un forum pas comme les autres, libre et amusant.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Boite de Nuit.(Partie Publique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cage C. Thurner

avatar

MESSAGES : 6971
LOCALISATION : Avec Poto, surement.
TU FAIS QUOI ? : Mécano

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON :: Hypnose, rapidité et force.
MOI:: Arrogant, silencieux, foufou avec poto et un tantinet alcoolique ....

MessageSujet: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Jeu 21 Juil - 20:08

A éditer.

_________________



« Faites attention, les Potos sont là. »
“- Vous voulez un whisky ?
- Oui juste un doigt.
- Vous voulez pas un whisky d'abord ?”© .bizzle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouardo Verastegui

avatar

MESSAGES : 6624
LOCALISATION : 92

Votre Personnage
GROUPE :: Mooves like jagger
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Mer 31 Aoû - 11:30

(Attention ce rp n'est pas en pv, car il ne comportera que 2 postes ou un seul je ne sais pas ce que Gwen aura prévu, soit ça se passe ici, soit elle l’embarque à l’hosto directement mdr ^^ merci de ne pas poster excepter Gwen ^^)

*Edouardo avait passé deux bonnes grosses semaines loin de Palm Bay, pour cause ? Il devait partir en Bulgarie pour faire des photoshoots, et bien entendu participer à un défilé pour Homme pour la boite avec laquelle il a signé un contrat. Entre le soleil, la plage, la piscine, les boites de nuit, et les nanas, il vivait mieux qu'avant, même si la perte d'Olivia était encore bien trop présente, même après un an. Le retour de sa jumelle a peut-être fait beaucoup et puis sa soeur de coeur qu'il avait revu avant de partir, ça allait pour le mieux. Du moins c'est ce qu'il croyait, car en revenant à Palm Bay, tout était trouble pour lui, Moéra ne répondait pas à son texto, alors que d'habitude elle était speedy, et le pire dans tout ça c'est qu'Edo devient fou ... il a envoyé un texto à Olivia, en sachant qu'il n'allait pas avoir de réponse, mais elle lui manquait terriblement, il y avait un vide en lui. Bien entendu pas de réponse d'Olivia, mais une autre personne lui a répondu, c'était étrange, pourquoi quelqu'un aurait pris le numéro de son Olive ? !

Il avait décidé pour le coup d'aller faire un tour en boite de nuit, comme si il n'en avait pas eu assez avec la Bulgarie, mais bon il était comme ça, fêtard et tout, c'était son nouvel élément, sortir et s'éclater, et puis tout doucement il était connu, du coup les nanas s'approchaient bien plus vite de lui, non pas qu'il soit vantard, loin de là, mais ça lui plaisait de savoir que les femmes voulaient absolument un de ses boxer qu'il portait lors d'un défilé ... Soit ici il était de retour en ville et il avait envie de boire un verre pour se remettre de ses émotions avec le texto qu'il avait envoyé à Olivia, et la non réponse de Moéra qui l'inquiétait encore plus !

Vu qu'il ne sortait pas vraiment avant, il entre dans un premier bar, afin de demander de la Vodka Finlandia, oui il ne voulait pas le traditionnel, une Vodka de Finlande ça changeait un peu. Assis sur un tabouret au comptoir, il regarde autour de lui tout en attendant son verre, il y avait du monde, des nanas surtout, et ça, il ne manquait pas de passer à côté ! Une fois son verre en main, il se lève pour aller au milieu de la piste de danse, bouger sur le son de la musique qui tambourinait son crâne, se collant à une ou deux nanas afin de s'éclater un petit peu.

Après quelques heures, il voulait prendre l'air, et c'est pour cette raison qu'il était sorti de la boite de nuit afin de rejoindre le parking et s'appuyer contre sa voiture, oui il avait pris sa voiture, chose qui était débile car il savait très bien qu'il ne pourrait pas la reprendre pour rentrer, mais ce n'était qu'un détail pour l'instant, car peu de temps après genre 10 minutes, une voix qu'il connait le fait sursauter*


Tiens tiens tiens, qui voilà donc ? Notre cher membre du Blood Latino !

*c'est alors qu'il tourne la tête pour voir son interlocuteur, c'était Pedro le chef de la bande, que faisait-il là ? Il se redresse sur ses deux jambes afin de s'approcher de lui tout en secouant la tête, quelqu'un avait dû le dénoncer en annonçant où il se trouvait, Edo était un peu perdu pour le coup, la tête penchée sur le côté, il le regarde un sourire au coin des lèvres, il n'avait surement pas peur, enfin pour l'instant*

Pedro ... ça faisait longtemps ! Que fais-tu ici ?

*Mais Edo savait très bien ce qu’il venait faire ici même à Palm Bay, c’était lui qu’il venait voir, ça ne lui plaisait pas, mais il n’avait pas le choix que de se retrouver face à son passé d’il y a quelques mois. Rentrer dans un Gang était vraiment une très mauvaise idée, et pourtant il avait apprécié d’être dans ce lieu qui était le sien, avec les siens, les Mexicains, et son meilleur pote Paco qu’il avait retrouvé, et puis se retrouver dans un groupe comme ça lui avait permis de se changer les idées et oublier un peu le mal qui tournait autour de lui. Mais la voix froide de Pedro le fait frissonner, il regarde toujours droit dans les yeux, le chef des Latino Blood, inquiet malgré tout, mais il ne montrerait jamais sa peur, c’était une chose à ne pas montrer à un chef de Gang*

Je te cherchais imbécile ! Tu croyais quoi ? Que tu allais pouvoir t’en sortir si facilement après tout ce que tu as fait comme mal à Madalynn ? Tu es parti comme ça, sans rien dire ! Donc je suis là pour te faire passer un sale quart d’heure …

*Edo hausse les épaules qu’est-ce que ça pouvait lui faire ? Madalynn ok il ne lui a pas dit que c’était fini et là pour le coup il était cruel, et alors ? Il eut quand même un petit mal au cœur, car bon Madalynn était quelqu’un de gentil, et d’ailleurs il c’était toujours demandé ce qu’elle foutait dans un Gang et qui plus est comment elle avait pu être la petite amie d’un chef comme Pedro. Mais soit, il s’avance un peu plus vers Pedro et secoue la tête*

Je n’avais pas le choix, ma vie est ici à Palm Bay … et je n’ai pas peur de toi Pedro ! Je souhaite quitter le Gang …

*Juste les mots à ne pas dire, car là il voit tout le groupe des Latino sortir des buissons des armes en mains, couteau, flingue, batte de baseball, ça allait être sa fête, et lui il était seul comme un bon à rien. Et quand il voit Paco derrière les autres, il secoue la tête, il ne pouvait pas lui faire une chose pareil. Sortant son arme qu’il avait glissé dans la ceinture de son jean il la pointe sur Pedro, il n’avait pas peur de tuer un homme comme lui … Mais là il se fait pousser par Paco qui venait de le sauver d’une balle perdue de derrière lui, il c’était relevé pour regarder Paco qui était allongé au sol, la rage venait de lui sortir de la tête, se jetant sur son meilleur pote afin de le redresser, mais quelque chose d’humide et chaud coulait sur ses mains, Paco c’était fait tiré dessus à sa place, il lui avait sauvé la vie il le serre dans ses bras*

Paco !!!! Tu n’aurais pas dû faire ce genre de chose ! Redresse toi, viens avec moi on file aux urgences !

*les yeux de Paco devienne de plus en plus vitreux, mais il avait tout de même la force pour lui parler un peu, et Edo restait attentif aux paroles de son meilleur ami*

Edo, tu as une vie ici … la mienne est fichue depuis que je suis rentré dans ce Gang … alors bats toi ! et reste en vie pour moi, loin de ce Gang …

*c’était les dernières paroles de Paco, ses yeux étaient alors fermés, le cœur d’Edo était en morceau, toutes personnes qui le connaissait, perdaient la vie … c’était injuste pour lui, il pose alors le corps sans vie de son meilleur pote avant de se redresser la rage au ventre, son arme bien tendue … sur Pedro, les larmes roulant sur ses joues*

Vous êtes tous des criminels ! Des assassins ! Vous n’allez pas partir comme ça !

*il s’apprête à tirer, sûr de lui, quand tout à coup, il sent une douleur atroce dans son dos, ce qui le fait tomber au sol, glissant une main là où la douleur est présente, il sent le même liquide chaud sur ses mains, il regarde ce sang sur ses mains avant de secouer la tête, il ne pouvait rien faire, il était perdu, ses yeux se fatiguaient, son corps était étrange, il ressentait cette vie qu’il avait eu avant que ça n’arrive, sa vie défile, Noémie, Olivia, Moéra, sa jumelle, toutes ces femmes à qui il a fait du mal. Une nouvelle douleur le prend sur son omoplate, une chaleur, une brulure, on venait de le marquer au fer rouge, un insigne « LB » (que lui ne verra qu’à son réveil ^^) suivit d’un coup de deux coups de feu dont un proche du cœur. Il ne peut qu’entendre les faibles voix des gens qui l’entourent*

Tu resteras à jamais dans les Latino Blood Edouardo !

*il était libre, mais en train de perdre la vie, peut être que c’était le mieux ainsi ? vivre est-il une chose utile si on sait qu’on a fait du mal à pas mal de monde ? Ses yeux se ferment complètement, les gens autour restaient là (car je ne sais pas ce que tu as prévu Gwen ^^) à le regarder mourir comme une Mer*e. Edo quant à lui, ne sentait plus du tout son corps, il était presque sans vie*

_________________

Olivia
Miranda
Moéra


« La seule façon d’oublier que je n’ai qu’une vie,
c’est d’avoir plusieurs femmes ... autour de moi ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Johnson

avatar

MESSAGES : 1337
LOCALISATION : Ici ou ailleurs.

Votre Personnage
GROUPE :: Born to die
DON ::
MOI::

MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Mer 31 Aoû - 22:09

Pour la première fois depuis qu'elle était devenue un ange, Olivia avait ressenti qu'on avait besoin d'elle. C'était assez inexplicable comme sensation. Il n'y avait aucun effet physique, c'était plutôt un phénomène qui agissait au plus profond d'elle. C'était une véritable palette de sensations : une sorte d'instinct, un sixième sens, une crainte, de l'appréhension et surtout l'envie de protéger celui qui était devenu son protégé, celui pour qui elle vivait désormais. Qui était-il ? Elle n'en savait rien, elle ne pouvait donner de nom, et encore moins de visage sur cette personne qu'elle devait sauver. Une personne en danger à l'heure actuelle. Voilà pourquoi elle ne devait pas trop tarder non plus. Sauf que... elle ne savait pas vraiment comment le retrouver, elle était tout simplement novice en tant qu'ange. Visiblement, là-haut, ils l'avaient oublié. Elle fit les cent pas, se passant les mains dans les cheveux, nerveuse. OLIVIA BOUGE-TOI ! Elle ferma les yeux, serra les poings mais rien... Raaaaaaaah ! Elle reprit ses cents pas, avant de s'arrêter net. En s'énervant comme cela, elle n'arriverait à rien. Elle ferma de nouveau les yeux et inspira un grand coup. Elle pensa à cette fameuse personne et sentit le danger s'immiscer en elle, avant cette chaleur si reconnaissable qui la submergeait lorsqu'elle se téléportait. Les images se fondirent tout autour d'elle, ne ressemblant alors qu'à une toile abstraite d'un peintre, puis subitement, tout redevint plus clair. Un parking apparemment, plutôt lugubre même. Cependant, Olivia et les atterissages, ça faisait deux. Sous la force de son pouvoir, elle perdit le contrôle et s'écrasa non pas sur le sol, mais sur le toit d'une voiture avant de tomber, enfin, par terre. Râlant, elle se redressa de suite et s'épousseta le jean en marmonnant encore et toujours dans sa barbe. Heureusement qu'elle était déjà morte ! Ce fût à ce moment-là qu'elle entendit une voix grave, froide :

"C'était quoi ce bruit ? Enrique... va voir s'il n'y a pas des témoins dans le coin"

Tandis qu'Olivia s'apprêtait à se planquer, non pas parce qu'elle avait la trouille, mais juste pour créer un effet de surprise, elle se fit justement attraper par le fameux Enrique. Un grand brun, mate, qui ressemblait drôlement à Edouardo d'ailleurs. Il l'attrapa par le bras et la traîna avec force jusqu'à un groupe présent un peu plus loin. Rapidement, elle vit deux personnes à terre mais elle ne put discerner les traits de ces deux personnes-là. Elle fut amené vers un autre homme, assez imposant, qui devait être dans le genre chefs des dealers, celui qui se prenait tout le fric alors que ses "esclaves" se faisaient tuer. Ouais ça avait l'air d'être ça... Le fameux gars se rapprocha d'elle et lui adressa un sourire hypocrite, intimidateur, voire même menaçant.

Et bien ma jolie, on espionne les gens ? C'est malpoli ça, tu le sais bien, non ? Je dirais même mieux, c'est dangereux, trèèèèès dangereux pour une jeune femme comme toi...

Non mais oh, pour qui se prenait-il lui avec ses airs de petit chef ? Elle le foudroya du regard et alors qu'elle s'apprêtait à répondre, elle posa ses yeux sur les deux corps à terre. Un homme se vidant de son sang et... NON !

EDOUARDO !

Le prénom de son meilleur ami avait échappé de sa gorge, tel un cri de détresse. On venait de lui arracher le coeur à mains nues, on venait de la faire tomber d'un immeuble de dix étages. Car c'était bien Edouardo par terre ! Non non non non ! Elle donna un coup à Enrique qui la lâcha sous la surprise et courut jusqu'à son ami, s'agenouillant près de lui. Elle posa deux doigts sur son cou, cherchant son pouls. Un pouls malheureusement très faible... Elle se pencha vers lui, tremblante, prête à craquer. Mais il ne fallait pas, elle devait être forte pour lui. Elle murmura à son oreille un "je ne vais pas te laisser là, entre leurs mains. Je te le promets Edo...". Elle ne savait pas s'il l'entendrait mais elle comptait bien tenir sa promesse cette fois-ci.

- Tiens, tiens tiens, une amie de notre cher Edouardo qui plus est... Comme tu peux le voir, nous avons dû régler quelques petits problèmes... hum... à l'amiable.
- A l'amiable ? Vous vous foutez de moi ? Vous n'êtes qu'un criminel, vous êtes TOUS des criminels !!! Vous allez le payer...

L'assemblée éclata de rire, comme si elle avait raconté la meilleure blague de l'année. Olivia se redressa, serra les poings et les foudroya tous du regard jusqu'à fixer le chef.

- Tu vas nous le faire payer ? Toi, avec ta petite tête d'ange ? Sébastian... montre-lui donc qu'il ne faut jamais menacer un membre du Latino Blood. ça finit toujours par vous retomber dessus. Désolé ma jolie.

Il fit un signe de tête au fameux Sébastian qui pointa une arme à feu sur elle. PAN ! Olivia se reçut la première balle... sans effet. Elle regarda avec surprise l'endroit où la balle l'avait frappé. Rien, absolument rien. PAN ! Deuxième balle...

- Oh encore raté ! PAN. Dommage, tu dois être un très mauvais tireur...
- Mais, c'est impossible ! Où a-t'elle pu cacher son gilet pare-balles là ?! Abattez-là, m*rde !


On voyait la stupéfaction dans le regard du chef. Il était tout simplement perdu, et limite flippé, tous comme les membres du groupe.

- Tu vois, la petite tête d'ange comme tu l'as dit, eh bien, elle a ses propres moyens de défense. En revanche, comme vous avez osé toucher à Edouardo, là, l'ange va se transformer en démon. Vous allez le regretter...

D'un seul coup, Olivia balança un champ d'énergie assez puissant pour les envoyer valser un par un. Quand elle les vit tomber violemment à terre, elle ressentit une certaine euphorie. Ok ok, les anges, c'était censé être gentils et compagnie, mais elle, elle n'avait pas toujours été un ange. L'envie de vengeance, elle le connaissait, tout comme la colère et la haine qu'elle ressentait à l'instant présent. Elle voulait leur faire payer ce qu'ils avaient fait à son meilleur ami. En les voyant s'enfuir en la traitant de sorcière, elle afficha un sourire supérieur.

C'est ça, partez, bande de lâches ! Et si jamais vous retouchez à Edouardo, si jamais vous cherchez à le voir ou vous adresser à lui par n'importe quelle manière, je viendrais tous vous traquer un par un... Désormais, votre pire cauchemar, c'est moi !

Whouaaaaah, comme elle avait toujours rêvé de dire cette phrase. ça faisait trop théatral ! Une fois qu'elle s'assura qu'ils furent tous partis, elle courut jusqu'à Edo et reprit de nouveau son pouls. C'était toujours aussi faible... Elle regarda le deuxième homme et lui prit à son tour le pouls. Il était mort... Mais ce n'était pas une raison pour le laisser là, même si sa prioriété était son protégé, c'est-à-dire Edouardo. Elle ignorait pourtant de quel côté il était, mais il n'avait pas le mérite d'être laissé ici, dans cet endroit si morne. Elle attrapa la main de l'homme puis attrapa celle d'Edouardo, chuchotant d'une voix douce.

Ne me laisse pas tomber, Eddy... S'il te plaît...

Elle ferma alors les yeux et se concentra sur un lieu précis : la petite ruelle déserte près de l'hôpital. Autant utiliser la téléportation... Le temps d'appeler l'ambulance, Edo aura rendu l'âme. Et ça, elle ne pouvait pas se l'imaginer. Elle préfèrerait largement se faire attraper en flagrant délit, terminer en rat de laboratoire, plutôt que de voir Edo mort. Elle sentit pour la deuxième fois la douce chaleur s'emparer d'elle, la transmettant à Edouardo et l'homme. Une seconde plus tard, il n'y avait plus personne sur ce parking. Ils étaient tout simplement en route pour l'hôpital, la main d'Olivia serrant fortement celle d'Edouardo. Pour des retrouvailles, elle avait espéré mieux, beaucoup mieux même... Mais pour l'instant, elle ne pensait pas réellement à cela. Seul Edo comptait, il n'avait pas le droit de mourir. Pas lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Dim 11 Sep - 22:45

Kate avait envie de sortir un peu et de profiter de sa jeunesse eternelle. Elle avait passé un an au Caraibes avec Andrew et la elle voulait un peu retrouvé les endroit qu elle aimait bien et qu il lui avait pas mal manqué faut bien le dire. C est vrai qu'au Caraibes, les boites de nuit etait pas mal mais elle n egalais pas celle ci. Elle entra donc apres avoir garé sa voiture et salua le videur avant d aller s installer au comptoir. La musique etait pas mal du tout, je me dandinais donc legerement sur mon tabouret tout en sirotant mon verre de vodka. Je ne faisait pas attention au coup d oeil des autres mecs présent pour la simple et bonne raison qu il ne m interessait pas du tout, seul Andrew comptait pour moi, c est d ailleur aussi pour cette raison que j avais accepté de l epouser. Malhereusement il n a pas pu venir avec moi ce soir, car il etait de sortie avec son Poto et comme je voulais les laisser un peu seul, entre hommes bah j avais decidé de sortir seule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Dim 11 Sep - 23:01

Il était revenu il y a quelques semaines de cela, Un an a traverser le pays, plutôt que d'aller chez sa famille, il avait décider de travers le monde, enfin le pays. Profiter de certaines cultures, et des filles. oui ça il l'avait pas oublier. Il avait passer quelques semaines à faire des conn**e , ce qui lui avait valu quelques mois, de travaux généraux. Oui pour profiter de la vie, ça n'était pas sans risque bien sur. Il avait aussi fait de mauvaises rencontres, pourtant il ne regrettait rien, il c'était même éclater. Il n'avait pas passer non plus c'est un an à rien faire. Il avait travailler un peu, ce qui lui a rapporter un petit paquet d'argent. Mais il était rester toujours le même, oui, il aimait toujours les femmes, toujours rebelle, et arrogant. Et pour fêter ça, il avait décider de prendre sa moto toute nouvelle, noire comme la nuit pour se diriger vers la boite. Un endroit où il se sentait chez lui. Il en avait passer des heures, dans ce genre d'endroit. Il se gara juste à côté, c'était plus facile de se garer avec une moto, avant de se présenter devant le videur, qui le lança rentrer. Il se dirigea vers le comptoir, comme à son habitude, c'était la première chose qu'il faisait quand il rentrait dans une boite. Commandant ainsi une vodka orange, il aimait bien les mélanges, les effets étaient pratiquement tout de suite. Il regard à sa gauche puis à sa droite, avant d'être surpris par la silhouette qui se trouver juste à ces côtés. A moins qu'il se soit tromper, il reconnaissait bien Kate. A ce moment là, il aurait préféré faire demi tour. Disons avant il l'aurai fait, mais maintenant, ben au pouvait pas dire qu'il avait grandi, mais il fronçait les choses. Il resta passif sur son verre, un sourire narquois sur les lèvres.

Bonjour Kate !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Dim 11 Sep - 23:23

Je continuais de bouger legerement sur mon tabouret au bar tout en sirotant mon verre de vodka. Mon dieu que cet endroit m avait manqué durant cette année d absence, bien sur il n y avais pas que ce lieu qui m avait manqué, des personnes aussi m avait manqué comme Alex malgrés le fait que nous n'etions plus en si bon termes, il y avait Cage aussi mais avec lui c etait plus compliqué. On disait toujours que c etait les filles les plus compliqués mais moi je pensais que c etait l inverse. J etait dans mes pensées donc je ne vis pas les personnes entrées ni les personnes allant au bar. C est en entendant mon prénom que je sortis de mes pensées. Hé bah on dit toujours en parlant du loup il se pointe mais c etait bien vrai. A mes coté se trouvait Alex et en plus il me salua.

Bonsoir Alex, tu me parles a nouveau?

C est vrai depuis que j avais présenté Andrew a Alex, il ne me parlais plus et notre complicité me manquait atrocement. Pendant cette année d'absence, je ne savais meme pas ce qu il avait fait car je n avais pas eu de nouvelle de lui. Vous allez me dire que j aurais pu moi aussi lui envoyé un texto mais je pensais que ce n etait pas a moi de le faire. C est lui qui m avait mise de coté dans sa vie pas l inverse et meme si sa me faisait du mal, je l acceptais. Mais la en le revoyant la rancune revint, je ne pouvais oublié comment il s etait comporté face a Andrew et ses copains, j etait vraiment mal a l aise se jour la. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi il avait réagit ainsi, j aurai plutot pensé qu il serait contente pour sa meilleure amies mais j etait douée pour me trompé sur les gens et cette fois la n avait pas manqué a la regle. Je bus une gorgée de mon verre pour me donner une legere contenance alors que j etait troublée du fait qu il soit venu me parlé, j aurai pensé qu il m aurait plutot ignoré mais faut croire qu'en un an beaucoup de chose ont changée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Lun 12 Sep - 15:55

Il avait pris la direction du bar, pour boire un petit coup avant de se lancer sur la piste. Il fallait bien commencer par un bout. Et il commençait toujours par le remontant. Bien sûr, il était loin de se douter qui aurai une surprise de taille. Kate dans ces lieux, il lui avait pas depuis .... Pfff ça date, mais à ces souvenirs, depuis la petite fête improviser, cette soirée entre amis autour d'un couple qui montrait son bonheur. Tous ce qu'il aimait en somme, en faite c'était pas trop ça qui ne lui avait pas plu. Ils c'étaient vu aussi lors d'une soirée mais elle était bien trop occupé par ces nouveaux amis. Qu'importe un an était passé, il l'avait pas oublier cette petit histoire pourtant, mais il fallait savoir être poli aussi. Il la regarda, sans que son sourire narquois se détache de son visage. Super l'insinuation, elle fait des efforts, pour paraître dur, il y aurai presque cru. Décidément le un an non pas servi à tous le monde, à ce qu'il voit. Il vida sans verre, laissant un blanc entre eux. Avant de frapper son verre contre le comptoir et appeler le barman, pour qu'il lui en serve un autre un peu plus corsé, comme cette soirée. Un regard se posa sur une jeune fille qui passait juste à côté de lui, peut être une future proie tiens, il la regardait avec insistance. Avant d'accorder un regard à Kate.

Non excuse moi c'était pas à toi que je parlais mais à la Kate qui y a juste derrière toi ! Bien sur que c'est à toi, à moins que tu préfères que je me casse, c'est encore possible...

Il allait trop loin, non, il fonctionnait de cette manière. Il fallait le prendre comme il était, une vrai tête à claque, bien sur. Mais en même temps, la question était un peu nul. Donc en principe réponse nulle. D'ailleurs il s'en était pris pas mal des baffes pour cette insolence, pour il le cherchait pas. Il y avait des bons comme des mauvaises côtés. Et puis c'est vrai qu'il avait encore de la rancune pour Kate, il avait pas apprécié d'être relégué à la dernière personne à savoir qu'elle était en couple et en plus de le savoir devant ces nouveaux amis. Il y avait de quoi ragé. Après c'est vrai qu'il l'évitait. Pourquoi parce qu'il n'avait pas envie que ça partent encore en sucette. Comme si ils n'arrivaient plus à se comprendre. Bien sûr, ça lui manquer de faire les quatre cent coups, mais peut être que ce temps là était résolu. Il remercia la barman pour son verre, ce soir il était rapide, c'était bien la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Lun 12 Sep - 23:28

Alors que je buvais tranquillement mon verre avant de peut etre aller danser sur la piste de dance, je fut interrompue dans mes pensées par Alex. Cela m avait d ailleurs étonné qu il fasse attention a moi et qui vienne me saluer c est pour cela que j avait dit de façon eronique si c etait bien a moi qu'il parlait. Sa réponse m avait d ailleurs fait sourire. Au moin pendant ces un an, il avait pas changé son coté mesquin et arrogant c etait deja pas mal du tout. J avais bien vu qu il avait laissé un blanc avant de parler, préférant commander un autre verre et mater les filles qui passait a ses coté. Halalala les mecs je vous jure, il changeront jamais.

Oui c est vrai que mon prénom est assez réputé, on en trouve a tout les coins de rue. Non ne part pas, j aimerais bien savoir ce qui s est passé pour qu ont en arrive a ce point la?

C est vrai quoi, depuis que j avais organisée avec Andrew une rencontre entre nos amis pour leur annonés notre couple, Alex n etait plus le meme et je comprenait vraiment pas pourquoi. J avais voulu qu il soit la pour qu il me dise ce qu il pense d Andrew, me conseil meme si je savais que c etait pas le meilleur en cette matiere mais j aurai tout simplement aimé qu il soit la pour moi. Apres tout c etait ce que faisait les amis, meme si dans notre cas, je considére Alex comme mon meilleur ami mais apparement c est pas la meme chose pour lui.Passé du temps avec lui me manquait grandement, j aimais bien ennuyé les gens quand j etait avec lui, faire les 400 coups ensemble. Notre complicité me manque atrocement mais je ne peux rien faire si il a décidé de tourné la page sur une belle amitié, me concernant. Je le vis remercier le barman pour son verre, meme pas ii m en aurai proposé un, sympa. Le barman allait bien vite se soir pour servir, au moins sa allait nous aidé. Je commandais deux verres au serveurs. Le remercia quand il arriva et en tendis un a Alex, bah oui moi je ne suis pas picsou, je compte pas mes pieces. C est pour cela que je lui payais un verre, moindre des choses quand on rencontre quelqu'un. M enfin je ne dis rien,d un autre coté je voulais lui montré qu il m avait manqué et que j aimais bien nos pics verbaux, malgré tout ce qu il sait passé, il reste mon meilleur ami. Je levais mon verre vers lui.

Santé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Mer 14 Sep - 20:47

Pendant que Kate l’affubla de sa petite pique, qui ne lui avait fait aucun effet. Peut-être parce ce qu’il s’en doutait un peu, il la connaissait avec le temps, même si elle lui reprocher la distance. Il c’était assis sur un tabouret prêt d’elle. Il n’avait pas perdu l’habitude de regarde les filles qui passait par là. Pourquoi, il devait arrêter, il avait personne lui, et il voulait surtout profiter de son célib, il en avait assez des couples entrain de recouler. C’était typiquement dégoutant à ces yeux. Il regarda Kate, avant de lever les yeux au ciel, ça va elle aime bien se faire des fleurs, ça non plus ça n’avait pas changé. Et voilà en plus elle en rajouté avec cette histoire, il avait pas envie de discuter de ça, ça tourner toujours en rond et en plus en dispute
.
Pas trop de fleurs tout de même Kate, il est pas si connu que ça. Ecoute j’ai pas vraiment avis d’engager cette conversation, parce que comme d’habitude, on va se s’engueuler parce que l’un comme l’autre on restera sur nos positions. On sait déjà expliquer non ? Alors profite de cette instant, parce que si tu veux vraiment t’expliquer sur le sujet, ça risque de ne pas durer. Alors que décides-tu ?

Il l’avait regardé avec insistance pour avoir cette réponse. Même si il était a peu près sur, qu’elle voulait aborder le sujet. Les filles et leurs explications, on dirait que c’était vitale pour eux. Voilà pourquoi il était d’accord pour une rupture franche et directe. C’est pas qu’il ne voulait pas parlé mais c’était toujours là même, quand il expliquait son point de vue, Kate restait buté sur son opinion, et lui sur le sien, donc ils tournaient toujours en rond. Certes ils étaient meilleurs amis, enfin si c’était toujours le cas. Mais on va dire qu’ils avaient un caractère bien trempé. C’était d’avoir pas mal de point commun. Il remercia le barman quand son verre fut servi, avant de le boire c*l sec. Puis il entendit Kate en commander deux , oui il aurait pu en commander un pour elle, mais qu’est ce qu’il en savait lui , si elle avait un verre ou non. Il regarda le verre de travers quand Kate le poussa devant lui. Il avait l’air de faire la charité, il n’aimait pas ça. Ce verre était plein de reproche. Il continua de regarder le verre, sans le toucher.

Santé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Mer 14 Sep - 22:34

Alors que je lui lançais une petite pique bah oui je ne pouvais m empecher de lancer des piques puis en plus il l avait bien chercher alors qu il vienne pas se plaindre non plus hein. Je le laissait regardé les filles qui passait autour de nous. Il avait pas changer durant cette année, toujours a mater tout ce qui a une jupe, pfff je vous jure les mecs tous les memes. Il me regarda ensuite avant de lever les yeux au ciel suite a mes paroles, quoi qu avais je dit encore? Je savais bien qu il aimait pas parler de cette histoire mais moi je ne comprenais pas pourquoi il etait comme cela depuis cette soirée. J avais rien fait de mal et Andrew non plus.

Il est connu si tu veux qu il soit connu c est tout. Mais non on pourrait parler sans s engeuler non? Mais tu peux comprendre que je ne comprend pas pourquoi tu as réagit ainsi.Tout le monde etait content pour nous et j aurai aimé que mon meilleure ami me soutienne. On peut parler et profiter de cette soirée en meme temps, tu ne penses pas?

Je soutenais son regard bah quoi moi aussi je pouvais soutenir son regard non mais oh. J etait tetue mais lui aussi alors sa pouvait porter a de forte disputes mais avant on s en etait toujours tiré alors pourquoi pas cette fois ci? Je le vis ensuite commander un verre et le boire c*l sec, ah bah merci pour moi. En tout cas si il drague une fille comme cela, il est pas sorti de l hauberge. Je commandais a mon tour deux verres, oui j avais soif mais moi je ne laissais pas les gens sans rien et par politesse et parce que j en avait envie aussi, je lui offris un verre. Mais sa réaction me desarçonna, il fixa le verre sans le toucher avant de prononcer un morne santé.

Tu essaye de boire le verre par pensée ou quoi? Non parce que rassure moi, tu sais que si tu prend pas le verre en main, jamais tu ne buveras le liquide présent dans le verre.

Bon ok c etait peut etre pas tres sympa mais il l avait chercher aussi et je n avais pas pu m empecher de lui lancer une nouvelle pic.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Mer 14 Sep - 23:42

Il allait finir par prendre la porte, où aller draguer ainsi, il avait fait l’effort de lui parler, et elle lui envoyait que des piques depuis tout à l’heure. Il était bien gentil de rester encore à ces côté, lui ça le déranger pas, il avait aperçu deux ou trois filles intéressantes. Et bien visiblement, il ne pouvait pas échapper à règlement de compte. Comme si ils pouvaient discuter calmement, dès qu’il allait dire pourquoi, il avait décidé de s’écarter. Enfin, il prend ça pour son compte, car il n’a pas eu plus de nouvelle d’elle, mais soit il va dire que c’est de sa faute. La voie allait monter d’un cran, il le savait de toujours façon, si c’était le cas, il prendrait le chemin du retour. Et plus vite que, sans demander son reste. Il était bien son meilleur ami, mais il avait pas envie de supporter ces humeurs de femme amoureuse, qui défend son couple.

Ouai et bien si tu le dis … Je ne crois pas que c’est possible mais si tu insistes… Je ne garantit rien bien sûr. Et toi tu ne veux pas comprendre ce que j’ai ressenti quand moi j’ai appris la nouvelle. J’ai rien contre ton couple, bien que tu connais mes idées la dessus. Mais ce que j’ai pas apprécié c’est de le savoir devant tout le monde. Je suis passé pour un c*n entre nous. Et tu sais comment je réagis Kate, je ne suis pas un mec chiant, mais tous ce que je demande c’est qu’on me prenne pas pour un c*n, et dis-moi pas que tu m’as envoyé des messages, car je n’ai rien eu. Ah si j’étais pas présent quand tu avais besoin ! j’ai failli à la grande règle, et j’en suis désoler mais c’est un peu nul de se venger comme ça, en me cachant que tu avais quelqu’un et qu’en plus je suis le seul à l’apprendre à cette fameuse soirée. Ah mais je suis content, ça se voit pas parce que je garde tous à l’intérieur. Mais tu veux peut être que je te ramène des fleurs, où un paquet de chocolat, je ne sais pas, qu’est ce qui te ferai plaisir ? Je plaisante pas … Tu vois je ne suis pas sûr que ça à été une bonne idée d’aborder le sujet, je suis venu t’adresser la parole ce soir, c’est déjà un pas sagesse avec le temps. Mais je sens que ça ne va pas durer. Alors je vais être clair, puisque j’en ai marre qu’à chaque fois que je te vois, et qu’on s’adresse la parole c’est pour parler de cette histoire. Alors désoler pour tout ma pauvre kate si je t’ai déçu, désoler de ne pas avoir agi comme tu le voulais mais les meilleurs amis ne peuvent pas être infaillible, désoler d’avoir pris mes distances pour réfléchir et de penser que j’étais la personne de trop en ce moment au sein de tes nouveaux amis, désoler de te gâcher tes soirées, désoler de t’avoir parler à notre première rencontre, car visiblement je te cause beaucoup de soucis. Ca ne serai pas arrivé si on ne s’était pas croiser. Voilà je crois que c’est tous, je m’excuse pour tous, voilà je suis qu’un c*n.

Au moins c’était dit, tout ce qu’il avait sur le cœur, il avait tout déballé sans vraiment reprendre sous souffle. Mais il avait dit ce qu’il pensait. Il y avait plus qu’à trier le faux du vrai. Bon chance entre nous. Mais elle voulait des excuses, il l’avait fait. Il voulait plus revenir sur cette histoire, il était fatigué et ils perdaient tous les deux leurs temps, cette relation c’est sûr lui manquer mais cette histoire apportait que de la rancune. Mais si elle croit qu’elle allait apprécier son copain, les doigts dans l’œil, ce n’est pas lui qui l’a agressé là. Il n’avait rien à faire dans cette histoire, l’autre avait mis ces pieds dans le plat. Alors Alex ne lui avait même pas adressé la parole. Le superman là, qui lui sert de copain. Il la regarda, lâchant ces yeux de ce verre, ne le touchant toujours pas. Encore une pic , la prochaine il se casse, ça va là.

Non j’essaie de mes souvenirs comment on utilise un verre, tu veux pas me faire voir ! Ahhhh qu’est-ce que tu es drôle, non ton verre je le prend comme un affront. Tu voulais me faire passer un message, non ?

Il n’aimait pas tourner autour du pot, autant lui dire tout de suite. Elle avait oublié comme il fonctionnait. Autant être franc, ne pas passer par quatre chemins. Il aurait passé son chemin il serait pas maintenant dans la merdouillasse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Jeu 15 Sep - 19:21

Je voyais bien qu il avait pas l envie de rester ici, pres de moi a parler. Il preferais aller draguer, comme toujours mais la il fallait qu on parle peut importe qu on crie ou autre, fallait que l abces soit crevé. C est vrai que aucun de nous deux n avait eu de nouvelle de l autre. Mais aucun des deux n avait chercher l autre non plus. Il etait et resterais mon meilleur ami mais fallait bien passé par cette conversation aussi.

Mais arrete un peu, je suis certaine qu on peut parler sans se disputer.Mais enfin Alex personne n etait au courant, je ne t ai rien caché tout le monde l a su en meme temps. Je t ai envoyé un texto en te disant de venir nous rejoindre car il fallait que je te présente mon petit ami mais ses copains n etait pas au courant non plus. Je sais tes idées sur les couples et je veux pas que sa change, j aime ta façon de pensée et de faire, malgré ce que tu pense. Mais je ne t ai pas pris pour un c*n loin de la mais tu es parti tellement vite et sa ma blessé ta réaction. c est vrai j ai pas envoyé de texto mais c etait a toi de le faire et tu ne la pas fait non plus. Hum a choisir tu sais que je prefere les chocolat et je veux bien partager avec toi seulement. Si au moins le sujet est clos maintenant et on peut avancer, on peut essayer de mettre cette histoire de coté. J ai été surprise que tu m adresse la paroles mais sa ma fait super plaisir et j en suis heureuse de revoir mon meilleur ami. Et arrete tes excuses tu sais tres bien tout comme moi que tes excuses sont a moitié vraie. C est vrai que j ai été déçue mais je sais aussi que je t ai déçu donc on peut dire qu on est quitte non? Tu n es pas la personne en trop, tu es la personne la plus importante pour moi, tu es celui qui me connait le mieux, meme Andrew ne me connait pas encore aussi bien que toi. Et bien sur que je ne t excuse pas quand au fait que tu m a addresser la parole lors de notre premiere rencontre. C etait une rencontre super et jamais je ne pourrais l oublier. Alors moi aussi je présente mes excuses. Et a mes yeux tu n est pas un c*n.

Voila j avais dit aussi tout ce que j avais a dire, j avais tout déballé puis au moins le sujet n etait plus tabou et faisait partie du passer. J avais bien vu que ses excuse etait aussi vraie que fausse mais il etait comme sa et c est comme sa que je l appreciait. Maintenant que cette histoire etait reglée on allait peut etre pouvoir reprendre le cours de notre amitié? Bon je savais que c est pas demain la veille qu il deviendrai ami avec Andrew mais du moment qu il l etait avec moi c etait le principale pour moi. Puis on pourrait toujours se voir ailleurs que chez moi. Je le vis ensuite me regarder en lachant le verre des yeux bah quoi, j avais pas pu m en empecher mais il me connaissait non?

Bah c est pas compliqué, tu tend la main, tu l enroule autour du verre, tu plie ton bras et tu amene le verre a la bouche.Arrete Alex, j ai pas voulu te faire passer de message, je voulais juste payer un verre a mon meilleur ami mais si tu ne le veux pas, je le reprend alors.

Quoi, je ne voyait pas quel etait le message moi. Puis c etait nous sa s envoyé des pics et rire des gens non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Sam 17 Sep - 22:39

Il avait une sainte horreur de s’expliquer, il avait la rancune assez facile, et un sale caractère, il le sait pertinemment, comme sait que pour kate sait la même chose. Ils étaient pareil de ce côté-là, c’est pour ça que parfois ça pouvait coincer. Et là c’était le cas, il se mit sourire doucement, ouai personne le savait et lui c’était le dernier des imbéciles. La sur ce coup, il peinait à y croire. En franchement, ce jour-là, il aurait du suivre son instinct il voulait pas y aller, mais il l’avait fait parce que c’était elle. Il avait fait excuse pourtant, ils allaitent toujours parler de cette histoire. Il l’a comprenait pas parfois. C’est pas ce qu’elle voulait ? Ok c’était pas franc, mais il pouvait pas faire mieux.

Tu me soule avec cette histoire, sérieux, qu’est-ce que tu veux que je fasse, me mettre à genoux ? Non parce que là tu peux rêver, je n’en suis pas à ce point-là, je t’aime bien mais faut pas abuser … Tu vas pas me faire crois ça, il devait bien , y en avoir un dans le lot, qui savait quelque chose, de toute façon, ça ne change rien, j’aime pas ce genre de soirée, et j’aime pas non plus les surprises, et là je peux dire que ça en était une ! Je l’ai le texto, et je suis venu parce que c’était toi, mais si je n’avais pas envie j’ai fait l’effort. Attend je t’ai blessé ! je rêve là, je t’aurai fait la même chose, tu aurai réagi comment ! Je le sais déjà car tu m’as déjà fait le coup, tu serai parti en courant sans dire un mot. Alors si te plait me joue pas le jeu, où que tu étais blessé par à moi ! Ah moi de l’envoyer, pour te dire quoi ? Super la soirée, j’ai adoré au fait je te souhaites tous le bonheur du monde, ah je te pris de m’excuser pour la soirée et tu passeras mes excuses tout d’abord à ton copain qui m’a agressé alors que je lui causais même pas et puis à ces amis qui mon considérer comme un pestiférer. Oui pourquoi pas j’aurai du faire ça, mais ça n’aurait pas été franc. Je ne partage pas une boite de chocolat, même avec mes meilleurs amies, c’est trop bon pour ça. Quitte je ne sais pas mais passer l’éponge pour ce soir pourquoi pas ? Bon cette histoire a été beaucoup trop loin, je te l’accord, mais promet moi un truc ?

Il ne savait pas si elle allait accepter, mais autant demander franc jeu, puis que c’était le moment, de dire les quatre vérités, il pouvait toujours essayer. Elle lui expliqua comment boire un verre. Il avait l’impression d’être à l’école, et à part ça, elle ne le prend pas pour un c*n. Non mais il rêve là. Il baissa la tête, la secouant légèrement, plus désespérer qu’autre chose, et avec aussi une pointe de colère.

Merci pour l’explication, tu crois que c’était nécessaire.Je sais visé encore ma bouche !! J’ai quelque âge, à ton avis ? Tu peux le boire si ça te chante.

En fait, il était vexé et comme à son habitude, il préférait boudé dans son coin. Des fois, il avait des réactions de gamin, et encore il fallait le chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Mar 20 Sep - 21:25

Je savais bien qu il n'aimait pas s'expliquer mais cette fois il le fallait, pour le bien de notre amitié. Moi aussi j avais de la rancune mais j etait prete a lui pardonner et a me pardonner, car faut bien dire, que dans l histoire, on a chacun nos tords. Je le vis sourire suite a mes explication mais je ne comprenait pas pourquoi, je lui disait vraiment la vérité la. Mais malgré ses excuses, je compris que certaine etait completement bidon mais bon sa me faisait plaisir tout de meme, fallait pas trop demandé non plus hein.

Hum se serait super drole et tentant de te faire mettre a genoux, mais bon je sais que tu ne copierais pas ce qu'a deja fait Andrew, toi tu prefere inover alors je te laisse faire. Ahhhh tu as avoué que tu m aimais bien,c est deja un bon début non? Peut etre que Andrew l'a dit a Chace mais sa m etonnerais car on s etait dit que tout le monde l apprendrais en meme temps. Ohhhh sa va, mais c etait plutot une soirée entre amis, on aurait pu bien rigoler si tu serais resté. Et je t en remercie mais j aurai préféré tout dememe que tu reste plus longtemps et pas que notre amitié se creuse. C est pas la meme chose, je suis arrivé chez toi a l improviste et tu etait tres occupé avec la porte grande ouverte, bien sur que j ai mal réagit, j ai pas envie de te voir en pleine action, meme si tu es un mec mignon et ne dit pas le contraire, tu aurais pu fermé la porte avant de vous laisser a vos pulsion. Moi je voulais juste te présenter Andrew, pas m envoyé en l'air avec lui devant tes yeux. Oui tu aurais pu envoyé un texto pour me dire comment tu allait, comme j aurais pu t'en envoyer un pour te demander comment tu allait. Et puis qu'importe ce que les autres pensent de toi, moi j aime bien passé du temps avec toi et tu sais tres bien que je te considere comme beaucoup de chose mais pas comme un pestiféré. Tu sais tres bien que je ferais tout pour toi Alex. Ah bah on est au moins d accord avec une chose, les chocolats sont trop bon pour etre partager. Pas que pour se soir Alex, je veux qu on passe l éponge tout court et qu on redevienne aussi complice qu'avant. Tout ce que tu veux, dis moi?

Bon je sais pas si j avais bien fait de dire cela mais c etait la vérité pour lui je ferais tout ce qu il veux. Je lui expliquais ensuite comment boire un verre tout en eclatant de rire en meme temps. Mais je remarquais que sa ne le plaisait pas beaucoup. Pffff il avait donc tant changé depuis un an? Je le vis baisser la tete alors que je contenais mon rire.

Mais arrete un peu Alex, detend toi, on déconne la. Pfff tu t es ridé pendant cette année ou quoi? Hum je dirais 20 ans mais tu sais y a pas d age pour apprendre de nouveaux trucs. C est vrai? Cool merci.

Je pris son verre et le bus c*l sec, avant de le reposer dans un bruit sec sur le bar. Je voyais bien qu il etait vexé mais y avait pas de quoi. Il ne savait plus rire ou quoi? Je le vis bouder dans son coin alors que je lui sautais au cou pour lui donné un gros bisous qui claque sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Jeu 27 Oct - 17:11

Il n’était pas du genre à pardonner d’habitude. Oui on pouvait dire qu’il avait un mauvais caractère, mais là c’était différent c’était sa meilleurs amie, et qu’est ce qu’on ne ferait pas pour les meilleurs amies. Et puis il n’avait pas envie de la perdre non plus. Pour un mec qui n’avait pas sa carrure. Il avait le droit de jeter de fleurs, non sinon personne ne le ferait sinon. Il avait fait tout de même l’effort de s’excuser, bon à moitié certain mais c’était déjà mieux que rien venant de sa part. C’était ça où rien, il avait quand même un sacré égo.

Ouai super drôle pour toi, avoue ! Mais ne rêve, tu as beau t’appelé Kate et être ma meilleure amie tu peux toujours rêver pour que je me mets à genoux. Encore moins, depuis que tu me dis qu’Andrew a fait la même chose, il ne faut pas avoir de dignité tout de même. En même temps venant de sa part, ça ne m’étonne pas. Non c’est faux, je peux encore te dire que je te déteste, si ça te chante. Mais effectivement ça ne sera pas vrai. Ouai si tu le dis, si il l’a dit tu aurai pu faire la même chose. Non merci je connaissais personne et je n’étais pas le bien venue, et j’ai pas envie de faire de nouvelles connaissances, enfin je précise avec les amis de tes copains. Ma chère, information on n’était pas en pleine action, on commençait juste, j’étais juste torse nu, bon je sais que ça fait au moins deux, trois que tu rêves de mon torse, je plaisante. Je te l’accorde je suis mignon, oui on aurait pu mais disons que on a été pris par le feu de l’action. Oui ben on l’a fait la rencontre et tu as vu ce que ça a donné. Ok on passe l’éponge, je suis d’accord. Oui je voulais te dire, s’il te plait, me force pas à aimer ton mec, parce que franchement je en suis pas sûr que ça fera un super ménage entre nous. Et pour ce qui est de faire tout ce que je veux on verra ça plus tard, ça n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

Sous ces paroles, il lui fit un clin d’œil amusé. Elle le savait pourtant qu’il ne fallait pas dire ça, à lui. Sur à lui, elle avait perdu la tête. Il fit une légère grimace quand elle se remit à parler et surtout pour parler de son humour, ce n’était pas drôle, elle a mangé du clown ce matin.

Tu les perdu dans un paquet de céréale. Ou le père noël me la confisquer le noël dernier. Le temps facilement sur moi, on voit même pas que j’ai vieilli, tu l’as où tu l’as pas la classe.

Il regarda son verre vide, avec d’entendre un gros smack sur sa joue, qui le fit légèrement sourire.


Dernière édition par Alex Parker le Jeu 27 Oct - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Jeu 27 Oct - 21:00

Je savais bien qu'Alex n etait pas du genre a pardnné rapidement mais bon la il s agissait tout de meme de moi donc j etait certaine qu il allait vite me pardonné, on ne pouvait pas resté aussi longtemps faché. En ce qui me concernait je n avais pas du tout envie de perdre son amitié, elle me tenait bien trop a coeur. Bon certe il s etait excuser a moitié mais c etait l intention qui comptait pas vrai?

Bah je vais pas dire le contraire. Ohhh mais dans ce cas, il te suffit d innover mon petit Alex, je suis sur que tu arrivera a me surprendre. Tu es le seul qui puisse le faire tu sais. AHh mais moi aussi je t aime mon petit Alex. Mais moi j ai envie que mon meilleure ami continue de me rendre visite, qu on deconne toujours ensemble. Je ne veux pas perdre cela. Je ne veux pas de détail mon cher, mes yeux en ont bien deja assez souffert. Mince je suis démasquée, mais comment veux tu que je ne bave pas a la vue de ton torse hein? Tu sais bien que c est ce qui me fait craquer le plus, les belle petite tablettes de chocolat. Et faut bien le dire toi tu en as pas mal.Oui bah le feu etait ardent alors hein. Bien l eponge est passé et on en parle plus OK. tant que tu m aime moi, sa me va. Mais je sais tout sa c est pour cela que je te le dit tu sais.

Je riais a son clein d oeil, que sa faisait du bien de retrouvé son meilleur ami quand meme. Je ne put m empecher de le taquiner mais comme on dit qui aime bien, chatille bien et c etait mon cas. Cela le fit grimacer ce qui me fit rire encore plus. Rhalala il avait vraiment perdu son sens de l humour lui hein.

mouis moi tout ce que je vois c est qu'en ce moment tu etait plutot du genre coincé avec un balais dans le c** mais bon chacun son truc hein. Moi aussi je l ai la classe que veux tu et moi j ai pas perdu mon humoir par rapport a toi.

Alors qu il regardait son verre vide, j en profitait pour lui donné un gros Smack bruyant sur sa joue avant de sourire. Je me levais ensuite et alla me mettre dans ses bras, comme avant.

Je suis heureuse de te retrouver mon petit bad boy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Jeu 27 Oct - 21:30

Il avait beaucoup d’imagination, elle devait le savoir avec le temps. Et rien que d’y penser il avait déjà une petite idée, il attendait juste la suite. Pour ce qui était d’aimer son compagnon, il avait de la chance, il n’était pas obligé de l’apprécier, non il pouvait faire beaucoup de chose, mais là c’était trop demandé. Et l’essentiel pour lui a ce moment précis , c était que cette histoire soit réglé, une bonne fois pour toute, jusqu’à la prochaine dispute xD. Comme tout les deux avait un sacrée caractères, il fallait pas rêver.

Me tente pas ma chère, tu sais de quoi je suis capable. Innover ce n’est pas un problème pour moi, j’en ai pas mal en tête, surtout à ce moment précis tu vois. Non je ne dois pas être le seul, tu dis ça juste pour me flatter va, vilaine. Tu sais que c’est pas beau de mentir, on ne te l’a jamais dit ! Mais moi aussi je t’aime ma double en féminin. Quoique tu t’es bien assagit ! Pour les conneries ne t’inquiète pas ce n’est pas prêt d’être terminé. Oui tu as raison ce jour là, tu en avais beaucoup trop vu, la preuve tu avoues que mon torse te fait rêver, le pauvre Andrew je n’aimerai pas être à sa place. Si il apprend ça un jour … Non je plaisante, mais tu sais toujours flatter mon égo ma Kate. Les belles tablettes de chocolat ! Tu es encore brancher sur le chocolat, une vrai accro toi, je ne sais pas, il faut que je t’en offre 1 tonne pour noël. Ca s’entretien des tableau. Merci j’approuve totalement.

Mais il n’avait pas perdu son sens de l’humour la preuve. Il n’était pas en train de rigoler avec elle, en ce moment même. Elle allait vraiment le vexé, à dire ça, il allait finir par taper des pieds. Il lui tira la langue, en ce tournant vers elle.

Merci pour le balai dans le c*l, tu sais que ce n’est pas vraiment agréable comme sensation ! Enfin moi je dis ça, je dis rien. Disons que tu as un peu un humour pervers là avec ton balai, je suis choqué.

Il éclata de rire, car il était loin d’être choqué, elle s’approcha de lui , pour se mettre dans ces bras, comme avant. Le bon vieil temps, il y a que ça de bon.

Moi aussi ma double !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   Dim 30 Oct - 20:41

Je savais qu il avait beaucoup d imagination, c etait d ailleurs pour cela que je l aimais bien, et qu il me faisait rire comme pas permis. Je ne pouvais pas non plus le forcer a aimer mon futur mari mais bon tant qu'Alex continuait de m apprecié moi sa m allait parfaitement. Cette histoire etait maintenant vraiment réglé et nous pouvions avancer comme avant, jusqu'au jour a la prochaine dispute eclatera mais se sera le plus tard possible.

Justement et mon cher, pour ta gouverne j ai tres envie de te voir inover. Alors je te demande de le faire. Bah fait ce que ta tete te dit de faire alors. Moi faire sa juste pour te flatter, jamais tu me connais mieux que cela non? Assagit mais pas du tout, c est juste que j ai perdu mon confrere pendant un an, mais maintenant qu on est de retour, les gens vont devoir se méfier. Ah merci d admettre que j avais raison, sa fait plaisir. Bah ecoute c est la vérité hein puis Andrew n ait pas la en ce moment. C est normal je te connait trop bien mon cher Alex. Dit je suis une femme je te rappel et si tu as oublié je peux te le montré, alors les femmes et le chocolat bah c est une grande histoire d amour, tu devrais le savoir depuis le temps qu on se connait. Maintenant que tu m a dit cela, je les veux pour noel.

Je rigolais, contente qu on ait retrouvé notre complicité d avant. Je continuais de le charier ce qui etait normal, puis comme on dit qui aime bien, chatille bien. Je rigolais encore plus quand il me tira la langue, pire qu un gamin de 5 ans.

Oh parce que tu en a deja vu un? Ah parce que pour toi ce que je viens de dire est pervers???? woah je te choque maintenant? Alors tu vois, je n'ai pas changé en un an.

Il eclata ensuite de rire et je le rejoignit dans ses rire. Il avait un rire tres communicatif alors c etait normal. Je me mis ensuite dans ses bras et me blottis contre lui comme avant.

Que j aime réentendre cela.

Je regardais ensuite ma montre et vis qu il se faisait deja tard, je me defis des bras d'Alex et lui donna un baiser sur sa joue avant de dire

Je suis désolé Bad Boy je dois y aller, on se voit bientot hein

Je lui sourit avant de quitté le club pour rentré a la maison
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boite de Nuit.(Partie Publique)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Boite de Nuit.(Partie Publique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuit du 06 au 07 février - Les chats et les souris
» Procès - Partie Public
» Boîte de nuit, tension et faux papier -pv-
» [Boîte de nuit] Les aléas du métier [PV]
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 1] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✩ HIGH LIBERTY SCHOOL :: RP-