régle n°1 :Tout ça doit rester entre nous … personne ne doit apprendre l’existence de nos cap. Genre y’a pas de …. Bon je t’explique c’est un cap et je dois faire ça donc m’en veut pas … On en assume les conséquences . »
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Jeu 22 Sep - 14:40

ALors que Zoey tournait sa tête pour lui parler, il la regarda de son regard malicieux. Lui, toujours vouloir la mettre à bout ? Il réfléchissait et se disait qu'elle avait raison mais il avait ses propres raisons aussi qu'il garderait précieusement pour. Il faisait partie de ses hommes qui tentait de voir bien plus loin que les apparences, et Zoey, il l'avait gratté jusqu'à la moelle. C'était d'ailleurs l'une de ses plus belle expéditions et il en avait conclut beaucoup de choses. Des fardeaux interminables sur ses épaules et une "culpabilité" à la ronger constamment. Il se demandait bien pourquoi d'ailleurs car jamais elle ne faisait de réels pas de travers, elle était toujours "droite" et ne faisait que très rarement de "bêtise" qui feraient payer des conséquences assez folles. A croire qu'elle se préservait de certaines chose, que tout ses actes et gestes étaient calculés, même dans ce qu'elle disait, tout était conté avec minutie. Peut être se trompait il ou alors l'inverse, peut être voyait il bon et que Zoey cachait quelque chose, un mal peut être encré au plus profond d'elle qui la rendu aussi "fragile" et "dure" à la fois .... De toute façon, c'était pas maintenant qu'il aurait des réponses, se sera pour plus tard. Bon, revenons à nos moutons. Elle lui fit la morale sur le respect d'autrui et c'est là qu'il pouffa de rire tout en croisant les bras, un sourire bien présent sur les lèvres tout arquant un sourcil._ Tu sais, la seule personne à qui tu dois du respect, c'est toi même. N'attends jamais rien des autres, et puis, je suis comme je suis. On m'accepte ou on m'accepte pas, je ne vais pas me gêner de dire les choses de peur de blesser qui que se soit et la communauté, je la fuck bien profondCage avait toujours été quelque peu égoïste, jamais il s'offusquera lui même de penser et de parler comme il en a envie rien que pour ne pas créer des emmerdes. Il avait toujours été comme ça, sauf avec elle ... Avec Zoey, il arrivait à tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler car elle était la seule avec qui il ne voulait pas de tourmente et de problèmes, même si parfois il avait beaucoup de mal à le faire ><. Son regard se posa sur elle, un regard plein d'assurance en lui, car oui, le Cage nouveau avait confiance en lui et peut être un peu "trop" même. Leur sourire par la suite firent écho au sujet de Nana et c'est là que Cage comprit que la séparation entre eux était impossible, le plus beau cadeau du monde les unissait. Son sourire était limite enfantin, quand ça le touchait réellement, Cage avait une certaine sensibilité Rolling Eyes qui se lisait sur ses traits et cette sensibilité n'était lié qu'à sa fille qu'il aimait plus que tout. Il n'était pas démonstratif, du moins pas comme une "maman" mais elle était sur son piédestal la Nana et jamais au grand jamais, il ne la ferait redescendre. Mais son sourire se fana, normal, elle ne l'aimait plus >< et il lui dit clairement qu'il n'avait pas été malin et que l'erreur était vampirienne, il se sentait con d'avoir inventer se nouveaux mots --' mais Zoey ne fit pas mieux :p Thurnerrienne What a Face et le pire, c'est qu'elle avait raison. Parce que si il en était là aujourd'hui, c'était de sa faute ... Mais il en assumait les conséquences et ne se laisserait pas démonter par de la culpabilité. Quand le mal est fait, il est fait non ? ça ne lui servirait strictement à rien que de remuer le couteau la plaie ... Il avait beau y réfléchir ou re-calculer ses plans, il savait que la seule chose qui lui restait à faire d'une erreur commise était de la réparer et ça tombait bien, il était garagiste What a Face xD Il a llait réparer ce qu'il avait détruit, du moins, recoller les morceaux si il le pouvait et tout son plan était bien encré dans sa tête ... Rolling Eyes et concernant son truc Thurnerrienne, il n'en dit rien, et acquiesça juste les lèvres pincé en la regardant blasé, se retenant de rire quand même et de se taper le front xD Zpey *___* c'était Zoey

Leur rire se firent entendre tout en parlant de mère porteuse. Il était assez ravi qu'elle prenne tout de manière dérisoire, il ne voulait plus se chamailler, il voulait retrouver ce temps des discussion sans fin avec ses grands monologues et lui patient comme il était, l'écouter sans en perdre un mot. Là, le sujet portait sur le fait que Cage avait choisit ZOEY pour porter son enfant ... Ils se regardèrent et fit une mine compatissante envers Z pour lui prouver qu'il comprenait que cela était DUR d'avoir cette chance --'
Je compatis, ne t'inquiète pas ... Puis tu sais, pour moi aussi c'est dur de savoir que je suis beau, fort et intelligent (exit la série xD), c'est pas facile à porter tout les jours.Il se sentait plus t'sais le Cage xD Non mais il ne pensait pas ça de lui --' , se concernant, Cage était humble. Il s'en foutait de ce qu'il pouvait paraitre aux yeux des gens, de qui il était réellement. Ce qui importait en ce moment, c'était le rôle de père qu'il pouvait montrer et ce que nana pensait de lui. Il était près à beaucoup de choses pour elle ... Plus que personne pouvait l'imaginer. Il fut aussi content qu'elle ne relève pas le bébé prononcé, en même temps, il s'en voulait et à l'inverse, cela lui fit un petit bien fou ... Zoey c'était son bébé, et même si c'était finit entre eux, elle le restera ... Le sourire de Z fit soupiré d'aise le petit Cage, du soulagement qu'elle ne le prenne pas mal et il se mordit le coin de la lèvre tout en la regardant encore. ET quand elle releva son visage avec ses joue pressée là xD, il eut un pouffement de rire et il enchérit ce qu'elle venait de dire avec un: Hé ouai ... A vie Silver. ça ne m'enchante pas non plus tu sais ... il souriait toujours .. C'est de la bonne taquinerie, comme autrefois sauf qu'il se serait mangé une petite tarte tout mignonne sur l'épaule xD ça lui faisait bizarre de se dire que beaucoup de choses ne pouvaient plus se faire, une certaine distance s'était imposée et il en avait toujours cette boule au ventre à chaque fois qu'il s'en apercevait. Il cala bien sa tête dans l'oreille et il se mit à comparer Z à un objet ... Et sa riposte fut MAGIQUE xD parce qu'elle avait vu claire xD mais bon, elle ne devait pas le savoir et c'est pour ça que ça réplique n'alla pas du tout dans le sens propre de ses pensées, tout ce qui avait attrait aux sentiments qu'il éprouvait pour cette femme en face de lui devait à présent rester secret même si parfois, c'était plus fort que lui ... Je parlais surtout des vieilles carcasses que je reçois dans mon garage. Elles ont toujours droit à un petit " allé chérie, on va arranger tout ça" .. mais bon, tu le prends comme tu veux, si ça peut te faire plaisir de penser cela oublie ce que je viens de dire.Il ria de manière assez "foutage de tête", un pouffement qui dérivait vers un rire --' et c'est là qu'il la regarda froncer les sourcils, en pleins réflexion --' ... Elle avait peut être pas comprit ce qu'il venait de dire. Il détourna le regard pour pas non plus l'enfoncer plus qu'il ne le devait et fit semblant de tousser dans son poing et se remettre dans les couvertures --'

c'est alors qu'une discussion philosophiques vint se mettre entre eux. l'évolution et le changement de la personne. Cage était assez arrêter sur ces pensées et bien souvent, il fallait faire preuve de grande patience pour qu'il en change d'avis. c'était rare quand cela arrivait mais ça pouvait arriver. Il la regarda faire avec cette fleur et c'est là qu'il regrettait amèrement de ne pas avoir un appareil photo, il l'aurait canardé en catimini, juste pour garder cette image dans sa poche. Elle était si belle, si pensive et si ...Zoey. Il s'en délectait de ses moments où elle était sereine et pleins de songes et de réflexions dans la tête. C'était si naturel, si beau et quand elle parla, il l'écouta et se mit à réfléchir à ce qu'elle venait de lui dire. Il trouva ça très joli mais cela ne l'aidait pas à changer d'avis Rolling Eyes
Les seuls choses que tu peux changer dans ta vie, se sont les chemins que tu prends, pas ce que tu penses ou encore ce que tu as vécu.Le temps s'écoule et te presse à vouloir trouver le BON chemin, mais pour nous qui avons l'éternité, nous prenons juste ce qu'on nous donne ... Le changement désigne un parcours que tu as entreprit et que du jour au lendemain, tu arrêtes ta marche pour totalement changer de cap. Alors que l'évolution, tu avances avec tes souvenirs, ceux qui ont fait ce que tu es aujourd'hui ... On est lévolution de notre personne et nous ne cessons d'évoluer constamment, nous évoluons en MODIFIANT nos pensées, pas en les changeant ... Il venait de se taper son petit monologue mais il aimait les mots, il aimait les grandes explication et aimait surtout, se faire comprendre. Puis il y tenait à son récit parce que ça la concernait elle, et son comportement. Elle n'avait pas changé, elle avait évolué vers un sens qui ne correspondait pas réellement à Cage, c'est à dire un homme qui ne lui apporterait que de l'ennuit et des devoirs de femmes mariés. Il la connaissait indépendantes et pleins de vie ... Il lui reprochait juste ça en fait, et il en était déçu qu'elle mène un tel chemin, elle valait bien mieux que ça. ET elle lui confirma se qu'il pensait, elle a dut s'adapter,modifier sa manière de pensée pour pouvoir vivre bien et encore mieux. Elle a prit cette séparation comme un énorme problème et c'est certainement dit que cela s'est passé une fois, et la deuxième, elle ne la tolèrerait pas ... Il acquiesça à ce qu'elle disait, c'était son choix après tout mais il dit tout de même : Chasser le naturel et il revient au galop ... Quoi qu'on fasse, qu'on change ou qu'on évolue, on redevient toujours cette personne qu'on a été. Peut être que j'en subirais les conséquences et je les assumerais. Il avait dit cela mais ça la concernait aussi Smile Peu à peu au fil de cette discussion, il voyait bien que Z tentait d'être celle qu'elle était devenu et celle qu'elle avait été, et Cage faisait pareil. Quand on aime, on ne compte pas et Cage ne comptait plus cette envie que de lui dire qu'il l'aimait comme un fou, son naturel revenant au pas de course sur cette arrogance qui le menait de front. Et il faillit bien faire des bêtises quand se doigt se posa sur ses lèvres. Son regard plongé dans le sien, il n'en perit pas trop le nord mais tout en lui, lui disait d'agir ... Mais il l'avait fait une fois, dans son salon et il ne le referait plus. C'était se faire du mal pour rien et c'est là, qu'il dut dire qu'il était avec quelqu'un. Cage était mal mais il le devait, il devait continuer ce qu'il avait entreprit. Quand il commençait quelque chose, il aimait le terminer. c'était une de ses devises majeures et primordiale et c'est bien pour cela qu'il ne bougea pas quand il la regarda face à la mer, les larmes qui lui coulaient et d'où l'espoir se faisait ressentir pour sa part. Il soupira et elle vint se poser sur le canapé, il prit le joint qu'il tint entre ses doigts et eut un sourire quand elle considéra leur relation comme un voyage dans l'espace xD Il pensa à Calogero What a Face , vivre la tête dans les étoiles, c'était comme être en apesanteur et oui, il le prenait comme il son sourire le prouvait. c'est à dire, content xD ... Et n'hésita pas par la suite de péter cette montgolfière avec un arc ... et sa réflexion le fit sourire, surtout ses derniers mots. "pourquoi devrais tu me sauver" xD . ça, ça voulait dire répond et BIEN xD mais Cage la regarda en attendant quelques secondes, se demandant si il devait y répondre avec son coeur ou avec la malice dont il était imprégné.Superman tue les méchants et si il n'y avait pas eut Nana ... je n'avais aucune raison de te sauver, t'a raison. La malice avait prit le dessus et Cage détourna son regard vers le ciel et fit retomber son regard vers l'océan en faisant un AOUTCH comme pour lui dire " la chute doit faire très mal" xD --' ... Mais bien sur, il serait le premier à se jeter dans la mer pour aller la sauver, même pas il réfléchirait, il foncerait tête la première, ça s'est sur. Leur conversation dériva sur les pensées humaines et elle s'énerva What a Face . Son regard se braqua sur elle, attendant plus de répliques, plus d'amertumes avec un petit sourire et quand elle parla, il explosa de rire. DIEU Cool c'était lui ça xD Dieu, j'aime ce que tu viens de dire ... ça donne des idées Rolling Eyes Il regarda la bague coccinelle , ce qui voulait tout dire What a Face et reprit un peu de sérieux pour dire de s'expliquer sur la chose.Si nous vampires avons le don d'hypnotiser, c'est pour s'en servir n'est ce pas. Puis, c'est pas anodin, nous avons la possibilité soit de manipuler les gens et de leur faire faire ce que nous voulons, ou alors leur apaiser leur existence de savoir que des bêtes assoiffées de sang tuent tout le monde et n'importe qui. je t'aurais juste sauver ton innoncence Silver et ta vie calme et paisible que tu avais autrefois quand tu ignorais tout. Rien de plus et puis, je t'aurais fait croire que j'étais Dieu, juste pour rester en relation ... xD Il se serait effacé de sa mémoire, il le savait ça mais ne lui dit pas. De toute façon, c'était du passé maintenant et il ne voit pas pourquoi il se prenait encore la tête à se sujet. Il soupira doucement et tira sur le joint en regardant le ciel ... Et elle vint le surprendre en parlant du jeu avec des règles, il s'en étouffa même --' mais pour lui, il n'y avait pas besoin de règles jusqu'à ce qu'elle lui dise pourquoi ... et il aimait ce ton qu'elle empruntait pour dire qu'ils ne pouvaient pas faire marche arrière. Ils allaient en vivre des choses et il n'attendait que cela Plus de marches arrières possibles ... T'a raison.dit il dans un sourire plus que satisfait Very Happy Il se cala bien dans son hamac pour le coup, ravit de ce qu'elle venait de dire mais soudain, l'impossible se passa xD

Alors là, c'était certainement la dernière chose à laquelle il s'attendait ... Une Zoey qui vient dans son hamac. La surprise fut royale. Il se décala comme il le pouvait, pour lui laisser un minimum de place même si dans un hamac c'était un peu ... impossible mais la surprise le gagna encore quand elle vint se placer d'elle même, sans se préoccuper de rien. A ses côtés, elle lui tira presque le bras pour qu'il le dépose sous sa tête et elle y prit ses aises. Là, c'était un peu le BUG What a Face . Lui qui désires toujours l'avoir à ses côtés, la toucher, être en contact avec son parfum, ce qu'elle venait de faire égalait la réalisation d'un rêve --' . Il le savait, c'était extrêmement pathétique. Cage avait garder une position "relaxe", sur son coté et la tête contre le coussin qu'il poussa même un petit peu pour que son bras puisse y prendre un petit appui. Elle ne le voyait pas mais son sourire était des plus grand, il avait même envie de rire What a Face . Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle venait de l'étonner. Les pieds froids de Zoey vinrent toucher ses jambes et il sursauta un petit peu à se geste. Non pas parce qu'il était déplacé, mais parce que ses pieds étaient vraiment froid >< et lui, avait vraiment chaud. Elle mit sa jambe au dessus des siennes et il fit un revirement de situation. Il plaça lui sa jambe au dessus des siennes juste pour emprisonner ses pieds contre sa peau afin qu'ils se réchauffent un minimum . Sortant son bras libre des couvertures, il les plaça convenablement alors qu'elle avait trouvé sa position, les remontant bien jusqu'en dessous de sa bouche et c'est une fois qu'ils furent à l'aise, que Cage ne savait pas quoi faire de son bras libre --'. Il fronça les sourcils, et la seule idée qui lui passa par la tête était d'aller la déposer délicatement sur son ventre MAIS NE LE FIT PAS et de blottir un peu plus sa tête contre la sienne, alors qu'il avait déjà le nez qui frolait ses cheveux. Bon, elle venait de se mettre dans son hamac, se blotissant carrément contre lui, il pouvait bien posé une de ses joues contre sa tête non ? Juste qu'alors, il aurait un torticolis à maintenir sa tête en retrait --' Bref, il se compliquait la vie et donc, il agit comme "son corps" le voulait. Doucement, il se serra un peu plus à elle et il fit en sorte que la tête de Z prenne à merveille la courbe de son cou et pour sa main libre, il la plaça sur son ventre à lui, d'où le bout de ses doigts touchaient un tantinet le dos de Zoey .... Automatiquement, il ferma les yeux et la sensation l'envahit. Celle de la plénitude et du bien être, une bombe pouvait éclater dans l'océan qu'il ne se relèverait même pas, préférant l'odeur de la vanille qu'il avait sous les narines à celle de la fumée mouillée oO qui se dégageait des eaux. Non, rien ne pourrait venir perturber se moment, absolument rien. Elle lui dicta la première règle et il fit "oui" de la tête.


_ ça me va et puis, si des personnes seraient au courant, ça perdrait de son charme ... Règle n°2 : Ne pas y mêler Nana; à aucun moment. Elle ne doit pas être au courant et le jeu prend sa pause quand elle est là. Je ne voudrais pas qu'elle se fasse du soucis pour nous. Elle est beaucoup plus fûtée qu'on ne le croit ...


_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Dim 25 Sep - 18:11

Alors que Zoey lui disait sa façon de penser qu’en au respect d’autrui , elle leva les yeux totalement exaspéré par la réponse de Cage. Bien sure qu’elle aimait son arrogance . Il ressemblait au brun ténébreux , mystérieux et au dessus de tout mais par moment c’était plus que pesant. Se croire toujours au dessus des autres …. Du grand n’importe quoi. Elle le regarda dans les yeux , tout en lui montrant l’exaspération qu’elle pouvait éprouvé envers lui , suite à ses mots. Limite il était entrain de la gonfler quoi. Jamais elle n’avait supporter ce sentiment de supériorité qu’il pouvait avoir par moment. Genre je suis le plus beau , le plus fort, le plus intelligent , toi t’est une Mer*e ta gueule. PFFF pathétique. «  J’ai jamais dit que tu devais attendre quoi que se soit d’une autre personne , mais Cage tu désire qu’on te respect, qu’on respect cette liberté que tu chérie temps , alors commence par le faire toi aussi . Franchement on dirait un gamin quand tu parles comme ça Cage . J’aime pas quand tu fais ça , genre je suis au dessus de tout le monde . Je trouve ça bien con. Puis c’est sa les valeurs que tu veux inculqué à ta fille , je fuck la communauté ? On est fait pour vivre en société c’est comme ça et il faut faire des efforts Cage . Tu veux que ta fille te manque de respect, qu’a 14 ans elle te crache à la gueule parce qu’elle aussi elle FUCK la communauté. Réfléchis un peu avant de parler tu dois lui montrer le bon exemple. » Elle le regarda dans les yeux , lui faisant comprendre que c’était complètement idiot ce qu’il disait et qu’elle n’aimait pas vraiment ça . Non Zoey avait toujours eu l’habitude d’un Cage , certes qui faisait ce qu’il voulait , qui était insolent et arrogant mais qui avait un certain respect pour les gens qui les entouraient , même si il ne passait pas par quatre chemins pour dire ce qu’il voulait mais la c’était autre chose … A croire qu’il avait régressé tsais. Cependant quand le sujet de Nana arriva sur le tapis , elle le regarda et retrouva l’homme qu’elle aimait. C’est-à-dire Arrogant et ténébreux d’apparence mais qui avait une grande sensibilité . Elle pencha la tête sur le côté , alors que son sourire fit miroir au sien. Nana était leur sujet préféré et c’était beau à voir I love you Elle savait oh combien il aimait sa fille , oh combien c’était la chose la plus importante pour lui et elle ne pouvait pas être plus fière que se soit lui, son père. Mais par la suite , Zoey eu envie de se cacher sous le sol , genre c’était tellement con ce qu’elle venait de dire. C’était un peu le problème de Zoey aussi , elle disait ce qu’elle pensait sans vraiment y réfléchir , c’était spontanée. Elle posa sa main sur son front et se cacha tout en foutant ses cheveux devant elle XD Genre je suis plus là , tu me vois plus. En voyant son petit sourire pincé là , elle savait qu’il n’en pensait pas moins et que la seule dont il avait envie c’était de se foutre de sa gueule … --’ Et si il ne le faisait pas c’était pour quoi , par Respect pour elle ? What a Face de toute façon elle avait retenu , il lui avait dit qu’il lui devait le respect rien que parce qu’elle était la mère de Nana --’ Bien entendu elle aurait préféré qu’il ne précise pas que c’était RIEN QUE parce qu’elle était sa mère , mais parce qu’elle était ZOEY SILVER quoi What a Face Mais soit au moins ,elle , avait le droit à son respect du moins pour l’instant. Ses lèvres s’étirèrent et au final elle lui balança un cousin dans la tête , genre ARRETE, en faite c’était encore pire ce regard blasé qu’il portait sur elle . Genre on peut plus rien faire pour toi --’ . Elle était fanée en vrai.

Puis la vint une discussion totalement inattendu , elle regarda Cage et éclata de rire en l’entendant ,genre l’honneur qu’elle avait eu à être choisi parmi tant de femme. Limite elle se sentait plus en vrai , c’était un truc de dingue xD. «  En faite la première fois que tu m’as vu tu t’es dis , elle sa sera celle qui portera mon enfant , après je la garde un peu pour qu’elle lui change les couches et tout et bye-bye ah ouai c’est pour ça …. Je comprend mieux Thurner, tu es diabolique » dit-elle en le montrant du doigt avant de rire , elle savait que c’était totalement faux mais c’était encore de l’humour bien entendu … et en riant elle lui montrait bien que ce n’était que ça. Parce qu’elle savait qu’il l’avait aimé et que toute leur histoire n’était pas basé que sur une simple histoire de mère porteuse …. Quoi que ..Öo XD Puis en l’entendant elle éclata encore plus de rire. Elle leva les yeux au ciel . «  Non je comprend ça doit être vraiment dure … savoir que toute les femmes rêve d’un homme comme toi , que tout les hommes sont jaloux à ton passage. Je compatis mon petit bichon si tu as besoin d’en parler , de te libéré de tout ça … oui je suis la pour toi »

Par la suite Cage l’appela Bébé , ce qui lui fit un petit boom au cœur pour ne pas dire gros. Oui c’était son surnom ça et c’était mignon. Elle ne releva pas cependant, genre ça ne m’a rien fait du tout , et peut être que c’était encore au même stade que chérie … c’était fait exprès , c’était dévalorisant comme il le disait … Cependant elle ne pu retenir cet afflux de sang au niveau des joues , parce que mine de rien , ça la rendait toute chose et elle se sentait toute intimidé  parce qu’elle avait l’impression de revenir en arrière , dans le temps ou ils étaient encore ensemble. Sentant ses joues chaudes, elle plaqua ses mains sur celle-ci espérant juste qu’il n’ait rien vu et en l’entendant elle leva les yeux au ciel tout en les roulant , comme ci cette annonce la pesé déjà mais n’y répondit rien en même temps qu’allait-elle répondre, genre encore surenchérir ? Sa faisait un peu con , surtout qu’ils avaient fait le tour de la chose pour le coup.
Par la suite , Cage venait de parler de Zoey comme un objet. Elle lui fit remarqué que c’était en quelque sorte un compliment parce que ses voitures faisaient parti intégrante de sa vie et qu’il les aimait « plus que tout » Penchant la tête sur le côté, elle le regarda et eu un petit sourire en l’entendant. Voilà qu’il était entrain de détourner sa phrase, genre non non je ne voulais pas du tout dire ça . Ahah pour le coup c’est qu’elle avait tapé dans le mile . Haussant une épaule elle le regarda lasse, alors qu’il tentait toujours de se rattraper. «  Oh tu me comparais à une vieille carcasse ? Tu ne m’as pas déjà dit un jour , c’est dans les veilles marmites qu’on fait les meilleures soupe ? De toute façon , les veilles voitures c’est celles que tu bichonnes le plus alors encore une fois non je ne le prend pas mal et je ne l’oublierais pas non plus … » dit-elle en lui faisant un petit clin d’œil taquin. Genre laisse tomber de toute façon , t’as beau me dire tout ce que tu veux, j’aurais le dernier mot héhé.

La discussion était entrain de se dérouler n’était pas des plus légère ou joyeuse non , c’était quelque chose d’assez réfléchie et de philosophique. Tout deux n’étaient pas d’accord avec la vision de l’autre sur le changement et l’évolution. Tout en écoutant Cage , Zoey se pencha pour attraper une petite fleur et jouer avec . C’est que c’était assez chiant comme conversation , elle était arrêtait sur ses idées , lui aussi semblait et l’être et apparemment aucun d’eux n’étaient prêt à faire un petit effort pour laisser l’autre « gagner » . Tout en faisant glisser la fleur dans ses cheveux , elle tourna son visage vers lui. «  Changer c’est être capable de prendre au contraire des chemins différents que tu aurais prit d’habitudes Cage. Tout le monde espère changer. Je sais pas le changement c’est quand tu le dis , il faut que je change et évolué c’est quand tu as comprit qu’il faut arrêter de dire oui je vais changer et que tu le fais vraiment. Dire qu’on va changer , c’est juste des paroles en l’air … C’est facile de le dire. L’évolution c’est quand tu l’as enfin compris .  Bien sure que si tu peux évoluer en changeant tes idées, ne pas rester sur ses propres idées, faire le tour des choses et surtout prendre en considération ce que les autres peuvent dire ou penser c‘est sa l‘évolution , tu évolue avec les gens qui t‘entoure Cage c‘est comme ça et c‘est-ce qui fait de toi ce que tu es aujourd‘hui car le « moi » au fond n’existe pas … » Elle le regarda , alors qu’elle venait de terminer son petit monologue et arqua un sourcil avant de regarder devant elle. Elle était convaincu de ce qu’elle disait. Le « moi » n’existe pas de toute façon , chaque personne qu’il le veuille ou non est influencer par autrui et chacun de ses faits et gestes et fait en fonction de même si on se dit que non , même si on se dit être rebelle ou encore si on se dit je FUCK la communauté. Car même à ce niveau là, on a conscience qu’elle est autour de nous , on a conscience qu’elle va avoir une certaine réaction à ce que nous faisons et peut être est-ce cela que nous espérions qu’elle soir outré, qu’elle soit choqué de notre comportement. On attend toujours de autrui et faisons toujours vis-à-vis de lui . Si autrui n’était pas là ? Pourquoi FUCKER la communauté alors ? …. «  Autrui fait partie autant de toi que toi-même si ce n’est pas plus Cage … » Oui elle-même avait changer et non évoluer et ceci à cause de Autrui qui entre autre était Cage … Tandis que Cage était entrain de dire que le naturel revenait au galop… Elle ne le contredisait pas … Parce que même si elle avait changé de chemin, même si elle avait tenté d’être une autre elle avait envie d’être celle qu’elle était. Elle n’était pas heureuse dans cette nouvelle vie qu’elle menait.. Relevant son visage vers lui , elle avait l’impression qu’il savait tout ça , que ce n’était pas ce qu’elle voulait…. Alors elle se devait de mettre un frein. De toute façon elle savait qu’il était capable de lire en elle comme dans un livre ouvert et certainement que cela n’avait PAS CHANGER xD peut être bien EVOLUER puisque ce n’était pas avec la même intensité.  «  Sauf qu’au final sa sera peut être trop tard … on risque certainement de faire des choses qu’on ne veut pas , se naturel est bien plus coriace qu’on ne le penserait …. » dit-elle en passant sa langue sur ses lèvres tout en baissant le visage . Elle venait de se dévoiler légèrement sans vraiment être explicite et heureusement car elle s’en voulait d’avoir fait ça . Doucement elle se mordilla la lèvre et joua avec ses propres doigts espérant juste que tout ceci passe inaperçue…..

Mais tout bascula quand Cage lui dit qu’il était avec quelqu’un…. Son visage était neutre, mais son cœur c’était tout l’inverse. Elle avait l’impression de l’avoir perdu , c’était fini …. C’était assez dure de se dire que l’homme qu’on aime en aime une autre . Qu’il lui donne tout ce qu’il avait pu lui donner si ce n’est pas plus … C’est pourquoi elle se leva , sentant cette boule au ventre monter de plus en plus vite. Elle avait envie de craquer, depuis quelque semaine ses nerfs étaient mit à de rude épreuves et là c’était certainement la goutte qui faisait déborder le vase. En outre elle était triste mais ces larmes qui lui coulèrent était juste du à ses nerfs, à tout ces sentiments contradictoire qu’elle avait subit . De toute façon , jamais elle ne le laisserait avec une autre fille qu’elle …. Elle allait tout faire pour que son couple explose comme lui semblait vouloir le faire …. Cage était son trésors à elle et elle était certaine d’être la seule à le connaitre aussi bien. Il s’était dévoilé à elle comme il ne s’était dévoiler à personne , puis ils avaient vécu tellement de choses fortes que c’était juste impossible qu’elle le laisse gâcher sa vie avec une autre fille. Non , ils étaient fait l’un pour l’autre et elle le savait , elle l’avait toujours su en effet. Sauf qu’elle n’avait pas voulu le voir , elle avait toujours douté mais aujourd’hui tout était claire. Leur relation était inégalable et elle voulait la retrouver même si cela prendrait du temps. C’est avec une meilleure mine et une certaine détermination dans le regard que Zoey se retourna vers Cage et lui souhaita tout le bonheur du monde avec un grand sourire - hypocrite xD -
Tandis qu’il faisait le malin , comme quoi si il n’y avait pas eu Nana il ne la sauverait pas , elle haussa une épaule et le regarda avec un sourire. «  Tu te trompe de cible alors, Julien n’est pas un méchant au contraire et il s’entend très bien avec Nana … après si Nana n’avait pas été là , surement que cette conversation n’aurait aussi jamais eu lien Cage … » Elle le regarda en haussant un épaule , alors qu’elle venait juste de le casser dans son Aouuutch sa doit faire mal --’ Ouai elle ne le montrait juste pas mais c’est vrai qu’en faite elle était fanée de sa réponse et il n’avait pas donné la bonne. Leur conversation avait encore une fois dérivé sur un sujet qui avait été « tabou » entre eux . Jamais elle n’avait apprécié le fait que Cage lui efface la mémoire. «  Ce jour là n’arrivera jamais » dit-elle en cachant sa bague ayant bien remarqué , ses regard insistant sur le bijoux. Elle fronça un peu les sourcils , se disant qu’il ne lui ferait pas ça , mais fatal illusion , elle savait pertinemment qu’il lui ferait --’ «  Peut être bien Cage , mais on ne fait pas ça aux personnes qu’on apprécie … je veux dire c’est bas , tu fais quelque chose t’assume c’est tout , dans la vie c’est comme ça , sinon sa serait trop facile : de faire quelque chose, de se rétracter et de recommencer … Me faire croire que tu étais dieu …. Jésus peut être c’est que t’avais la coupe y’a pas si longtemps que ça  » Oui oui , même si il avait son bonnet, elle avait remarqué qu’il était allé chez le coiffeur I love you . Tout jeu avait besoin de règle c’est pourquoi elle lui dit qu’il fallait qu’ils fassent les leur . Alors qu’il répliquait à ce qu’elle disait comme elle l’avait espéré , elle le regarda et lui fit un clin d’œil complice. «  Sache Thurner que j’ai toujours raison , ou presque … »


En cet instant Zoey était bien consciente que la situation était étrange. En effet , ils n’étaient plus ensemble , depuis tout à l’heure ils se lançaient des piques assez sanglants et la revirement de situation, mais elle avait réellement froid. Même si ce n’était pas dû qu’à cela. Oui elle avait envie de continuer dans l’apaisement des choses mais aussi être proche de lui et quoi de mieux que de lui dire qu’elle avait froid. Face au hamac, elle fit mine de partir lorsqu’il lui demanda si elle était sérieuse, mais le mouvement de tête de Cage de suite après lui fit changer d’avis. Un petit sourire se forma sur ses lèvre , sincère. Elle le regarda se décaler et elle en profita pour se laisser tomber dans le hamac avec douceur quand même , ouai c’était pas un bourrin et de sure que si elle y serait allé franco , Cage serait tomber, genre retournement de hamac mais pour le coup elle aussi elle serait tomber …. Elle fronça les sourcils un instant se disant qu’en faite c’était dangereux de faire ça XD secouant la tête elle attrapa le bras de Cage pour l’allonger sur le hamac et elle se posa dessus avec délicatesse , tout en tenant toujours son bras. Ouai elle le kidnappé Elle ne regardait pas vraiment la mer mais la main de Cage , main virile et puissante qu’elle aimé ( crois le xD ) Elle souria d’autant plus en voyant encore ce bracelet rouge qu’elle lui avait offert et posa un petit regard sur son propre poignet et y vit le même , c’était chou quand même I love you . Zoey glissa ses doigts sur le bras de Cage , lui faisant des petites papouilles , se concentrant sur ce qu’elle faisait . Elle avait toujours aimé sa , genre faire glisser ses ongles avec légèreté sur son bras, puis jouet au jenga avec ses doigts. Glissant ses pieds contre les jambes de Cage , Zoey y rechercha la chaleur. Elle avait les pieds mais complètement gelés , c’était affreux. De suite elle sentit le sursaut et les petit frissons de Cage et par automatisme, elle voulut les enlever mais elle sentit la jambe de Cage se poser sur les siennes , afin de garder ses pieds bien au chaud . Tout à coup elle se sentit si bien c’était affolant. Elle avait cet impression de légèreté, de bien être surtout lorsqu’elle sentit Cage se serrer un peu plus contre elle. En vrai c’était juste le bonheur, que de le sentir contre elle , d’être baigner dans son odeur , dans sa chaleur …. Sa tête dans le cou de Cage , elle ferma les yeux un instant et se laissa transporter par ce moment qui fallait le dire était tout simplement MAGIQUE. Des frissons vinrent se créer du bas de son dos jusqu’à ses épaules en sentant légèrement les doigts de Cage la frôler. S’amusant toujours avec la main de Cage , elle posa sa paume contre la sienne, s’amusant à comparer la tailles de ces dernières …. Ouai il était devenu son jouet What a Face « Puis sa ne serait pas marrant …. » En entendant la règle concernant Nana , Zoey hocha doucement la tête , complètement d’accord avec cela , en aucun cas elle ne voulait que Nana , soit mêler à ce jeu qui par moment allait certainement les poussés dans des retranchement différents mais surtout dans l’extrême , elle le savait , cela pouvait être marrant mais au fond c’était un jeu plus que malsain. «  Complètement d’accord avec toi , elle n’a pas a être mêlé à ça , surtout qu’elle ne va plus rien comprendre , je sais qu’elle est futée , bien trop … elle doit tenir sa de sa mère » dit-elle en riant légèrement ce qui fit tomber la petite fleur qu’elle avait dans les cheveux --’ Elle tenta de la retrouver sous la couette en tâtant un peu l’endroit , mais rien … TANPIS xD ( genre faut que je te le fasse avec l’accent aussi celui-ci MDR )  « Règle n°3 : Les caps sont obligatoires , pas de feinte, c’est comme ça et pas autrement … »
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Ven 30 Sep - 0:29

L'exaspération qu'éprouvait Zoey ne faisait que renforcer son idéologie quant au "non-respect" d'autrui. Cage adorait aller à l'encontre des avis un peu trop "normaux", il aimait défier toutes sorte d'idée et de pensée avec des arguments de choc pour justement, ne pas être comme les autres. En même temps, il n'était pas comme les autres --' , le défi faisait partie intégrale de sa vie, à croire qu'il aimait constamment tester la résistance de ses "assaillants". Et quand se banal sujet de conversation devint une controverse entre eux, Cage croisa les bras sur son torse tout en souriant. Oui, il fuckait la communauté, et bien sûr que oui, il ne s'intéressait de presque personne, mais c'était un choix comme un autre et à vrai dire, il ne s'en portait pas plus mal. Au fur et à mesure des paroles de Zoey, Cage fit balancer sa tête de gauche à droite, tout en levant à son tour les yeux au ciel. Il ne s'est jamais prit plus haut qu'un autre, il savait ce qu'il valait, point. c'était assez narcissique, c'est vrai, mais tant de fois il s'était fait marcher sur les pieds par une gentillesse bienveillante que cela lui avait bien servit de leçon. Et voilà qu'elle lança le sujet Nana et de cette façon de penser qui risquerait de jouer sur son éducation. Cage eut le culot de rire et il regarda Zoey droit dans les yeux, l'air de dire " Tu n'as rien comprit".Attends, on va remettre les choses en place. je n'ai jamais dit que je ne me prenais plus haut qu'un autre. Je sais ce que je veux et je sais ce que je vaux au contraire de bien des personnes. J'ai mes défauts et j'ai mes qualités, les personnes qui ne veulent pas s'y frotter n'ont qu'à pas le faire, ceux qu'ils le veulent, ils n'ont qu'à tester. je fuck tout ses gens qui ont des idées pré-conçus de la vie et qui pensent qui leur suffit d'être sympas ou encore agréable avec les autres pour avoir quelque chose en retour. je n'attends rien de personne Zoey, je fais ma vie sans me soucier de celle d'autrui, justement. Mais bien évidement, cela ne concerne pas tout le monde, j'ai des personnes que j'aime autour de moi et jamais, je ne le ferai du mal, bien au contraire ... Alors tes préjugés, tu te les gardes. Et en ce qui concerne Nana, elle comprendra qu'elle ne devras pas se laisser faire tout en ayant du respect pour les personnes qui l'aiment, c'est à dire nous. Et jamais je ne tolèrerai qu'elle me manque de respect ainsi même envers toi. Je fuck la société mais j'ai des principes et des valeurs qu'on ne m'enlèvera pas et qui m'aide à faire de bien jolies choses dans la vie.Ils se regardèrent droit dans les yeux, avec tout deux une position bien précise sur leur dire. Cage ne changera pas d'avis et puis, il adorait aller à l'inverse de ce qu'elle disait mais qu'on ne se méprenne pas, il pensait réellement ce qu'il venait de raconter et ne lésignait pas sur les mots non plus pour bien appuyer ce qu'il pensait. or, la situation devint tout mignonne, parce que dés qu'on prononçait le prénom de Nana, Cage devenait se papa gâteau qu'il avait toujours été. C'était un réflexe sentimental xD, Nana = le sourire niais dont celui ci, se changea très vite aussi en .... En quoi d'abord ? xD Il avait envie de se foutre d'elle, c'est vrai mais ne le fit pas, préférant de loin le mutisme à la contre attaque qui risquerait de l'enfoncer encore plus même si elle n'avait pas tort mais Cage n'aimait pas lui creuser le trou de manière plus profonde pour qu'elle s'y entasse --' ... Pas à Zoey quoi Il la regarda faire avec sa petite main devant le visage et ses cheveux qui tentaient de la cacher. Il avait envie de souffler dessus pour lui dire " je te vois hein" --' mais non ... le MUTISME, c'était plus sympathique. Les lèvres de Cage s'étirèrent encore et encore, jusqu'à ce qu'un rire se fit entendre mais de suite étouffer par un coussin. Heureusement qu'il connaissait l'équilibre de son hamac, parce qu'avec la force qu'elle avait émise, il aurait vite fait de se retrouver au sol. Il se rattrapa comme il le pouvait et quand il releva ses yeux vers elle, il lui dit juste du regard avec son index posé en l'air "Une fois" ... Genre, une fois pas deux ou je te fais ta fête What a Face xD Au moins, cela avait le mérite d'être clair même si cela restait sous le signe de l'humour t un humour qui continuacar Cage se vanta ouertement qu'il était l'homme parfait et que Zoey devait être honorée d'avoirété choisitcomme mère porteuse. --' . Le gars qui s'y croit trop en vai et ce qu'il trouva assez cool, c'est qu'elle jouait dans la même cours. Il était rare qu'ils ne soient pas sur la même longueur d'onde, même dans des cas un peu concon, ils arrivaient toujours se prendre la main et rigoler en choeurs. Mais le sourire du beaux ténébreux se fâna littérallement car se que venait de prononcer Zoey,même sous l'effet humour de la situation venait de lui faire perdre des centimètres à ses zygomatiqes. Gravement, il la regarda avec ses sourcils froncés et les yeux inquisiteurs. et il ne put s'empêcher que de répondre de suite à ses mots : C'est réellement ce que tu penses ? Que je t'ai prise et enuite jeté comme ça, parce que je n'avais pas envie de changer de couche ?"Il savait que cela était dangereux, il entrain dans un terrainassez miné que de parler des "causes" de leur séparation. Il trouvera des excuses fausses ou encore, il y échappera par la voix des leurres --' mais il ne voulait pas qu'elle pense de cette façon, parce que si il pouvait retourner en arrière, il serait avec à présent et elle serait dans ses bras . Et lorsqu'elle enchaina sur le fait qu'elle allait avoir du de se remettre de cette révélation, il feigna un fin sourire pas très grand mais assez pour lui montrer qu'il ne dérivait pas dans le côté sérieux de la chose, non, il adorait quand ils se chamaillaient et il ne voulait pas tout foutre en l'air avec sa curiosité maladive.

Chasser le naturel et il revient vite au galop ... c'était une phrase qui leur correspondait bien, surtout à Cage. cet homme arrogant et impassible qu'il était devenu, s'effaçait au fur et à mesure des secondes qui s'écoulaient avec Zoey. c'était inévitable, elle le rendait "sympathique" --' . A maintes reprises, il avait tenté de contrer ce qu'il avait dit sur le terme de "chérie" mais Zoey ne démordait pas ... Il était grincheux au fond de lui, parce qu'elle voyait le bien dans tout les mots qu'il prononçait et il avait du mal à contre attaquer cela >< "tu me comparais à une vieille carcasse ? Tu ne m’as pas déjà dit un jour , c’est dans les veilles marmites qu’on fait les meilleures soupe ? De toute façon , les veilles voitures c’est celles que tu bichonnes le plus alors encore une fois non je ne le prend pas mal et je ne l’oublierais pas non plus …" . Il voyait bien qu'elle avait se petite sourire conquérant sur les lèvres et la seule chose qu'il put dire, c'est un "Bla-Bla-Bla" avec la main qui parlait à sa place. Elle avait raison, puis Zoey n'était pas une vieille carcasse mais un bolide qui le ramenait constamment à la vie, celle avec qui il aimait démarrer au quart de tour pour voir ce qu'elle avait dans le ventre et ensuite, profiter d'une balade de plaisance --' . Elle était sa force comme son apaisement, elle était un tout dans lequel il était bien assis (MDR) et d'où, il n'avait pas envie de bouger. Mais il a dut laisser la place à un autre, contre son bon vouloir et Put*in que ça le faisait chier. Sur cette pensée, à lui de lui retourner le coussin en riant légèrement. Il avait perdu cette bataille, celle qui prédisait que oui, elle était belle et bien rangée au rang des voitures qu'il chérissait tant --' (OUHHHHH xD). Ensuite, comme ils avaient la parlotes ... En même temps, un an sans se parler, fallait bien qu'ils rattrapent tout se temps perdus, ils partirent dans un débat purement philosophiques mais qui les concernait directement. De ces points de vues qui divergeaient amplement, on pouvait raisonnablement lire entre les lignes, ce que "l'autre" a vécu durant cette année et ce qu'ils ont fait pour "s'en sortir". Tout n'était pas dit comme tel, mais il y avait de la communication ... Cela va de soit. Zoey restait poser sur ses idées et Cage de même. Fallait qu'à un moment cela se stoppe, sinon de sur, cela allait partir en cacahuète. Cage l'écouta après l'avoir observer avec cette fleur entre les mains. Elle était la grâce incarnée sa Zoey et que c'était bon que de pouvoir encore se faire plaisir avec de tel tableau. La discussion battant son plein, Cage n'était toujours pas d'accord avec elle >< , il avait vraiment une autre vision des choses qu'elle ... Et c'est quand il soupira qu'il enchaina :
Tu évolues avec tes propres expériences et tes propres pensées. je te connais assez têtues Zoey et il est rare que tu changes d'avis "à cause d'une autre personne" et je suis pareil. Tout ce que tu fais, tu le fais pour toi et parce que tu as décidé de le faire, et pas parce que les "autres" te disent tel ou tel truc. C'est connut, ce que les personnes t'entourent peuvent te dire, tu dois les prendre en considération et pas les appliquer obligatoirement dans ta vie. Dis toi que un tas de personnes peuvent être jaloux de toi, de ta situation, de ton futur mari et que chaque conseils qu'elles te porteront seront néfaste pour ton futur. Une personne ne change pas, mais elle évolue avec elle même, avec ce qu'elle ressent, avec ce qu'elle désire et cela peut un entrainé un changement de Cap,certes, mais pas de personne. Se serait te mentir à toi même et hypocrite pour tout ses souvenirs et ces moments dans ta vie qui te forgent. Toi tu mets le terme changer avant l'évolution, moi c'est juste l'inverse. Une personne évolue tout en allant voir ailleurs si l'herbe est plus verte et de là, s'écoulera un changement d'opinion ou d'idée mais tu restes toi même, avec tes principes d'antan et tes valeurs.Et voilà, encore un monologue mais il aimait bien --' , juste qu'il avait vécu assez d'années pour savoir ce qu'était l'évolution et le changement. Il avait tenté de changer, mais cela a toujours dérapé. Même en étant en couple avec Zoey, son arrogance revenait toujours au galop quand il le devait, et il savait que cela, il ne pouvait absolument pas CHANGER, il était fait de marbre et avait un coeur de pierre, et ça ne changera jamais. Le regard bleuté de Zoeu le fixait et il attendit une réaction, qui aura le dernier mot ? Il n'en savait rien mais il n'y aurait pas de gagnant. Ils étaient tout deux faits d'idée différentes et qu'importe où mènerait la discussion, elle ne changera pas d'un poil. Mais il avait un but précis dans cette conversation et c'est quand elle releva le visage vers lui, qu'il comprit dés lors beaucoup de choses et soudainement, sa vague d'espoir revint aussi au galop, comme le naturel qu'il avait tenté de chasser. Il lui fit un petit sourire presque compatissant et l'écouta dire que le naturel était bien plus coriace qu'elle ne le pensait. Donc, elle avait tenté de changer mais elle n'y arrivait pas xD et qu'elle évoluait juste dans une maitrise de soi qu'elle tentait de gérer ou de tempérer de ce qu'elle avait fait durant cette année écouler ... Mais il n'en chercha pas des réponses, c'était encore trop tôt car lui aussi risquerait de se faire griller et ce n'était pas son but ... Je crois que ce n'est pas une question d'évolution ou encore de changements tu sais, tout se passe dans la tête. Et ton "naturel" tu le maitrises comme tu peux, avec des blessures et parfois de la joie. c'est ça qui te guide ainsi que les choix que tu dois prendre qui parfois, peuvent être soit bon ou mauvais ... Il parlait pour Zoey mais tout était destinés vers Cage aussi car tout ses actes avaient été fait sur ce qu'il y avait dans sa tête. Il devait avancer et il réfléchissait toujours à ce qu'il y avait de meilleur pour lui, et dans le phare, il y a un an ... Il voulait que Zoey soit en vie quoiqu'il arrive, c'était son choix, un choix regrettable mais il en acceptait à présent les conséquences ... Il le devait. Il la regarda jouer avec ses doigts et soupira doucement, son visage qui se releva vers le ciel. Tout était compliqué ...

La conversation déborda sur son KEUM --' et Cage avait des envies de meurtres qu'il mit en pratique, virtuellement parlant. Si il l'avait eut en face de lui, il l'aurait trouvé cette arbalète xD et POUF, ciblage en plein dans le mille, le coeur avec la pointe en argent. Voilà ce qu'il voyait réellement dans sa tête mais quand Z parla de Nana et Julien, il n'appréciait pas alors qu'il aurait du être "content". Il espérait juste que sa fille ne lui ferait pas des infidélités et qu'il resterait le Flynn de ses rêves --' et pas se français aux allures un peu trop théâtrale à son gout.
Déjà, il a intérêt à bien s'entendre avec Nana, et si maintenant il n'y avait pas eut Nana, dis toi qu'on a un jeu en cours et qu'il aurait bien fallut le terminer ... A son tour de hausser une épaule. Le premier CAP de Cage n'était pas anodin, c'était sa façon à lui de dire à Zoey, ne m'oublie pas , je veux te revoir ... Et Nana ou pas, Cage n'aurait jamais su "vivre" sans elle, même dans de telle conditions, il était prêt à TOUT accepter --' juste pour qu'elle soit là en face de lui. mais elle aussi devra TOUT accepeter et même le fait qu'elle devra l'appeler DIEU xD. Elle pouvait bien cacher sa bague, une fois qu'il l'aura entre les mains, elle ne pourra plus rien faire. Il ne fit que sourire de manière suspicieuse et pleine de "joie" car l'idée le bottait vachement bien. Zoey l'appelant DIeu ... Il se voyait déjà mangé des raisons qu'elle lui porterait à la bouche What a Face Elle continua de parler , elle essayait de se sauver de cette situation et parla de ses souvenirs d'humaines qu'il aurait voulut effacer si maintenant, il avait du la fuir. Et il la regarda bête quand elle lui dit qu'il avait une tête de Jésus --' Non mais c'est bon ... Je l'ai pas fait déjà, pourquoi tu te prends la tête comme ça ? Tout tes souvenirs sont là et bien encrés, alors tout doux la bête What a Faceça, c'était pour le Jésus xD et il se mit à la regarder avec un sourire et croisa ses bras derrière sa tête, genre fânée de tout ce qu'elle disait xD Il jouait surtout au mec blasé alors que pas du tout --'.

Mais la situation changea du tout au tout parce que Miss Silver avait froid ... Premièrement, il la chambra mais il défaillit vite pour ne pas qu'elle parte parce que bien évidement, il ne voulait pas qu'elle s'éloigne et qu'elle aille au bout de son acte. Il se décala doucement et elle se laissa tomber avec grande douceur, même pas il rebondit --' Ne sachant pas du tout comment se mettre, il était un peu embêté de la situation, parce qu'il ne voulait pas avoir de pulsions trop généreuse et de a prendre directement dans ses bras comme le hamac le demandait --' mais elle fut plus rapide que ses pensées car elle lui chopa le bras pour le caler bien bien sous sa tête. Son petit sourire apparut directement parce qu'elle ne cessait de l'étonner et que le plaisir qu'il en éprouvait était que plus grand. Se plaçant convenablement, son corps se posa délicatement contre le sien, sentant cette chaleur se faire au toucher de leur deux corps. le prof d'une amie de Cage avait dit qu'il fallait être à poil pour avoir CHAUD (MDR) mais il chassa cette idée malsaine, même si il aimait se balader nu, ce n'était peut être pas le bon moment Rolling Eyes . Apaisé et soudainement relaxé, il sentait des frissons se faire sur tout son corps, les doigts de Zoey faisaient des trajets du bout des ongles pour lui faire des papouilles ... Il allait s'endormir, c'était quelque chose de radical ça chez lui mais il ne voulait pas perdre une seconde de ce qui était entrain de se passer entre eux. Il emprisonna ses pieds entre ses jambes, car pendant qu'elle jouait au Jenga avec ses doigts, lui, il le faisait avec ses jambes et les pieds de Zoey --' . Il n'aimait pas savoir qu'elle avait froid et il aimait prendre soin d'elle, ça aussi c'était devenu inné chez lui. Elle était encore son bébé. Sa main libre sur son ventre à lui, il chercha de son index le bout de son tee-shirt pour y faire glisser sa main sur sa peau. Ses mains aussi étaient chaudes et son ventre avait froid --' xD. C'était osé, c'est vrai mais le hamac demandait un collé serré obligatoire pour qu'ils soient à leur aise, et Cage ne l'était pas avec cette main qu'il ne savait pas où mettre Rolling Eyes . Du profit ? Clairement! Zoey lui avait manqué sur bien des points, il sentait déjà son parfum, il l'avait contre lui, elle avait posé ses mains sur lui, et lui, il avait un besoin récurrent que de la toucher elle aussi ... Il aurait pu la glisser au dessus du tissus, mais il n'aimait pas faire les choses à moitié, de peur d'avoir cette sensation de regret par la suite. C'était étrange comme situation et c'était peut être la dernière fois que cela se passait. Il énonça la deuxième règles et sentit la paume de Z se caler contre la sienne.


Cage ne put retenir l'envie que d'y glisser ses doigts entre les siens, doucement, presque timidement pour jouer lui aussi à les remonter doucement tout en l'écoutant. Il lui caressait les doigts des siens , les yeux fermés, buvant ses paroles. Il se mit à rire quand elle lui dit que Nana était futée comme sa mère et il ne put s'empêcher de rétorquer un bête :
Ben ça promet ... Il souriait parce que c'était une qualité qu'il adorait. Certains hommes pouvaient prendre cela pour un défaut, mais la plupart de ses hommes là, c'était du au fait qu'ils étaient infidèles ou encore avaient ils des choses à se reprocher qu'ils n'appréciaient pas que leur "femme" soient futée ... cage n'avait aucun soucis avec cela, il était blanc comme neige. La fleur de Z tomba et elle se mit à ma chercher sous la couverture, Cage leva la couverture après qu'il ait enlevé sa main de son ventre pour l'aider mais il la vit rouler sur le dessus de la couverture. Il la prit et la lui remit, elle y tenait à sa fleur et il reprit sa position de départ en écoutant la règle numéro 3.Logique, tout les caps doivent être fait et pas d'excuses BIDONNES pour les contourner. Règle n°4: Tout est permis. que se soit dangereux, salaces, humoristique, osé ... Il n'y a pas de limite quant nature du cap.Il blottit un peu mieux sa tête et ses yeux étaient toujours fermés. Il attendait une quelconque réaction ... Parce que la nature du cap était très importante, surtout entre eux et il comptait bien en jouer.



_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Sam 1 Oct - 2:04

Une fois dans le hamac , une multitude de question se bouscula dans la tête de Zoey , elle ne savait pas vraiment comment agir , devait-elle se laissait aller ou commencer à mettre une barrière entre eux. Elle ne prit cependant pas longtemps à réfléchir et laissa son cœur et son corps agir pour elle. Attrapant le bras de Cage, elle l’allongea sur le hamac avant d’y poser sa tête, même si elle ne le regardait pas. Un sourire se forma sur ses lèvres sans qu’elle ne puisse vraiment le contrôler. Elle avait eu besoin de se rapprochement tout simplement parce que tout en elle le réclamer. Peu à peu elle sentit le corps de Cage se répercuter contre le sien …. Cette chaleur qui émanait de lui était des plus exquise , cependant un frisson parcouru son corps tout entier. Ce n’était pas parce qu’elle avait froid, mais parce que c’était l’effet Cage sur elle. Elle n’avait jamais pu contrôler ses réactions physiques en sa présence >< Elle le savait c’était une grosse tare, il lui faisait de l’effet et sa l’énervé --’ . C’est pourquoi elle décida de se calmer en faisant quelque chose qu’elle avait toujours aimé faire à Cage des papouilles. C’était leur petit truc ça. Lentement elle fit glisser ses ongles sur sa peau , d’une manière douce et regarda l’effet que cela avait sur sa peau et les frissons qui apparurent ne firent que renforcer ce petit sourire en coin qu’elle pouvait avoir sur les lèvres depuis quelque minutes, depuis qu’elle était contre lui dans ce hamac. En même temps qui ne rêverait pas d’être à sa place :cœur: Ayant une petite crampe au bras quand même , elle décida de jouer avec les doigts de Cage. Enfaite elle se sentait obligé de faire quelque chose , de focaliser son esprit sur quelque chose, car elle savait qu’aussi non elle se laisserait certainement submerger par ce moment et se retournerais face à lui et elle n’avait pas envie que cela arrive. Elle se sentirait bien faible et ferait certainement quelque chose qu’elle allait regrettait …. Rolling Eyes Un petit rire s’échappa d’entre ses lèvres parce qu’il arrivait à lui faire des chatouilles avec ses jambes --’ allait savoir pourquoi --’ C’est que la Zoey était extrêmement chatouilleuse et malgré l’envie que de rien paraitre au bout d’un moment elle cédait. Elle leva son index en l’air , genre arrête ou moi aussi j’attaque mais le laissa tomber quand elle sentit les doigts de Cage dans son dos qui cherchaient le bout de son tee-shirt, et là elle se contracta totalement lorsqu’elle sentit la main de Cage glissait sur son ventre, sous son tee-shirt. Frémissante elle ferma aussitôt les yeux et sursauté légèrement sous l’assaut de ses frissons assez violents. C’était une sensation qu’elle n’avait pas pu oublier mais qui vint la surprendre, mais pas désagréablement. Cette sensation de chaleur , vint l’envahir en entier , il venait d’appuyer sur le bouton On. Doucement elle se serra un peu plus à lui le plus possible que lui offrait la possibilité du hamac. Faisant glisser légèrement sa tête dans son cou , elle la leva pour pouvoir le regarder , juste croiser son regard mais aussitôt , elle ferma les yeux , en faite elle ne voulait pas gâcher ce moment …. La brésilienne fit juste glisser sa main libre sur celle de Cage , la faisant d’abord glisser sur son bras lentement, profitant de pouvoir toucher un maximum sa peau et elle laissa sa paume sur sa main , appuyant un peu plus comme si elle voulait imprimer ce moment dans sa chair . Elle l’a fit glisser cependant, quelque moment après. «  Si je te dis que j’ai encore un peu froid … » Elle ne dit pas cela sur un ton de reproche ou de lassitude surtout que sa peau s’était vraiment réchauffé mais bel et bien sur un ton légèrement malicieux qui prouvé bien que la seule chose qu’elle voulait été qu’il la prenne d’autant plus contre lui ♥ Pour ne pas montrer la timidité mais surtout l’anxiété de ce qu’elle venait de dire , elle attrapa l’autre main du jeune homme pour la faire glisser contre la sienne afin de comparer la taille de celles-ci . Elle pencha légèrement la tête remarquant que Cage avait vraiment de grande main ôO et c’est la qu’elle vit les doigts de Cage glisser entre les siens , avant même de le ressentir. Elle suivit le geste avec une tendresse infini et le laissa faire alors qu’elle se sentait mais complètement à l’aise, ici , dans ses bras. En l’entendant concernant Nana et son côté futée qui venait du côté maternelle , elle ria en l’entendant et osa enfin se retourner pour plonger son regard dans le sien , avec un sourire sur les lèvres. «  C’est encore bien pire que ce que tu penses, parce que son papa aussi est assez futé quand il le veux » , ouai elle ne pouvait pas lui faire un compliment à 100% il fallait bien qu’il y est au moins 20% de pique. Elle se remit correctement , laissant sa tête épouser la courbe du cou de Cage mais fit tomber sa fleur. Partant dans une exploration assez obscure afin de la trouver sous la couette elle fut surprise que de sentir la main de Cage glisser dans ses cheveux pour la lui remettre. Elle n’en dit rien mais elle n’en pensa pas moi I love you Elle lui donna juste une petite impulsion sur la main pour le remercier. C’est qu’elle y tenait vraiment à cette petite fleur ,allait savoir pourquoi … Elle se sentit de suite beaucoup mieux quand il remit sa main sur son ventre et en l’entendant elle pencha la bouche sur le côté avant d’hocher le visage avec une douceur et une délicatesse voyante. Elle n’avait pas envie de gâcher de moment qui était assez mystique. Elle était assez septique sur ce point là cependant cela faisait parti du jeu aussi , baillant légèrement , elle hocha la tête «  Aucune limite, tu vas surement regretter cette règle » Remettant correctement sa tête sur sa tête elle chuchota la dernière règle qui lui semblait la plus importante. « Dernière règle … aucune de ces règles précédentes ne devra être transgressé, sinon tout sera gâché , le jeux terminer et la prochaine fois qu’on se reverra sa sera dans 10 ans … » La règle du jeux était de ne rien changer, de tout accepter, et ce que l’on pouvait appeler taquinerie lorsque que on était gamin devait a présent s’appeler perversion, car maintenant ils étaient passé à un autre stade … ils étaient devenu des adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Sam 1 Oct - 21:46

Le Hamac de Cage ... Un lieu assez précieux à ses yeux, un tas de choses s'y était passé What a Face mais celle ci, avec Zoey est l'une des plus inattendue. Autrefois, avec les potos, Cage avait passé des heures à refaire le monde avec son corps qui se faisait bercer dans ce filet qui le soutenait, des réflexions durant des heures alors qu'il était seul au monde, des fins de soirées un peu trop arrosées où Cage n'avait pas les pieds qui marchaient droit et qui les faisait attérrir directement dans ce hamac, et aujourd'hui ... Il y avait une personne avec lui, cette femme qu'il avait perdu et qui à présent, se "reposait" à ses côtés. Jamais il ne se serait permit de le partager avec qui que se soit, c'était un peu comme un sanctuaire. D'autres vont à la Kaballe; lui il va dans son hamac What a Face , chacun son tripe hein --' .Et c'est vrai que ce bout de filet avait toujours eut raison de lui, il en ressortait toujours bien et en cet instant, le même bien qu'il éprouvait avant, était nettement plus intense. Il ne s'était pas attendu une seule seconde que Zoey passe cette barrière qu'il y avait entre eux pour venir le rejoinsre, et quel homme aurait il été si il avait refusé ce geste ? Il s'en serait littéralement mordu les doigts. Elle lui prit son bras pour bien poser sa tête contre et un peu désabusé, Cage ne savait pas trop quoi faire. Mais la timidité laissa place à de l'audace mais surtout à des envies qui lui bouillonnaient de l'intérieur. Il se posa tout contre elle tout en sentant la tête de Z se créer une place dans la courbe de son cou. Il pouvait déjà sentir cette chaleur assez fort ce faire entre eux, et directement, les soufflements de Cage, sa respiration se fit plus lente, plus sereine. Les couvertures placées au-dessus d'eux, il frotta délicatement sa tête contre la sienne afin de se trouver une bonne place, comme un enfant qui frotterait sa tête contre son coussin What a Face pour se mettre convenablement. Ha non, mais une fois qu'il avait trouver une place parfaite, il ne pouvait plus bouger et en l'occurrence, il venait de la trouver. Le bout des doigts de Zoey carressèrent sa peau et directement, il ferma les yeux pour en subir les sensations. Même si il avait chaud, il ne put freiner tout ses frissons qui le parcourait ... Le sommeil allait le gagner si ça continuait comme cela mais pendant ce temps là, Cage emprisonna les pieds de Zoey contre les siens. Il faisait un peu beaucoup du n'importe quoi, parce qu'il tenta aussi de trouver la position adéquate. Il ne voulait pas que ses chevilles fassent mal au petit jambes de Z, surtout que Cage était dur xD grâce à ses muscles Cool ... Et c'est là qu'il l'entendit rire, il se surprit à faire de même. C'est qu'il était communicatif le sourire de Zoey --' et c'est bien pour cela qui la taquina quelques secondes et frotta ses poils contre ses jambes xD juste pour dire de l'entendre encore un petit peu mais cessa assez vite, pour ne pas que ça se termine en bataille de chatouille et il comprit en quelque sorte qu'elle en pensait la même chose quand elle leva son index et qu'elle le baissa aussitôt. Ne sachant pas quoi faire de sa main libre, il chercha doucement le bout de son tee-shirt pour aller enfuir sa main sous le tissus. Il la sentit sursauté sous sa main et arrêta son geste doucement. Il ne voulait pas la brusqué et peut être attendit il qu'elle la lui enlève au cas où cela la dérangeait. Et c'est quand il vit qu'elle n'en ferait rien, que l'entièreté de sa paume prit place sur son petit ventre tout plat, qu'il caressa avec délicatesse du pouce. Cage savait que c'était la place de sa main et pas de celle de Julien >< , il la recouvrait entièrement alors que celle de l'autre non xD ... La bouche de Cage se rapprocha de plus en plus de la chevelure de Zoey, tout en continuant de caresser sa peau. Il sentait les frissons que cela pouvait lui faire, et il eut un sourire et celui ci s'aggrandit quand elle se serra un peu plus contre lui. Il avait envie d'enfuir sa tête dans son cou à elle, juste pour aller y déposer un baiser mais il avait déjà prit trop de confiance en la situation, il ne pouvait pas non plus en dépasser les limites se disait il. Mais rien était sous contrôle en cet instant, tout "dérapait". La main libre de Zoey vint se poser contre celle de Cage, et il arrêta de lui caresser le ventre puisque son pouce caressa celui de Zoey qui avait à présent sa paule contre le dos de sa main. Put*in, mais ils faisaient quoi ? Sur le moment, Cage se demandait clairement si c'était une bonne chose parce qu'il savait que quand il la regarderait avec son futur mari, il se reverrait avec elle dans se hamac, avec toutes cette complicité qui débordait et qui était pire que spontannée. Un an à l'avoir attendu et il en était là, dans son hamac avec elle. Les yeux de Cage s'ouvrirent assez vite quand il entendit les mots de Zoey ... tentait elle de le déstabilisé ? Voulait elle vraiment qu'il la prenne un peu plus dans ses bras ? Jouait elle ? Qu'importe, car Cage la prit carrément dans ses bras. Son bras qui était posé sous la tête de Zoey se referma sur elle et sa main posé sur son ventre prit une place avec ampleur pour la serrer contre lui. Son corps s'était avancé contre elle, et la bouche de Cage s'enfuya dans ses cheveux avec cette envie que d'y déposer un baiser mais il se retint. Elle joua avec sa main pour en comparer les tailles, et Cage ne dut que abaisser le haut de ses doigts pour lui emprissonner la main. Il avait une phalange et demi en plus qu'elle oO, il avait de très grande main xD mais belle et virile xD. Il glissa ensuite ses doigts entre les siens, jouant comme cela à les caresser, à les relever ... Jenga quoi --' xD Puis quand il l'entendit rire concernant sa remarque sur Nana, cage ouvrit les yeux pour regarder Zoey qui s'était retournée, très proche de ses lèvres Rolling Eyes ... Un peu surpris, il passa sa langue sur ses lèvres à lui et ne quitta pas une seule seconde son regard. Un sourire mutin sur les lèvres : Notre fille fera de Grande chose Silver ... Une Thurner avec du Silver intégré, ça promet de grandes prouesses.Il la regarda encore quelque seconde avant qu'elle ne se retourne et bon sang que c'était DUR que de ne rien faire mais c'était "le jeu". Puis ils étaient en couple tout les deux --' et ce qu'ils étaient entrain de faire, n'était pas très catholique ... Même si Cage ne l'était pas réellement mais quant à sa "stratégie" avec Anna, il la foutait un peu en l'air là >< . Il énonça sa règle et il souriait, les yeux fermés à sa remarque.ça marche pour toi aussi ... j'ai déjà des idées pleins la tête.Il souriait mais sentit son corps réellement s'apaiser, il baîlla légèrement contre sa tête avant de de l'écouter énoncer la dernière règle et il n'eut même pas le courage de sourire.No problemo, J'ai peur de rien ... Bon, les dernières paroles n'étaient pas très laborieuses mais c'est juste que là, dans cette position et Zoey entre ses bras, Cage se prit doucement d'un sommeil qui commençait à pointer le bout de son nez. La revoir dans 10 ans ? Jamais! Un an s'était déjà atroce ... Il se voyait faire TOUT ses CAPS, sans rien dire et cela allait être terrible, il le savait déjà. Tout deux endormis, leur corps s'épousaient à la perfection alors que le soleil venait lui, de se lever.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Dim 2 Oct - 15:31

Zoey savait oh combien le hamac de Cage était une chose importante pour lui et qu’il la laisse y entrer était en soi un grand privilège. Elle n’avait nullement prémédité cette à action à vrai dire elle avait vraiment eu froid cependant l’envie que de rester avec lui avait prit le dessus , donc pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable même si elle savait que c’était un eu dangereux encore une fois. Elle n’arrivait pas à se « contrôler » lorsqu’elle était avec lui , c’est-à-dire que bien souvent ses envies primaient sur son cerveau , elle avait juste l’impression d’être une bête --’ Pourtant elle savait que ce n’était une bonne chose …. Prenant le bras de Cage , elle l’allongea de son long pour y déposer sa tête en cet instant le cerveau de Zoey était en mode off, elle avait apprit à laisser parler ses envie et à moins réfléchir , c’était certainement du à cette toute nouvelle confiance qu’elle s’accordait et qui lui donnait des airs un peu plus hautains et arrogante, elle se « fichait » de ce qu’il pouvait ressentir en cet instant , qu’il est envie ou pas , elle allait faire ce qu’elle voulait, en l’occurrence poser sa tête contre son bras, lui attraper la main pour jouer avec et se serrer contre lui. Elle fut d’autant plus satisfaite quand elle sentit que Cage faisait de même , se serrant d’autant plus contre elle. Automatiquement ses yeux se fermèrent pour se laisser envahir par cette sensation de bien être qui venait de la gagnait. Cela devait faire 1 ans qu’elle n’avait pas ressentit cela , qu’elle n’avait pas été aussi bien qu’en cet instant. Elle le savait , Cage était celui qui la rendrait heureuse, qui la ferait se sentir femme. Doucement se fit une place dans le cou de Cage avec une délicatesse certaine, la chaleur qui en découlait de leur « étreinte » se répercuté déjà sur son corps. Sentant le souffle de Cage se répercuter contre sa peau, elle se sentit apaisé , dans sa bulle à nouveau . C’était une sensation enivrante. Tandis que Cage était entrain de frotter sa tête contre la sienne, elle eut un petit sourire, parce qu’elle avait l’impression d’avoir affaire à un enfant et oui c’était son bébé Tout doucement Zoey fit naviguer le bout de ses doigts sur la peau douce de Cage , cela lui rappela cette sensation qu’elle avait eu lorsqu’elle était devenu vampire, c’était une sensation qu’elle n’avait jamais oublié ce délice qu’elle avait pu ressentir et aujourd’hui après un an de séparation c’était cette même impression qu’elle avait eu. Au même moment Cage emprisonné ses pieds avec ses jambes histoire de les réchauffait mais à bouger comme il le faisait il lui faisait des chatouilles ce qui provoqua instantanément son rire suivit de près par celui de Cage , puis elle ne pu faire autrement que de continuer quand il frotta ses poils la contre ses jambes toute douce Cool Cage c’était transformé en Georges le Yéti , y avait du laissé allé hein. Cependant elle n’avait pas envie de gâcher ce moment de « tendresse » elle savait que se serait certainement le derniers, alors autant en profiter. Levant son index en l’air elle savait que sa allait certainement marché et lorsque cela prit effet , elle ne pu que sourire tout en baissant son doigt et en le regardant, il avait toujours eu un certain pouvoir son index. Elle souffla dessus et le rangea dans sa poche prête à dégainer encore une fois. Sentant la main de Cage chercher le bout de son tee-shirt , elle sentait ce qu’il allait faire mais ne pu tout de même refreiner un sursaut en sentant sa main se poser concrètement sur sa peau. A cet instant elle se demandait si c’était une bonne idée, si c’était correct de faire une tel chose cependant quand elle sentit encore sa main glisser sur sa peau à nouveau pour se poser sur son ventre, elle chassa ses idées se disant tout simplement qu’elle allait laissé parler ses envie à nouveau. La main de Cage lui apporta cette chaleur qu’elle cherchait tant , cette chaleur qu’elle ne trouvait qu’avec lui. Oui genre la chaleur de Cage était celle qui lui convenait et pas une autre Rolling Eyes Des frissons vint se créer sur sa peau , sous les caresses de son pouce . Pas besoin de fumer un autre joint, elle se sentait planer à 10 000 en cet instant --’ C’étai pathétique elle le savait mais avec lui elle était d’une niaiserie affolante et ce qu’il lui faisait peur. Le souffle de Cage se rapprocha de plus en plus d’elle et soudain elle eu envie de tourner son visage vers le sien …. Mais se reprit au dernier moment et ne le fit pas. Elle devait se contenir un tant soi peu tout de même c’était bien beau de vouloir faire parler ses envie mais il fallait aussi qu’elle respect les panneaux d’avertissement qui n’avait eu de cesse de se dresser face à elle depuis qu’elle était dans ce hamac avec lui et la elle avait un ENORME stop en plein devant son visage. Glissant sa main sur celle de Cage elle se dit que peut être devait-elle l’enlever mais à la place elle l’appuya un peu plus et se laissa ensevelir de nouveau par les caresses de Cage. Zoey se surprit elle-même en disant tout haut , ce qu’elle pensait tout bas , c’est-à-dire qu’elle voulait qu’il la serre un peu plus contre lui , elle voulait le sentir tout contre elle. Ravi de la tournure des choses elle laissa complètement aller sa tête contre son coup avec plus d’audace, faisant glisser sa peau contre la sienne . Son nez contre sa peau , elle fut totalement enivrée par con parfum. Fermant d’autant plus les yeux, fronçant légèrement les sourcil , elle l’imprima avec plus de force comme pour l’avoir sous le nez à n’importe qu’elle moment. Doucement elle ouvrit les yeux pour attraper la main de Cage , celle qui n’était pas sur son ventre, parce que celle là , elle voulait qu’il la laisse et fit la taille de leur deux main , ceci lui permettait de se concentrer sur autre chose. Regardant leur main , elle pencha la tête sur le côté en voyant ce que Cage était entrain de faire , alors qu’un sourire se formait sur son visage. N’empêche que c’était affolant la différence de taille de leur main , Cage avait de grande main virile , rude comme elle les aimait . Sa se voyait qu’il avait vécu I love you Suivant les mouvements de doigts de Cage , elle ria en se tournant vers lui automatiquement en l’entendant c’est que Nana = Gniangnian et elle savait que pour Cage c’était la même chose. Fort proche de ses lèvres elle plongea son regard dans le sien pour ne pas laisser son regard sur ses lèvres qu’elle enviait. «  Tout à fait d’accord avec toi , c’est qu’on fait une bonne équipe  quand on veut , allé …. » Elle leva sa mains pour qu’il tchéque Elle tourna cependant vite son visage histoire de se ressaisir. Puis c’était déplacé en faite , cet instant …. Elle avait Julien , il avait «  poufiasse » --’ Zoey souria en l’entendant se demandant réellement ce qu’il lui réservait , fatigué elle bailla et énonça cette dernière règle qui au final était la plus importante. Frottant légèrement sa tête dans son cou , prête à s’endormir, elle reposa sa main sur celle de Cage qui était dans son ventre s’endormant aussitôt.

Quelque heure plus tard, alors que Zoey avait sa tête contre le torse de Cage à présent , elle sentit son portable vibrer dans la poche de son short. Fronçant les sourcils , elle frotta doucement sa joue contre le torse de Cage et ouvrit doucement les yeux. Faisant glisser sa main qu’elle avait posé sous le tee-shirt de Cage dans son sommeil What a Face elle attrapa son portable et regarda le message de …. Julien ôO Levant son visage vers Cage , elle s’écarta un peu de lui et le lu. «  Chérie je suis à la maison , mais toi & Nana non , j’espère que vous allez bien et que vous vous amusez vous me manqué. Je t’aime » Faisant les gros yeux , elle buga sur le , j’espère que vous vous amusez …. Levant de nouveau son visage vers Cage elle ferma les yeux , se trouvant complètement nulle de lui faire ça , mais c’était plus fort qu’elle …. Doucement elle tenta de se retirer des bras de Cage. C’était une mission assez délicate parce que mine de rien il la serrait bien contre lui. Se penchant sur le côté, elle attrapa un cousin comme substitue. Se faisant glisser sur le côté elle se retrouva les fesses par terre --’ Oui fallait que sa lui arrive , elle murmura un petit aoutch et se releva en se frottant les fesses. Un regard sur Cage , elle souria en voyant qu’elle ne l’avait pas réveillé. Un sourire sur les lèvres, elle se pencha sur lui et lui déposa un petit bisous sur le bout du nez, lui mettant son écharpe sous le nez, histoire qu’il est encore son odeur en plein visage , comme si elle n’était pas parti --’ Attrapant la fleur qu’elle avait dans les cheveux , elle la déposa sur son torse et se tourna tout en attrapant ses chaussures et en les enfilant sur le trajet, sautillant sur place. Rentrant par la baie vitrée du salon , elle se dirigea droit vers la chambre de Nana , laissant Moéra & Ian en pleine discussion pour aller prendre sa fille qui dormait toujours. S’asseyant sur le bord du lit, elle lui caressa le visage elle lui murmura la petite chanson qu’elle avait l’habitude de lui chantonner à l‘oreille



Elle savait qu’elle adorait quand elle lui chantonner alors autant la réveiller en douceur . Nana ouvrit les yeux avec un petit sourire avant de se frotter les paupières. Attrapant le visage de sa maman elle lui fit directement un calinou. Zoey souria et la prit dans ses bras tout en lui caressant les cheveux.  « Maman , je devais allé faire de la plongée avec papa … » dit-elle avec une voix un peu endormie … Zoey la regarda en lui faisant un bisous sur le front et lui caressa de nouveau les cheveux «  Papa s’est endormi dans le hamac et Julien est rentrée, alors on va le laisser dormir , parce qu’il en a besoin et promis demain je te ramène à la première heure pour que tu puisses venir faire de la plongée avec ton papa » Même si Zoey avait peur pour sa fille, genre elle qui n’aimait pas tout ce qui était dans la mer, genre les algues & tout mais elle était heureuse qu’il est quelque chose tout les deux. Passant par la porte d’entrée elle se rendit directement à sa voiture sans un regard vers Cage pour rentrer chez elle , mais avec un sourire sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 3 Oct - 10:42



Les heures venaient de s'écouler et Cage s'était endormit auprès de son bébé. Il avait beaucoup de mal à la qualifier de seulement "Zoey". Ils étaient séparés, ils n'étaient plus ensemble, mais elle restera son petit bébé. La situation était réellement invraisemblable. Un an après leur rupture, ils arrivaient encore à se retrouver dans un hamac, à se faire des papouilles mélangé à cette envie plus que irrésistible que de se prendre dans les bras, et de sentir leur corps se frôler l'un à l'autre, juste pour une étreinte, que Cage savait", ne durerait pas assez longtemps à son gout. Les doigts de Zoey l'avait endormie et son odeur complètement apaisé. Un de ses plus grand manque fut comblé, ses forces étaient au maximum à présent, il se sentait "fort". Durant son sommeil, il avait sentit Zoey se retourner face à lui et sans le savoir, le sourire de Cage s'était imprimé sur ses lèvres. Sa main n'était plus sur son ventre mais dans son dos alors que son autre bras avait gardé cette place au dessus de ses épaules. Il la tenait tout contre lui tout en étant dans l'incapacité de la lâcher. Il la, il la garde >< xD Cage dormait à peine en fait Rolling Eyes . Depuis une année, il avait eut le sommeil extrêmement léger, du à tout ses soucis --' et ses hallucinations qui lui revenaient en cauchemars. Son but était d'être "conscient" le plus possible et il ne voulait pas que cela arrive alors qu'il avait Zoey dans ses bras. Il se pendrait si ça devenait à arriver ;.. genre, il lui arrive quelque chose de bon et de bien, et voilà que ses "soucis de drogue" l'attaquent de plein fouet ... Se serait balot quand même --' . Sa joue posée sur le sommet du crâne chevelu de son bébé, il entendit une vibration et ne cilla pas, il ne chercha même pas à comprendre. C'était certainement Julien >< , la réalité venait de reprendre le dessus et ils allaient devoir "mentir" à présent. Jouer un rôle qui ne leur correspondait pas ...Voilà à quoi ils étaient réduits chacun de leur côté. Feignant le "dodo", Cage ne bougea pas quand elle tenta avec délicatesse de s'enlever de ses bras, il leurra même en reprenant le bout le de la couverture pour se la mettre bien sous le nez alors que Z tenta désespérément de le bloquer avec des coussins. c'était pas ceux là qu'il voulait mais bon --' ... Et c'est quand il entendit, ses pieds joués de manières "je vais te faire tomber" que Cage attrapa le poignet de Z avant qu'elle ne se retrouve fesses à terre, et tout cela avec les yeux fermés pour lui dire "Passe une bonne journée Zoey et remet mes amitiés à Julien" What a Face et après avoir dit ses mots, il se retourna complètement avec l'écharpe de Zoey sous le nez pour faire semblant de dormir. Il reçut un bisous sur le nez et il tendit ses lèvres pour lui faire un bisous sur le menton. réflexe, rien d'autre. c'était un bisounours quand Cage le voulait et parfois, il ne réfléchissait pas avant d'agir. La fleur, il fit en sorte de ne pas la froisser, il allait la mettre dans une petite boite là où résidaient encore toutes leurs photos qu'ils avaient prise ensemble. Il l'entendit s'éloigner et l'entendit chanter une petite berceuse à Valentina Cage souriait sous sa couverture et avait les yeux ouverts à présent. Il n'y a rien à dire, elle était la meilleure mère porteuse que le monde ait connut xD Alors qu'il entendit les pneus crissé sous le béton de bord de plage, Cage s'étira doucement alors que le soleil lui inondait le visage. Une nouvelle journée qui commençait à présent. Il bailla légèrement et mit l'écharpe de Z sur son visage, il avait mal aux yeux avec ce soleil qui le rendait presque aveugle --' et il resta là, sans bouger profitant de ce calme qui régnait ... Qui allait certainement être bafouer avec Ian qui allait venir lui demander des explications. Sur cette pensée, il prit le joint qui était resté au sol et se l'alluma ... Il en avait grand besoin, surtout si il voulait rester dans cet état de Zen attitude ...

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Dim 6 Nov - 2:33

Alors que Cage venait tout juste de partir, Julien serra Zoey dans ses bras pour la réchauffer en lui donnant un long baiser sur le front mais cette dernière lui échappa des bras pour voir si Cage n’était pas coincer ou si il n’était pas tombé sur le trottoir. Voilà qu’elle se faisait des scénario dramatique, Cage sortant en trombe d’une des haie , tombant contre le bitume la tête la première ou alors une voiture qui arrive a fond et BAAAM qui frappe Cage de plein fouet. Il fallait qu’elle soit certaine qu’il parte saine et sauve histoire de ne se sentir rassurée, limite elle avait envie de l’appeler en inconnu dans 10-20 minutes pour savoir si il était bien rentré chez lui, d’entendre le son de sa voix la rassurerait. Bref elle se faufila des bras du beau français et alla voir au portail si tout allait bien mais se fut un Cage montant dans une voiture qu’elle vit partir , fronçant les sourcils elle se concentra un peu plus pour tenter de reconnaitre la personne au volant et c’est la qu’elle vit une Anna embrasser Cage ôO Le sang de Zoey ne fit qu’un tour. Il lui avait menti tout en la regardant droit dans les yeux , il pouvait bien parler d’elle mais elle au moins elle n’avait pas aborder le sujet, donc en l’occurrence elle n’avait pas mentit alors que lui …. Il lui avait assuré qu’anna n’était que sa colocataire et que si elle restait chez elle c’était par simple charité jusqu’à ce qu’elle trouve un appartement. Il s’était bien foutu de sa gueule en vrai. Légèrement énervé , Zoey retourna à la soirée -râtée- de Julien et monta dans sa chambre histoire de se changer sans faire attention à tout ses regards qui étaient braqués sur elle. Soufflant elle passa la tête par la porte de la chambre de sa fille qui dormait encore et souria en la voyant et elle alla lui déposer un petit bisous sur le front en lui faisant une petite caresse sur la joue. Tandis que la fête s’était terminé peu de temps après , Zoey était déjà couché et faisant semblant de dormir pour ne pas avoir à parler. Julien fit le moins de bruit possible mais en sentant son regard sur elle, elle savait pertinemment qu’elle n’allait pas y échapper le lendemain. En même temps elle était parfaitement consciente que ce qui venait de se passer était de sa faute, du moins de la faute de son passé avec Cage.

Le lendemain matin , tandis que la pluie s’était abattu sur la baie dans la nuit , Zoey fut réveiller par une fenêtre qui claqua au rez-de-chaussée. A pas de loup elle se leva enfilant un peignoir au passage et passa par la chambre de Valentina pour voir si elle ne s’était pas réveillée mais apparemment non. L’équipe de nettoyage avait du bon boulot puisque tout était comme avant , le salon était redevenu tel qu’il était à l’origine. Une tempête se profiler sur palm Bay a voir bouger les palmer ainsi qu’une mer houleuse de couleur noir. Fermant les volet, elle ferma ensuite la baie vitré afin qu’elle ne se brise pas et alla préparer le petit déjeuné. La seule chose qu’elle était capable de « cuisiner ». Mettre des dosette dans la tasimo et enduire une tranche de pain de pate à tartiné ou de confiture c’était pas bien dure en même temps >< Alors qu’elle remuer son café tout en regardant la pluie qu’elle appréciait plus que tout ainsi que les nombreux éclairs qui déchirés le ciel, Zoey réfléchissait …. - oui sa lui arrivait - Elle devait se venger et ainsi reprendre la balle dans son camps et ne pas laisser trop longtemps Cage sur une « victoire » elle se devait de le remettre à sa place, de lui en aire baver pour lui avoir menti mais aussi pour avoir mit la zizanie dans son couple. Les pas de Nana dans qui descendirent à toute vitesses les escaliers la tira de ses songes et c’est une masse brune qu’elle vit foncer droit vers elle. La jeune femme eu juste le temps de poser sa tasse que la seconde d’après sa princesse était dans ses bras. Après qu’elle eu prit son petit déjeuné elle aussi ; Tessa arriva pour prendre sa petite fille durant le week end. Habitude qu’elles avaient prit toutes les deux et qui n’était pas pour déplaire à Zoey qui aimait voir cette complicité s’épanouir de jour en jour. Une fois Nana parti, Julien se leva enfin … Lui et Zoey eurent une grande discussion faisant monter le ton . Zoey lui expliqua que Cage avait tout à fait le droit de venir ici et qu’elle ne le bannirait pas de cette maison même si il lui demandait. Il était le père de Nana et qu’elle ne pouvait rien y changer et qu’elle ne voulait pas le changer. Bien entendu cette dernière partie créa de nouvelle disputes , mais au final Zoey leva un sourcil , lui disant qu’il pouvait pensé ce qu’il voulait faisant par la suite des oui oui de la tête tu as raison. Elle savait que c’était le genre de chose qui énervait et que finalement c’est elle qui gagnait « la partie ». Julien s’emballa encore plus pendant 3 min mais en voyant l’ignorance de Zoey il devint de plus en plus calme jusqu’à s’excuser et la prendre dans ses bras. Bien entendu la jeune femme émit une petite résistance pour ne pas paraitre trop laxiste … il fallait que cela lui serve de leçon , il fallait qu’elle lui fasse peur … parce que même si ses réponses étaient justement pour l’énerver d’autant plus, en voyant la nonchalance qu’elle y avait mit plus les images de la soirée d’hier … les doutes se créèrent vite. Au final Zoey leva son visage droit vers Julien lui demandant si il avait enfin fini sa crise de jalousie et lorsqu’il lui répondit que oui , elle souria et leva les yeux au ciel «  Je te pensais pas si jaloux que sa, va falloir que t’arrête de te faire des films puis je te signal que c’est toi qui a voulu venir ici alors maintenant on va devoir assumer mon passé, ensemble et si tu prendrais le temps de le connaitre tu verrais que Cage est un homme formidable et que ce qu’il a de plus chère au monde c’est sa fille. »

Julien était partie pour l’Italie, voilà ce dont à quoi se résumé la vie de Zoey à hérer seule dans cette grande maison sans but. C’était vraiment frustrant pour une personne comme elle de ne pas s’avoir s’occuper. Cependant, aujourd’hui elle savait quoi faire, elle devait reprendre le dessus et mener la danse. Après quelque coup de téléphone Zoey se débrouilla pour qu’un ami à elle , un maquilleur viennent jusqu’à chez elle et la maquille comme si elle venait d’être battus. Bien entendu son ami se posa des question et Zoey lui expliqua que c’était pour une association un truc du genre et qu’il fallait qu’elle soit maquillé avant que l’équipe n’arrive. BREF un gros mytho quoi mais soit sa avait marché. Une fois fait, elle alla prendre quelque sous vêtements à elle et les fourra dans son sac en vrac. Il fallait que cela paraisse spontané donc autant cacher la marchandise Arrow BREF , la pluie battait encore son plein et heureusement que le maquilla était waterproof. Les cheveux dégoulinant elle entra dans sa voiture déjà grelottante et se mit à rouler jusqu’ au Bungalow de Cage. Garant sa voiture un peu plus loin pour qu’il ne puisse pas la voir , elle sortit de sa voiture et se mit à courir vers l’endroit. Essoufflé , elle arriva devant la porte, les joues toutes roses , les cheveux tout mouillés - ondulés - qui lui collé quelque peu au visage …. Elle se mit quelque petite goutte dans les yeux pour que se si paraisse un peu rouge et c’est la qu’elle frappa à la porte. Entendant ses pas , elle se regarda et fendilla même un bout de son haut, histoire d’être encore plus crédible
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Dim 6 Nov - 23:12

A peine passée la haie de chez Mademoiselle Silver, Cage fit les gros yeux lorsqu'il vit Anna qui l'attendait dans la voiture. La haie n'avait pas succombé à son poids, cela sortait du miracle mais en sautant, il s'était retrouvé tête la première dans une poubelle, les jambes en l'air --' . Il avait quelque peu la tête "ailleurs". faut dire qu'il venait de se ménager: rester calme face à Julien, se retenir d'embrasser Zoey, se priver de voir sa fille car il avait une mission bien précise et personnelle - qui soit disant passant, il avait réussie - c'en était un peu trop en une soirée --' . Il s'avança vers sa voiture en titubant légèrement, après avoir rouler avec la poubelle avant de s'en dépêtrer. Les yeux mi clos, et la vois un peu rauque, il eut un mouvement de teête alors que Anna sortit de la voiture pour venir le prendre par le bras.

_
Je sais marcher, c'est bon. Qu'est ce que tu fous là?!

Anna le prit tout de même violemment par le bras pour le faire entrer dans la voiture, côté passager, ce qui eut l'audace d'emmerder Cage. c'était sa caisse et pas la sienne >< il n'aimait pas qu'une femme roule avec SA voiture. Malgré cela, il l'écouta, car il savait qu'il n'était pas vraiment apte à prendre le volant.

_ je te sauve la vie Cage, alors ferme là et embrasse moi!

Il n'eut même pas le temps de dire ouf, qu'il se fit attraper le col de sa chemise pour se faire embrasser. Il ne le rendit pas, comme d'habitude et regarda Anna avec de très grands yeux, se disant qu'elle prenait vraiment se jeu très à coeur. Une fois qu'elle le lâcha, il s'écarte d'elle avec une petite grimace, pas de dégout Rolling Eyes mais juste d'étonnement.

_ Tu me fais quoi là ?!

_ Ton ex petite amie vient de regarder au dessus des haies que tu as bousillé. Parfois, je me demande pourquoi tu m'as demandé de jouer un tel jeu alors que tu n'en es même pas un joueur --'

Sur ce que Anna dit; Cage n'osa même pas regarder vers la haie, se disant que si elle était encore là ... il se ferait griller mais intérieurement, il était plutôt content que Zoey ait quitter les bras de son futur mari pour venir voir où il était. A moins qu'elle en avait rien à foutre et que justement, elle venait vérifier si il était bien partit. Il regarda Anna et lui fit un sourire, pour ce dévouement qu'elle se donnait. Il était vraiment très mauvais joueur.

Le lendemain

Cage avait une petite gueule de bois ... Terrible même mais il réussit à se lever pour se rendre sur son petit bateau. Il avait pour habitude de se lever à l'aube et aller en mer. C'était un des endroits qu'il chérissait particulièrement. Il était seul et pouvait comme il le désirait, pratiquer ce sport qu'il kiffait : le kitesurf. Il regardait toujours son petit thermomètre sur la terrasse, et observait à combien de noeuds était le vent.Plus de 27 , cela n'était pas possible, "trop dangereux" et c'est bien pour cela, que lorsqu'il vit 33 noeuds, il se mit en route. Cage était un vampire et pratiqué un sport à la condition humaine était beaucoup trop facile, mieux valait se mettre en danger pour en sentir une certaine adrénaline. A peine sa voile défaite sur le grand plat de son bateau,il glissa ses pieds dans la planche et en avant la musique. Du Hard core dans les oreilles, il s'adonna durant plusieurs heures à "voler" sur les vagues, faisant des salto oblique avec sa planche, déversant tout ce qu'il ressentait. Un sport était fait pour se défouler et dieu sait à quel point, il avait besoin d'extérioriser. Il re-prensa à toute sa soirée, cette façon qu'il avait vu sourire Zoey pour que cela s'éteigne avec l'arrivée de Julien. Il n'en revenait pas qu'elle en avait une crainte bien présente et les questions s'additionnaient dans la tête de Thurner. La force avec laquelle il pratiquait se sport redoubla, car en ce moment, il avait une envie folle que de coller son poing dans la gueule de se mec. Depuis quand un homme pouvait faire peur à Zoey ? Il n'en revenait pas ... Il espérait aussi que Nana n'avait pas se même sentiment, car il était clair qu'il le tuerait. Sur ses pensées, il évita un rocher de très près, il faillit même s'encastrer dedans mais dévia sa voile de trajectoire au bon moment. "Put*in" se dit il, il avait eut chaud le Cage. Regardant l'heure sur sa montre Waterproof, il arrêta son activité, il était déjà 10h oO 3h30 qu'il était en mer et il n'avait pas vu le temps passé. De retour sur son bateau, il rangea convenablement son matériel et défit le haut de sa combinaison, pour se retrouver torse nu et prit le volant de son engin, pour revenir sur le bord de la plage. Amarré, il sauta de la coque avec son sac à dos et se dirigea vers son Bungalow. Anna était parti, il ne voyait pas sa voiture et Cage se souvint qu'elle devait aller chercher des pièce de voitures, elle en avait pour deux jours car elle allait voir un de ses potes. Il haussa les épaules et courra avec cette envie que de prendre une bonne douche mais il s'arrêta net, lorsqu'il vit Zoey sur le pas de sa porte. ses sourcils se froncèrent et il se remit à marcher vers sa porte pour se mettre devant elle. Il ne la regarda pas et sortit ses clés pour entrer chez lui.


_ Que me vaut cette visite Silver ? Tu viens me coller un procès pour la soirée d'hier ?

Il souriait à sa petite remarque. La porte s'ouvrit et il se retourna pour lui demander si elle voulait entrer boire quelque chose mais ce qu'il vit le tétanisa. Il pleuvait des cordes depuis tout à l'heure, (d'où le fait qu'il ait fait du Kite, il n'avait pas meilleur temps) .... et il resta choqué sur le pas de sa porte. son sac qu'il tenait à la main tomba au sol, elle tremblait et il ne fit rien tout de suite. Son regard ténébreux parcourait le visage tuméfié de Zoey, elle était quasi défigurée oO Son haut était déchirée et ses yeux rougit par les larmes ? Les yeux de Cage était grands mais son visage impassible. en fait, une vague de colère, de haine et de rage venait de lui monter aux tripes. lorsqu'il reprit ses esprits, il la regarda droit dans les yeux et murmura entre ses dents un ...

_ Ne me dis pas que c'est lui qui t'a fait ça ......

Cage releva le regard et ses yeux devinrent d'un noir ébène à faire peur. Son visage n'exprimait pas "la colère" mais tout ce qu'il intériorisait remonta à la surface. Son sac à l'entrée de son Bungalow, il chopa les clés de sa bagnole et les serra très fort dans sa paume. Il ne parlait plus, et il traversa sa terrasse pour se rendre à sa caisse ... Il allait aller voir ce Julien et c'était définitif, monsieur bâton était un HOMME MORT.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 7 Nov - 1:23

Cela devait faire bien 2 min qu’elle avait toquer à la porte de Thuner, surement était-il avec sa petite amie nana , celle avec qui il lui avait dit qu’il n’ y avait rien du tout. Bien entendu cela ne devait pas la toucher autant mais voilà elle l’aimait toujours et le fait qu’il lui est menti comme ça l’irritait … surtout qu’elle ne l’aimait pas cette fille …. Cette façon qu’elle avait eu de le regarder ce premier jour lui était resté en travers de la gorge depuis puis se baiser hier , limite on aurait dit qu’elle lui aspirait la bouche la >< Alors qu’elle allait partir pour rentrer chez Cage , elle sentit sa présence un peu plus loin sur la plage qui arrivait en courant … Se mordillant la lèvre elle fit comme si de rien était et ne bougea pas d’un cil , histoire d’être crédible. Alors qu’il montait les petites marches, Zoey prit un air tétanisé malgré les grelottement qui la faisait frissonner comme jamais . Elle ne répondit pas à sa question jouant la femme malheureuse Croissant ses bras sur sa poitrine un peu plus fort elle tenta de calmer ses frissons qui étaient assez violent car oui pour le coup elle avait vraiment froid et la seule chose qu’elle voulait faire c’était rentrer chez Cage et se réchauffer --’ Doucement elle leva son regard vers lui et au même moment le sac de sport tomba au sol dans un bruit assez assourdissant, pour le coup elle baissa vite le regard , faisant semblant d’avoir honte et regarda se sac, tandis qu’au fond d’elle la seule chose qu’elle se demandait c’était ce que contenait ce sac pour qu’il soit paraisse aussi lourd et pour qu’il fasse autant de bruit , elle pensait aussi au torse de Cage ruisselant de goutte mais elle ne voulait pas trop que sa se voit quand même >< Cependant elle sentait le regard lourd et noir de Cage se poser sur elle ce qui lui fit relever les yeux vers lui , Put*in ce produit qu’elle avait mit dans ses yeux la faisait vraiment pleuré à croire que sa l’avait irrité tcheuu --’ en l’entendant elle avait envie de rire , c’était un peu con cette phrase genre si il ne voulait pas qu’elle lui dise que c’est Julien qui était soit disant l’auteur de ce tableau pourquoi lui posé t’il la question enfin c’était une affirmation tourné comme une question enfin bref. Pour seule réponse elle le regarda juste dans les yeux , d’un air qui apeuré qui ne lui ressemblait pas et hocha juste après la tête tout doucement.

Elle remarqua tout de suite l’attitude de Cage surtout lorsqu’il serra les clés de la voiture dans sa paume , limite elle voyait les jointures de sa mains et elle se demandait même si il n’allait pas casser la clé … Cependant quand elle le vit traverser la terrasse, elle fronça les sourcils , il faisait quoi là ? Non il ne fallait pas qu’il parte, il fallait qu’il reste avec elle , il fallait qu’elle entre chez lui et qu’elle y passe même la nuit , voilà ce qu’était son plan , elle devait accomplir quelque chose et ce n’est pas avec un Cage qui part jenesaisoù à la recherche de Julien qu’elle allait pouvoir le faire. Elle lui attrapa le bras avant qu’il ne mette un pied sur le sable et plongea son regard dans le sien. «  Non Cage ne fait pas ça , de toute façon il est partie … je veux que tu restes avec moi , je me sens pas capable de rester seule … j’ai besoin de toi » Baissant de nouveau le visage , elle décolla une de ses mèches de son visage pour de nouveau relever le menton vers Thurner, les yeux brillant , les joues toutes roses du au froid , les lèvres légèrement violette et une énorme «  bleu » sur la pommette encore saignante «  je suis désolé de te déranger , je savais pas où allé enfin si j’ai de suite penser à toi .. Je vais partir c’est pas grave laisse tomber je veux pas que tu t’attire des problèmes avec ta petite amie à cause de sa , c’est de ma faute de toute façon , c’est mon problème … » Elle lui lâcha doucement le bras et alla vers la porte d’entrée chercher son sac à main pour aller sous la pluie de nouveau , prête à partir - du moins à faire semblant c’est qu’elle le connaissait son Cage quand même
-
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 7 Nov - 12:16

Voir Zoey dans cet état, Cage vit ses plus anciens Démons refaire surface. une soif sanguinaire que de tuer revint, avec des mains prêtent à cogner sans relâche. Il ne savait pas ce qui le dirigeait en ce moment, sa culpabilité d'avoir en quelque sorte provoqué cela ou la rage que de tabasser cet homme qui avait osé lever la main sur elle. Il avait baissé son regard noir d'intensité sur elle, imprimant en mémoire ce qu'elle avait sur le visage pour que lorsqu'il se retrouve face à cet homme, il n'arrête aucun de ses gestes qui seront certainement d'une violence incontrôlée. Oui, Cage était en "hors contrôle" et était prêt à bien des dégâts. Il prit ses clés entre les mains et les serra fort, très fort même qu'il sentit l'acier se déformé dans sa paume, ce qui était en soit quelque peu balot puisqu'il ne savait même pas si il allait pouvoir encore entrer la clés dans la serrure --' mais au pire, il se rendrait sur place, vitesse vampirique, cela ne le dérangeait pas. Il voulait juste garder un quelconque "faux semblant" face à elle, pour ne pas qu'il montre cette haine qui l'envahissait ... Peut être venait il de rater son coup et qu'elle pouvait le voir, mais il en avait rien à foutre. Traversant sa terrasse d'un pas lent mais tout de même décidé, il se fit retenir par le bras. Il s'arrêta et retourna son visage vivement vers celui de Zoey, des yeux encore assombrit par tout ce qui le noyait intérieurement. Il l'écouta et c'est en ce moment, qu'il fronça les sourcils. Parti ? Parti dans quel sens ? A t-il fuit ? est il partit que quelques jours ? l'a t'elle rayé de sa vie ? Comprenant qu'il venait de montrer bien plus qu'il ne devait, il s'extirpa de la main de Zoey et s'avança vers elle. Son regard était dur et froid, et il la regardait de haut. Il avait envie de lui déposer un baiser magique sur cet hématome, il avait envie de la guérir des maux qu'elle pouvait ressentir mais ils n'étaient plus ensemble ... Cette pensée poignarda Cage parce qu'en tant que EX petit ami, il ne pouvait pas prendre "sa défense", il devait la laisser faire, c'était "sa vie" après tout. Mais comment réagir de la sorte alors qu'il l'aime plus que tout. Son regard se fit long sur son visage, prenant conscience d'un tas de choses, en proie à des doutes. Que devait il faire ? Traverser le pays pour tuer Julien ou l'écouter et rester à ses côtés ? Il passa sa langue sur ses lèvres et dit d'une voix très dure et sincère :

_ Je ne veux plus que Valentina le voit, j'espère que c'est clair. Si j'apprends qu'il dort encore sous le même toi que notre fille, je le tue. Tu m'as bien comprit ?

Cage ne voulait pas montrer que cela le touchait qu'elle vienne directement chez lui, qu'elle avait besoin de lui ... il n'était pas en mesure de répondre quelque chose de gentil. Habité par la rage que Julien provoquait chez lui, il avait du mal à retrouver cette sérénité qu'il pouvait avoir ... Beaucoup de mal même mais cela ne dura jusqu'au moment, où Zoey s'excusa d'être venu et alla reprendre son sac. Il passa une main dans ses cheveux, se sachant pas trop quoi faire pour le coup et quand elle prit la direction de sa voiture, il se mit dans son chemin pour l'arrêter. Il ne la regardait pas trop, il prit juste son sac et lui fit un signe de tête vers l'entrée de son Bungalow.

_ Vient te réchauffer à la maison ...

Elle n'avait pas le choix, il avait son sac à main. Il pénétra dans son salon et prix un énorme plaid avec lequel il dormait le soir, devant la télévision pour l'enrouler dedans après avoir fermer la porte, une fois qu'elle fut entrée. Il se regarda, trempé aussi et se tourna vers elle, pour lui dire:

_ Je vais vite me changer ...

Il se retrouva dans sa salle de bain et posa ses mains sur les rebords du lavabo, avec cette envie de tuer qui lui revint à la surface. Il se contrôla néanmoins, et enleva sa combinaison de plongée pour prendre une douche vite bien fait. Il puait l'algue --' . Une fois sortit, il ne sécha pas ses cheveux, il s'enroula d'une serviette, alla dans sa chambre pour vite enfiler des fringues. Pull capuche, short large et une casquette à l'envers pour cacher ses cheveux pas fait. Et tout en regardant sa pile de fringue, il prit un autre pull et un training vachement grand --' en main et il se rendit dans le salon.

_ La salle de bain est juste à côté de ma chambre, va te changer avant d'attraper je ne sais quoi ...

Il déposa les vêtements sur l'accoudoir de son canapé et se rendit dans la cuisine. Silencieux et peu bavard était les deux phénomènes qui se provoquaient chez Cage lorsqu'il devait se calmer. Il sortit des marshmallow et du cacao et commença à verser du lait dans deux bols ... Ouai, il allait lui préparer un petit cacao avec des petits bonbons dedans ... Il voulait surtout lui réchauffer le coeur d'avoir subit une certaine violence ... lui qui ne supportait absolument pas ça --'

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 7 Nov - 16:12

La main de Zoey sur le bras de Cage , elle ne voulait pas qu’il parte voir Julien , surtout qu’il était parti … Elle voulait qu’il reste avec elle , elle voulait pouvoir aller jusqu’au bout de sa mise en scène puis qu’Est-ce que Cage allait faire si il mettait la main sur Julien , genre pauvre Julien quand même .. XD Le regard de Cage était complètement froid et à vrai dire elle n’aurait jamais pensé qu’il le soit autant …. Lorsqu’il disait qu’il était capable de lui faire du mal , c’était peut être bien vrai , cela ne lui faisait dont-il plus rien ? Elle s’attendait tout de même à ce qu’il la prenne dans ses bras qu’il lui dise quelque chose de réconfortant mais non … En entendant les paroles de Cage, elle fronça les sourcils qu’il ne puisse le voir et hocha la tête …. Bon elle espérait juste qu’il comprendrait réellement que c’était qu’une mise en scène , et que ce qu’il disait ne serait pas une conséquences de son actes en même temps Julien faisait partie de la vie de Nana maintenant et il avait toujours était plus que gentil avec elle-même trop , lui passant certain caprices que même Zoey ne lui cédait pas c’était pour dire --’

« De toute façon Nana est chez Tessa le temps que les choses se calme …. Je ne veux pas qu’elle est à voir ce genre de chose , je pensais pas Cage , je pensais pas qu’il était comme ça …. »

Zoey leva son regard vers lui , les yeux légèrement humide , mais la distance que mettait Cage n’arrangeait rien , elle avait l’impression de tout faire foirer… C’est pourquoi elle tenta quelque chose. Elle alla prendre son sac en s’excusant au près de Cage d’être venu le dérangé … elle savait que normalement ayant l’esprit chevaleresque il ne la laisserait pas partir comme ça. Elle alla prendre son sac à main qui était resté devant la porte prête à partir jusqu’à ce que Cage vienne le lui prendre pour qu’elle ne parte pas …. Elle en souriat intérieurement , parce qu’elle le connaissait malgré tout. Doucement elle le suivit et se laissa enrouler comme un plaid tel un saucisson , cependant elle sentit la chaleur l’habitait aussitôt. Alors que Cage lui disait qu’il allait se changer, elle lui fit un petit sourire et hocha la tête. Pendant ce temps là, Zoey fit un petit tour de la pièce dénigrant les traces qu’il pouvait ya voir d’Anna, en voyant une de ses vestes elle l’a prit du bout des doigts , regarda la chose qui soit disant passant était moche xD - cette fille n’avait mais aucune classe - et la jeta à la poubelle …. Cependant Zoey fut confronté à son reflet, c’était affolant comme le maquilla faisait vrai. Elle appuya doucement dessus et regarda ses doigts … rien . Heureusement parce qu’avec toute la pluie qu’elle s’était prit sur la tête elle aurait pensé que le maquillage serait parti. La voix de Cage la fit sursauté et elle le regard dans le miroir. Se tournant vers lui , elle souria en voyant le pull , elle le connaissait celui-ci , c’était même un de ses préféré Elle souria puis attrapa les affaires qu’il lui avait apporté

«  Merci Cage »

La situation était assez étrange tout de même puisque tout deux se parlaient brièvement. Passant devant la chambre de Cage elle voulut y entré mais rebroussa chemin lorsqu’elle entendit du bruit. S’enfermant dans la salle de bain , elle inspecta tout , les produits d’Anna & tout l’envie de les saboter était plus forte qu’elle et se qu’elle fit avec une certaine crème de jour , foutant de l’autobronzant dedans. Refermant le tube , elle le reposa à la même place fière d’elle, un sourire sur le visage. Elle se changea laissant ses affaires mouillés sur un petit étendoir pour les faire sécher et enfila le pull de Cage. Elle avait l’impression de revenir 1 an et demi en arrière . Elle baissa son visage pour sentir le pull qui avait l’odeur de Cage et vaporisa même quelque effluve de son parfum dessus histoire de Rolling Eyes Elle enfila par la suite le pantalon qui lui allait large trop grand et sorti de la salle de bain tout en tentant de serrer un maximum le pantalon.

«  T’aurais pas quelque chose de plus .. Petit dit-elle en remontant le pantalon. »

Cependant lorsqu’elle leva son visage vers Cage , elle le vit préparer deux bols de chocolat chaud avec des Marshmallow. Own elle avait l’impression de revenir en enfance. Elle remit une méche mouillés derrière son oreille et alla s’assoir à la table tout en le regardant faire

«  Besoin d’aide ? » dit-elle en le relevant son regard vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 7 Nov - 20:19

C'est vrai qu'il empruntait un ton très froid et sa voix l'était tout autant, pour parler à Zoey. Il avait beaucoup de mal à canaliser ce qu'il ressentait. Alors qu'il aurait du la prendre dans ses bras et la réconforter comme il le pouvait, le voilà dans un état second, se laissant totalement aveugler par la colère. Une tête en plus d'elle , son regard se braqua sur le sien, un petit instant avant de lâcher sur un ton peu sympathique ce qu'il avait à dire sur cet homme et sur son bébé de Valentina. Il était papa avant tout et savoir que son futur « beau père » avait la main facile ne le mit absolument pas à l'aise. Aux premiers abords, monsieur bâton avait l'air assez cordial mais Cage avait raison, il cachait bien son petit jeu. Un sale pressentiment s'auréolait au dessus de sa tête et Cage comptait bien mettre un doigt dessus afin de savoir ce qu'il cachait. Son regard toujours pénétrant celui de Zoey, il fronça les sourcils lorsqu'elle lui répondit et ses traits devint plus doux à la fin de ses mots. Ilacquiesça à ce qu'elle disait :

_ Parfois les apparences sont trompeuses Zoey ... Il ne te fera plus de mal, je veillerais à ce qu'il reste loin de Nana et toi.

il mit ses mains en poche reprenant ses airs froid, il ne pouvait pas lui montrer que cela l'atteignait autant, il était inquiet pour sa fille, pour Zoey aussi bien évidement mais il ne pouvait imaginer pareil scénario. Cage avait été un enfant battu, et même à l'adolescence, il en avait bavé et depuis lors, il avait une sainte horreur de la violence, qu'importe les formes qu'elle pouvait prendre « morale ou physique » ... Elle s'excusa et Cage ne pouvait pas la laisser partir, c'était contre ses convictions. Il lui viendrait en aide à chaque fois qu'elle en aurait besoin et de la voir ici, près de chez lui, prouvait que cette « confiance » n'était pas totalement dissoute même après une année de séparation. Il lui barra la route et lui prit le sac, elle ne partirait pas, elle resterait avec lui. A peine entrer, il l'enveloppa et alla à la douche, se préparant et prit des vêtements au passage pour Zoey. Revenant à nouveau dans le salon, il s'arrêta pour l'observer, il avait l'impression qu'elle fouinait et il se secoua la tête à ce qu'il pensait. Fouiller alors qu'elle venait de se faire battre par son futur mari ... Il se faisait un sale film là (MDR). Il fit un signe de tête à son merci et il alla en cuisine pour lui préparer une boisson chaude et réconfortante. Il savait que ça pouvait faire du bien et puis, il en avait envie aussi --'. Le lait qui chauffait, il releva son regard vers elle lorsqu'elle lui parla et pencha la tête pour la regarder se battre avec l'élastique de son pantalon de sport. Il fit aller sa bouche de gauche à droite, et se pencha sur une manne de linge à repasser --' et en tira un short à lui et un pantalon à Anna What a Face . Il les brandit tout les deux, portant à une main un jeans et l'autre son short à la ceinture un peu plus petite.

_ Jeans pour fille ou short des Lakers ?

Il leva sa main gauche et ensuite sa main droite, à chaque survêtement prononcé. Fallait savoir que pour le pantalon de Anna, cela partait d'un geste sympathique, parce que bon, elle n'allait pas traîner en petite culotte dans son salon quoi --' il lâcha les deux tissus avant de foirer son lait et il se mit à les verser dans les bols qu'il avait posé devant lui, avec déjà la poudre de cacao dans le fond. Elle vint se poser devant lui et il ramassa pour finir ce qu'il avait fait tomber pour les poser devant elle, pour qu'elle puisse faire son choix qui à mon avis était déjà tout fait dans sa tête xD Il y mit les marshmallow et posa le bol juste en face d'elle en lui disant un « Non merci, j'ai déjà finit » et il la regarda tout en soupirant, les lèvres pincées. Devait il ou devait il pas ? La vue de cet hématome le rendait malade, et c'est bien pour cela qu'il tourna son visage vers la poubelle où il y vit la veste de Anna oO . Il la prit avec les sourcils froncés, se demandait pourquoi elle avait atterrit là tient et la plaça convenablement sur une chaise et se remit dans sa position initiale et lui demanda enfin ...

_ Tu veux peut être en discuter .... ?

Il n'était pas très confiant dans ses mots mais il tenta tout de même, il devait en savoir sur cet homme avant de lui faire la peau. Il allait le dégommer, car oui Cage ne s'éloignait pas d'un de ses objectifs ... celui d'avoir osé faire du mal à cette délicieuse femme qu'il avait en face de lui, qu'il aimait encore. Il but une gorgée de son bol et il grimaça, il manquait quelque chose la dedans, de la cannelle qu'il prit de suite dans une de ses armoires.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   Lun 7 Nov - 21:48

En voyant la réaction de Cage , la jeune femme se dit alors que c’était peut être la mauvaise mise en scène. Elle n’avait pas prit en compte le passé de Cage cette nuit quand elle avait organisé cette mascarade. Grands nombre de fois en voyant son visage , son airs froid elle eu envie de revenir en arrière mais GAMEON …. Après tout c’était Cage qui avait voulu jouer … puis aucune limites n’avaient été fixé même si par moment il fallait savoir faire preuve de bon sens, mais quand lorsqu’elle avait vu cette Anna embrasser SON Cage , tout bon sens avait laissé place à de la mesquinerie. Zoey perdait toujours pied et allé toujours dans l’extrême que cela concernait le beau brun. Alors qu’elle lui répondit une phrase bateau ,elle vit son visage s’adoucir… puis en l’entendant elle ne pu être plus qu’heureuse mais troublé . Il était certain que pour Nana il veuille tout faire , qu’il la protégé … elle savait que Cage était un bon père et jamais elle n’avait douté de lui mais qu’il l’incluse dedans pour un homme qui était soit disant capable de lui faire du mal c’était peut être un peu gros… a moins qu’il s’en laisse l’exclusivité Ôo. Bref, elle hocha doucement la tête avant d’exquisé un petit sourire. Les yeux de Cage dans les siens, elle ne pu s’en extirpé comme à chaque fois et à vrai dire c’était assez dure de lui faire ça avec un tel regard.

«  C’est gentil Cage mais … c’est bien plus compliqué que ça tu sais … mais je comprend pour Nana »

Cage la rattrapa alors qu’elle « voulait partir » du moins c’était une stratégie comme une autre. Elle le connaissait son « bébé » Se faisant envelopper dans une couverture , elle souria et la serra tout contre elle. Tandis que Cage était parti prendre une douche - et il avait bien fait parce qu’il puait vraiment l’algue - elle en profita pour regarder un peu partout et à chaque fois qu’elle voyait un objet féminin , elle le dénigré du regard , c’était fou comme cette Anna avait de mauvais gout Elle en profita pour jeter cette vestes immondes à la poubelle . Zoey sursauta légèrement en entendant Cage revenir et posa sa main sur son cœur avant de se retourner, l’inquiétude de s’être fait prendre en plein inspection la prit mais s’en alla aussitôt lorsqu’il lui proposa un échappatoire. S’en allant dans la salle de bain , Zoey se changea , enlevant ses vêtements complètement trempé par la pluie pour passer les vêtements de Cage. Bien entendu ses derniers étaient bien trop grand pour elle , niveau haut sa passé mais niveau bas elle le perdait, heureusement que le pull lui arrivait mit cuisse quoi --’Sortant de la salle de bain , elle demanda à Cage si il n’avait pas quelque chose de plus petit mais elle se stoppa net quand il lui proposa un jean de fille , donc un jeans de anna à moins que se soit un jeans de Valentina mais bon c’était pas vraiment sa taille quoi. Elle le regarda et rattrapa le training qui se faisait la malle --’

« J’opte pour les lackers » dit-elle en attrapant le short. Elle enleva le training et enfila le short vite fait … caché par le pull qui lui allait lui aussi trop grand.

Elle remonta les manches et alla prêt de Cage en le regardant faire. Elle avait toujours aimé quand il prenait soin d’elle de la sorte Les mains jointes et le menton posé dessus elle lui proposa son aide le regard rivé sur la boisson chocolaté. Elle haussa l’épaule à la réponse de Cage et attrapa le bol chaud entre ses mains. Cette chaleur et cette odeur était réconfortante tout ceci lui rappelait son enfance.

«  Sa me rappel quand j’étais petite, ma grand-mère me faisait toujours ça quand j’étais triste, avec des bébé marshmallow mais à chaque fois je faisais des rêves étranges après du coup elle en avait conclu que c’était pas pour moi les boissons trop sucrée avant d’aller me coucher » dit-elle en levant son regard vers lui plein de malice. Tandis que Cage ramassait la veste de Anna dans la poubelle , Zoey tourna directement la tête en se mordillant la lèvres . Jouant avec un bonbon elle s’amusa à le déchiqueté et en l’entendant elle baissa le visage vers celui-ci .

« C’est la première fois tu sais , je l’ai jamais vu aussi énervé, lui qui est si doux d’habitude , quand tu es parti il est devenu fou …. Il était énervé comme jamais, il m’a reproché ta présence , que tout ça s’était de ma faute et qu’au final c’était comme si je le méritait & que pour sa apparemment je devais t’en remercié… j’ai pas compris ce qu’il passait , j’ai l’impression d’être une moins que rien. Il m’a dit que j’étais à lui et que je n’avais pas interêt de te revoir enfin tout un tas de truc. J’ai peur Cage , peur de rentrer chez moi .. »


Elle posa ses mains sur la table et souffla avant de se lever et d’aller sur le canapé , posant sa tasse sur le canapé. «  et regarde où je suis … j’aurais pas du venir imagine il l’apprend à son retour … » Elle baissa les manches et attrapa le bol pour en boire un peu pour ensuite remonter ses jambes contre sa poitrine et regarder la pluie tombé, l’air absent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'intérieur de Thurner.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'intérieur de Thurner.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» réglement intérieur
» La Campagne de l'Ennemi intérieur Warhammer V2 ou V3
» mon petit jardin d'intérieur
» Slack en intérieur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-