un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Salon de Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 9 Déc - 13:26

Oui je m'en souviendrais toujours, comme tout les moments qu'on a passé ensemble, l'achat du jacuzzi, le sauvetage je ne sais où, et puis tout les autres petits moments, tout ça même si tout n'a pas été rose pour la suite, je ne pourrais oublier ça. Et je suis heureux de t'avoir retrouvé, ça me soulage, et je me sens beaucoup mieux. ...

*il se blottit dans ses bras quand elle se rapproche de lui et ferme les yeux, oui il n'en avait jamais parlé, car il n'en voyait pas l'intérêt, mais avec Moéra, c'était un peu cette fille qu'il avait perdu, certes il y avait eu de l'attirance, mais c'était juste de la protection qu'autre chose, l'amour qu'il a pour Noémie est complètement différent, et son coeur bat comme un fou pour elle. Il sourit un instant, voulant changer de sujet*

oui je n'en ai pas parlé, tu es .... la seule qui le sais .... on en reparlera, j'ai pas trop envie de parler de ça en sachant que j'ai failli te perdre .... aussi ....

*en voyant sa réaction sur Las Vegas, il grimace, aie, c'était pas bon signe tout ça, il grimace un instant, avant de la regarder dans les yeux, et posant un bisous sur sa joue*

oui ne t'en fais pas, je vais là bas avec Olivia, on a gagné au lotto, et c'était la première destination prévue, mais avec ce qu'il c'est passé, j'aimerais juste qu'elle se rappelle de tout ça, mais je serais prudent, je te le promet !

*il lui tend le coca et sourit, oui il s'imagine très bien la situation, pour sur ils allaient se ramasser une bonne punition ! mais bon ils sont jeune, et puis bon Edo à un bon feeling avec les cours, il sourit à son amie et penche la tête sur le côté imaginant très bien la scène*

ah là j'imagine bien la sanction ! mais c'est plutôt tentant ! je te tiendrais au courant pour mon voyage à Las Vegas

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1009

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 9 Déc - 15:24

Moéra serra Edo encore plus fort quand il parla de sa sœur.

Non, mais tu n’es pas obliger d’en parler tu sais, je comprends que ça doit être très dur pour toi, mais je suis la et ont ne c’est pas perdu… donc tout va bien.

Moéra fit de grands yeux quand Edo lui apprit qu’il avait gagné au lotto ! Elle lâcha son paquet de chips qui s’envola dans les airs et se mit debout dans le canapé en sautant comme une folle, presque aussi exciter que si c’était elle qui avait gagné, attrapant Edo par les mains et l’emmenant avec elle dans sa douce euphorie.

TUUUU AA GAGNEEEE AUUUU LLOOOOOOTTOOOOOOOOOOO !!!

Elle se jeta a nouveau assise dans le canapé, regardant Edo partir chercher des cocas pour en tendre un a Moéra, elle le prit et l’ouvrit pour en boire une bonne gorgée.

Tu as raison, va y avec elle, ça pourrait surement l’aider à retrouver la mémoire et puis c’est tout de même un superbe endroit. Mais surtout fais attention aux personnes qui t’entour.

Moéra remarque bien la réaction d’Edo quand elle lui parle d’asticoter le directeur, elle sourit en coin.

On s’en fout de la sanction ! Ce qui compte c’est qu’on s’éclate et en même temps, il faut bien qu’il voit qu’on va pas se laisser faire…. Ont est pas des moutons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 9 Déc - 19:08

oui tout va bien, je sais que je ne suis pas obligé d'en parler, mais un jour je le devrais, mais pour l'instant, je veux juste profiter de ton retour d'Amazonie, pour passer un peu bon petit moment tout les deux ...

*car oui ça lui avait terriblement manqué ! et puis bon ils n'avaient pas eu le temps de discuter tout les deux donc maintenant, qu'elle était là, il profitait de tout ça, sa présence, c'était important pour lui bon discuter sur ce qu'il s'est passé, c'est peut être pas une bonne idée, alors il va y réfléchir, il ouvre grand les yeux en la voyant se lever et sauter dans le canapé, euh ... oui il avait gagné au lotto ! il se fait lever et fait de même avant de la regarder*

c'est pas moi uniquement, Olivia en fait partie, quand nous sommes parti faire un tour en moto, qu'on s'est paumé dans la forêt, et bien on s'est dit que si on jouait au lotto, qu'on gagnait on allait à Las Vegas, et on a gagné

*il s'assied à son tour sur le canapé, buvant une gorgée de son coca, avant de la regarder alors qu'elle liu expliquer pour Las Vegas, il fait un geste de la tête et sourit un instant, de toute façon c'était pas la première fois qu'il y allait*

oui ça l'aidera surement et j'espère ! et pour ce qui est de faire attention .... étant donné que je me suis retrouvé marié à Cage la première fois que j'y suis allé ! et puis me retrouver dans un lit avec Ian et Cage .... voilà quoi ! maintenant je ferais très attention !

*il éclate de rire avant de soupirer un petit coup pour respirer, penchant la tête sur le côté, il imaginait déjà cette histoire, oui il serait là si ça tombe bien, bon ok il n'avait jamais fait ce genre de chose, mais bon, il essaiera ....*

oui tu as raison .... nous verrons comment ça va tourner hein ...

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1009

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 10 Déc - 10:14

Moéra le regarda avec de grand yeux tout rond, il avait une parfaite maitrise de lui dit donc, parce que si c’était elle qui avait gagné au lotto, elle aurait déjà fait 3 fois le tour du campus en courant.
Elle sourit a Edo avec un petit air curieux.

Heu, tu ne m’avais jamais dis non plus que tu savais rouler en moto !
Je trouve ça super sexy d’ailleurs !
Vous allez faire quoi a Las Vegas ? si tu veux je connais de très bonne adresse si l’envie te prend de flamber ton argent.
Je t’avais dis que mon père possédait un casino qui a été reprit par mon frère puis le fils de mon frère.
Tu pourras lui passer le bonjour de ma part !


Moéra sourit a cette idée, elle imagine très bien la tête du fils du fils de son frère quand Edo lui parlera d’elle.
Mais soudain, son regard se fait plus insistant sur Edo et elle fronça les sourcils.
Est-ce qu’il avait bien dit qu’il s’était marié avec Cage ??
Elle leva les mains a mis le corps, pour stopper la discussion et faire une rew en arrière.

Attend, qu’est ce que tu viens de dire ?
Tu a été a Las Vegas et tu t’es marier avec Cage…. Et tu as dormi avec Ian ??
Il ne m’avait pas parlé de sa, tiens.
Pourtant c’est bien comique tiens.


Elle leva les yeux au ciel, essayant d’imaginer Cage et Edo complètement bourrer devant un prêtre et Ian comme témoins.

Et qui a fait le rôle de la mariée ?

Elle regarda Edo, essayant de l’imaginer avec un beau bouquet de fleur et un petit voile de marier sur la tête.


Dernière édition par Moéra le Ven 10 Déc - 10:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 10 Déc - 10:28

C'est Olivia qui m'a initié à la moto, bon notre première sortie était un peu .... raté ! mais là je dois la récupérer du garage.
Et bien je sais pas ce qu'on va y faire, jouer, s'amuser, et tout entre amis. Elle en a besoin, j'en ai besoin. Sortir et tout, bouger un peu quoi ... car depuis quelques temps, j'ai un peu de mal à sortir de mon lit ....
Mais non tu ne m'en as pas parlé, et ça sera un plaisir de lui dire .... enfin si il ne me prend pas pour un fou .... car je sais pas si il sait que tu es .... Vampire


*Edo parle ensuite de son escapade à Las Vegas avec Cage et tout, en faite ils ne se connaissaient pas du tout et avait été invité pour l'annif d'un des deux par un pote à lui, mais bon c'est sur que le réveil avait été .... très dur ! il se fait stopper par Moéra et grimace un instant, elle ne le savait pas ?*

euh .... oui tu as bien compris !
on évite d'en parler en faite, car bon c'est plutôt .... gênant quand même
enfin heureusement on a pu divorcer hein ...
Et je ne me souviens de rien de ce moment, alors ne me pose même pas la question, j'étais tellement bourré que je me suis réveillé la bague au doigt entre Cage et Ian !


*il grimace à nouveau, beurk rien que d'y penser .... il avait la nausée ! heureusement que tout ça été fini, et puis bon il aime les femmes lui ! enfin c'était bien marrant après mais quand même, non il ne veut même plus s'imaginer cette image de cette chambre*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1009

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 10 Déc - 22:52

C'est plutot sympa de sa part de t'avoir fait partager sa passion et puis la moto c'est plutot grissant.
mais j'espère que tu va faire attention a toi, parce que c'est plutot dangereux comme passion, promet moi que tu fera attention dit!
.

Elle rit quand il lui dis qu'il passera le bonjour.

En fait je crois qu'il faudrait que tu évite, parce que il va croire que tu es un échapper d'asile.
j'ai plus jamais donner de nouvelle après ma tranformation.


Et quand il lui parle de Las Vegas, elle est attentive a ce qu'il lui dis et ne peux s'empêcher de les imaginer tout les trois dans un même lit, enlacer l'un avec l'autre.

Et ben tu ne va pas césser de m'étonner ce soir, j'en apprend des truc..
et quoi, tu t'es marrier avec Cage ou alors vous vous êtes marier tout les trois?
Est ce que tu as divorcé au moins?
parce qui se passe a Las Vegas et officiel tu sais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 10 Déc - 23:21

oui je serais prudent, rassure toi, et puis la elle est au garage, j'ai eu un problème de batterie, mais sinon ça va je gère, mais merci de t'inquiéter pour moi

*il sourit, il allait bientôt la récupérer, et il ira faire un tour, il en a besoin, ça lui donne l'air au moins .... et puis une balade tranquille et tout, enfin voilà quoi, et puis quand ils parlent de son frère et tout, il éclate de rire, oui bon alors dans ce cas, vaut mieux éviter sinon il allait se faire renfermer .... il sourit un instant*

oui bon oublions de prévenir ta famille que tu leur remet le bonjour ! mais bon je suis sur que tu as pu aller les voir ni vu ni connu non ? enfin je pourrais aller les voir et parler un peu sans rien dire et je pourrais te dire s'ils vont bien ou non ....

*il penche la tête sur le côté parlant de Las Vegas, oui il savait tout ça, mais quand même, il avait divorcé obligé ! car sinon vive la vie au campus marié à un homme ! pas qu'il était contre tout ça, mais lui il est pour les femmes !*

juste Cage, mais je sais que Ian avait aussi une bague donc oui je crois que ce sont les deux, mais oui j'ai signé des papiers pour divorcer obligé ! j'aurais pu devenir dingue avec cette histoire, le pire dans tout ça, je ne me souviens de rien du tout ....;

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1009

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mar 14 Déc - 9:37

Ben c’est normale que je m’inquiète voyons et j’espère que tu as tout l’équipement adapter, casque, bottes, gants, veste !!
J’espère que tu m’emmèneras faire un tour un de ses quatre.


Moéra sourit a ce que Edo lui dit a propos de sa famille, c’est clair qu’il faudrait mieux éviter de parler d’elle, mais peut-être qu’en fait ils l’avaient complètement oublié puisque ça fais un long moment qu’elle avait été portée disparue puis considérée comme morte.
Elle se rappel du jour ou ils avaient enterré son cercueil, vide…. La tête décomposée de son père, la tristesse de son frère.
En tout cas, elle fut rassurée de voir qu’il y avait du monde a son enterrement.
Elle sorti de ses pensées et répondit.

Non, tu as raison, il faut mieux ne pas leur parler de moi, mais si tu arrive à me dire si tout va bien pour eux ce serais bien, mais ne te casse pas la tête pour les retrouver.
Je ne me porterais pas plus mal si je n’ai pas de nouvelles.


Mais Moéra se décomposa un petit peu quand elle apprit que Ian, aussi avait été marié.
Elle haussa les sourcils, avant de quasiment s’étrangler avec une chips, elle se tapa sur le torse pour reprendre sa respiration

Tu m’a bien dis que Ian était lui aussi marier !!!
Mais il ne m’a rien dit, si il est déjà marier ça risque de compromettre notre mariage !
Mais quel gamin celui la alors ! je te jure.


Elle se frappa le front avec le plat de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mar 14 Déc - 9:49

oui rassure toi, j'ai tout ce qu'il faut, j'ai une bonne pilote qui m'a aidé à tout choisir et à ne rien oublier . Et bien entendu on ira faire un tour quand je l'aurais récupérée, de toute façon, j'avais prévu d'aller faire un tour, donc, tu viendras avec moi ....

*puis la voyant pensive quand ils parlaient de sa famille, il comprenait que ça ne devait pas être évident pour elle de ne plus voir sa famille, l'écoutant, il grimace un instant, si au moins il pouvait lui rapporter que sa famille se porte bien ça serait peut être déjà ça de soulagement pour elle non ? mais bon si elle ne veut pas, il n'ira pas, il ne voulait pas la rendre malheureuse, il sait ce que c'est que de perdre quelqu'un, ayant perdu sa soeur, c'était déjà pas mal alors une fille, un fils, ça devait être le drame pire que suicidaire ....*

comme tu veux, je t'appellerais pour savoir ce que tu souhaite, et je ferais ce que tu voudras ... soit j'irais les voir sans parler de toi, soit je n'y vais pas ... ça sera à toi de choisir

*il sourit un instant avant de la voir s'étrangler avec les chips, omg ! il se met à genou sur le canapé, l'aidant à recracher ce bout de chips coincé, lui donnant à boire au passage, il grimace un petit coup*

Hey réagit pas comme ça ! calme toi hein .... oui on était marié tout les trois, j'ai signé les papiers du divorce me concernant, du coup il en a un en moins, bon reste Cage, je sais pas ce qu'il s'est passé entre eux, mais je suis sur que Ian va tout faire pour que votre mariage soit le plus merveilleux ..... donc tout ira bien crois moi, personne ne pourrait arrêter Ian ......

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1009

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mar 14 Déc - 11:33

Moéra le regarde Edo avec plein de reconnaissance dans les yeux, c’est super sympa ce qu’il fait, il pourrait tout simplement laisser tomber l’idée d’aller voir sa famille, mais non, il va prendre des nouvelles et elle trouve ça vraiment super gentil et choupinou de sa part.

Quand elle s’étrangle quasi avec les chips, Edo se met a genoux sur le canapé, tout affoler, lui donne de quoi faire passer le truc et elle le remercie d’un hochement de tête.

Hum….
Je sais qu’il fera tout pour que ça marche, mais il aurait au moins pu me parler de ça.
Il va se prendre ça sur un plateau quand je rentrerais, crois moi.
Je déteste les cachotteries moi !!


Moéra croisa les bras sur son torse avec un petit air de râleuse.
Avant de sourire a nouveau et de se tourner vers Edo, genre elle passe du coq a l’âne, mais c’est tout elle ça.

Et dis-moi, comment ça se passe toi ….. et Noémie ?
Tu lui à présenté Olivia ?
Comment elle a prit le fait que tu ai toujours de bonne amie ?
Elle n’est pas jalouse j’espère ? Et pour la moto, elle en dis quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mar 14 Déc - 11:41

Ce ne sont pas des cachoteries, tu crois qu'on a tous crié ça sur les toits? tu sais on avait honte, enfin moi en tout cas pour ma part, et s'il ne t'en a jamais parlé c'est que c'était quelque chose sans importance pour lui, et je le comprends tout à fait, car je suis sur qu'il a fait les démarches nécessaire pour ne pas avoir de soucis, car c'était une erreur monumentale !

*il sourit un instant voyant son air boudeur, fallait pas qu'elle lui en veuille à Ian, car bon c'était du passé, et il n'aimait pas en parler lui même alors Ian, il en est sur, il n'allait surement pas prendre un micro et le crier, puis quand elle parle de Noémie, ses yeux s'illuminent, le bonheur absolu enfin non pas tout à fait, mais il fait avec*

et bien avec Noémie tout va bien, beaucoup absente à cause des tournages. Oui elle l'a rencontré à l'anniversaire de Mia, bon c'était court, mais c'était déjà ça de pris. Elle ne dit rien pour mes amies, elle me fait confiance maintenant, enfin j'espère ! Olivia est ma meilleure amie, elle a le coeur brisé du départ de Caleb, et je suis là pour la soutenir et l'aider à avancer. Et pour toi, bah elle n'a plus aucun soucis à se faire .... Pour sa jalousie, aucune idée, on n'en parle pas vraiment en faite .... et elle sait que j'ai été me paumé en moto. Donc elle n'a rien dit ....

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moéra Hawkins

avatar

MESSAGES : 1009

Votre Personnage
GROUPE :: Delta
DON :: Aucun
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 16 Déc - 10:51

Ouai, tu as raison en même temps j'imagine que ça a du être super gênant pour vous, mais quand même il aurait pu me le dire, juste histoire que je me prépare a la nouvelle quoi!
enfin soit.


Elle sourit quand elle voit le regard d'Edo s'illuminer quand il lui parle de Noémie, il avait l’air tellement heureux et Moéra était contente que les choses soient arrangées entre ses deux là.

Je suis bien contente qu’il n’y ai pas d’histoires de jalousie, c’est bien un truc qui peu foutre la merde dans un couple.
Et puis tu a raison, elle n’a plus de raison de se méfier de moi, je ne suis plus sur le circuit des célibataires maintenant.


Elle tourna la bague qu’elle portait autour de son doigt, il y avait un truc qu’elle voulait dire à Edo, mais ne savait pas vraiment comment lui en parler.
Elle sorti 3 photos qu’elle avait en poche et les tendit a Edo avant de lui parler.

Spoiler:
 
Regarde, ça fait 3 jours de suite que je reçois ce genre de photos dans ma boite au lettres, l’homme là, c’est mon ex, enfin le garçon avec qui j’étais censé me marier avant d’être transformée.
Elle son toujours dans une enveloppe sans non rien, ça veux dire que quelqu’un viens les déposer par lui-même.
Mais je ne comprends pas pourquoi.


Elle regarda Edo avant de faire une petite grimace.

Je ne sais pas si je dois en parler a Ian, il est tout de même jaloux et puis je ne voudrais pas l’inquiéter pour rien, c’est peut-être une vilaine farce, mais je ne connais personne qui pourrait faire une chose pareil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 17 Déc - 17:15

Lui en veut pas pour ça tu sais, et puis Cage aurait pu t'en parler, ou même moi bien plus tôt que ça, et puis tu connais Ian non ? il fera tout pour que tu ai le meilleur des mariages ! alors je pense que tu ne devrais pas te faire de soucis pour tout ça !

*il sourit un instant, pensant à Noémie, oui il ne voulait pas de jalousie, il y en avait eu assez, ça avait fait mal à tout le monde, Ian Moéra Noémie Edo, non c'est fini tout ça ! lui il est heureux comme ça, et c'est le plus important pour lui, et puis il la voit sortir des photo, il les prend et les regardes, il l'écoute parler afin de savoir ce que c'était que tout ça, il fronce les sourcils, son ex ? omg !*

wow et bien très bon choix en tout cas, bon pour ce qui est du qui a fait ça, bon déjà c'est quelqu'un qui te surveille, est ce que tu sais ce qu'il est devenu ton ex ? je veux dire est il mort ? ou bien pourrait il lui aussi être vampire ? ou une autre espèce ? Quant à Ian, si tu sais qu'il est jaloux, qu'il va voir que ça ne va pas, pour sur, il va être jaloux, regarde comment toi tu as réagi quand il faisait des cachoteries .... tu as mal réagi, tu croyais qu'il allait voir une autre, et tout, moi je serais toi je lui en parlerais .....

*il la regarde un instant avant de recevoir un texto, oh Olivia ! il fallait qu'il y aille ! il se redresse et lui pose un baiser sur la joue, avant de prendre ses clés et tout avant de regarder à nouveau Moéra, et grimace*

je dois filer, c'est Olivia, ferme la porte la clé tu sais elle où elle est !

*il sourit un instant avant de filer jusqu'à chez Olivia, afin de voir comment elle va*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mar 22 Mar - 17:49

Cela faisait désormais plusieurs jours qu'elle n'avait presque pas dormi. En faisant la somme de ces 3 dernier jours, elle avait du fermer les yeux 5 heures en tout & pour tout. Noémie n'arrivait pas a dormir, c'était impossible. Trop de chose trottait dans sa tête. Son cerveau était en ébullition. Elle passait ses journées au téléphone, jusqu'à 3heures du matin des fois, et elle avait pleins de rdv. Pourquoi ? Parce qu'elle se tuait a la tache pour trouver quelqu'un qui pourrait innocenté Liam, et l'empêcher d'aller en prison. Qu'il soit coupable ou pas lui importait peu, il était hors de question qu'elle laisse Liam pourrir en prison. Alors elle appelait toute les personnes qu'elle connaissait. Vraiment toute. Certaines personnes, soit qui lui devait déjà quelque chose, ou qui l'appréciait particulièrement - surtout certains hommes sur qui elle avait fais marcher son charme- acceptaient de l'aider. & même si elle avait déjà une liste de personne comme des juges, avocats, ect; qui pouvait l'aider, Noemie continuait a chercher. Elle voulait avoir le maximum de personnes a ses cotés pour avoir plus de chance. Alors la belle blonde passait son temps complet au téléphone, ou dans des cafés ou resto avec des gens qui pourrait fraudé pour elle. Ou plutôt pour Liam. Et le peu de temps qu'elle avait désormais, elle le passait a l'hopital , chez son médecin qu'elle avait fini par détester à force de lui donner autant de mauvaise nouvelle. Une tumeur au foie, c'était pas si compliqué a enlever, quoi ... Mais apparemment, elle était tout sauf chanceuse. Alors la colère qu'elle avait d'être si détester par mère nature, elle le compensait en se donnant a fond pour Liam. Et ça marchait. Maintenant elle ne pensait vraiment plus qu'a ça. Il fallait absolument qu'elle le sorte du petrin, sinon elle n'aurait plus aucune raison de vivre. No en oubliait carrément de manger, alors son état s'améliorait pas__en plus, elle avait une folle envie de fumer avec tout ce stress , mais elle n'en avait pas l'droit .. --'.
Puis, ce jour même, No s'etait souvenue d'un homme qu'elle avait rencontré, il y a quelques mois. Il lui avait passé son numéro. Elle ne se souvenait pas reellement de sa tete, mais se souvenait qu'il avait dit qu'il bossait dans un tribunal, alors ca pourrait peut etre marché ... Sauf que ce numero, elle l'avait laissé dans son appart de Palm Bay. Car a cause de son problème de santé, elle n'avait pas eu le temps pour s'occuper de le vendre. En plus toute ses affaires y etait encore, et elle en avait acheter simplement des nouvelle a New York. Elle chercha donc dans son appart pour trouver ce numero, qu'elle finit pas trouver. Sauf qu'en appelant, il se trouva que ce numéro n'était plus attribué. Elle qui avait tant espéré, donna un bon coup de pied dans canapé puis se laissa tombé dessus, posant sa main sur son front. Elle n'en pouvait plus. Elle était déprimée et désespérée .. Puis elle sentit quelque chose sous ses fesses, quelque chose sur lequel elle s'etait sûrement assise, en se levant, elle fit un pull. Bien trop grand pour elle. & elle se souvint donc qu'il était a Edouardo ce pull. No en eu un léger pincement au coeur, et prit ce pull entre ses main. Il portait toujours son odeur. Elle se mordit la levre, le coeur gros et regarda autour d'elle. Tout ce qu'elle avait abandonner pour se retrouver au final si démunie alors que c'était censé la rendre plus forte. Sachant que si elle continuait a passé sa journée au téléphone, elle peterait un cable, elle decida de passé chez Edouardo pour rendre son pull. Enfin, elle se contenterait de mettre son pull dans son salon et s'en allé ensuite. Ouais, comme ca elle bougerait un peu, puis voilà quoi , c'était pas comme si elle allait le voir lui. Elle passait juste a son appart pour lui remettre ses affaires. C'était pas suspect ni rien xD. Noémie était morte de fatigue, pire que morte même. Mais le truc c'est qu'elle ne pouvait pas dormir, fatigué ou non, tant qu'elle n'aurait pas trouver quelqu'un qui pourrait sauvé Liam, elle se sentirait coupable.
Ni une, ni deux, Noémie mit son mini short en jean, & un tee shirt bustier blanc, laissant voir la totalité de ses frêles épaules quasi squelettique. Elle n'avait aucune raison de se faire belle, parce qu'elle ne le verrait sûrement pas. Alors elle ne se maquilla pas plus que ça. De façon assez négligé, elle se fit un chignon avec ses cheveux bouclés , des mèches s'echappant de sa coiffure. Avec son chignon lache, elle faisait un tantinet rebelle. Mais elle en restait belle. Étant donné qu'il faisait beau, elle ne mit pas de gilet , & mit simplement des sandales. Comme en été..
Devant le bâtiments des Alphas, elle hesita un instant. S'il etait dans son appart, elle se trouverait mal. Mais bon; elle prit son courage a deux mains, et descendit de sa voiture, en prenant le pull d'Edouardo. A l'interieur, elle n'osa pas prendre l'ascenseur car cela lui rappelait trop de souvenir. Alors elle commença a courir dans les escaliers, pour enfin arrivé au dernier étages. & No avait commencé a avoir mal du coté de son foie.. Ses médicaments contre la douleur ne faisait plus effets, & elle avait un mal de chien .. Elle s'appuya contre la rembarde, ayant le tournis. C'était vraiment pas son jour de chance. Pour vite rentrée chez elle, elle décida d'ouvrir la porte pour en finir avec ce pull ... Sauf que la porte était fermé. Et qu'elle n'avait même plus les clés. Alors là, ca faisait la goutte d'eau qui faisait debordé le vase. Noemie avait envie de pleurer. Depuis un mois, elle avait l'impression qu'elle ratait tout ce qu'elle faisait, c'était horrible. No sonna dans l'espoir que mia ou edo ouvre. Mais personne. Les larmes lui montait aux yeux. Pas parce qu'ils n'etaient pas chez eux ou autres. Parce qu'elle en avait marre de tout, elle en avait par dessus la tete, elle etait fatigué et en plus de ca, des petites choses comme celle la lui tombait dessus. Noemie se laissa glissé contre le mur du couloir, s'asseyant par terre adossé contre se mur glaciale qui touchait directement la peau de son dis. Et ayant froid, elle enfila le pull d'Edouardo. Ensuite, elle ramena ses jambes contre elle, recroqueviller, et entoura ses jambes de ses bras, pour poser sa tête contre ses genoux. Elle n'avait pas vraiment la force de bouger d'ici, elle ne voulait pas rentré a New York pour encore s'en prendre pleins la gueule par les juges, avocats ou bien médecins. Elle n'avait pas vraiment conscience de ce qu'elle faisait la, assise par terre, mais ca évitait d'aggraver son cas. Ses yeux, sous la fatigue, se ferma.& elle somnola ... Dans le meilleur des lits, elle n'arrivait pas a dormir. Mais assise par terre comme une SDF, elle y arrivait xD.
Revenir en haut Aller en bas
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mer 23 Mar - 8:49


*Edouardo avait rencontré du monde depuis qu'il était rentré de Vegas, déjà il avait été voir le concierge afin d'avoir l'accord pour déménager et rejoindre l'appart de sa meilleure amie, puis en chemin il avait rencontré Summer, un petite blondinette qui le faisait sourire, sans oublier Arwen qui connaissait Mia, tout ça le rendait souriant, car il rencontrait vraiment du monde, et c'était quelque chose qui pouvait le faire reprendre une bonne bouffée d'air. Après une journée pareil, il devait vraiment rentrer chez lui, et commencer à rassembler tout doucement ses affaires, et aussi laisser un message à Mia, s'excusant de son départ, mais il n'avait pas le choix si il voulait prendre de l'avant, et reprendre une vie qui pouvait l'aider à oublier sa peine, certes pour l'instant, il n'avait pas vraiment eu le temps de penser à elle, bien trop pris dans ses rencontres, mais quand il rentrera dans son appartement... c'était autre chose, il allait revoir ce dessin au dessus de son lit, il allait tomber sur quelques vêtement à elle, qu'elle avait laissé chez lui au cas où, rien qu'en y pensant, il avait déjà un pincement au coeur, c'était bien trop dur pour lui. Pourtant, il n'avait pas le choix, il avait marché jusqu'au quartier des Alpha, prenant l'ascenseur, il avait envie qu'il ralentisse un petit cou, hésitant à faire demi tour quand il s'arrête à son étage, en sortant de la cabine, il respire un bon coup, il allait y arriver, il le devait, mettre le passé dans une petite boite, et tout irait bien ! Et quand il rejoint son appartement, il voit une silhouette devant sa porte, il fronce les sourcils, les SDF n'ont pas besoin de rentrer dans les batiments comme ça, il fait meilleur dehors qu'à l'intérieur ! il se rapproche, téléphone en main prêt à appeler le concierge, et quand il voit la tête blonde dans son pull, il eut un énorme pincement au coeur, qu'est ce qu'elle fait là ? qu'avait elle ? il fonce pour être au plus vite sur elle, et voit son corps bouger sous sa respiration, ouf elle ne faisait que dormir, il ouvre la porte avant de la prendre dans ses bras, et rentrer avec elle, elle était encore plus légère qu'avant, elle devait avoir maigri, il l'avait déjà vu l'autre jour, mais il ne savait pas que c'était à ce point, sentir son odeur était quand même dur à supporter, pas qu'elle s'entait mauvais, au contraire, il avait oublier combien elle lui manquait, et pourtant, il savait qu'il ne retenterait pas sa chance avec elle, non il avait assez souffert et si il la voyait, et bien il continuerait à prendre soin d'elle, car elle restera importante à ses yeux. Il l'emmène vers le canapé, et l'installe bien confortablement dessus, en posant ensuite un plaid sur elle, pourquoi avait elle son pull sur elle ? et que faisait elle devant sa porte ? il avait mal au coeur, non il ne la prenait pas en pitié, il était juste étonné qu'elle soit là. Il file dans la cuisine prendre une bouteille d'eau et un verre au cas où qu'elle aurait soif en se réveillant, il s'installe sur le canapé à côté d'elle, posant ses pieds sur lui en retirant ses chaussures qui devait la gêner, il couvre ses pieds ensuite, elle avait l'air épuisé*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mer 23 Mar - 17:37

Noémie s'était endormie sans s'en rendre compte, & sans le vouloir bien évidemment. Si ca ne tenait qu'a elle, elle ne dormirait pas. Mais il y avait toujours un moment où la fatigue la rattrapait ...Elle avait sentit quelque chose sur son pied, qu'elle bougea tout en mi-ouvrant les yeux dans son sommeil. No était prête a se rendomrir quand elle se rendit compte qu'elle n'etait ni chez elle, ni a l'hopital. Alors qu'est ce qu'elle faisait ici. En quelques secondes , elle reconnu l'appart d'Edouardo, et se leva en sursaut, d'un seul coup. Comment elle avait atterri là ?! Elle se rappelait seulement avoir été devant chez lui pour lui rendre son pull affrreusement gêner, debout & pied nue, elle dit

- Oh mon dieu, j'suis désolé, j'voulais pas .. T'aurai dû me réveillé. J'voulais pas te déranger; je... J'voulais juste te rendre ton pull..

Sauf qu'elle savait même pas où était son pull. Elle tourna au moins 3 fois sur elle même pour regarder ou elle avait bien pu le mettre .. Sauf que quand elle remarqua qu'on ne voyait pas sa main a cause de la manche trop longue du pull qu'elle avait sur elle , elle se pinca les lèvres et rougit. Ce qui n'était pas dans son habitude. Elle ne savait pas ce qui lui avait prit de mettre son pull --'.

- Hm, ce pull là.

Puis elle enleva ce pull, se retrouvant avec son tee shirt busiter & son mini short en jean. Elle lui tendit son pull, en se mordant la lèvre. Le fais qu'il l'ai vu comme ca la genait. C'était la honte. No n'aimait pas " montré" ses faiblesses .. Tout le monde la prenait pour une fille forte, elle devait donc en avoir l'air même si ca ne l'était pas. Le fait qu'elle sache qu'Edouardo voyait qu'elle était genre démunie ne lui plaisait pas. Parce que si elle n'était pas une fille forte, elle était quoi ? Il ne lui restait plus rien. Elle avait du enduré beaucoup trop de choses pour avoir encore le courage de gérer ca toute seule. Mais elle devait le faire, elle n'avait pas le choix .. Noémie posa son regard désolé sur Edouardo.

- Je suis vraiment désolé .. J'aurai pas du venir .. T'etais pas censé me voir, je voulai juste te rendre ça..

Ouais, pour être désolée , elle l'était. Complètement paumée, miss Cooper. Elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle squattait devant sa porte et tout exprès .. N'ayant pas dormi forcément très longtemps, No avait toujours sa petite mine. Et en plus de ça les cheveux plus decoiffée que quand elle était venue xD elle passa sa main sur son visage pour se reprendre. Il fallait qu'elle revienne a elle. En plus, son mal a coté du foie lui reprenait.. No prit une petite voix gêné, puisqu'elle s'en voulait de s'imposer comme ça

-Euh.. Une dernière chose .. & je te promet je t'embête plus après .. Où tu range tes médicaments ..?

Avec un peu de chance, il avait des anti douleur ou un truc qui pourrait temporairement calmé sa douleur. No, posa enfin & définitivement son regard sur Edouardo .. Car depuis le début de son réveil, elle s'etait excité toute seule, bougeant partout, marchant dans tout les sens, paniquant toute seule pour pleins de choses .. En faite, le fait qu'elle doivent s'occuper de sa maladie, & de sauver Liam lui prenait assez de temps pour qu'elle ne pense pas a Edouardo. Mais maintenant qu'elle se trouvait en face de lui, elle se rendit compte à qu'elle point il lui manquait, & qu'elle avait toujours des sentiments pour lui ... A ses pensées, elle detourna le regard. Car No pouvait parler d'un regard xD et elle voulait pas qu'il s'en rende compte, qu'elle l'aimait toujours . Elle s'embrouillait toute seule ..

- Si t'as pas de médicament c'est pas gave tu sais ..
Revenir en haut Aller en bas
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mer 23 Mar - 18:55


*Alors qu'il venait à peine de lui toucher les pieds pour retirer ses chaussures, qu'elle ouvre les yeux, il s'en voulait de l'avoir réveillée, il grimace un instant avant de la voir se redresser d'un bond, il se lève en même temps qu'elle ne comprenant pas du tout ce qu'il se passait, elle avait l'air toute paniquée pourtant, il n'y avait rien de mal, elle avait du l'attendre devant chez lui, et elle s'était endormie, c'est tout, il n'allait pas lui en vouloir pour ça, surtout elle, il sourit légèrement en coin, elle avait l'air vraiment gênée, et il la regarde de la tête au pied, oh, elle voulait lui rendre son pull, il secoue la tête un instant*

chut chut chut calme toi No' ! je ne t'ai pas réveillée pour la simple et bonne raison que tu avais l'ai fatiguée, surtout à dormir devant ma porte, et tu ne me dérange pas, rassure toi, alors reste zen ...

*mais elle ne s'arrête pas là, elle retire son pull, pour se retrouvée en petite tenue limite, mini short, avec un petit haut bien moulant, cependant c'est la qu'il remarque qu'elle avait vraiment maigri, il n'aimait pas du tout ça ! il espère qu'elle n'est pas tombée dans l'anorexie, il ne le supporterait pas, même s'ils n'étaient plus ensemble, il continuait, et continuerait même à s'inquiéter pour elle, il prend le pull tout en souriant, il comprend maintenant pourquoi elle l'avait enfilé, dans les couloirs, faisait pas si chaud que ça en faite, il la remercie, même si ce n'était pas nécessaire qu'elle lui rende, il avait oublié qu'elle avait en faite, et quand elle le regarde avec un petit air désolé, il s'approche d'elle un instant, pas trop, il aurait voulu qu'elle se réinstalle sur le canapé, car vu son état, elle ne devait pas vraiment avoir d'équilibre, il respire un bon petit coup*

et bien je peux arriver chez moi à n'importe quel moment, mais ce n'est pas grave, tu veux m'éviter ? tu sais, c'est pas parce que c'est fini entre nous, que tu n'as plus le droit de venir me rendre visite quand tu passe à Palm Bay, tu aurais du m'appeler.

*il la regarde un instant, pour sur il pose sa main sur son épaule, et elle tombe, elle était tellement fragile, il l'avait remarqué, 8 mois qu'il était resté avec elle, il commençait tout de même à la connaitre, et quand ça ne va pas, il le voit, il n'était pas dupe, peut être que ses amis ne le voyait pas, mais lui était attentif vis à vis d'elle. Elle avait vraiment une tête d'endormie, elle devait vraiment dormir un coup là, car bon, c'est sur elle n'avait pas l'air d'avoir dormi beaucoup ces derniers temps, même le peu de maquillage qu'elle avait ne cachait rien du tout, il penche la tête sur le côté, comme si elle l'ennuyait ! il secoue la tête un instant, avant de réfléchir, qu'avait elle pour lui demander des médicaments ?*

Euh la pharmacie est dans la salle de bain, mais dis moi ce que tu veux, et j'irais le chercher, tu devrais t'installer par contre, je suis sur que si tu avance d'un pas, tu tombe, il y a de l'eau sur la table, serre toi et arrête de dire que tu m'embête, tu ne m'embête pas du tout, rassure toi !

*il avait envie de la forcer à s'assoir en la tirant vers le canapé, ou même la porter, mais connaissant Noémie, elle le prendrait mal, et partirait en courant, hors ce n'était pas du tout ce qu'il voulait, il avait envie de la savoir bien avant qu'elle ne sorte de son appartement, c'était comme ça, savoir qu'elle était dehors sans force, ne lui plaisait pas du tout ! il lui montre la salle de bain de la main, il voulait aller voir ce qu'il y avait pour elle avec elle, si elle lui disait ce qu'elle avait, ça serait plus simple. Elle daigne enfin un peu se calmer, et surtout poser un vrai regard sur lui, il était temps, il avait l'impression d'être un monstre, ou il ne sait quoi exactement, il sourit légèrement, avant de lui poser une question alors qu'elle détournait le regard, oui Edo lisait très bien dans son regard, c'était en grande partie par ce côté, qu'il savait qu'elle l'aimait quand ils étaient encore ensemble*

Tu peux aller voir ce qu'il y, mais dis moi, qu'est ce qu'il se passe ? je sais que tu ne veux pas me parler, que ça ne me regarde pas, mais je veux t'aider, et c'est pas parce que je vais t'aider que directement, ton image de toi même sera enlever, tu as besoin d'aide, et je serais toujours là pour toi.

*il penche la tête sur le côté, croisant les doigts pour qu'elle ne parte pas en courant suite à ses questions, et ses paroles, si elle ne voulait pas parler tant pis, mais qu'elle se repose au moins sur le canapé, ou même son lit, il est tout propre et depuis Vegas, il n'avait pas dormi dedans, donc, pas de soucis pour lui pour qu'elle se repose un peu. Il attend de voir ce qu'elle va faire, si elle va chercher les médicaments ou non, mais d'abord il veut la rassure*

Avant de partir, prend la peine de te reposer, tu en as besoin, et ça se voit


_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mer 23 Mar - 20:16

En l'entendant , No secoua la tête. Elle était paniquer d'un seul coup, sans avoir aucune raison de l'être. Elle s'en voulait de s'être endormie. On perdait tellement de temps en dormant ! Alors qu'elle n'en avait peut être pas beaucoup. Ouais.. Elle avait l'impression de toujours manqué de temps .. Horrible sensation.

- Je suis désolée, répèta t-elle en secouant la tête; j'me suis juste assoupie... J'suis pas fatiguée.

Mensonge. Blaspheme. Mais elle n'aimait pas montré qu'elle l'était. Puis après s'être rendue qu'elle avait le pull d'Ed sur elle, elle le lui rendit. En faite, elle avait sûrement pu réussir a s'endormir grâce a ça. L'odeur que portait ce pull... Enfin non. Impossible. Bref. No le regarda sans réellement le regarder quand il s'approcha. En l'entendant, elle secoua la tête, en faisant un petit sourire ironique. Elle était sur et certain qu'il disait ça par pur politesse & qu'Ed n'avait aucune envie de la voir. Elle se pinca les lèvres en secouant doucement la tête.

- T'es pas obligé de faire ca, tu sais .. Dire que j'suis le bienvenue et tout rien que pour me faire plaisir .. C'est pas la peine de faire semblant que tu as envie de me voir.

Des fois elle se mettait des idées en tete, comme ca .. Enfin, d'un coté, pour qu'elle raison voudrait il la voir ? Elle était la garce, dans l'histoire, celle qui ne meritait personne. Et elle se detestait pour ça. No regardait autour d'elle, stresser sans avoir une seule bonne raison de l'etre. C'etait bizarre, de temps en temps elle avait le sentiments d'etre en trop, de gêner. & elle n'aimait pas ça. Puis en plus de ça, son mal du coté de son foie revenait. & ca lui faisait atrocement mal. Mais elle evité de le montré. Elle haussa ses frêles epaules en l'entendant.

- Non c'est bon je peux aller m'en chercher moi-même Edouardo .. T'inquiète pas, je tiens debout. Qu'est ce qui te fais dire que je tombe si j'avance. N'importe quoi ...

Bon, même s'il avair pas tord, elle ne le dirait pas. Elle avait vraiment mauvaise mine et se sentait pas bien. Mais elle faisait semblant. Encore. Mais le pire, c'etait qu'elle avait mal. Puis Noémie se gratta le creu du bras gauche. Cet endroit où on l'avait tant piqué pour faire des examens , que son bras la grattait, en plus, y avait des sortes de minis trous dessus --'. Quelqu'un l'avait même prise pour une drogué qui se piquait et tout xD. Quand il montra de la main la salle de bain, elle lui dit

- Je reviens tout de suite.

Elle marcha vite jusqu'a la salle de bain, evitant de perdrer l'equilibre a plusieurs reprise. Dans la pharmacie, elle fouilla un peu pour voir s'il y avait quelque chose qui pourrait calmer sa douleur. Elle prit 2 boite de medoc qui avait l'air d'etre quelque chose d'efficace, et prit aussi un paquet de vitamine C. Puis en se voyant dans le miroir, elle failli avoir une crise cardiaque. Maintenant comparé a il y a 5 mois .. Elle se reconnaissait plus. Elle se mit de l'eau sur le visage et rattacha correctement ses cheveux pour avoir l'air de quelqu'un de civilisé xD. Une fois ca fais, elle s'appuya sur le lavabo un instant, il fallait qu'elle reprenne son souffle un instant, elle etait etourdi. Et sur se même lavabo , elle remarqua qu'il y avait le parfum d'Ed. Ce parfum qu'elle aimait tant. Elle le prit et mit un pschit sur son poignet pour le reposer ensuite. Elle respira a grand coup, son poignets porté a son nez. Elle aimait cette odeur, même si celle d'Ed etait legerement differente. Puis en prenant les medicaments qu'elle n'avait pas encore prit, elle retourna dans le salon. Puis finalement, elle n'avait pas vraiment le choix .. Elle s'asseya sur le canapé. Elle voulait pas tomber dans les pommes devant lui --' déjà qu'elle avait failli devant Liam l'autre fois. Assise en tailleur sur le canapé, comme elle en avait l'habitude, elle lui derrière les boites de medicaments. En l'entendant, elle tourna la tête vers lui. Elle n'aimait pas lui mentir.

- C'est rien.. Juste un petit mal de tête ... & je n'ai pas envie qu'on ai pitié de moi.

Elle se tordit la bouche. Elle voulait qu'on la traite pour ce qu'elle etait, & non ce qu'elle avait. Lui dire qu'elle avait un cancer revenait a lui dire " occupe toi de moi " mais elle ne voulait dire ca a personne. Elle voulait se prouvé a elle même qu'elle pouvait s'occuper d'elle. Elle prit deux cachets de chacun des médicaments qu'elle fit descendre avec le verre d'eau. C'etait des truc forts ; donc ca allait surement l'aider. Puis elle prit un vitamine C , pour qu'elle reste un peu plus éveiller. En l'entendant, elle ria. Un rire comme si Ed se moquait d'elle.

- Se reposer ? Tu crois que c'est si simple ? Soupira t-elle. T'inquiète pas, un coup de maquillage & ca ne se verra plus.

Elle haussa une epaules et fit un leger sourire, regardant en face d'elle alors qu'elle etait toujours en tailleur sur le canapé. Noemie attrappa le pull d'Edouardo, qu'elle venait de lui rendre, pour le garder entre ses mains.

- Tu sais, t'es pas obligé de faire tout ca pour moi ..
Revenir en haut Aller en bas
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Mer 23 Mar - 22:28


*visiblement, Noémie restera à jamais bornée, ça se voyait comme le bout de son nez sur son visage qu'elle était fatiguée, et si elle s'est assoupie, c'est qu'elle n'était pas en forme sans oublier qu'un être humain, se doit de dormir pour garder la forme, mais elle .... se croyait invisible. Pourquoi être désolé ! c'est pas comme si il était un inconnu ! elle le connaissait plus que bien, alors pourquoi réagir de la sorte ? il soupire tout en secouant la tête*

tu ne changeras donc jamais, on voit que tu n'es pas devant un miroir à cet instant précis, tu as les yeux fatigués, des cernes sous les yeux, et tu as perdu du poids depuis la dernière fois que je t'ai vu

*puis quand il lui dit qu'elle était la bienvenue et tout, elle croit qu'il ment, comme si il pouvait lui mentir sur ça ! certes il lui en voudra jusqu'à la fin de ses jours, et pourtant, il ne pouvait faire autrement que de l'accueillir chez lui, si il s'en foutait d'elle, il l'aurait laissé là sur le paillasson, alors que non, il a pris soin de la mettre sur le canapé, avec un plaid. Noémie restera quelqu'un d'important pour lui, et dans sa vie, peu importe de comment tourne la roue, c'était fini, c'était comme ça, il ne cessait de se le rappeler, elle l'avait quitté, et c'était la vie.*

tu sais quand tu m'as quitté, la seule chose que je souhaitais c'est ne plus jamais te revoir, tu as brisé mon coeur, et pour moi, c'était comme ça, pas autrement, pourtant, quand je suis parti à Vegas, plus rien ne comptait sauf moi même, et quand je suis rentré, tout ce que je pensais, et bien c'était qu'un jour je puisse te revoir, qu'on puisse parler, et que tu saches que même si tu m'as quitté, même si il ne se passera plus rien entre toi et moi, et bien je resterais là, à t'aider et à te souhaiter la bienvenue chez moi, pour la simple et bonne raison que tu es quelqu'un d'important malgré tout pour moi ! donc ne dis pas de bêtises, je ne ment pas sur ce que je t'ai dit, tu n'as pas à être désolé, tu seras toujours la bienvenue chez moi.

*tout ce qu'il venait de dire était sincère, c'était comme ça. et quand il lui parle de son équilibre, il avait bien envie d'essayer, de la pousser à bout, et lui prouver qu'il était temps qu'elle arrête de lui cacher des choses, rien qu'en la voyant, c'était un faite, elle tomberait en un petit coup de vent, mais il sera gentil et n'utilisera pas son don car pour lui, là c'était important, au pire il l'emmène d'urgence à l'hôpital !*

et bien uniquement ton physique, je suis sur que tu manque de tout, de sommeil, de vitamines, de soleil, d'hydratation, tu devrais aller voir un médecin Boucle d'Or !

*il ne cessait de la détailler, elle avait un comportement étrange, il regarde son bras, et grimace, elle se droguait ? elle était en manque ? c'était pour ça qu'elle voulait des médocs ? pour compenser le manque ? il secoue la tête, non ce n'était pas ça, enfin il n'en sait rien, et il espère que non, Noémie ne méritait pas ce genre de chose, il soupire discrètement, il n'aimait pas la savoir mal comme ça, jamais il ne l'avait vu si faible, il la regarde alors aller vers la salle de bain, et rien que la voir marcher, il comprend qu'elle ait du arrêter les tournages, elle tenait vraiment limite debout .... Il était avait été dans la cuisine prendre un verre de coca, car là il avait bien besoin de sucre, avant de revenir dans le salon, et regarder la porte de la salle de bain s'ouvrir enfin sur elle qui revenait pour enfin s'assoir sur le canapé, voilà qui est mieux, il s'assied à son tour à ses côtés, secouant la tête de gauche à droite*

dis pas de bêtises, c'est mal me connaitre tu sais ? je ne prends jamais les gens par pitié, je m'inquiète réellement pour toi No', et c'est pas de la pitié, loin de là.

*il voulait qu'elle se confie à lui, qu'elle lui dise ce qui n'allait pas, il pose une main sur son épaule avant de lui caresser en douceur, il voulait qu'elle se sente bien en sa présence, et non pas comme si elle était dans la même pièce qu'un type qui n'en avait rien à cirer d'elle, lui il était bien là pour l'aider. Il la regarde prendre ses médicaments, et grimace, elle y allait fort quand même ! il avait raison, elle avait réellement un soucis de santé, il se tortille la bouche, avant de la regarder un instant*

Et bien pourquoi pas oui ... dormir est important, il te faut un minimum de huit heures de sommeil pour te sentir bien, et c'est surement pas ton maquillage qui va tout changer ma belle ! tu te trompe, où est passé la fille qui aime bien prendre soin d'elle ? j'ai l'impression qu'elle n'existe plus. Enfin, c'est pas ça qui va te changer, je voulais dire, j'ai l'impression que tu as changé, qu'il y a vraiment un truc qui ne va pas. Le problème, c'est qu'en ne parlant pas, ça ne va pas aller en s'améliorant ....

*il tourne la tête pour mieux la regarder, elle avait repris le pull entre ses mains et fronce un sourcils, il se tourne complètement pour lui faire face, il secoue vite fait la tête, si il allait tout faire pour elle, c'était comme ça, pour lui c'était important de prendre soin des personnes qu'on aime, oui il l'aime encore, et c'est uniquement comme ça qu'il pourra lui montrer, car il ne voulait plus retomber de haut, il ne cessera jamais de l'aimer, pourtant, les barrières sont présentes, soit, il lui pose le plaid sur les épaules*

je sais, et je ne m'oblige pas à le faire, et le pull tu peux le garder si tu le souhaite. Tu mérite de l'attention No', j'aime pas de savoir mal, qu'est ce qu'il se passe, parle moi .... c'est la rupture qui t'as mise dans un état comme ça ?


_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 24 Mar - 16:50

Elle se tordit la bouche en l'entendant. Elle passa une main sous ses yeux, comme pour effacer par magie ses cernes. Puis elle regarda ses jambes nus , puisqu elle était en mini short. C'était vrai qu'elle s'était amaigris. Elle releva son regard vers Edouardo.

- Désolé d'être si moche a regarder

Qu'est-ce qu'elle pouvait dire d'autres ? Rien n'allait comme elle voulait. Elle avait une tumeur au foie, qui n'avait apparemment pas l'intention de s'en allé. Son meilleur ami allait sûrement passé les 20 prochaines années en prison si elle faisait rien, & elle avait bêtement rompue avec le seul homme qu'elle avait jamais aimé & qu'elle aimait encore. Vie de Mer*e quoi. Puis a son discours, elle baissa les yeux, honteuse, une grosse boule au ventre. Horrible sensation. Le fait qu'il sois aussi sincère lui faisait mal .. Rien que le fais qu'il dise qu'il ne se passera plus jamais rien entre eux deux. Dis comme ça , ça faisait mal. En faite, ça en rajoutait a la douleur qu'elle avait déjà. Elle se mordit la lèvre.

- Je devais te quitté .. Je voulais pas que ...Non, laisse tombé.

Elle voulait pas en rajouté. Si elle avait rompue, c'était a 99% parce qu'elle avait appris pour sa maladie, & que justement, elle voulait pas qu'il la voit dans cet état là. Elle baissa a nouveau le regard. Elle se rappelait de tant de chose. Son coeur n'allait pas tenir avec autant d'émotion xD. Son but de sa rupture était que jamais Ed la voit comme ça. & là, il la voyait comme ça, alors qu'ils avaient rompu. En gros leur rupture n'avait servi a rien, n'avait abouti a rien, & ce qu'elle espérait était tomber a l'eau. Alors elle avait quitté cet homme si parfait pour rien. Elle avait fais n'importe quoi. Les larmes lui monterent aux yeux, & ces dernier devinrent brillants, mais elle se retint de pleuré. C'était affreux. Qu'est ce qu'elle se trouvait conne .. Puis en l'entendant, elle fit un sourire en coin pour hausser une de ses épaules quasi squelettique.

- Ouais.. Sûrement. T'en fais pas, j'ai déjà mon médecin attitré.

A cette pensé, elle ne pu s'empêcher de rire un peu, qu'elle se sente mal ou pas. Son pauvre médecin, il en avait sûrement par dessus la tête d'elle, elle n'en faisait qu'a sa tête. Puis elle marcha tant bien que mal jusqu'à la salle de bain, puis revins avec ses médicaments. Assise en tailleur sur le canapé, elle tourna la tête vers Ed. Puis en l'entendant, et secoua la tête

- Mais si je te le dis, tu auras pitié de moi ... & ça sera encore pire.

Elle soupira , qu'est ce qu'elle en avait marre de tout ça. Elle se sentait mal a longueur de temps.. Puis elle avala ses medoc anti douleur, & sourit en sentant la mains d'Ed sur son épaules. & elle posa un instant sa main sur la sienne ... En l'entendant, elle se sentait encore plus mal. Son regard se posa sur Ed, puis elle regarda le sol.

- J'arrive pas à dormir ni a manger . &J'ai pas le temps de dormir ni de manger ni de prendre soin de moi ! Tu crois quoi ? Que c'est par plaisir que je ressemble a un zombie ?!

No le regarda, se demandant s'il croyait qu'elle faisait exprès. Si elle pouvait, elle dormirait comme elle pouvait. Elle mangerait aussi, mais elle était dégoûter par la nourriture. Elle se sentait laide, & ne servait a rien. Mais elle hésitait a se confier... A part les gens de l'hosto, personne n'était au courant pour elle. Assise en tailleur, elle jouait avec son pull entre ses mains, en silence. Puis il lui posa le plaid sur les épaules. & petit a petit, sa douleur au foie c'était dissiper. Son regard vert bleuté se posa sur Ed. Elle détaillait chacun de ses mouvements quand il parlait .. A sa dernière question, elle ne put s'empêcher de rire doucement, & de secouer la tête. Si seulement ce n'était QUE ça..

- Hm toi sans le pull c'est pas intéressant, dit elle en souriant doucement pour hausser les épaules ensuite. Non, j'mérite pas de l'attention .. & c'est pas ça Edouardo .. Tu crois que c'est pourquoi que je t'ai quitté hein ? Je suis malade .. C'est tout.

Elle avait dit ça simplement, mais avait détourné le regard entre temps, regardant ses propres chevilles et ses mollets.
Revenir en haut Aller en bas
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 24 Mar - 18:55


*il secoue la tête, elle était pas moche, juste que ça se voyait qu'elle n'allait pas bien, et comme il n'aimait pas savoir ça, et bien il voulait la pousser à bout, pour qu'elle puisse enfin se lâcher, et dans ce cas, il pourrait peut être l'aider, enfin il espère en tout cas. Certes elle avait beaucoup maigri, on voyait ses os de partout, et ça n'aimait pas à la rendre très jolie, mais il n'allait surement pas aller lui dire, ça devait déjà être dur comme ça pour elle, il penche la tête sur le côté et sourit en coin*

dis pas de bêtise, tu n'es pas moche, tu as juste un problème de je ne sais quoi, et si tu ne parle pas, ça n'ira jamais ...

*il baisse ensuite le regard à ce qu'elle vient de lui dire, elle devait le quitter pourquoi ? elle lui avait arraché le coeur, et pour quelle raison ? ça lui faisait mal tout ça, et pourtant, il continuait à chercher pour qu'elle se lâche un peu, et qu'il puisse l'aider, et pour ça, fallait parler de la rupture, il n'avait pas le choix, ce n'était pas de gaieté de coeur. mais de nouveau, elle ne lui dit rien de plus, il soupire discrètement, parlant ensuite de médecin, c'était surement le mieux à faire, aller passer des examens, et voir ce qui n'allait pas chez Noémie*

dans ce cas, il devrait te dire ce que tu as non ?

*il la laisse rejoindre la salle de bain, s'installant à ses côtés quand elle s'assied pour prendre ses médocs, il n'avait pas pitié d'elle, ça ne sera jamais le cas, ça c'était sur et certain, la preuve, il lui avait envoyé un texto l'autre jour, pour la voir, pas pour des queues de cerise, non il voulait la voir, voir si elle allait bien, c'est tout, et quand elle lui dit que si elle lui avoue ce qu'il se passe, il la prendra par pitié, il grimace et secoue la tête*

jamais .... jamais je ne ferais une chose pareil, si tu as des soucis, faut m'en parler, peu importe ce que je suis pour toi, alors parle moi, et je te promets que jamais je ne te jugerais, je ne suis pas ce genre de type, tu peux te rassurer ....

*il avait posé sa main sur son épaule et au contact de la sienne, il eut un petit frisson, ça lui rappelait combien il l'aimait, pourtant, il ne voulait plus penser à tout ça, et quand elle lui parle qu'elle n'arrive pas dormir ni manger et que c'était pas voulu tout ça, il fronce les sourcils mais que se passe t il dans la tête de Noémie ? il la regarde droit dans les yeux, voulant dire quelque chose avant qu'elle ne reprenne son pull et lui la couvrir avec le plaid, à vrai dire, il devrait couper l'air co, il prend la télécommande et coupe c'était mauvais quand on était faible, et elle l'était, alors autant faire attention*

j'aimerais comprendre oui, car je ne comprends pas pourquoi tu n'arrive pas à dormir, ni à manger ...

*et quand elle lui fait la réflexion sur son pull, il sourit un instant, ça lui plaisait d'entendre ça, peu importe où le pull était, soit chez lui, ou chez elle, il resterait à ses côtés, c'est comme ça. Puis quand elle annonce qu'elle ne méritait pas tout ça, il secoue à nouveau la tête, n'importe quoi ! il la regardait voulant lui répondre, mais il reste un peu sur le C*l à ce qu'elle vient de lui annoncer, elle était quoi ? malade ? mais qu'est ce qu'elle avait ? il lui attrape la main et la lui serre un instant*

c'est mal me connaitre si tu m'as quitté juste parce que tu as appris que tu étais malade, dis moi ce que tu as, j'ai envie de t'aider, de te soutenir, d'être là pour toi

*à vrai dire, il avait encore plus le coeur brisé à tout ça, l'avoir quitté juste pour ça ? maintenant lui, il avait arrêté son coeur, il ne voulait plus tomber amoureux, il flirtait à gauche et à droite, voulant reprendre sa vie en main, alors que elle ... elle l'avait quitté simplement pour ça ! il serre à nouveau la main avant de la regarder*

et appelle moi Edo, pas Edouardo, j'aime pas quand tu m'appelle comme ça ....

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 24 Mar - 21:02

Elle leva les yeux aux ciels en l'entendant puis haussa une épaule. Laide, elle l'était. Un problème , elle en avait. Noemie ne répondit rien a ça. Qu'est ce qu'elle pouvait bien répondre a ça ? Elle passa sa main derrière sa nuque en l'entendant et se tordit la bouche. No baissa les yeux

-Je sais ce que j'ai. T'as pas a t'inquiété pour ça ..

Puis elle s'assit en tailleur comme elle avait toujours eu l'habitude de faire. La façon dont elle était plus confortable de toute façon.. Le fait qu'il puisse encore vouloir la voir, lui parler, s'occuper d'elle lui était inconcevable. Même si chaque seconde qui passait, il lui prouvait le contraire.. No ne comprendrait jamais pourquoi il était toujours si gentil .. M'enfin, c'était ce qui faisait son charme fou. En l'entendant, elle fit automatiquement rassuré. Ouais il avait un don spécial sur elle. Elle le regarda et se mordit la lèvre sans répondre d'abord, passant sa main sur la joue d'Ed, la caressant avec la paume de sa main pour l'enlever ensuite.
Puis sa main sur la sienne, qui était sur son épaule, elle garda un instant sa main sur la sienne. Elle aimait ce contact. Puis elle lui avoue qu'elle n'arrive pas a dormir, ni a manger. Elle le regarda dans les yeux ..

- Pourquoi ? Comment tu veux que je dorme en sachant que si je ne me bouge pas les fesses Liam pourrait passé le reste de sa vie en prison ? Je n'ai pas une seconde a laissé passé, faus que j'm'occuppe de ça sinon tout sera de ma faute. Il faut que j'trouve des gens qui puisse l'aider. Je peux pas le laisser seul Ed... & j'arrive pas a manger tout simplement parce que j'ai pas le temps .. Puis ca m'degoute un peu.

Que dire d'autres ? Elle avait tout avoué. Si elle dormait pas, c'était parce qu'elle avait peur pour Liam, & qu'elle s'en voulait pour tout & se sentait responsable. C'etait bizarre, mais c'etait comme ça. Puis elle continua a jouer avec son pull , lui faisant une petite relfexion en passant. Puis elle lui avoua finalement qu'elle etait malade. Il allait etre au courant un jour ou un autre. Et la il lui semblait qu'elle avait toucher le fond .. Elle secoua la tete & s'expliqua.

- J'ai su que j'étais malade puis j'ai prit peur .. Je ne voulais pas que tu me vois comme ça, sans force. & je ne voulais pas te faire supporter tout ça .. M'aider, s'occuper de moi .. Tu ne meritai pas ça .. & j'pensais pouvoir le faire toute seule. J'avais peir .. Vla tout. & tout ca finalement, c'était pour rien. Ca reviens au même & au final je souffre deux fois plus __

No avait mal, la, de dire tout ca. Mais il avait le droit a des explications. Maintenant il savait. & il devait encore plus la détester tout ses amis proches savait qu'elle etait une peureuse dans le fond .. Comme elle avait eu peur d'aimer quelqu'un, & de l'avouer. Elle avait du mal pour tout ca. Mais maintenant, Edouardo savais aussi, qu'elle avait peur. & elle trouvait alors qu'elle faisait triplement pitié ...--' elle serra sa main dans la sienne & le regarda dans les yeux, desolé de tout ça. Desolé d'avoir tout gâcher..puis elle secoua la tete en l'entendant.

- Tout le monde t'appelle Edo. J'suis pas tout le monde, dit elle en souriant. "Ed" c'est mieux qu'Edo.

Elle ria doucement, et joua avec les doigts d'Edouardo, reprenant son sérieux, & sans cesser de jouer avec les doigts de l'homme qu'elle aimait, & sans lever son regard vers lui elle dit doucement.

- J'ai un cancer ...

Elle ne voulait pas voir sa réaction ni rien .. C'etait trop dur pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Jeu 24 Mar - 22:37

*il n'avait pas besoin de s'inquiéter ? elle se fout de lui là ? si elle savait tant que ça ce qu'elle avait, pourquoi ne pas lui avoir dit ? Noémie était toujours renfermée sur elle même, pourtant, quand elle voulait, elle pouvait se lâcher, mais quand il s'agit de chose sérieuse, importante, sa santé, elle était faible, et le pire, c'est qu'elle croit pouvoir tenir le coup seule, sans que personne ne sache ce qu'elle a, et pour ça, il s'en voulait de ne pas avoir vu qu'elle n'allait pas bien plus tôt, il aurait du aller la voir après cette rupture, c'était pas normal tout ça, aimer quelqu'un pour fuir ensuite ? non c'était loin d'être normal. Il ne savait plus quoi dire, car là, mis à part : "parle alors !" il n'y avait rien d'autre à dire, mais il se retient de parler sur ce sujet délicat. Il sait qu'il devrait l'éviter, qu'il ne devrait plus la voir, mais c'était impossible pour lui, Noémie, restera à jamais dans son coeur, il avait même peur d'aimer quelqu'un d'autre qu'elle. Edo n'était pas comme tout le monde, il devrait fuir ses ex, et pourtant, il n'y arrivait pas avec cette femme qu'il avait voulu aimer jusqu'à la fin de ses jours, mais elle n'en avait pas voulu. Alors qu'elle lui pose sa main sur sa joue, il ferme un instant les yeux, avant de la regarder dans les yeux, et poser une main sur son épaule, sentant la sienne se poser, il ne peut que frissonner. Et c'est là qu'elle déboule le pourquoi elle ne dort plus, et ne mange plus et fait de gros yeux ! ! ! ! *

No' ! et tu crois que tu vas pouvoir faire ça toute seule ? Tu sais que je connais Liam, et je peux t'aider ! j'ai des contacts, je connais un avocat, enfin faut juste que je retrouve sa trace, mais je peux le faire, tu peux me demander de l'aide, je serais là, d'ailleurs faudra que j'aille le voir Liam, il est entré en prison quand j'étais à Vegas, il m'a écrit une lettre, je ne sais pas ce qu'il lui a pris .... Mais on va le sortir de là, faut juste rassembler ses amis, toi tu les connais .... je suis sur que tu peux le faire .... mais avec une condition .... te reposer un peu, c'est pas en restant les yeux grands ouverts, le cerveau en ébullition qu'on arrive à quelque chose .... Sache aussi que rien n'est de ta faute hein ! tu n'as rien à prouver, Liam sait qui tu es ... et faut que tu reprenne des forces aussi, un peu des pâtes par exemple, je peux t'en faire ...

*c'est alors qu'elle lui parle de sa maladie, le pourquoi elle avait fait tout ça, la peur, le stress, la honte, alors qu'il aurait pu l'aider à supporter tout ça, en étant là, à l'aimer, à la chérir, à lui faire battre le coeur comme jamais personne aurait pu le faire, mais non, elle avait fait tout le contraire, et là il en souffre à nouveau, quand on aime, on est prêt à tout, pourquoi ne lui a t elle pas laissé cette chance ?*

J'en souffre, j'ai le coeur en morceau, tu aurais du me laisser ma chance, j'aurais pu te prouver que jamais tu n'aurais eu à supporter le mal toute seule, peu importe à quoi tu ressemble, tout ce je veux, c'est revoir tout de même ton sourire, et pour ça, faut dormir ....

*tout ça aurait pu le mettre en colère, oui il était en colère, son ventre était serré, comment pouvait on quitter quelqu'un parce qu'on ne veut pas qu'on s'occupe de lui ? il n'était pas tout le monde, et ça lui faisait mal énormément mal, et quand il redresse la tête pour la regarder, il allait devoir lui jurer, et sans se forcer, qu'il sera là, et qu'il supportera tout ça avec elle. Elle n'avait pas à avoir peur. Il lui caresse la joue un instant, avant de pencher la tête sur le côté et sourire un petit instant tout en secouant la tête*

non tu n'es pas la seule à avoir choisi un autre surnom, Olivia m'appelle Eddy, et toi Ed', ça me convient parfaitement, et puis oui j'aime bien Ed' ! rassure toi ....

*il rit un petit peu, ça faisait du bien de l'entendre rire, ça lui manquait, et puis cette discussion n'était pas vraiment une très bonne, mais ils devaient passer par là, alors qu'elle joue avec ses doigts à les lui retourner dans tout les sens, heureusement qu'il avait de bonnes mains, il entend ce qu'elle a, et c'est là que les larmes montent, jusqu'à couler le long de ses jours, il la regarde, mais elle a tourné le visage, il l'attire à lui tout en faisant doucement pour pas la casser, et la resserre tout contre lui, laissant les larmes couler, non ce n'était pas de la pitié, mais de la peur, de la tristesse, elle n'aurait pas du garder ça pour elle comme ça, il enfuit son visage dans son coup tout en chuchotant*

tu vas t'en sortir, et avec moi ! tu n'as plus le choix No' ...



_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 25 Mar - 17:37

Elle lui avoua pour Liam, et en l'entendant, c'etait a peine si elle se faisait grondé. Assise en tailleur, elle le regardait de temps en temps, puis fuyait son regard des fois. Ca dépendait. Il disait des choses comme si c'etait super simple & tout.

- J'ai déjà contacter les meilleurs avocats de New York. J'ai des contacts aussi, des juges & tout .. J'leur telephone, j'me debrouille assez bien toute seule, j'm'en sors pour le moment tu sais. Mais j'ferai le maximum pour qu'il sorte de cette galere, j'payerai les juges & j'ferai n'importe quoi ..puis il est a Palm Bay là. En attendant son procès. & j'ai tout a prouvé. Je vais pas laissé Liam pourrir en taule ... J'pourrai dormir après.

Puis elle ne fit pas de commentaire pour la nourriture, elle n'y arrivait pas, c'etait tout. & elle avoua pour sa maladie & la raison de cette rupture. A croire que c'etait la journée des aveux quoi xD. Elle se pinca les levres en l'entendant, toujours en tailleur, elle regardait ses jambes. Elle s'en voulait. Comment ne pas s'en vouloir. Tout ce qu'elle faisait ou entreprenait, elle le foirait. Elle parlait d'une petite voix, qui refletait sa tristesse

- J'ai tout gaché , je sais. Je suis désolée .. Ca n'aurait pas due ce passé comme ca Ed .. Si , j'peux très bien supporter ca toute seule .. J'en suis sur. Mais je ne voulais pas t'infliger ça.. T'aurai vécu plus heureux.. J'faisais ca pour toi, pas pour moi ..

Quoi qu'elle disait, ca ne changeait rien. Elle avait le coeur brisé que tout ca se soit passé. Qu'elle ai rompu pour le "portégé" et qu'au final ca n'ai servi a rien. Ca la mettait en colere aussi. Mais elle n'avait pas la force requise pour s'enerver, de toute facon. Elle etait fatigué, triste, désespérée .. Elle frissonna quand il caressa sa joue, et appuya sa joue contre sa main, un instant, aimant son contact. Puis elle sourit en l'entendant, le regardant.

- Alors va pour Ed'..

No lui fit un beau sourire. Puis elle joue finalement avec ses doigts, redevenant serieuse d'un coup & lui disant qu'elle avait un cancer .. Elle ne le regardait pas, mais se fit attirer dans ses bras. Passant ses bras fins autour de son cou, elle se serra contre lui. Ca avait toujours le don de la rassuré. Sauf qu'elle senti quelque chose d'humide sur son cou. Elle recula la tête pour le regarder, et eu une enorme boule au ventre en le voyant pleuré ainsi. Elle essuya ses larmes d'un revers de main, & deposa des baisers partout sur son visage, a part sur ses lèvres, le fruits interdit xD. Même si elle en avait envie. Elle dit d'un voix douce, restant près de lui.

- Hé.. Pleure pas... Tu vois pourquoi j'avais rien dis maintenant? Je vais allé bien & ce ne sont pas tes larmes qui vont me guérir .. Je vais bien allé. T'en fais pas & ne sois pas triste pour moi, pour ça .. Ca n'en vaux pas la peine ..

Puis elle se serra a nouveau dans ses bras, & enfui aussi son visage dans son cou , déposant un baiser dessus . Puis elle sourit doucement en l'entendant , & en restant toujours dans ses bras, elle murmura.

- Je ne veux pas que tu sois malheureux a cause de moi.. Tu sais que je veux que ton bonheur. & je pense pas que te voir malade t'aiderai beaucoup ...

Elle resta contre lui, comme ça. C'était rare qu'elle avoue ses faiblesses. Mais elle en avait. Plein. Elle aimait pas qu'on le sache, mais des fois il n'y avait pas le choix. Pourtant elle était quasi sur de pouvoir cette maladie toute seule. Enfin.. Même si jusque la , les résultats n'étaient pas forcément bon. Elle ne voulait pas impliquer quelqu'un qu'elle aimait dedans ...
Revenir en haut Aller en bas
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Salon de Mia   Ven 25 Mar - 20:37

Hey, mais calme toi, on le fera sortir de prison, enfin si tu me dis qu'il est sorti, nous ferons tout pour qu'il puisse être définitivement dehors et qu'il puisse reprendre sa vie, et puis avec tout les contacts que tu as pris, je suis sur qu'il sera libre, faut juste un peu de temps, Liam n'est surement pas le seul à être en prison pour une débilité comme il a fait avec cette Julia, Liam est un chouette mec, alors il ne mérite pas ça du tout ...

*alors qu'elle lui parle de sa maladie, du pourquoi elle l'a quitté, il n'aimait pas le faite qu'elle pense à lui, et non à eux, oui il serait plus heureux ? non pas sur, là pour que quelqu'un arrive à toucher son coeur, c'était pas gagné d'avance, bonne chance à la personne qui s'attardera à son cas. Et de toute façon, maintenant qu'il savait qu'elle n'était pas bien du tout, il sera là, comme il l'aurait été si ils avaient été toujours ensemble, c'est ça la vie de couple, ce n'est pas la maladie qui l'aurait fait fuir, il comprend ses peurs, mais c'est Edo qu'elle avait en face d'elle pas un mec minable qu'elle a rencontré, non après autant de mois avoir été ensemble, elle avait tout gâché oui, il lui en voulait malgré tout, car là il avait le coeur en morceau*

J'aurais fini par savoir ce que tu avais No', j'aurais tout fait pour savoir ce que tu cachais, j'aurais du m'en douter, quand tu m'as quitté, il y avait un truc louche dans tes paroles, tu te contredisais, j'aurais pas du laisser aller les choses comme ça, mais il est trop tard pour ça, maintenant c'est le présent, et je vais t'aider à te remettre sur pieds ... toi et moi !

*quand il lui caresse la joue, il ressent sa pression, c'était si agréable, il se demande toujours pourquoi 'elle avait fuit pour sa maladie, il n'était pas bête, et aurait pu l'aider dés le début .... il la regarde sourire, ça faisait plaisir à voir, ça lui rendait le sourire à lui aussi, et quand le compromis du surnom est fait, il lui dépose un baiser sur la joue avant de soupirer un petit coup*

j'aime mieux que Edouardo, ça fait vraiment inconnu tout ça ...

*c'est là que le choc est arrivé, lui annoncer qu'elle avait un cancer, il la voyait déjà partir, au paradis, les battements de son coeur se mettent à s'accélérer et par moment à s'arrêter, puis ses yeux, les larmes montaient, avant de l'attirer à lui, pour la serrer et lui adresser un petit câlin ne retenant pas ses larmes qui roulent sur ses joue, puis quand elle redresse la tête pour le regarder, il lui dépose un baiser sur le front, fermant les yeux alors qu'elle commence à lui donner des bisous partout sur le visage, puis quand elle s'arrête pour lui adresser à nouveau la parole, il grimace avant de lui répondre avec une toute petite voix*

comment veux tu que je retienne mes larmes alors que la femme que j'aimais plus que tout au monde m'annonce qu'elle m'a quitté parce qu'elle a un cancer, et qu'elle ne voulait pas m'infliger ça. Je sais que ça ne va pas te guérir, mais maintenant que tu m'as tout dit, sache que je ne pourrais pas faire comme si je ne savais rien, je t'accompagnerais, pour les opérations, les chimio, ou je ne sais encore quels examens, tu peux compter sur moi No' ! J'ai besoin de me sentir utile, et de t'aider à reprendre des forces, ce n'est pas en étant si faible comme tu l'es que tout va aller, ne me dis pas le contraire, je ne te croirais pas. Je veillerais sur toi ...

*il la resserre tout contre lui fermant les yeux au contact de ses lèvres contre la peau de son cou, il était sincère avec tout ce qu'il avait dit, c'était dur à entendre pour lui, et pourtant, il saura faire avec cette maladie, il ne voulait pas que cette pourriture emporte cette femme qu'il aimait énormément. Et quand elle reprend ses paroles, il la regarde droit dans les yeux*

je serais heureux Boucle d'Or, à une condition, que tu te repose, que tu vois tes amis, que tu profite, tu dois te reprendre, et je t'aiderais à le faire.

*il ne la laissera pas tomber, même si elle l'a quitté, et vu qu'il n'y avait plus grand monde pour prendre soin d'elle, il se donnera le coeur joie pour lui rendre ce sourire qu'il aimait voir, ces petits yeux brillants, sans oublier qu'elle reprenne un peu de poids en mangeant. iIl était là et il ne la laisserait pas, il allait se répéter, il le sait, mais c'était comme ça, et elle devait l'accepter*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salon de Mia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salon de Mia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le salon du chocolat à Paris
» 11e Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l'Imaginaire organi
» 2ieme salon normand de la figurine
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le Salon des Héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-